Points noirs ou comédons

Les points noirs (aussi appelés comédons ouverts) sont de petits boutons ou des éruptions cutanées qui apparaissent sur la peau à cause de l’obstruction des follicules pileux.
Ces lésions cutanées sont appelées « points noirs » car leur surface est foncée ou noire.

Les comédons ouverts sont une forme d’acné qui se développe sur le visage (notamment le nez, les oreilles et le front). Toutefois, ils peuvent aussi apparaître sur le dos, la poitrine, les jambes, l’aine, le cou, les bras et les épaules.

Les points noirs sur le dos peuvent être d’une taille impressionnante.
Généralement, les points noirs sont causés par la surproduction de sébum qui se manifeste à la puberté.
Les pics de production d’hormones peuvent provoquer des taux élevés de dihydrotestostérone (DHT), hormone qui déclenche l’hyperactivité des glandes sébacées provoquant à son tour l’obstruction des pores.

 

Les causes des points noirs

Hygiène de la peau et points noirs, un mythe.
De nombreuses personnes croient que si la peau n’est pas nettoyée, des points noirs peuvent apparaître, notamment à la puberté ou au début des règles.
Les scientifiques et les médecins affirment qu’il s’agit d’une idée fausse.
Des nettoyages plus fréquents ne font aucune différence sur l’acné. Ils pourraient au contraire aggraver les symptômes cutanés.
Dans certains cas, les points noirs peuvent apparaître suite à l’utilisation excessive de crèmes hydratantes, de crèmes solaires, de maquillage ou de fond de teint qui irritent la peau et provoquent rougeur et gonflement.

Alimentation
L’alimentation ne provoque pas d’acné.
Des études ont cherché à démontrer qu’il existe un lien entre certains laitages et l’acné. Toutefois, aucune preuve scientifique n’a été avancée.

Stress
Le stress n’affecte pas directement la formation de points noirs.
Cependant, le stress et l’anxiété peuvent inciter les gens à percer les points noirs et les boutons d’acné, provoquant ainsi une irritation de la peau.

 

Quels sont les symptômes des points noirs sur le visage et sur le dos ?

Les points noirs sont faciles à identifier sur la peau en raison de leur couleur foncée.
Légèrement en relief, ils ne causent pas de douleurs car ils ne sont pas enflammés comme le sont les boutons.

 

Peut-on presser les points noirs ?

Oui, c’est un moyen de supprimer immédiatement les points noirs. De plus, lorsque le pore se remplit à nouveau, il sera plus mou et plus facile à traiter.
Cependant, il ne faut pas presser tous les points noirs visibles.
Certains sont trop petits et partiellement recouverts. Ce procédé pourrait donc endommager la peau environnante.
Il ne faut commencer que sur les pores les plus ouverts et les plus foncés.

 

Comment éliminer les points noirs ?

Il faut nettoyer la peau à l’aide d’un savon doux.
La vapeur aide à ouvrir les pores et à ramollir l’obstruction.
On peut prendre une douche très chaude ou mettre un linge chaud sur la zone pendant quelques minutes.
Ensuite, il faut pousser doucement vers l’intérieur à l’aide des deux index et serrer en rapprochant les deux doigts.
Si un comédon est prêt à sortir, cela se fait assez facilement.
Parfois, on peut le faire sortir rapidement et nettoyer ensuite à l’aide d’un mouchoir.
Attention : s’il ne sort pas facilement, il vaut mieux y renoncer.
Si l’on insiste trop, on risque d’endommager la peau.
Après avoir percé le point noir, il faut nettoyer la zone à l’eau et au savon.

 

Comment percer les points noirs sur le nez

Le nez mérite une section distincte, car il peut s’agir d’une zone difficile. En cas de points noirs sur le nez, il faut :

  1. Utiliser le pouce d’une main comme support sur le côté opposé du nez ;
  2. Placer l’index de la même main sur un côté du point noir ;
  3. Utiliser un autre doigt pour percer en poussant vers le bas contre le pouce.

Un tire-comédon est souvent le moyen le plus efficace de les retirer du nez.

 

Quel est le traitement en cas de points noirs ?

Médicaments non soumis à ordonnance
De nombreux médicaments pour l’acné sont disponibles en pharmacie sans ordonnance. Ces médicaments sont disponibles sous forme de crème, de gel et de patch à appliquer directement sur la peau.
Les médicaments contiennent des ingrédients tels que la résorcine, l’acide salicylique et le peroxyde de benzoyle (Cutacnyl ®).
Les patchs les plus utilisés sont ceux des marques Nivea et Essence.
Avant d’appliquer les patchs, il faut mouiller la peau. Dix minutes plus tard, il faut tirer fort sur le patch : les points noirs devraient disparaître.
Ces médicaments tuent les bactéries, assèchent le sébum en excès et forcent l’élimination des cellules mortes de la peau.
Il faut éviter d’appliquer de la colle (colle blanche par exemple) sur la peau afin de ne pas causer d’irritations.

Médicaments sur ordonnance
Si les médicaments non soumis à ordonnance n’améliorent pas l’acné, le médecin peut prescrire des médicaments plus forts.
Les médicaments contenants de la vitamine A, tels que la trétinoïne, le tazarotène (Zorac ®), l’adapalène (Differine ®) empêchent la formation de points noirs et favorisent l’exfoliation de la peau.
Ces médicaments sont à appliquer directement sur la peau.
Le médecin peut également prescrire un autre type de médicament à usage cutané qui contient du peroxyde de benzoyle ainsi que des antibiotiques.
Ce type de médicament peut être particulièrement utile en cas de boutons ou d’acné kystique, en plus de points noirs.

Éviter certains produits
Certains produits pour la peau peuvent obstruer les follicules pileux et favoriser la formation de points noirs, par exemple le baume à lèvres ou le gloss qui s’applique sur les lèvres.
Il suffit de ne pas appliquer ces produits pour résoudre le problème.

Retrait manuel des points noirs
Les dermatologues sont des médecins spécialisés dans le soin de la peau. Ils utilisent un instrument spécial appelé tire-comédon pour retirer les points noirs.
Le tire-comédon se présente sous la forme d’un anneau rond.
Après avoir réalisé une petite ouverture sur le point noir, le médecin exerce une pression à l’aide du tire-comédon pour retirer son contenu.

Microdermabrasion
Au cours de la microdermabrasion, les médecins utilisent un instrument spécial qui présente une surface rugueuse pour lisser les couches supérieures de la peau.
Le lissage de la peau permet d’éliminer les substances qui forment les points noirs.

 

Points noirs ou comédonsPeeling chimique
Le peeling chimique élimine les comédons et les cellules mortes de la peau qui provoquent la formation de points noirs.
Pendant le traitement, on applique une solution chimique puissante sur la peau.
Avec le temps, les couches supérieures de la peau se détachent et la surface de la peau devient plus lisse.
Le peeling doux est disponible sans ordonnance, tandis que ceux plus puissants sont effectués par des dermatologues.

Lasers et lampes
Les traitements laser et par lampe utilisent de minuscules faisceaux de lumière afin de réduire la production de sébum et de tuer les bactéries.
Ces deux traitements agissent sur les couches inférieures de la peau pour soigner l’acné et les points noirs sans endommager les couches supérieures de l’épiderme.

 

6 remèdes naturels en cas de points noirs

  1. Soufre

Une sécrétion excessive de sébum, l’obstruction des pores ainsi que la croissance des bactéries provoquent l’acné.
Grâce à ses propriétés antibactériennes et kératolytiques, le soufre lutte contre les deux dernières causes (il empêche la formation d’adhérences sur la peau).
La propriété kératolytique exfolie la couche superficielle de la peau et empêche ainsi que les cellules de peau morte n’obstruent les pores et causent des troubles tels que la folliculite ou le kyste sébacé.
Elle favorise ainsi la croissance de nouvelles cellules cutanées.
Le soufre est un traitement efficace en cas de points noirs, de boutons et d’inflammations. Il est notamment recommandé comme traitement localisé, pour ne pas rendre la peau trop sèche.
Le soufre agit sur la surface. Il n’est donc pas efficace en cas d’infections profondes.

Comment appliquer le soufre ?
Il existe plusieurs produits à base de soufre : savons, crèmes et masques.

  1. Faire une compresse à base de miel

C’est une méthode un peu différente du miel pour se laver le visage, car il ne faut pas mouiller son visage avant de l’appliquer.
Le miel doit être assez collant pour qu’il soit efficace contre les points noirs.
Il suffit de verser une petite quantité de miel sur les doigts et de masser les zones du visage où se trouvent des points noirs.
Le miel se colle à la saleté accumulée dans les pores.
Lorsque le miel est retiré du visage, il vide les pores des résidus solides.
Le miel est un antibactérien et un antioxydant délicat. Toute éventuelle substance résiduelle dans les pores n’oxyde pas après le traitement. Les pores ne noircissent donc pas.
Il faut répéter le processus au moins 3 minutes, puis rincer le visage à l’eau.

  1. Utiliser les blancs d’œuf pour éliminer la saleté

C’est l’un des remèdes que je préfère pour retirer les points noirs.
En outre, des centaines d’autres personnes ont confiance en cette méthode.
Il faut tout d’abord nettoyer le visage, puis appliquer le blanc d’œuf à l’aide des doigts ou d’un pinceau.
Il faut commencer en étalant une fine couche. Laisser sécher une minute.
Puis, il faut appliquer une seconde couche par-dessus et laisser sécher complètement.
15 minutes plus tard, le masque devient sec.
Si l’on a l’impression que le visage tire, c’est une bonne chose.
Puis, à l’aide d’une lingette chaude et humide, retirer délicatement le blanc d’œuf du visage.
Le visage est parfaitement lisse et doux.

  1. Utiliser un masque à l’argile pour absorber le sébum

Il n’est pas nécessaire d’ajouter d’huile essentielle dans le masque à l’argile si l’on ne souhaite pas : toutefois, on peut le faire.
Tout ce dont on a besoin est de l’eau et de l’argile (et éventuellement du vinaigre de cidre ou de l’huile d’arbre à thé).
Quel type d’argile utiliser ? Il existe plusieurs types à bas prix : bentonite, terre à foulon ou argile verte.
Les principes fondamentaux sont d’ajouter 1 cuillère d’argile à 1 cuillère de vinaigre de cidre ou d’eau et de mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte sans grumeaux.
Nettoyer le visage, puis appliquer sur les zones à points noirs et laisser sécher 15-20 minutes.
Nettoyer ensuite doucement le masque à l’aide d’une lingette chaude et humide.

  1. L’eau et le bicarbonate de soude

Pour exfolier la peau, on peut aussi préparer un masque à base d’eau et de bicarbonate de soude.
Il faut ajouter 4 cuillères de bicarbonate de soude dans un verre d’eau.
La quantité d’eau et de bicarbonate de soude doit être la même.
Ensuite, il faut mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte à appliquer sur le visage. Laisser agir pendant 15 minutes, puis rincer.
Avant d’appliquer l’eau et le bicarbonate de soude, on peut appliquer un peu de dentifrice pour nettoyer correctement la zone.

  1. En cas de nouvelle apparition de points noirs, utiliser une brosse à dents propre

Il s’agit du remède maison le plus « extrême ».
La brosse à dents ne doit être utilisée que pour nettoyer les comédons. Ne jamais l’utiliser pour se laver les dents.
Après chaque traitement, tremper la brosse dans un verre d’eau oxygénée pour la garder propre.
Comment faire le nettoyage : verser une petite quantité de jus de citron sur la brosse ainsi qu’une ou deux gouttes d’huile pour la peau grasse comme l’huile de jojoba, de tamanu et de neem.
Il faut frotter très doucement les zones à points noirs à l’aide de la brosse à dents.
Puis, rincer à l’eau et appliquer à nouveau la brosse trempée dans l’huile d’olive et le citron.
Effectuer des mouvements circulaires.
Cette méthode ne doit pas être répétée plus d’une fois par semaine.
Il ne faut jamais frotter autour des yeux ou sur des blessures ouvertes.