Peau sèche sur les jambes

La peau sèche (ou xérose) sur les jambes est une maladie de la peau qui affecte de nombreuses personnes, surtout quand le climat se refroidit.

Une peau saine est recouverte d’une fine couche de lipides naturels ou matières grasses qui retiennent l’humidité, laissant ainsi la peau souple et douce.

Les femmes sont plus inquiètes pour leur peau sèche que les hommes pour des raisons esthétiques. En effet, une personne à la peau sèche apparaît plus âgée.

Peau sèche,eczéma

 

Quelles sont les causes de la peau sèche ou xérose ?

La réduction de ces lipides est généralement provoquée par un élément de l’environnement ou par certains traitements de la peau, laissant ainsi la peau non protégée.
La cause est rarement interne : maladie, ménopause ou prédisposition génétique à souffrir de peau gercée.
Les taches de peau sèche qui provoquent des démangeaisons peuvent se former n’importe où sur le corps, mais elles sont plus fréquentes sur les bras, les mains et les jambes.
Le visage peut présenter une peau sèche, mais on peut y remarquer un phénomène anormal : en effet, certaines zones sont brillantes et d’autres sèches.
Les glandes sébacées sont situées sur le front, le nez et le menton. Dans ces zones, la peau peut presque apparaître grasse, tandis que sur les joues elle peut être sèche.
Les symptômes représentent souvent les problèmes les plus graves liés à une peau sèche, mais l’aspect esthétique peut provoquer de la gêne.
Pour les personnes à la peau foncée, la peau sèche est un problème plus marqué car les écailles de la peau présentent une couleur grise.
Si la peau sèche n’est pas traitée, elle peut provoquer une dermatite (inflammation de la peau), un gonflement et éventuellement une infection.
La plupart des causes de peau sèche sont externes, le traitement est donc généralement externe ou topique.

 

Les causes de la peau sèche sur les jambes

Bien que la plupart des cas de peau sèche aient une cause environnementale, certaines maladies peuvent affecter la peau de manière importante.
Les causes possibles de peau sèche sont :

Le climat. En général, la peau est plus sèche en hiver, lorsque les températures et les taux d’humidité chutent.
Ce problème se produit aussi dans les régions désertiques, où les températures sont élevées, mais où les taux d’humidité restent très faibles.

La chaleur. Le chauffage artificiel, les poêles et la cheminée réduisent l’humidité et assèchent la peau.

Les douches et les bains chauds. Les douches et les bains très chauds et longs peuvent assécher la peau.
La peau devient sèche aussi lorsque l’on nage fréquemment, surtout dans une piscine qui contient beaucoup de chlore.

Les savons et les nettoyants de mauvaise qualité. De nombreux savons et nettoyants qui se trouvent en grande surface suppriment l’humidité naturelle de la peau.
Les déodorants et les savons antibactériens sont généralement les plus nocifs.
De nombreux shampooings peuvent aussi assécher le cuir chevelu.

L’exposition au soleil.
Le soleil assèche la peau, les rayons ultraviolets pénètrent bien au-delà de la couche superficielle de la peau.
Le dommage le plus important se produit en profondeur, provoquant ainsi des rides marquées et un relâchement cutané.
Bronzer sans appliquer de crème prévue à cet effet provoque souvent une peau sèche dans les jours qui suivent cette exposition au soleil.
Après au moins une semaine, des taches de peau plus claires sont souvent visibles là où la couche superficielle de peau s’est détachée.

La kératose pilaire
La kératose pilaire est une maladie de la peau qui provoque la formation de peau sèche et de petits points rouges sur les follicules pileux.
Des bouchons de kératine se forment et obstruent ainsi les follicules.
Il ne faut pas confondre ce trouble avec les poils incarnés qui se produisent lorsque le poil pousse dans la peau et ne sort pas à l’extérieur.

D’autres maladies de la peau
Les personnes souffrant de maladies de la peau comme la dermatite atopique (eczéma) ou le psoriasis, qui provoquent la formation rapide de cellules cutanées sèches, mortes et dures et d’écailles épaisses, sont prédisposées à la peau sèche.
Le diabète n’est pas une maladie de la peau, mais il peut causer une mauvaise circulation au niveau périphérique, surtout aux pieds.
Le résultat est une peau sèche et rugueuse ainsi que la formation d’ulcères (pied diabétique).

 

Les symptômes liés à la peau sèche sur les jambes

La peau sèche peut souvent être temporaire (par exemple elle ne se produit qu’en hiver), mais dans certains cas, elle est permanente.
La peau est généralement plus sèche sur les bras et les jambes, mais ce n’est pas toujours le cas.
Les signes et les symptômes de la peau sèche dépendent de l’âge, de la santé, de l’environnement dans lequel on vit, du temps passé à l’air libre et de la cause du problème.
Une peau sèche peut facilement provoquer :

  • Une sensation de tiraillement sur la peau, surtout après la douche, le bain ou la natation,
  • Une peau gercée ou écailleuse,
  • Une consistance rugueuse de la peau,
  • Des démangeaisons,
  • Une desquamation, de légère à sévère,
  • De fines lignes ou fissures,
  • Chez les personnes au teint foncé, une peau grise est visible,
  • Une peau rouge ou des rougeurs,
  • Des fissures profondes qui peuvent saigner.

 

Comment peut-on lutter contre la peau sèche ?

Le régime alimentaire
Certains aliments sont particulièrement efficaces et favorisent une belle peau, claire et saine, par exemple :

  • Les acides gras oméga-3 d’origine animale
  • Les légumes : il est recommandé de manger des légumes frais, bio et de production locale. Le jus de légumes frais est parfait pour la peau, comme les caroténoïdes contenus dans les fruits rouges, orange et jaunes (leur couleur) ; on peut les trouver également dans les légumes verts. Des études ont démontré que la consommation d’aliments présentant ces pigments de couleur peut améliorer l’aspect du visage qui devient plus sain.
  • Les légumes fermentés sont encore plus efficaces parce que les bactéries les transforment en des superaliments qui favorisent la croissance des « bonnes » bactéries intestinales, renforcent le système immunitaire et améliorent la digestion.
  • L’astaxanthine (famille des caroténoïdes) est un puissant antioxydant qui protège efficacement contre les dommages causés par les rayons du soleil lors d’une longue exposition. Certains écrans solaires commencent à utiliser l’astaxanthine comme ingrédient pour protéger la peau contre les dommages liés à l’exposition au soleil.

 

Peau,épiderme,structure,anatomieQuelles sont les solutions pour les jambes sèches ?

1) On peut prendre un bain à la farine d’avoine pour adoucir la peau une à deux fois par semaine.
Il faut verser 2 tasses de farine d’avoine colloïdale dans une baignoire remplie d’eau chaude avant de s’immerger et d’y rester pendant 20-30 minutes.

2) Ne prendre un bain ou une douche que si nécessaire parce que le lavage supprime les lipides naturels de la peau.
Il faut utiliser de l’eau qui ne soit pas trop chaude étant donné que l’eau bouillante peut accélérer le processus d’assèchement. Il faut nettoyer son corps en utilisant un savon hydratant qui ne contient pas d’alcool ni de parfums.
Il faut se laver rapidement et rincer abondamment.
Il faut se sécher doucement les jambes à l’aide d’une serviette ou d’un linge doux pour ne pas irriter la peau.

3) On peut appliquer une crème hydratante pour les jambes après le bain et plusieurs fois tout au long de la journée pour rétablir l’humidité de la peau.
Il faut utiliser une lotion épaisse à base d’huile.

4) Chez soi, on peut humidifier l’air à l’aide d’un humidificateur. Il faut positionner l’humidificateur dans sa chambre à coucher pendant la nuit lorsque l’on dort pour empêcher que l’air ne devienne trop sec et assèche ainsi la peau.

5) On peut éviter de porter de la laine ou d’autres textiles qui peuvent égratigner ou irriter la peau des jambes.
Il est recommandé de choisir des textiles plus souples qui permettent à la peau de respirer, par exemple le coton.

 

Les mises en garde
Il faut consulter son médecin si les jambes deviennent rouges ou enflées.
Il est recommandé de consulter un dermatologue si les remèdes naturels ne donnent aucun résultat après la première semaine, afin qu’un spécialiste puisse exclure toute maladie éventuelle.

Les conseils
Il faut garder son corps hydraté pour prévenir l’aggravation de la peau sèche.
Il faut boire beaucoup d’eau et éviter la caféine et l’alcool, qui peuvent causer une déshydratation et donc aggraver la situation.

 

Le remède de grand-mère pour soigner rapidement une peau sèche

1 – Prendre 50 ml d’huile d’olive extra vierge, 50 ml d’huile de noix de coco vierge et une pincée de curcuma.
Il faut ensuite verser le tout dans une tasse en métal et chauffer légèrement pour mieux mélanger.

2 – Il faut refroidir l’huile et la conserver dans un récipient fermé.
Avant l’application, il est recommandé de chauffer légèrement l’huile, puis de l’appliquer sur la peau sèche et de masser pendant 20 minutes.

3 – Prendre 2 tasses
Tasse 1 – La remplir à moitié avec de l’eau et prendre quelques feuilles d’hibiscus à écraser avec les doigts et filtrer le mucilage à l’aide d’un chiffon propre afin d’enlever les débris de feuilles.

Tasse 2 – Prendre un peu de caillé et ajouter le jus d’un citron.
Il faut bien mélanger pour enlever la partie solide du filtre et diluer avec de l’eau.
Au début du traitement, il faut répéter ces étapes tous les deux jours, puis les réduire après une semaine jusqu’à deux fois par semaine.

Chez les femmes enceintes, souvent, la peau est visiblement plus sèche qu’en temps normal.
Dans ce cas, on applique généralement de l’huile d’amande qui est un produit efficace et qui n’est pas dangereux pour le bébé.
L’huile d’amande et l’huile d’olive peuvent aussi être utilisées pour la peau sèche du nouveau-né.
Il faut maintenir son corps hydraté pour prévenir une aggravation de la peau sèche. Il faut boire davantage d’eau et éviter la caféine et l’alcool en excès car ils peuvent causer une déshydratation.