Taches rouges sur le visage

En cas de taches rouges sur la peau du visage, il n’y a en général aucune raison de s’inquiéter. Elles ne durent pas longtemps, surtout lorsqu’elles sont provoquées par des troubles émotionnels comme la colère.

La rougeur sur le visage peut également affecter le cou et le thorax.

Toutefois, une rougeur du visage permanente peut être causée par un problème de peau comme la couperose.

Les causes fréquentes des taches rouges sur le visage

Visage,belle fille

Les causes des taches rouges sur le visage et des bouffées de chaleur sont nombreuses : état émotionnel altéré ou nourriture piquante, par exemple.
Voici quelques causes communes de rougeurs.

Quelles sont les causes des taches rouges sur les joues et les pommettes ?

Un visage peut apparaître rouge après un exercice physique ou bien en cas de chaleur, de colère, de gêne ou de stress.
Ce type de rougeur du visage dérive de la dilatation des vaisseaux sanguins, provoquée par des hormones, comme l’adrénaline et la noradrénaline, qui sont libérées en cas de stress, d’exercice physique ou de chaleur excessive.
La fièvre peut également provoquer un visage rouge parce que le corps cherche à éliminer la chaleur en dilatant les vaisseaux sanguins situés près de la surface de la peau.
Après la ménopause, de nombreuses femmes souffrent de bouffées de chaleur. Lorsque ces « vagues de chaleur » surviennent, les joues rougissent pendant une courte période de temps.

La consommation d’alcool et de nourriture piquante peut provoquer des taches rouges sur le visage.
Dans tous ces cas, le visage et les joues rouges disparaissent généralement après quelques minutes ou quelques heures.
Certains médicaments tels que la niacine ou ceux indiqués en cas d’hypertension peuvent causer des taches rouges sur le visage.

Les maladies qui provoquent des joues rouges

La couperose
La cause la plus fréquente des taches rouges permanentes sur le visage est la couperose. Il s’agit d’une maladie de peau dans laquelle les vaisseaux sanguins se dilatent de manière excessive, pour réagir à certains facteurs tels qu’une exposition au soleil, un exercice physique ou des types particuliers d’aliments.
Le visage et les joues rougissent et présentent des petits boutons qui ressemblent à de l’acné. On peut également ressentir une brûlure sur la peau.
En cas de couperose, la rougeur du visage peut durer pendant plusieurs jours.
Cette maladie de la peau n’est pas guérissable, mais les symptômes peuvent être contrôlés à l’aide de certains médicaments et en évitant les éléments déclencheurs.

Le lupus
Une autre raison moins fréquente de la rougeur du visage est une maladie auto-immune appelée lupus érythémateux systémique.
Cette maladie provoque des taches rouges et gonflées autour du nez, qui se répandent ensuite aux joues.
Les personnes atteintes de lupus présentent généralement d’autres symptômes, par exemple : douleurs articulaires, fatigue, fièvre ou ganglions lymphatiques gonflés.
Certaines analyses de sang permettent de diagnostiquer cette maladie.

La dermatite est une réaction cutanée provoquée par une allergie.
Il en existe différents types, par exemple :

  1. Atopique, qui est causée par des allergies à certaines substances et qui affecte souvent les enfants ;
  2. Nummulaire, qui peut provoquer une peau sèche et rouge. Elle affecte habituellement les bras et les jambes ;
  3. Herpétiforme, qui provoque des démangeaisons et des problèmes aussi dans l’intestin et le système immunitaire.

La déshydratation peut provoquer une peau rouge et sèche. Elle survient souvent en été chez les personnes âgées qui ne pensent pas à boire.
La cirrhose peut provoquer plusieurs symptômes, qui peuvent être graves, dont des taches rouges sur le visage, surtout autour du nez.

D’autres causes du visage rouge
Il existe d’autres causes moins fréquentes de taches rouges sur le visage et les joues : par exemple, certains types de cancers, le diabète, les maladies cardiaques ou neurologiques comme la maladie de Parkinson et la sclérose en plaques. La maladie de Parkinson et le diabète peuvent provoquer des bouffées de chaleur et des rougeurs sur le visage.
Ces maladies provoquent aussi d’autres symptômes.
La rougeur de la peau (érythème) peut indiquer des troubles comme une inflammation, une infection ou un coup de soleil.

La ménopause
La ménopause est la fin de la fertilité chez la femme. Un symptôme majeur de cette transition est la manifestation de bouffées de chaleur, qui peuvent provoquer une sensation de chaleur dans le corps, ainsi que rougeur et sueur.

L’hyperthyroïdie
L’hyperthyroïdie se manifeste lorsque la thyroïde produit trop d’hormones T4 ou T3.
Voici certains symptômes de cette maladie : faiblesse, démangeaisons cutanées, nervosité et parfois rougeur de la peau.

Les attaques de panique
Ce trouble se caractérise par des attaques de panique récurrentes et une anxiété fréquente.
Les symptômes comprennent une augmentation de la fréquence cardiaque, de l’essoufflement, une transpiration accrue et des rougeurs cutanées.

La grossesse
Les femmes enceintes peuvent noter l’apparition de petits points rouges sur leur visage jusqu’à l’accouchement.
La cause est un déséquilibre hormonal. Il faut donc savoir être patiente et essayer d’éviter l’exposition au soleil qui peut aggraver la rougeur.

Les taches rouges sur le visage en cas de consommation excessive d’alcool
L’un des premiers signes d’abus d’alcool est un visage toujours rouge en raison des vaisseaux sanguins gonflés (télangiectasie).
En cas de consommation excessive d’alcool, le visage devient rouge parce que le cerveau ne parvient pas à réguler la circulation sanguine.
Certaines personnes peuvent être intolérantes aux sulfites : des rougeurs se manifestent sur le visage après avoir bu quelques gouttes de vin, de bière ou d’autres boissons qui contiennent cette substance.

Les taches rouges sur le visage après la douche
Lorsque l’on prend sa douche, plusieurs raisons peuvent provoquer la rougeur du visage, par exemple :

  1. Eau trop chaude ;
  2. Substances contenues dans le bain moussant ou le shampooing ;
  3. Réaction au jet d’eau sur la peau.

Anatomie,de la peau,glandes

 

Les taches rouges sur le visage des nouveau-nés

Les causes des taches rouges sur le visage chez les petits enfants sont :

La cinquième maladie
La cinquième maladie est provoquée par un virus et affecte surtout les enfants. La maladie est caractérisée par une sensation de malaise, souvent suivie d’une éruption cutanée rouge sur les joues.
Parmi les maladies infectieuses qui affectent les enfants et les nouveau-nés, nous pouvons aussi citer la rubéole, la rougeole et la varicelle.
Les taches rouges sur le visage des nouveau-nés sont souvent causées par des dermatites provoquées par une allergie alimentaire.
L’érythème toxique est un trouble qui provoque de la rougeur sur le corps du nouveau-né pendant la première semaine après sa naissance.
Ce trouble est normal et disparaît tout seul.
Après avoir pleuré, le nouveau-né peut présenter des taches rouges avec un petit point jaune au centre.
Il s’agit d’une réaction aux larmes et ce trouble bénin disparaît généralement après environ une demi-heure.
Si l’on veut éviter des troubles ultérieurs, on peut laver le visage du bébé pour une amélioration plus rapide.

La scarlatine
La scarlatine est une infection qui se produit après des maux de gorge.
Les symptômes incluent une éruption cutanée qui ressemble à un coup de soleil, de la rougeur du visage et la langue framboisée.

La septicémie
La septicémie est une infection du sang causée par une bactérie.
Si elle n’est pas traitée, elle peut provoquer une inflammation dangereuse dans l’ensemble du corps.
Le principal symptôme est une éruption cutanée sous forme de quelques bleus généralisés.

Algie vasculaire de la face (ou céphalée en grappe)
L’algie vasculaire de la face est un mal de tête très douloureux qui se produit en cycles.
Elle commence soudainement et n’affecte qu’un côté de la tête.
Les autres symptômes sont la nausée ainsi que des taches rouges et soudaines sur le visage et les yeux.

L’agoraphobie
L’agoraphobie est un trouble d’anxiété causé par des situations dans lesquelles une personne se sent pris au piège, impuissante, effrayée ou embarrassée.
Les symptômes sont les suivants : tremblements, transpiration accrue, essoufflement et bouffées de chaleur.

Acné,visage

L’épilepsie
L’épilepsie est une maladie qui provoque des convulsions chroniques.
Certains signes des crises d’épilepsie sont : spasmes musculaires, fréquence cardiaque élevée, confusion mentale et bouffées de chaleur.

La pyélonéphrite
La pyélonéphrite est une inflammation du rein et des voies urinaires supérieures. Les symptômes sont les suivants : rougeur de la peau, mal de dos, fièvre et nausée.

Le neuroblastome
Le neuroblastome est une tumeur qui se développe dans les tissus du système nerveux sympathique. Cette néoplasie peut libérer des hormones qui augmentent la pression artérielle et provoquent bouffées de chaleur et transpiration.

La fièvre jaune
La fièvre jaune est une maladie grave et potentiellement mortelle qui est transmise par les moustiques.
Elle est principalement présente en Afrique et en Amérique du Sud.
Les symptômes de la fièvre jaune en stade avancé sont : maux de ventre, vomissements et ictère.

Le diagnostic différentiel
Le médecin doit exclure :

  • Les coups de soleil
  • Les brûlures
  • Les piqûres et les morsures d’insecte
  • L’urticaire
  • L’ongle incarné
  • La dermatite de contact
  • La lèpre
  • L’érythème fessier
  • La teigne
  • Le psoriasis
  • L’eczéma
  • L’acné
  • La réaction allergique
  • La réaction aux médicaments.

Les taches rouges sur le visage sont-elles un symptôme d’hypertension ?
La rougeur est provoquée par l’augmentation du flux sanguin dans les veines.
En revanche, l’hypertension est la pression artérielle élevée dans les artères.
Il n’y a donc aucun moyen de relier la rougeur sur le visage à la pression artérielle.
En outre, l’hypertension est une maladie qui ne présente souvent aucun symptôme.

Taches rouges sur le visage
Taches rouges sur le visage

Que faire en cas de visage rouge ? Le traitement

L’application de crèmes hydratantes non comédogènes est souvent utile pour traiter les taches rouges qui se manifestent sur la peau en hiver.

Les produits non comédogènes ne contiennent pas d’huile, n’obstruent pas les pores et ne provoquent aucune irritation.

En cas d’eczéma, les produits les plus utilisés sont en général l’huile de coco et l’huile d’olive diluée.

Le traitement de la couperose

La première étape dans le traitement de la couperose est d’éviter les éléments déclencheurs.

Il faut éviter les facteurs fréquents indiqués ci-dessous.

  • L’exposition au soleil. Il faut appliquer une crème solaire sur le visage lorsque l’on est en plein air.
    Il faut utiliser une protection solaire de haute qualité qui n’irrite pas la peau.
  • Le stress : il augmente la rougeur. Il faut apprendre des techniques de relaxation telles que la respiration profonde ou pratiquer régulièrement un sport.
  • Les boissons alcoolisées : l’alcool ne provoque pas la couperose, mais il dilate les vaisseaux sanguins du visage et aggrave ainsi les symptômes de la couperose.
  • La nourriture piquante et la charcuterie : les aliments très épicés provoquent des bouffées de chaleur et aggravent la couperose.
  • La rougeur peut s’aggraver après avoir mangé du saucisson, de la charcuterie ou de la viande de porc.
  • Les cosmétiques : le maquillage, les nettoyants, les lotions et certaines crèmes hydratantes peuvent irriter la peau.
  • Il ne faut utiliser que des produits non irritants, hypoallergéniques et non comédogènes.
  • Le chlore dans l’eau de la piscine : le chlore présent dans les bassins des piscines pour une question d’hygiène aggrave les taches rouges sur le visage.

Les médicaments pour traiter la couperose
Les personnes atteintes de couperose appliquent habituellement des huiles et des crèmes contenant des antibiotiques comme la clindamycine et le métronidazole.
Rozex et Dalacine T Topic sont les produits de soin de la peau qui sont les plus prescrits pour traiter la couperose.

En cas de couperose sévère, sont prescrits des antibiotiques sous forme de comprimés comme l’érythromycine et la minocycline.

D’autres traitements topiques comprennent également des préparations à base de vitamine C, d’acide rétinoïque et d’acide azélaïque.
Parmi les produits d’herboristerie, la racine de réglisse et la bardane sont extrêmement bénéfiques pour réduire les symptômes de la couperose.
Dans les cas les plus graves, si les antibiotiques ne suffisent pas, les médecins prescrivent souvent des traitements anti-acnéiques tels que Roaccutane ou Sotret.
Parmi les autres thérapies, nous pouvons mentionner le laser à la lumière pulsée et d’autres instruments chirurgicaux pour supprimer les vaisseaux sanguins visibles et réduire ainsi la rougeur.

 

Les remèdes naturels

La camomille
La camomille est une plante calmante qui peut aider contre la rougeur du visage affecté par la couperose.
Il faut laisser infuser trois sachets de camomille dans une tasse d’eau bouillante pendant 10 minutes avant de les retirer et de les jeter.
Il faut conserver la camomille au réfrigérateur et, lorsqu’elle s’est refroidie, tremper un chiffon dans la tasse et l’appliquer sur les zones rouges de la peau.

L’aloe vera
L’effet rafraîchissant de l’aloe sur la peau peut aider à réduire la rougeur du visage.
Pour extraire le jus d’une plante d’aloe, il faut en retirer une feuille, extraire ensuite le gel jaune en découpant cette feuille et l’appliquer directement sur les zones rouges.