Taches sur les ongles

Les taches blanches sur les ongles (leuconychie) des pieds et des mains sont assez fréquentes.
Le mot « leuconychie » est employé dans le secteur médical pour décrire ces taches blanches.
En cas de leuconychie, les taches peuvent apparaître plus roses que blanches.
La thérapie n’est pas nécessaire si les taches ne provoquent pas de symptômes.
La formation des taches peut être contrôlée par le soin des ongles, ce qui prévoit des mesures préventives, comme éviter les traumatismes mineurs.


De plus, il faut éviter d’utiliser des produits qui peuvent causer une infection ou irriter les ongles.
Selon la gravité de la décoloration, la leuconychie peut être classée ainsi :

  • Leuconychie ponctuée : il s’agit du type le plus fréquent qui cause des petites taches blanches sur les ongles. Se gratter et se mordre les ongles sont les principales causes chez les petits enfants et chez ceux qui ont l’habitude de se ronger les ongles.
  • Leuconychie striée : il s’agit du blanchiment ou de la décoloration en bandes ou « à rayures » parallèles à la base de l’ongle.
  • Leuconychie partielle : dans ce cas, l’ongle a tendance à blanchir ou à perdre partiellement sa couleur.
  • Leuconychie totale : dans ce cas, l’ensemble de l’ongle devient blanc.

 

Qu’indiquent les taches sur les ongles ? 

Les causes des taches claires sur les ongles

Une carence en vitamines
La carence en vitamines et en minéraux peut causer des taches blanches sur les ongles des pieds et des mains.
La carence en zinc peut causer une augmentation des taches.
Parmi les autres symptômes de carence en vitamines, nous pouvons citer la perte de cheveux et un système immunitaire affaibli.

L’infection
L’infection qui se développe sous l’ongle provoque souvent des taches blanches. La plupart des personnes garde toujours ses chaussures aux pieds, ne sachant même pas qu’elles souffrent d’une infection qui attaque les ongles.
Lorsque le champignon pénètre à l’intérieur et commence à se développer, une zone blanchâtre peut apparaître.
Il existe trois types d’infection fongique qui peuvent affecter les ongles des pieds : le candida, les moisissures et les dermatophytes.
Elle est généralement visible à la base de l’ongle plutôt qu’à l’autre extrémité (pointe).
Les personnes qui souffrent d’une transpiration excessive aux pieds sont prédisposées à la maladie.

Si la décoloration augmente, l’ongle peut se décoller voire commencer à s’effriter ou à se casser.

Les lésions
Dans certains cas, une lésion peut être causée lorsque l’on se coupe les ongles. En cas de taches blanches sur les ongles, on devrait vérifier si elles sont causées par une lésion. Les taches blanches ne se manifestent pas immédiatement après la lésion, quelques jours ou semaines peuvent être nécessaires avant qu’elles ne soient visibles.

L’allergie
L’allergie à certains produits peut provoquer des taches blanches. La réaction allergique peut être déclenchée par des produits comme le vernis à ongles, le durcisseur ou le dissolvant.

 

Les taches foncées qui s’étendent le long de l’ongle

Les personnes au teint foncé peuvent présenter des stries noires sur les ongles.
Cela est visible chez au moins 3/4 de la population à la peau foncée de plus de 20 ans et, dans la plupart des cas, cela est parfaitement normal.
Cependant, les stries foncées peuvent être causées par le cancer de la peau qui frappe le lit de l’ongle, appelé mélanome sous-unguéal.
Il est important que le médecin contrôle l’ongle pour exclure tout mélanome.
Généralement, le mélanome sous-unguéal affecte seulement un ongle. Avec le temps, l’aspect de la strie se modifie (par exemple, elle peut devenir plus foncée ou plus large) et la pigmentation peut également affecter la peau environnante (le pli de l’ongle).

 

Les petites stries rouges ou brunes sous les ongles

En cas de petites stries rouges ou brunes sous les ongles, cela peut être le signe d’hémorragies causées par la lésion de minuscules vaisseaux sanguins.
Si les taches sous un ongle sont peu nombreuses, aucune inquiétude, elles sont probablement provoquées par des blessures de l’ongle.
Si ces formations se produisent sur plusieurs ongles, cela peut être un signe de lupus érythémateux systémique, de psoriasis, d’une infection des valvules cardiaques (endocardite) ou d’autres maladies sous l’ongle.

 

Les taches jaunes sur les ongles

Les causes les plus fréquentes des ongles jaunes sont les infections fongiques ou le psoriasis.
Le gros orteil est le doigt le plus affecté par les infections fongiques.
Les ongles jaunes peuvent être causés par l’un des points suivants :

  1. L’application fréquente du vernis à ongles ;
  2. Le lymphœdème, maladie à long terme qui provoque un gonflement de la peau ;
  3. Des troubles permanents des voies respiratoires causés par la dilatation des bronches (maladie chronique du poumon) ;
  4. La sinusite (inflammation de la paroi interne des sinus paranasaux) ;
  5. L’inflammation de la thyroïde ;
  6. La tuberculose (infection bactérienne qui affecte les poumons) ;
  7. L’ictère (jaunissement de la peau) en raison d’une maladie du foie ;
  8. Certaines substances, tels que le carotène ;
  9. La paronychie chronique (infection de la peau autour de l’ongle).

 

Taches sur les onglesUne tache rouge ou jaune sous l’ongle

Si la perte de couleur ressemble à une tache de couleur saumon (orange) sous le lit de l’ongle, cela pourrait être le signe d’une maladie de la peau appelée psoriasis.

 

Les ongles à moitié blancs et à moitié bruns

Les ongles à moitié blancs et à moitié bruns (bruns près de la pointe) peuvent être un signe d’insuffisance rénale ; ce trouble se caractérise par des reins qui cessent de fonctionner correctement.
Le lien n’est pas entièrement établi à ce jour, mais la théorie est que l’insuffisance rénale peut entraîner des altérations chimiques dans le sang qui stimulent la libération de mélanine (pigment de la peau) dans le lit de l’ongle.
Il est probable que l’insuffisance rénale entraîne une augmentation du nombre des petits vaisseaux sanguins dans le lit de l’ongle.
On estime que jusqu’à 40 % des personnes souffrant d’insuffisance rénale présentent des ongles « moitié-moitié » .
Les ongles moitié-moitié peuvent aussi être visibles chez certaines personnes atteintes du sida et chez les patients ayant subi une chimiothérapie.

 

Les taches d’autres couleurs

Les ongles verts – noirs peuvent être causés par la prolifération excessive de bactéries appelées Pseudomonas, notamment sous les ongles qui se décollent. Ils peuvent être traités à l’aide d’un collyre antibiotique appliqué en dessous ou en immergeant les ongles affectés dans une solution antiseptique ou dans du vinaigre.
Les ongles gris peuvent être causés par des médicaments tels que les antipaludiques ou la minocycline.
Les taches transparentes peuvent être causées par un usage excessif du vernis à ongles.
Les ongles bruns peuvent être causés par des maladies de la thyroïde, la grossesse, la malnutrition et l’utilisation fréquente du vernis à ongles.

 

Les maladies qui causent des problèmes aux ongles

» Les lignes blanches horizontales sur les ongles (lignes de Beau) sont dues à l’anémie, à la malnutrition, à l’insuffisance rénale, à la maladie de Hodgkin ou aux maladies cardiaques.

» Les ongles bleus ou violets indiquent des problèmes circulatoires et pulmonaires tels que l’asthme ou l’emphysème.

» Les défauts anatomiques du cœur et les maladies pulmonaires comme le cancer du poumon ou des infections qui affectent les taux d’oxygène dans le sang peuvent causer l’élargissement et le durcissement des ongles.

» L’onycholyse (décollement de la couche de l’ongle de son lit) et la dystrophie unguéale (destruction chronique du lit de l’ongle) peuvent être causées par le psoriasis.

» Les maladies de la thyroïde telles que l’hypothyroïdie ou l’hyperthyroïdie peuvent provoquer l’onycholyse ou des ongles fragiles.
La carence en fer ou en vitamine A peut fragiliser les ongles.

» La fissure verticale des ongles indique un manque de calcium.

» Les lignes verticales rouges des ongles sont causées par la polyarthrite rhumatoïde ou l’hypertension artérielle.

» Les ongles jaunes indiquent des problèmes de foie, des troubles du système lymphatique ou un cas de diabète, tandis que les taches blanches sur les ongles sont dues à une carence en zinc.

 

mains,ongles,vernis à ongles,crèmeComment traiter la leuconychie ?

Il existe plusieurs thérapies disponibles sans ordonnance ainsi que des remèdes naturels ou maison pour le traitement de ce trouble.
Des médicaments topiques et oraux sont souvent utilisés pour traiter les taches sur les ongles.
En cas d’infection, le médecin prescrit des médicaments antibiotiques ou antifongiques (médicaments contre les champignons).
Bien que la plupart des taches blanches disparaissent toutes seules, il faut malgré tout les contrôler.
Il est important de soigner ses ongles pour éviter que les taches ne réapparaissent.
Si les ongles ne présentent que quelques taches blanches peu étendues, il est recommandé d’attendre leur repousse.
Quand ils poussent au-delà de l’extrémité des doigts, il suffit de les couper.
Pendant ce temps, il faut hydrater régulièrement les doigts des mains et des pieds ainsi que les ongles.
On peut utiliser de l’huile à base de vitamine E pour nourrir et hydrater les ongles ainsi que la peau environnante.
Il faut éviter les manucures trop énergiques.
Le développement de quelques taches sur les ongles ne représente pas un problème de santé important.
Toutefois, si l’ongle devient partiellement ou complètement blanc, il faut consulter un dermatologue.
On peut consulter un dermatologue même si plusieurs taches blanches restent visibles sur les ongles des mains et des pieds pendant une période de temps considérable.
Cela peut permettre de comprendre si les taches sont causées par des infections, des carences nutritionnelles ou des blessures mineures.
Pour éviter de tels problèmes, il faut suivre un régime riche en calcium, en fer, en fibres, en vitamines et en minéraux.
Il faut éviter d’exposer les ongles aux produits chimiques.
Il est recommandé de boire beaucoup d’eau.