Symptômes du psoriasis et traitement

Le psoriasis est une maladie inflammatoire et chronnique de la peau qui provoque :

INDEX

 

Le psoriasis en plaques (ou psoriasis vulgaire) est le type le plus fréquent.
Les zones affectées sont :

  • Le cuir chevelu,
  • Les coudes,
  • Les genoux,
  • Le bas du dos (les lombaires),
  • Les mains,
  • Les ongles.

Selon la médecine conventionnelle, le psoriasis est un trouble qui ne guérit pas, mais lorsque les symptômes sont plus graves, il est possible de les réduire grâce à des médicaments.
Selon la médecine douce, une bonne alimentation est certainement le traitement le plus important car la nourriture est la cause du trouble.
Ce n’est pas un hasard si le meilleur moment pour les personnes atteintes de psoriasis est l’été.
L’amélioration est due à :

  • Une alimentation plus naturelle avec des fruits et des légumes de saison,
  • L’exposition au soleil,
  • Plus d’activité physique en plein air.

alimentation naturelle

Le psoriasis du cuir chevelu

Le psoriasis se développe dans 50% à 75 % des cas sur le cuir chevelu.
Le psoriasis du cuir chevelu peut être très léger, caractérisé par une légère desquamation.
Il peut aussi être très sérieux, caractérisé par des plaques et des croûtes qui recouvrent l’ensemble du cuir chevelu.
Le psoriasis peut se propager au-delà de la racine des cheveux, sur :

  • Le front,
  • La nuque,
  • Autour des oreilles.

D’autres troubles de la peau peuvent ressembler au psoriasis, tels que la dermatite séborrhéique.
Cependant :

  • Le psoriasis du cuir chevelu apparaît généralement sous forme de taches éparses de squames aux reflets argentés, sur une peau sèche.
  • La dermatite séborrhéique apparaît normalement sur toute la tête, jaunâtre sur une peau grasse.

psoriasis du cuir chevelu
Le traitement du psoriasis du cuir chevelu
Souvent, les traitements se combinent et s’alternent car, après une prise prolongée, une personne peut devenir moins sensible aux médicaments.
Généralement, les traitements systémiques ne servent pas pour le psoriasis qui touche le cuir chevelu, mais ils peuvent être utilisés si la maladie est présente sur d’autres parties du corps et/ou si le psoriasis est de forme modérée à grave.

Le psoriasis léger du cuir chevelu
En général, les produits efficaces pour le psoriasis léger du cuir chevelu sont à base de :

  • Soufre,
  • Goudron minéral,
  • Ichthyol,
  • Acide salicylique.

Il existe de nombreux shampooings médicaux contenant du goudron avec ou sans charbon.
Le charbon minéral a des contre-indications et des effets secondaires :

  • Il change la couleur des cheveux,
  • Il n’est pas toléré dans les zones les plus délicates (visage, organes génitaux),
  • Il tache les vêtements et est indélébile,
  • C’est une substance photosensibilisante : il déclenche des réactions cutanées lorsqu’on s’expose au soleil.

Parfois, les médecins prescrivent des produits à base de cortisone en crème ou en gel à appliquer sur les lésions du cuir chevelu.
Ce traitement n’est réalisé que lorsque le psoriasis du cuir chevelu est léger et n’affecte que quelques zones.
Les médicaments à base de cortisone doivent être utilisés avec parcimonie car le médicament peut provoquer différents effets secondaires.

cortisone

Le psoriasis modéré à grave du cuir chevelu
Si le psoriasis du cuir chevelu est grave, il peut se révéler nécessaire de tester différents traitements avant d’identifier le plus efficace.
Une infection mycotique peut se manifester en cas de formation de :

  1. Croûtes sur le cuir chevelu,
  2. Peau gercée,
  3. Ganglions lymphatiques gonflés dans le cou,
  4. Cheveux cassants et abîmés (opaques, décolorées).

Dans ce cas, le médecin peut prescrire un traitement antimycotique.

Les traitements topiques les plus prescrits pour le psoriasis du cuir chevelu sont :

  1. Le Daivonex ®,
  2. Le Zorac ®.

Les traitements pharmacologiques systémiques pour le psoriasis comprennent :

  1. Le méthotrexate,
  2. Les rétinoïdes oraux,
  3. La cyclosporine,
  4. Les médicaments biologiques,
  5. Les UV.

Les cheveux bloquent les rayons ultraviolets (UV) avant que ceux-ci n’atteignent le cuir chevelu.
On peut obtenir de meilleurs résultats en se rasant.
La lumière du soleil peut aider si les cheveux sont très fins ou rasés.

Les démangeaisons du cuir chevelu
Les démangeaisons sont souvent un problème pour les personnes atteintes de psoriasis du cuir chevelu.
Les shampooings vendus sans ordonnance à base d’Ichthyol peuvent aider à soulager les démangeaisons.
Les stéroïdes topiques (Betneval) sont eux aussi efficaces pour réduire les démangeaisons du cuir chevelu.

 

Le psoriasis du visage

Le psoriasis du visage affecte souvent :

  • Les sourcils,
  • La peau entre le nez et la lèvre supérieure,
  • Le front,
  • La racine des cheveux.

Une biopsie peut être nécessaire pour confirmer la maladie.
Le psoriasis du visage doit être traité avec prudence, car la peau y est très sensible.
L’utilisation occasionnelle de produits topiques à base de cortisone peut être efficace.
D’autres traitements incluent :

  • Le Daivonex® pommade (Calcipotriol),
  • Le Zorac® gel (Tazarotène),
  • Les produits kératolytiques,
  • Les rayons ultraviolets.

L’Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux (Food and Drug Administration) a approuvé deux médicaments pour le traitement de l’eczéma atopique :

  • Le Protopic,
  • L’Elidel (à base de tacrolimus) – non commercialisé en France.

De nombreux dermatologues ont également remarqué de bons résultats dans le traitement du psoriasis du visage ou d’autres zones sensibles.
L’utilisation topique prolongée de médicaments à base de tacrolimus n’est pas recommandée chez les patients ayant un système immunitaire affaibli car ils peuvent provoquer :

  • Le lymphome T,
  • Des tumeurs cutanées malignes

Les médicaments utilisés pour traiter le psoriasis du visage doivent être appliqués avec précaution et parcimonie ; les crèmes et les onguents peuvent irriter la peau et les yeux.
L’utilisation prolongée de produits à base de cortisone peut :

  • Affiner la peau (déjà délicate),
  • Dilater les capillaires.

Le traitement par stéroïdes peut être sans danger si l’on suit scrupuleusement un programme de traitement.

Le psoriasis autour des yeux
Lorsque le psoriasis affecte les paupières, les squames :

  • Sont blanches et sèches,
  • Peuvent recouvrir les cils.

Les bords des paupières peuvent devenir rouges avec des croûtes.
S’ils s’enflamment pendant de longues périodes, les bords des paupières peuvent se retourner vers l’intérieur (entropion) ou vers l’extérieur (ectropion).
Si la paupière se plie vers l’intérieur, les cils peuvent frotter contre le globe oculaire et provoquer une irritation.
Le psoriasis de la paupière est rare.
Lorsqu’il se manifeste, il peut provoquer :

Les antibiotiques topiques peuvent être utilisés pour traiter l’infection.
Dans certains cas, les produits à base de cortisone peuvent être utilisés pour traiter la peau desquamée.
Le médecin doit contrôler les effets du traitement parce que la peau des paupières peut s’endommager facilement.
L’utilisation de produits à base de cortisone peut provoquer :

La pommade Protopic ne provoque pas de glaucome et est utile pour traiter le psoriasis sur les paupières, mais elle peut démanger au cours des premiers jours d’utilisation.

Le psoriasis des oreilles
Le psoriasis des oreilles peut provoquer une accumulation de squames qui bloque le conduit auditif.
Cette accumulation peut entraîner une perte auditive temporaire.
Généralement, la maladie affecte le conduit auditif externe, et non pas l’intérieur de l’oreille.
Des gouttes à base de cortisone délivrées sur ordonnance peuvent être versées :

  • Dans le conduit auditif ,
  • Dans la partie extérieure du conduit auditif.

Psoriasi,symptômes,comment se produit-il

Le psoriasis autour de la bouche et du nez
Dans de rares cas, les lésions cutanées du psoriasis se développent sur :

  • Les gencives,
  • La langue,
  • L’intérieur de la joue,
  • L’intérieur du nez,
  • Sur les lèvres.

Les lésions sont généralement blanches ou grises.
Le psoriasis dans ces zones peut être très gênant.
Il peut causer des difficultés lors de la mastication et de la déglutition des aliments.
Dans la plupart des cas, les traitements pour le psoriasis du nez et de la bouche incluent l’utilisation de corticostéroïdes topiques conçus pour le traitement des zones humides.
Une amélioration de l’hygiène et un rinçage fréquent à l’aide d’une solution saline peuvent aider à soulager la gêne provoquée.
Les médicaments tels que le Protopic peuvent être un traitement efficace pour le psoriasis à l’extérieur de la bouche.
Ces médicaments ne peuvent pas être utilisés sur les muqueuses.

 

Le psoriasis sur les mains, les pieds et les ongles

Le psoriasis palmo-plantaire (sur les mains et les pieds) peut provoquer :

Certains changements du style de vie peuvent soulager la gêne provoquée au niveau des mains, des pieds et des ongles.

Le traitement des mains et des pieds
Le traitement topique traditionnel sur les paumes des mains et les plantes des pieds inclut :

  • Le goudron,
  • L’acide salicylique,
  • Les corticostéroïdes.

La combinaison de ces trois agents peut fonctionner mieux que l’utilisation d’un seul d’entre eux.
Une combinaison plutôt efficace inclut :

  • La pommade Dermoval (à base de Clobétasol),
  • La crème Dexeryl.

Les crèmes hydratantes, les savons doux et les substituts du savon sont d’autres produits utiles et efficaces.

Le calcipotriol
Le Calcipotriol peut traiter efficacement le psoriasis sur les mains et les pieds.
Il faut porter des gants de coton pour que le médicament n’entre pas en contact avec les zones sensibles de la peau telles que le visage et les plis de la peau.
Certains médecins recommandent d’alterner le Calcipotriol et les produits à base de cortisone.

Les médicaments systémiques
Si les médicaments topiques ne fonctionnent pas, le médecin peut recommander :

  • Le méthotrexate,
  • La ciclosporine,
  • La soriatane (acitrétine).

Le méthotrexate peut traiter de nombreux cas de psoriasis sur la paume des mains et la plante des pieds en quatre à six semaines.

La photothérapie
Les risques d’effets secondaires de la photothérapie se réduisent grâce à la combinaison de :

  • Faibles doses de rétinoïdes oraux,
  • UVB ou UVA.

La combinaison de faibles doses de rétinoïdes oraux avec la PUVAthérapie et la photothérapie UVB est l’un des traitements les plus efficaces disponibles pour le psoriasis sur la paume des mains et la plante des pieds.

Le psoriasis pustuleux palmo-plantaire (PPPP)
Les traitements topiques pour le psoriasis pustuleux tels que les produits à base de cortisone, de goudron et de charbon sont généralement le premier traitement prescrit.
Le médecin peut également prescrire :

  • La photothérapie,
  • Des rétinoïdes oraux,
  • Le méthotrexate.

L’acitrétine (Soriatane) peut être une solution utile à long terme pour le psoriasis pustuleux.
Dans les cas difficiles de psoriasis palmo-plantaire, les médecins peuvent prescrire un médicament biologique, parmi lesquels :

  • L’étanercept,
  • Le golimumab,
  •  L’ustekinumab.

Le psoriasis de l’ongle
Les altérations aux ongles se manifestent sur près de 50 % des personnes souffrant de psoriasis et chez au moins 80 % des personnes souffrant d’arthrite psoriasique.
Les problèmes des ongles les plus fréquents sont :

  • Les criblures ou érosions — de petits trous superficiels ou profonds sur les ongles ;
  • La déformation — des altérations de la forme normale de l’ongle ;
  • L’épaississement et la fragilité des ongles ;
  • L’onycholyse — le décollement de l’ongle de son lit ;
  • La décoloration — une coloration inhabituelle des ongles, par exemple jaune-brun.

Le traitement du psoriasis des onglespsoriasis des ongles
Étant donné que le psoriasis affecte les ongles lorsqu’ils poussent, il est difficile à traiter.
Le lit de l’ongle est difficile à pénétrer avec des médicaments topiques.
Les infiltrations de produits à base de cortisone dans le lit de l’ongle sont très douloureuses et ont des résultats variables.
Les autres traitements pour le psoriasis des ongles sont :

  1. Des raitements topiques à base :
    • D’urée,
    • D’acide salicylique,
    • De rétinoïdes ;
  2. La réparation, y compris :
    • Le curetage des ongles,
    • Le gel ou le vernis à ongles à base de dérivés de la vitamine A,
    • Les ongles artificiels,
    • Le retrait chirurgical ;
  3. Le traitement systémique ;
  4. Le traitement biologique, par exemple :
    • L’infliximab,
    • L’adalimumab.

Le psoriasis et les mycoses des ongles
L’onychomycose, une infection fongique qui provoque l’épaississement des ongles, peut être aussi associée au psoriasis de l’ongle.
Elle peut être traitée à l’aide d’agents antifongiques systémiques.
Environ un tiers des personnes atteintes de psoriasis des ongles présentent aussi une infection fongique.

 

Le psoriasis génital

Le type de psoriasis le plus fréquent dans la région génitale est le psoriasis inversé (également appelé psoriasis des plis).
Ce type de psoriasis se manifeste par des lésions :

  • Rouges,
  • Sèches,
  • Lisses.

Dans ce type de psoriasis, les squames cutanés peuvent être absents.
Plusieurs régions de la zone génitale peuvent être affectées par le psoriasis.

psoriasis génital,aineLe pubis
Le pubis est la région au-dessus des organes génitaux masculin et féminin.
Cette zone peut être traitée d’une manière similaire au psoriasis du cuir chevelu.
La peau de la région pubienne est plus sensible que la peau du cuir chevelu.

La partie supérieure des cuisses
Le psoriasis en haut des cuisses et sur l’aine se compose souvent de plusieurs petites taches :

  • Rondes,
  • Rouges,
  • Squameuses.

Le psoriasis entre les cuisses s’irrite facilement, surtout si les cuisses frottent l’une contre l’autre lorsque l’on marche ou que l’on court.

Les plis entre les cuisses et la zone de l’aine
Le psoriasis se présente généralement comme une éruption cutanée non squameuse et blanche-rougeâtre dans les plis entre la cuisse et l’aine.
La peau peut présenter des fissures.
Les personnes en surpoids ou qui transpirent beaucoup peuvent avoir une altération de la peau appelée intertrigo, causée par le frottement de leurs cuisses l’une contre l’autre.

La zone génitale : le psoriasis vulvaire et le psoriasis du pénis
Le psoriasis de la vulve apparaît souvent comme une tache :

  • Rouge,
  • Lisse,
  • Avec des squames humides,
  • Avec des bords bien définis.

Gratter cette zone peut provoquer les symptômes suivants :

Le psoriasis génital affecte généralement la peau extérieure de la vulve et non les muqueuses.
Le psoriasis génital n’affecte généralement pas l’urètre.

Le psoriasis du pénis peut se manifester par de nombreuses petites plaques rouges sur :

  • Le gland,
  • La verge,
  • Le scrotum.

L’éruption cutanée due au psoriasis de la peau peut être squameuse (sur la verge du pénis) ou lisse et brillante (sur le gland).
Le psoriasis génital affecte les hommes circoncis ou non.

La région anale et la peau environnante
Le psoriasis autour de l’anus est :

Le psoriasis dans cette zone peut être confondu avec :

La présence de ces maladies peut compliquer le traitement du psoriasis.
Les examens rectaux et les cultures de la peau peuvent confirmer ces maladies.
Les symptômes du psoriasis anal peuvent être :

  • Peau qui suinte,
  • Rougeur intense,
  • Sécheresse excessive,
  • Démangeaisons.

Le pli des fesses
Le psoriasis dans le pli des fesses peut être rouge et :

  • Non squameux,
  • Avec des squames très visibles.

La peau dans cette zone n’est pas aussi délicate que celle de l’aine.

Le traitement du psoriasis génital
Généralement, le psoriasis génital répond bien au traitement.
En raison de la sensibilité de la peau dans la région génitale, le traitement doit être effectué avec une attention particulière.
Les produits topiques et les rayons ultraviolets (UV) sont souvent utilisés.
En général, les médecins ne prescrivent pas de médicaments systémiques pour le psoriasis génital.
Toutefois, ils peuvent le faire si :

  • Le psoriasis est sévère,
  • Il résiste au traitement topique,
  • Il apparaît également sur d’autres parties du corps.

 

Le psoriasis des plis de la peau

Le psoriasis inversé peut se produire dans les plis de la peau comme :

  • Les aisselles,
  • Sous le sein.

La friction et la sueur peuvent irriter cette forme de psoriasis.
Les produits à base de cortisone sont souvent utilisés pour traiter le psoriasis inversé des plis de la peau.
Ces zones peuvent être prédisposées à des infections à levures ou fongiques. Dans ce cas, les produits à base de cortisone sont parfois combinés avec d’autres médicaments.
D’autres traitements topiques peuvent être efficaces pour traiter le psoriasis des plis de la peau, comme :

  • Le calcipotriol (Daivonex),
  • Des produits à base de goudron et de charbon,
  • Le dithranol.

Toutefois, les dérivés du goudron et du dithranol peuvent également irriter.
Ils doivent être utilisés avec prudence et sous contrôle médical.
Les personnes atteintes de psoriasis inversé grave peuvent occasionnellement avoir besoin de médicaments systémiques pour contrôler la maladie.