Petits points rouges sur la peau

L’apparition de petits points rouges sur la peau du visage (aussi appelés pétéchies) est frustrante et embarrassante.

Les petits points rouges sur la peau peuvent causer une légère irritation, mais pas de véritable gêne.

Les pétéchies sur le visage sont un signe d’un saignement sous la peau.
Dans le corps, il existe trois types de vaisseaux sanguins. Cette maladie affecte les capillaires.

Lorsque les capillaires sur le visage se rompent, une hémorragie se vérifie.
Cette hémorragie mineure intradermique est la raison pour laquelle des points rouges millimétriques sont visibles sur la peau.
Chez les personnes au teint clair, les petits points rouges sont davantage visibles.
Bien qu’ils sont souvent causés par des maladies de la peau, les minuscules points rouges sont presque toujours inoffensifs.
Dans de rares cas, la cause peut être une maladie dangereuse comme un cancer ou une leucémie.

 

Les causes des petits points rouges sur la peau sont :

L’angiome rubis. Il s’agit d’une masse bénigne et non cancéreuse de la peau, qui consiste en un ensemble de vaisseaux sanguins.
Cette affection est assez fréquente et ne devrait pas causer de troubles.
La taille des angiomes peut varier d’une tête d’épingle à environ un demi-centimètre de diamètre.
Ces lésions cutanées sont rouge vif et peuvent être lisses ou en relief sur la peau. Aucun traitement n’est en général nécessaire pour supprimer ce trouble.

La surcharge. Lors d’un exercice physique trop intense, des petits points rouges peuvent apparaître sur la peau.
Il s’agit des vaisseaux sanguins superficiels qui s’endommagent lors d’une activité intense et qui enflent sous la peau.

La dermatite atopique.
La dermatite atopique est une maladie de la peau qui provoque des réactions semblables à une allergie sans fièvre.
La cause de ce trouble varie d’une personne à l’autre.
La dermatite atopique peut causer des taches rouges sur la peau ou un gonflement.
L’éruption cutanée entraîne généralement une peau sèche, des démangeaisons et affecte les articulations comme les genoux et les coudes.

La lésion des vaisseaux sanguins
La couche interne de la peau est composée de très nombreux petits vaisseaux sanguins qui transportent le sang aux organes.
Les vaisseaux sanguins sont situés très près de la couche externe de la peau (épiderme).
Toute action ou activité qui soumet les vaisseaux sanguins du visage à une pression excessive peut les endommager.
Ce dommage interne des vaisseaux sanguins se produit au niveau de la couche superficielle de la peau, sous forme de petits points rouges.
De nombreuses personnes considèrent que ces petits points rouges sur la peau sont une éruption cutanée causée par la chaleur, mais il s’agit en fait de troubles complètement différents.
Ces petites taches, qui peuvent apparaître aussi sur le dos et la poitrine, ne ressemblent ni à des ampoules ni à des boutons.

Le vomissement et la toux
Quand une personne vomit, les vaisseaux sanguins de son visage sont les plus touchés.
Le vomissement et la toux causent souvent la rupture des vaisseaux sanguins et une accumulation de sang sur la peau du visage et du cou.
Le résultat est la formation de petits points rouges sur le visage et le cou.
En plus du vomissement et de la toux, la lésion des capillaires sur le visage peut être causée par des pleurs excessifs.

La réaction allergique
La prise de médicaments non tolérés par l’organisme peut provoquer une réaction allergique qui affecte souvent la peau.
Les symptômes des allergies alimentaires peuvent également affecter la peau et provoquer des petits points rouges sur le visage.
L’identification des aliments, des médicaments et des nettoyants qui déclenchent ces réactions allergiques mineures au moyen des tests d’allergie peut aider à éviter ces problèmes de peau.
Après leur douche, certaines personnes présentent des réactions allergiques au bain moussant ou tout simplement au contact avec l’eau.
Heureusement, les petits points rouges qui se forment sont temporaires et disparaissent en moins de 30 minutes.
Certains produits naturels peuvent également entraîner la formation de petits points rouges.
Par exemple, les femmes enceintes qui appliquent de l’huile d’amande sur leur ventre peuvent le remarquer.
Le soleil est aussi une source d’allergie.
À la mer, l’exposition au soleil entraîne des taches et des petits points rouges sur la peau chez les personnes souffrant d’allergies.
Parmi les symptômes, nous pouvons également citer les démangeaisons.
L’allergie ou dermatite liée à la sueur est une réaction qui se produit lorsqu’il fait très chaud et que le corps transpire.
Les symptômes sont des taches ou des petits points rouges en relief qui disparaissent assez rapidement.

L’âge. Les adultes âgés de plus de 30 ans peuvent remarquer des petits points rouges sur leur peau.
Certains scientifiques pensent que la cause est le stress, tandis que d’autres estiment qu’il s’agit d’un phénomène normal dû au vieillissement.
En tout cas, ils sont tous d’accord pour affirmer que les personnes âgées présentent davantage de taches rouges que les jeunes.

 

Les remèdes naturels

Si des petits points rouges prurigineux se manifestent sur la peau, un traitement simple est l’application d’une crème à base d’hydrocortisone.
Cette crème contre les démangeaisons peut également soulager d’autres troubles de la peau.
Les petits points rouges gonflés sont très fréquents et peuvent être inoffensifs, mais ils peuvent aussi représenter un symptôme d’une maladie grave.
Toutefois, afin de soulager efficacement l’irritation cutanée, on peut utiliser des crèmes hydratantes pour la peau.
Dans la plupart des cas, les petits points rouges sont temporaires. Aucune visite chez le dermatologue n’est par conséquent nécessaire.

 

Les petits points rouges sous la peau

Les minuscules petits points rouges millimétriques qui se forment suite à la rupture de vaisseaux sanguins peuvent se manifester sous forme d’hémorragie sous la peau.
Le sang peut s’accumuler sous le tissu dans de vastes zones plates (appelées purpura) ou dans une zone très étendue (appelée ecchymose).
À l’exclusion de la contusion, un saignement au niveau de la peau ou des muqueuses est un signe d’alerte et il serait préférable de consulter son médecin dans un cas similaire.
Il ne faut pas confondre rougeur de la peau (érythème) et hémorragie.
Les zones de saignement sous la peau ne deviennent pas pâles lorsque l’on presse la zone.
La rougeur de l’érythème diminue en cas de pression et se manifeste à nouveau lorsque celle-ci est relâchée.

 

Les causes des petits points rouges

  • Des lésions ou des traumatismes
  • Une réaction allergique
  • Des maladies auto-immunes
  • Une infection virale comme le VIH
  • La mononucléose
  • Une maladie qui affecte la coagulation du sang
  • La thrombocytopénie
  • Certaines thérapies, y compris la radiothérapie et la chimiothérapie
  • Des médicaments antiplaquettaires tels que le clopidogrel (Plavix)
  • Des bleus (ecchymoses)
  • La naissance (pétéchies du nouveau-né)
  • Le vieillissement cutané
  • Le purpura thrombocytopénique idiopathique (pétéchies et purpura)
  • Le purpura de Henoch-Schönlein (purpura)
  • La leucémie (purpura et ecchymose)
  • La cirrhose du foie, qui peut causer des pétéchies en raison de la diminution des valeurs des plaquettes.
  • La septicémie (pétéchies, purpura, ecchymose)
  • Des anticoagulants comme le Flaxodi/la Fraxiparine et le Coumadine (ecchymose)
  • L’aspirine (ecchymose)
  • Les stéroïdes (ecchymose).

Les traitements pour les hémorragies sous la peau

En cas d’infection ou de maladies, les médicaments sur ordonnance peuvent être recommandés par le médecin pour traiter ces troubles.
Ils peuvent suffire à stopper l’hémorragie.
Toutefois, si les médicaments sont à l’origine de l’hémorragie, le médecin peut conseiller des médicaments similaires ou d’arrêter de prendre le médicament en question.

 

Les remèdes maison

Il faut protéger sa peau contre le vieillissement et éviter les traumatismes.
Suite à une coupure ou à une lésion cutanée, une pression directe peut suffire pour arrêter l’hémorragie.
Dans le cas de réaction à un médicament, il faut demander au médecin si l’on peut arrêter de prendre le médicament en question.
Sinon, il faut suivre le traitement prescrit pour traiter la cause du problème.

 

Petits points rouges sur la peau
Petits points rouges sur la peau

Les petits points rouges chez les enfants et les nouveau-nés

En cas de fièvre et d’éruption cutanée, plusieurs causes sont possibles.

L’urticaire
L’urticaire est un type de réaction allergique qui peut être accompagnée de fièvre.
L’urticaire typique ressemble à un bleu de couleur rouge qui peut se manifester sous différentes formes.
Cette éruption cutanée peut être circulaire, irrégulière, seule ou groupée.
L’urticaire peut se former et disparaître en moins de 10-15 minutes ou en quelques heures.
Étant donné que cette maladie est un signe de réaction du corps à un allergène, il est indispensable de vérifier les autres symptômes d’allergie chez l’enfant.
Si l’on agit immédiatement, on peut empêcher que l’éruption ne devienne dangereuse.
En cas d’essoufflement ou de difficulté à respirer (ces deux symptômes sont dangereux), il faut donc se rendre immédiatement aux urgences.
Cependant, il n’est pas rare de voir une urticaire accompagnée de rhume ou de fièvre.

La varicelle
La varicelle est une maladie virale caractérisée par des petits points rouges sur tout le corps et par de la fièvre.
Des bosses rouges semblables à des piqûres d’insectes apparaissent sur la peau.
Avec le temps, elles se transforment en ampoules tandis que de nouveaux petits points se forment.
Ensuite, les ampoules se rompent et des croûtes se forment à leur place.
Lorsque la fièvre est terminée, l’enfant n’est plus contagieux.
La varicelle est plus fréquente chez les enfants de moins de 12 ans.
Le traitement de la varicelle est généralement le repos jusqu’à ce que les symptômes disparaissent (au maximum en quelques jours).

La cinquième maladie
La cinquième maladie (aussi appelée mégalérythème épidémique ou la « maladie de la joue giflée ») commence par des rougeurs au niveau des joues.
Ensuite, des petits points rouges qui ressemblent à des boutons se manifestent sur le tronc, les bras, les mains et les jambes et sont associés à de la fièvre.
La seule thérapie est le repos qui permet aux enfants de récupérer suite à la cinquième maladie.
En quelques jours, l’enfant se sent mieux car il s’agit d’une maladie mineure.

La rubéole
La rubéole est tout à fait différente.
Elle débute par une fièvre qui dure trois jours sans autres symptômes. Quand la fièvre disparaît, l’enfant développe une éruption cutanée.
L’éruption ressemble à des petits points rouges en relief qui partent du cou et du haut du cou et qui descendent jusqu’au thorax, aux bras et aux jambes.
Cette éruption cutanée dure trois jours.
Il n’existe pas de protocole de traitement pour cette maladie qui disparaît toute seule. Toutefois, un médicament antipyrétique (pour réduire la fièvre) peut être prescrit par le médecin si cette maladie se manifeste chez un nouveau-né.

Le purpura
Le purpura entraîne une éruption cutanée et une forte fièvre qui justifie une intervention médicale immédiate.
Dans ce cas, l’éruption cutanée est provoquée par des vaisseaux sanguins qui se rompent sous la peau.
Ces petits points sont semblables à de petites taches rouges et plates de la peau qui disparaissent lorsque l’on appuie dessus.
Cette éruption cutanée peut être une indication d’une maladie grave et il serait préférable d’emmener l’enfant chez le médecin immédiatement.

La mycose ou infection fongique
Il s’agit d’infections cutanées qui se forment principalement dans les régions chaudes et humides du corps (région pubienne et aine) et qui peuvent se développer à l’arrière de la zone de la couche.
Les mycoses sont caractérisées par des éruptions cutanées et des plaies entourées de petits points rouges.
La thérapie prévoit la prise de médicaments antifongiques et une meilleure hygiène du nouveau-né est recommandée.

 

Les temps de guérison

Même si aucune hémorragie grave n’est en cours, il est improbable que les petits points rouges disparaissent en un ou deux jours.
Les petits points rouges disparaissent généralement après une période de 7-10 jours.
S’ils ne disparaissent pas dans les deux semaines, une prise de sang doit être effectuée pour diagnostiquer la cause sous-jacente de cette affection.