Teigne du corps ou tinea

La teigne du corps (ou tinea corporis ou encore dermatophytose de la peau glabre) est une infection superficielle provoquée par des champignons appelés dermatophytes.

Cette mycose est caractérisée par des lésions cutanées inflammatoires ou non inflammatoires sur la peau.
Elle peut affecter n’importe quelle zone de la peau sauf le cuir chevelu, l’aine, les paumes des mains et la plante des pieds.

La dermatophytose peut avoir différentes caractéristiques cliniques selon la région anatomique et les microorganismes impliqués. Cliniquement, les maladies comprennent :

  • La teigne du cuir chevelu,
  • La teigne favique (les favus sont provoqués par une infection à Trichophyton schoenleinii),
  • La teigne du corps (ou dermatophytose de la peau glabre),
  • La teigne imbriquée (provoquée par une infection à Trichophyton concentricium),
  • La teigne de l’aine (ou intertrigo inguinal),
  • La tinea unguium ou onychomycose (la teigne des ongles),
  • La tinea pedis (ou pied d’athlète),
  • La tinea barbae (ou teigne de la barbe),
  • La tinea manuum ou manus (ou teigne des mains).

Il y a plusieurs espèces de dermatophytes dans le monde qui peuvent provoquer la teigne du corps.
En Nouvelle-Zélande, le Trichophyton rubrum est la cause la plus fréquente.
L’infection survient souvent à partir des pieds (tinea pedis) ou des ongles (tinea unguium). Le Microsporum canis est originaire de chats et de chiens, alors que le Trichophyton verrucosum provient du bétail.

 

Comment survient la teigne du corps ?

La teigne du corps peut être aiguë (une apparition soudaine et une diffusion rapide) ou chronique (une extension lente d’une éruption cutanée et légèrement enflammée).
Elle affecte généralement les zones exposées, cependant elle peut se propager dans d’autres parties infectées.
La teigne du corps aiguë survient avec des taches rouges, enflammées et prurigineuses, elle peut également provoquer la formation de pustules. La cause est souvent une infection fongique par les animaux (appelée zoonose).
La teigne du corps chronique a tendance à toucher les plis du corps (répandue par la teigne de l’aine).
Si la maladie progresse, elle est plus difficile à traiter et les rechutes sont plus susceptibles de se vérifier.
Ceci est peut-être dû à la diminution de la résistance naturelle de la peau aux champignons.

Le mot « teigne » se réfère à la tache rouge, écailleuse et ronde ou ovale.
La peau est souvent saine à l’intérieur de la plaque.
Un nouvel anneau peut parfois se former dans un anneau déjà présent.

 

Les signes et les symptômes de la teigne du corps

Les symptômes, le dossier médical et les voyages internationaux récents sont des indices importants pour savoir si une personne est atteinte de teigne du corps .
Les patients infectés peuvent avoir des symptômes variables :

  • Certains peuvent être asymptomatiques.
  • Une tache en forme d’anneau qui provoque des démangeaisons est caractéristique d’une infection symptomatique ;
  • Les patients peuvent parfois ressentir une sensation de brûlure sur la peau ;
  • Parmi les symptômes, il y a également la perte de cheveux ;
  • Les personnes atteintes de VIH ou immunodéprimées peuvent ressentir de la douleur ou des fortes démangeaisons.

Certaines variantes cliniques sont décrites avec des symptômes différents.

  1. Le granulome de Majocchi, qui est généralement provoqué par le Trichophyton rubrum, est une infection fongique dans les cheveux, les follicules pileux et la peau environnante qui se produit en même temps qu’une réaction granulomateuse. Le granulome de Majocchi survient souvent chez les femmes qui se rasent les jambes.
  2. La tinea corporis gladiatorum est une infection à dermatophytes transmise par contact interhumain entre les lutteurs.
  3. La teigne imbriquée est une forme de teigne du corps présente principalement en Asie du Sud-est, en Amérique centrale et en Amérique du Sud. Elle est provoquée par le Trichophyton concentricium.
  4. La tinea incognito est une variante de la teigne du corps qui survient de façon différente en raison du traitement par les corticoïdes (les médicaments à base de cortisone).
  5. La Tinea nigra est une dermatomycose superficielle rare, provoquée par le champignon Phaeoannellomyces werneckii ; elle produit des taches hyperpigmentées et survient sur les paumes des mains.

 

Les signes de la teigne sur le corps

La tinea corporis peut se manifester de différentes manières.
En règle générale, la lésion commence comme une plaque érythémateuse et écailleuse qui peut s’aggraver et pousser rapidement.
Après la résolution centrale, la lésion peut prendre une forme d’anneau.
À la suite de l’inflammation, il peut y avoir des écailles, des croûtes, des papules, des vésicules et des bulles, notamment sur le bord.
La teigne du corps peut rarement provoquer des macules purpuriques.
Un rapport décrit 2 cas de teigne du corps purpurique provoquée par l’auto-inoculation du Trichophyton violaceum.
Les infections provoquées par des dermatophytes zoophiles ou telluriques peuvent produire une réaction inflammatoire plus intense que celle provoquée par les microbes anthropophiles.

  • Les patients atteints de VIH ou immunodéprimés ont souvent des présentations atypiques, y compris les abcès profonds ou une infection généralisée de la peau.
  • Le granulome de Majocchi se produit avec des nodules granulomateuses périfolliculaires, généralement dans un autre endroit, qui est dans les deux tiers inférieurs de la jambe chez les femmes.
  • Le tinea corporis gladiatorum se manifeste souvent sur la tête, le cou et les bras, en général dans les zones de contact peau à peau dans la lutte.
  • La teigne imbriquée est cliniquement reconnue grâce à des écailles distinctes disposées en anneaux concentriques.
  • La fausse teigne amiantacée est une maladie où il y a une desquamation excessive du cuir chevelu. Les écailles épaisses de couleur argent ou jaunâtres entourent les follicules pileux et peuvent rejoindre les touffes de cheveux. Les écailles peuvent ressembler à l’amiante, d’où le terme fausse amiantacée.
  • La teigne du visage est une maladie provoquant des taches sur le visage, les cils et les sourcils.

 

Les causes de la teigne du corps

Les champignons sont des germes qui peuvent vivre sur le tissu mort des cheveux, des ongles et des couches de peau externe. La tinea corporis est provoquée par des champignons ressemblant à la moisissure appelés dermatophytes.
Elle est fréquente chez les enfants, cependant elle peut survenir chez les personnes de tout âge.
La teigne du corps peut être provoquée par le contact avec des objets inanimés, des animaux ou des humains infectés.
La cause peut être une exposition professionnelle (par exemple dans une ferme, un laboratoire vétérinaire, un zoo, etc.), environnementale (par exemple le jardinage, le contact avec des animaux), ou de loisir (par exemple le sport de contact, le contact avec des installations sportives).
Les champignons poussent beaucoup dans les zones chaudes et humides.
Une infection à tinea corporis est plus probable si :

  • La peau reste mouillée longtemps (par exemple en cas de transpiration),
  • La peau est mince et il y a des lésions cutanées à cause de rayures des ongles,
  • L’on ne prend pas de bain et l’on ne lave pas fréquemment les cheveux,
  • L’on reste en contact étroit avec d’autres personnes (comme lorsque certains sports comme le catch).

La teigne du corps peut se propager facilement.
On peut la contracter quand l’on entre en contact direct avec une surface de trichophytie sur le corps d’une autre personne.
L’on peut également tomber malade en touchant des objets qui ont les champignons, par exemple :

  1. Des vêtements,
  2. Des peignes,
  3. Les surfaces de la piscine,
  4. Les planchers et les murs de la douche.

La teigne peut également se propager à travers les animaux domestiques, les chats sont des vecteurs fréquents.

 

Tinea corporis,teigne,tache,rouge,annulaireComment peut-on diagnostiquer la teigne du corps ?

Si le médecin soupçonne la teigne, il examine la peau et peut effectuer des tests pour écarter d’autres maladies de la peau pas provoquées par des champignons.
Un examen de la peau est généralement suffisant pour le diagnostic.
Le médecin peut gratter la peau dans la zone touchée et analyser les écailles sous microscope pour chercher des champignons. Un échantillon peut être envoyé à un laboratoire pour la confirmation. Le laboratoire peut effectuer un test des cultures pour voir si le champignon pousse.

Le diagnostic différentiel

Les maladies non-fongiques semblables à la teigne du corps sont :

  • L’impétigo
  • La dermatite séborrhéique
  • Le psoriasis
  • L’eczéma discoïde
  • Le lichen simplex
  • La dermatite de contact
  • Le pityriasis rosé de Gibert
  • La syphilis
  • La dermatite atopique
  • La candidose cutanée
  • Le lupus érythémateux cutané subaigu
  • L’infiltration lymphocytaire cutanée
  • L’eczéma nummulaire.

 

Le traitement de la teigne du corps et les remèdes maison

Il faut garder la peau propre et sèche.
Il faut utiliser des crèmes qui traitent les infections fongiques.

  1. Les crèmes contenant du miconazole, du clotrimazole (Canesten) ou du kétoconazole sont souvent efficaces pour contrôler la teigne.
  2. Certaines de ces crèmes peuvent être achetées sans ordonnance ou le médecin peut les prescrire.

Pour utiliser ce médicament il faut :

  1. Laver et sécher la zone.
  2. Appliquer la crème à partir de la zone juste en dehors de l’éruption et en avançant vers le centre. Après cela, il ne faut pas oublier de laver et de sécher les mains.
  3. Utiliser la crème deux fois par jour pendant 7 à 10 jours.
  4. Ne pas utiliser de pansement sur la zone touchée par la teigne.

Il peut rarement falloir de prendre un médicament par voie orale si l’infection est très grave.
Un enfant atteint de trichophytie peut retourner à l’école après le début du traitement.

 

Les remèdes naturels

En cas de pied d’athlète, l’on peut utiliser différents remèdes naturels y compris :

  1. L’huile d’arbre à thé ;
  2. L’extrait de pépins de pamplemousse ;
  3. Le gel d’aloe vera.

 

Les autres types de teigneTeigne du corps ou tinea

Le pityriasis versicolor

Le champignon Malassezia furfur est un type de levure qui se trouve sur la surface de la peau.
Il ne provoque d’habitude pas de problèmes de santé.
Cependant, cette levure commence parfois à pousser de manière incontrôlée et affecte la pigmentation de la peau (couleur naturelle).
Lorsque cela se produit, des plaques de peau plus claire ou plus sombre peuvent de développer.
Cette maladie est appelée pityriasis versicolor ou tinea versicolor.

Les signes et les symptômes du pityriasis versicolor
L’effet blanchissant de la levure provoque la formation de zones de la peau dans une couleur différente (dépigmentation).
Celles-ci peuvent être des taches ou des petits points individuels.
Les taches peuvent être blanches, roses, rouges ou brunes et plus claires ou plus foncées que la peau normale.
Les taches ne bronzent pas comme le reste de la peau.
Elles peuvent survenir n’importe où sur le corps, cependant elles sont plus fréquentes sur le cou, la poitrine, le dos et les bras.

La teigne des ongles
La teigne des ongles est souvent due au champignon Trichophyton rubrum.
Elle ne doit pas être confondue avec d’autres causes d’onychomycose, par exemple :

  1. L’espèce Candida albicans, qui provoque souvent la Paronychie (une inflammation de la partie proximale de l’ongle).
  2. Les moisissures comme le Scopulariopsis brevicaulis, le Fusarium spp, l’Aspergillus spp, l’Alternaria, etc.

On peut la contracter sous forme de différents modèles :

  1. L’onychomycose latérale. Une bande opaque blanche ou jaune apparaît sur un côté de l’ongle.
  2. L’hyperkératose sous-unguéale. La desquamation se produit sous l’ongle.
  3. L’onycholyse distale. La pointe de l’ongle se soulève. Le bord s’effrite souvent.
  4. L’onychomycose blanche superficielle.
    Des taches blanches et creuses surviennent sur le dessus de l’ongle.
  5. L’onychomycose proximale. Des taches jaunes surviennent dans la lunule (la base de l’ongle).
  6. La destruction totale de l’ongle.

 

La teigne du cuir chevelu

La teigne du cuir chevelu est provoquée par les champignons Trichophyton (la teigne trichophytique) et Microsporum (la teigne microsporique). La teigne du cuir chevelu est l’infection pédiatrique à dermatophytes la plus courante du monde.
C’est une maladie provoquée par une infection fongique superficielle de la peau du cuir chevelu, des sourcils et des cils.
Les parties les plus touchées sont les follicules pileux.
La maladie est considérée comme une forme de mycose superficielle ou de dermatophytose. L’on utilise plusieurs synonymes, y compris tinea capitis.
La teigne du cuir chevelu est rarement observée chez les adultes.
En Nouvelle-Zélande, le Microsporum canis est le champignon dermatophyte le plus fréquent responsable la teigne du cuir chevelu.
Ce champignon est zoophile, à savoir il pousse naturellement sur l’animal.
La teigne du cuir chevelu à Microsporum canis est due au contact avec un chaton infecté et rarement avec un vieux chien ou chat.
D’autres champignons zoophiles provoquent parfois ce type de teigne, notamment :

  1. Le Trichophyton verrucosum (de bétail)
  2. Le Trichophyton mentagrophytes var. equinum (de chevaux)
  3. Le Microsporum nanum (de porcs)
  4. Le Microsporum distortum (une variante du Microsporum canis trouvé chez les chats)

Ce champignon se transmet d’une personne à l’autre bien sûr.
Souvent, il ne provoque pas de symptômes et pousse chez les adultes.

 

Qu’est-ce que la teigne de l’aine ?

La teigne de l’aine est une infection fongique de l’aine.
La peau accueille de nombreux types de champignons appelés dermatophytes.
Les personnes ne savent d’habitude pas qui elles ont ces champignons.
Si les conditions sont favorables (la chaleur et l’humidité), les champignons se multiplient rapidement.
À ce point, l’on remarquera la teigne de l’aine en raison d’intenses démangeaisons et des brûlures dans l’aine.
Cette maladie est plus répandue chez les hommes et les garçons adolescents.
Cette type de teigne est également appelée intertrigo inguinal, cependant elle n’affecte pas le scrotum.
Ce n’est pas une expression totalement correcte car la teigne n’a pas de rôle dans cette infection.
En général, la teigne de l’aine est réputée pas grave.
Un traitement précoce va minimiser les symptômes et prévenir la propagation de l’infection.