Ongles jaunes et noirs sur la main ou le pied

Les ongles jaunes et les ongles noirs peuvent être provoqués par différentes choses. Il faut en comprendre la cause pour savoir le traitement et les remèdes naturels les plus adaptés.

 

Ongles jaunes

Les ongles peuvent prendre une couleur jaunâtre en raison :

  • Des vernis à ongle, les vernis de mauvaise qualité ou ayant une couleur très intense peuvent teindre l’ongle, surtout lorsqu’on n’applique pas une base transparente avant la couche de vernis,
  • Le tabagisme, les doigts et les ongles des fumeurs prennent une couleur jaune à cause de la nicotine dans les cigarettes,
  • Des troubles respiratoires, comme la bronchite chronique, l’épanchement pleural, etc.

L’ongle se compose de plusieurs couches qui contiennent principalement :

  • La kératine, la substance qui forme également les poils,
  • Les sels minéraux, surtout le calcium et le zinc,
  • Les graisses ou les lipides,
  • L’eau.

L’ongle a une forme légèrement courbe (convexe).
La couleur normale des ongles sains est semi-translucide. La couleur rose est donnée par la peau sur laquelle l’ongle s’appuie : le lit de l’ongle.

 

Anatomie de l’ongle 

La tablette unguéale ou l’ongle proprement dit 
Elle est composée de trois couches :

  • Profonde : il s’agit de la couche la plus interne et molle où les cellules de kératine se trouvent éparpillées et certaines sont encore vivantes,
  • Intermédiaire : la couche intermédiaire est la plus dure car les cellules commencent à mourir et à se raidir,
  • Superficielle : il s’agit de la couche la plus externe et la plus dure, les cellules de kératine sont mortes et sont rigides.

La tablette unguéale ne contient ni de vaisseaux sanguins ni de nerfs. Ce sont les vaisseaux sanguins situés sous la structure de l’ongle (le lit) qui la nourrissent.

Matrice, lunule et éponychium
La matrice est la base de l’ongle :

  • Elle produit les cellules qui produisent la tablette,
  • Elle régule la pousse de l’ongle.

À la base de l’ongle, on peut voir une demi-lune (lunule) plus claire ou blanche.
Sur la lunule, on peut observer un bord de peau ou cuticule, nommé éponychium.

Lit de l’ongle
Le lit de l’ongle est la région sur laquelle la tablette s’appuie.
Il s’agit d’une couche de peau riche en vaisseaux sanguins qui donne la couleur rose à l’ongle.

Bord libre de l’ongle et hyponichium
Le bord libre de l’ongle est le bord blanc qui dépasse de la phalange.
Sous la tablette, proche de la pulpe des doigts, on peut observer sous l’ongle un bout de peau qui s’appelle hyponichium. Ce bout de peau protège l’ongle en empêchant les germes d’entrer dans le lit.

Bord de l’ongle (repli unguéal)
Il s’agit des bords latéraux de l’ongle.
Si les ongles tombent malades, on peut avoir des altération de :

  • La couleur : la tablette de l’ongle peut devenir blanchâtre  ou jaune et le lit de l’ongle peut changer la couleur,
  • La forme et l’aspect : on peut avoir des sailles ou des stries sur la surface de l’ongle,
  • La structure : les ongles peuvent devenir fragiles et se casser facilement ou arrêter de pousser.

 

Ongle jaune provoqué par un champignon

micoli delle unghieLes champignons pénètrent dans l’ongle surtout à travers les lésions ou des micro-traumatismes de l’ongle.

D’autres facteurs qui augmentent le risque d’infection fongique ou d’onychomycose sont :

  • Les maladies comme l’immuno-dépression, le diabète, les troubles circulatoires,
  • Les environnements chauds et humides (par exemple une transpiration excessive à cause des chaussures, la piscine) : la probabilité de contracter une infection fongique est très forte.

Les champignons peuvent toucher :

  • La tablette de l’ongle : la surface de l’ongle est blanchâtre et plus rugueuse,
  • La matrice de l’ongle : tout l’ongle ou une partie devient épaisse et de couleur blanc-jaunâtre.

Les symptômes les plus fréquents de l’infection fongique au niveau des ongles (pied ou main) sont les suivants :

  • Le champignon provoque un ongle blanc, ensuite il cause une altération de la pigmentation en jaune puis en brun.
  • Cette infection commence par une petite tache qui augmente graduellement jusqu’à recouvrir la totalité de l’ongle.
  • Le champignon de l’ongle rend la surface de l’ongle très rugueuse, épaisse, endommagée et, enfin, provoque l’effritement.
  • Cette condition est très douloureuse et peut provoquer de mauvaises odeurs dans les cas les plus graves.

Il n’est pas difficile de prévenir les champignons des ongles. Il faut :

  • Changer ses chaussettes tous les jours,
  • Éviter de rester pieds nus dans les lieux publics,
  • Traiter les coupures sur les doigts pour éviter qu’ils ne s’infectent.

Si l’infection fongique n’est pas traitée à temps, elle peut se développer et affecter les autres ongles.

Les individus souffrant de diabète doivent traiter immédiatement tout ongle infecté, étant donné que le risque de propagation est plus élevé en raison d’une trop forte glycémie.
Les individus qui prennent de nombreux médicaments aussi risquent que l’infection se propage aux pieds parce que leur système immunitaire est affaibli.

Si la pathologie n’est pas traitée, elle peut se transformer en une infection bactérienne chronique ou en maladie de peau.
Se soigner régulièrement les ongles chez soi réduit le risque de contracter des champignons ou d’autres affections.

 

unghia nera ematomaOngle noir provoqué par un traumatisme

Il ne s’agit pas d’un grave problème mais il peut également provoquer la chute de l’ongle.
Le traumatisme touche généralement un seul ongle, souvent l’ongle du gros orteil.
L’ongle de l’orteil subit un traumatisme ou une contusion lorsque :

  • Un objet lourd tombe dessus,
  • Il est soumis à une pression excessive, par exemple si les chaussures sont étroites,
  • On heurte violemment une surface, par exemple les coins d’un meuble.

Le traumatisme provoque une douleur à l’orteil et peut provoquer la rupture des vaisseaux capillaires situés dans le lit unguéal.
Quand les capillaires de l’orteil se rompent, un hématome se forme.
Dans ce cas, l’ongle apparaît foncé de couleur bleu ou violet jusqu’à ce que le sang soit réabsorbé.

Si l’ongle est blanc à son extrémité, la cause peut être un coup de pied ou un coup contre une surface dure.
Ces taches blanches sur les orteils disparaissent après quelques jours lorsque l’ongle pousse.

 

Lignes verticales foncées sur l’ongle

Les lignes pigmentées longitudinales se trouvent généralement sur les ongles des individus ayant la peau foncée.
Ces taches présentent un problème de diagnostic car il ne faut pas les confondre avec le mélanome sous-unguéal.
Le mélanome sous-unguéal représente 50% des mélanomes chez les personnes ayant la peau foncée, il est rare de le voir chez les personnes ayant la peau claire.
Chez les patients qui ont un risque plus élevé, Il faut prendre en compte le diagnostic de mélanome jusqu’à preuve du contraire obtenu par la biopsie.

 

Les ongles pâles et opaques

Si les lits des ongles apparaissent légèrement clairs, il se peut qu’il s’agisse d’un cas d’anémie, une maladie du sang caractérisée par un nombre anormalement faible de globules rouges.
L’anémie qui résulte de faibles taux de fer provoque une quantité insuffisante d’oxygène dans le sang.
La conséquence est que la peau et les tissus s’éclaircissent, notamment la partie sous les ongles.
L’anémie est l’une des causes les plus fréquentes des ongles blancs pendant la grossesse.
Il faut manger des aliments riches en fer, comme :

  • Les légumes à feuilles vertes,
  • Les légumes secs : les lentilles, les pois chiches et les haricots secs.

 

Le syndrome des ongles jaunes

Le « syndrome des ongles jaunes » ou xanthonychie est une maladie rare qui se manifeste par trois signes typiques :

  1. Les ongles poussent plus lentement, deviennent plus épais et l’ongle prend une couleur jaunâtre,
  2. Le lymphœdème, une accumulation d’un liquide du corps appelé lymphe dans certaines parties du corps, surtout dans les membres inférieurs,
  3. Des troubles respiratoires, dont :

La cause de ce syndrome n’est pas encore évidente mais parmi les hypothèses, il y a :

  • Les tumeurs malignes,
  • Les syndromes d’immunodéficience (sida),
  • Les maladies auto-immunes comme la polyarthrite rhumatoïde. Lorsqu’il affecte les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde, le syndrome des ongles jaunes touche ceux traités avec des médicaments au thiol (par exemple la bucillamine et l’aurothiomalate de sodium) ; on pense que ces médicaments ont une influence sur les maladies de l’ongle.
  • Les troubles circulatoires lymphatiques.

D’autres chercheurs (D’Alessandro A, Muzi G, Monaco A, Filiberto S, Barboni A, Abbritti G. Yellow nail syndrome: does protein leakage play a role?. Eur Respir J. 2001;17:149–52)  suspectent que la cause du syndrome des ongles jaunes peut être liée à la perte de protéines résultant d’une augmentation de la perméabilité microvasculaire. En effet, cette maladie se développe souvent en cas :

  • D’hypoalbuminémie,
  • D’épanchement pleural,
  • De lymphœdème.

Ce syndrome peut se résoudre de manière spontanée mais les médecins doivent traiter les symptômes respiratoires afin d’éviter des complications graves.

 

Que faut-il faire ? Le traitement des ongles jaunes et noirs

Si les ongles des orteils sont noirs en raison d’un traumatisme, aucun traitement n’est nécessaire parce que la tache disparaît lorsque l’ongle pousse.

Traitement pour l’onychomycose
En cas d’infections fongiques, le médecin prescrit des médicaments par voie orale ou topique.
Le traitement d’un champignon dure environ de 10 à 12 semaines.
Le traitement médicamenteux ne suffit souvent pas et l’infection ne passe pas ou une rechute se produit.
Dans ce cas, il est fondamental de changer l’alimentation, parmi les régimes les plus efficaces, il y a ceux naturels, comme :

Se couper les ongles
Un autre point essentiel est de se couper les ongles correctement.
Si l’on ne peut le faire soi-même, il faut consulter un podologue.

Pieds propres et au sec
Il faut garder les orteils au sec. En cas de transpiration excessive, il est recommandé d’utiliser une poudre ou du talc pour les pieds.
Cette poudre aide à maintenir au sec :

  • Les ongles,
  • L’espace entre les orteils.

Il faut changer ses chaussettes tous les jours et après la douche, il est important de bien se sécher :

  • Les pieds (aussi entre les orteils),
  • Les jambes.

Chaussures confortables
Il est important de porter des chaussures confortables pour limiter les traumatismes aux ongles,
Il est préférable d’éviter de porter des chaussures à la maison et il est possible de se déplacer pieds nus à la maison ou de porter des pantoufles pour éviter les traumatismes aux orteils.

Traitement laser
Actuellement, le champignon de l’ongle peut être traité par traitement laser.

Ablation de l’ongle malade
Si les précautions et les médicaments ne suffisent pas à traiter l’ongle malade, l’ablation chirurgicale de l’ongle peut être la seule solution.

 

Les remèdes naturels pour les ongles jaunes et noirs

Huile d’arbre à thé pour l’onychomycose
Plusieurs remèdes naturels à faire chez soi existent pour lutter contre les champignons et éliminer l’infection avant qu’elle ne se propage.
Pour traiter les champignons des ongles, il est conseillé d’appliquer des gouttes d’huile d’arbre à thé directement sur l’ongle même après s’être coupé les orteils.
De cette façon, la guérison peut être rapide.

Eau oxygénée
Une pédicure à base d’eau oxygénée est un excellent remède de grand-mère. L’eau oxygénée est un désinfectant exceptionnel et elle peut aider à réduire le risque d’infection en cas de lésion de la peau.

Bicarbonate de soude
Si les ongles sont jaunis et affaiblis par le vernis, il est possible de les blanchir en trempant sa main dans une bassine avec de l’eau et du bicarbonate de soude.

Citron
Un autre remède de grand-mère très efficace est de frotter un quartier de citron sur ses ongles pour les blanchir.

Huile d’olive
Pour aider à renforcer les ongles, il peut être utile de les tremper dans de l’huile d’olive pendant quelques minutes.