Ongles blancs

Avoir des ongles blancs : qu’est-ce que cela signifie ?
Si presque la totalité de l’ongle est devenue blanche, cela n’a rien à voir avec le décollement du lit de l’ongle.
La cause peut être une infection fongique ou une réduction de l’afflux de sang dans le lit de l’ongle. Cette affection est appelée « ongles de Terry ».

Les ongles de Terry sont complètement blancs et leurs pointes sont rouges ou foncées. Ils peuvent être causés par différentes maladies, par exemple :

fille,lime,ongles

• La cirrhose (fibrose hépatique) – environ 80 % des personnes atteintes de cirrhose présentent l’affection des ongles de Terry
• L’insuffisance hépatique, rénale ou cardiaque
• Le diabète
• L’anémie ferriprive, qui consiste en un nombre réduit de globules rouges en raison de la carence en fer dans le corps
• La chimiothérapie
• L’hyperthyroïdie (la glande thyroïde du cou produit trop d’hormones)
• La malnutrition.

Les champignons : les champignons pénètrent dans l’ongle à travers les lésions. Dans des environnements humides, la probabilité de contracter une infection fongique est très forte.
Les symptômes les plus fréquents de l’infection fongique au niveau des ongles (pied ou main) sont les suivants :
• Le champignon provoque un ongle blanc, ensuite il cause une altération de la pigmentation en jaune et puis en brun.
• Cette infection commence par une petite tache qui augmente graduellement jusqu’à recouvrir la totalité de l’ongle.
• Le champignon de l’ongle de l’orteil en rend la surface très rugueuse, endommagée et, enfin, provoque l’effritement.
• Cette condition est très douloureuse et peut causer de mauvaises odeurs dans les cas les plus graves.
Il n’est pas difficile de prévenir les champignons des ongles. Il faut changer ses chaussettes tous les jours, éviter de rester pieds nus dans les lieux publics et traiter les coupures sur les doigts pour éviter qu’ils ne s’infectent.
Si l’infection fongique n’est pas traitée à temps, elle peut se développer et affecter les autres ongles.

Le traumatisme : il ne s’agit pas d’un grave problème mais il doit être traité.
L’orteil est victime d’un traumatisme ou d’une contusion lorsqu’un objet lourd tombe dessus ou lorsqu’il est soumis à une pression excessive.
Quand les capillaires de l’orteil se rompent, un hématome se forme. Dans ce cas, l’ongle devient bleu ou violet jusqu’à ce que le sang soit réabsorbé.
Si l’ongle est blanc à son extrémité, la cause peut être un coup de pied.
Ces taches blanches sur les orteils disparaissent après quelques jours lorsque l’ongle pousse.

 

Les lignes blanches sur l’ongle

Les taches blanches ou les stries au milieu de l’ongle sont normales et il ne faut pas s’inquiéter, mais les lignes blanches parallèles qui s’étendent complètement à travers les ongles (appelées lignes de Muehrcke) indiquent un faible taux de protéines dans le sang qui peut être dû à une maladie du foie ou à la malnutrition.

 

Les ongles pâles et opaques

Si les lits des ongles apparaissent légèrement clairs, il se peut qu’il s’agisse d’un cas d’anémie, maladie du sang caractérisée par un nombre anormalement faible de globules rouges.
L’anémie qui résulte de faibles taux de fer provoque une quantité insuffisante d’oxygène dans le sang qui éclaircit la peau et les tissus, notamment la partie sous les ongles.
Il s’agit de l’une des causes les plus fréquentes des ongles blancs pendant la grossesse.
Il faut manger des aliments riches en fer, comme les légumes à feuilles vertes et les haricots.

 

Les lignes verticales sur les ongles

Les bandes longitudinales pigmentées se forment habituellement sur les ongles des personnes à peau foncée. Elles se produisent en effet chez au moins 75 % des personnes à peau foncée âgées de plus de 20 ans.
Ces taches représentent un problème de diagnostic, car elles doivent être différenciées du mélanome sous-unguéal.
Elles se forment chez les personnes âgées et constituent 50 % des mélanomes chez les personnes à peau foncée.
Chez les patients qui présentent un risque plus élevé, les symptômes doivent être considérés comme la manifestation possible d’un mélanome (à confirmer avec une biopsie).

Les stries longitudinales se forment sur la surface des ongles et peuvent se présenter comme une phase normale du processus de vieillissement.
Si les ongles deviennent fins et rugueux (comme du papier de verre), la maladie peut être appelée trachyonychie.
Lorsque tous les ongles en sont affectés, la maladie est appelée dystrophie des 20 ongles.
Dans ce cas, il faut considérer les maladies concomitantes, par exemple :
1. La pelade ;
2. Le psoriasis ;
3. La dermatite atopique ;
4. Le lichen plan ;
5. Le vitiligo.
La carence en fer peut causer des lignes verticales sur les ongles. Elle provoque également l’ongle en cuillère.

 

ongle,cassé,gros orteilLes lignes blanches

Les stries sur les ongles ne sont positives que lorsqu’elles sont peintes.
Les lignes blanches horizontales sont appelées lignes de Muehrcke dans le cas où :
• Elles traversent l’ongle en entier ;
• Elles sont connectées ;
• Elles apparaissent sur plusieurs doigts.
Les causes peuvent être :
1. Une maladie des reins ;
2. Un problème lié au foie ;
3. Une carence en protéines, vitamines B, fer et zinc ;
4. On pense également qu’elles peuvent être causées par une interruption de l’afflux de sang au lit de l’ongle en rapport à une maladie sous-jacente.
En général, les signes ou les stries blanches horizontales plus courtes sont le résultat d’un traumatisme à la base de l’ongle.
Elles peuvent durer des semaines ou des mois et disparaissent habituellement toutes seules.

 

Le syndrome des ongles jaunes

Une étude de 1964 a décrit le « syndrome des ongles jaunes » : les ongles poussent plus lentement et deviennent plus épais. Les bords latéraux des ongles présentent une convexité accrue. La lunule (la demi-lune blanche située sur la base de l’ongle) disparaît et l’ongle prend une couleur jaunâtre.

Ce syndrome peut être observé chez les patients atteints des affections suivantes : bronchectasie chronique, sinusite, épanchement pleural, tumeurs malignes, syndromes d’immunodéficience (sida), polyarthrite rhumatoïde.
Lorsqu’il affecte les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde, le syndrome des ongles jaunes apparaît chez les patients traités avec des médicaments au thiol (par exemple la bucillamine et l’aurothiomalate de sodium) ; on pense que ces médicaments ont une influence sur les maladies de l’ongle.

Le syndrome des ongles jaunes affecte souvent les patients souffrant de troubles circulatoires lymphatiques du visage ou des extrémités. Cette théorie n’a pas encore été démontrée.
D’autres chercheurs soupçonnent que la cause du syndrome des ongles jaunes peut être liée à la perte de protéines résultant d’une augmentation de la perméabilité microvasculaire. En effet, cette maladie se développe souvent en cas d’hypoalbuminémie, d’épanchement pleural et de lymphœdème.

 

Les ongles décollés

Après un accident au niveau du doigt, il est normal que l’orteil se décolle et tombe. Toutefois, s’il n’a été soumis à aucun choc, un ongle décollé est souvent causé par un nettoyage et un soin excessifs des ongles à l’aide d’un objet pointu.
Dans de rares cas, il est le signe d’une des maladies suivantes :
1. Une infection fongique des ongles ;
2. Le psoriasis de l’ongle – le psoriasis est une maladie chronique qui peut entraîner des taches rouges et des écailles sur la peau ;
3. Des verrues qui se regroupent autour de l’ongle ;
4. Une thyroïde hyperactive (hyperthyroïdie) ;
5. La sarcoïdose, une maladie dans laquelle des petits groupes de cellules se forment dans les organes et les tissus du corps ;
6. L’amylose, une maladie caractérisée par l’accumulation de protéines anormales dans les organes ;
7. Un problème lié aux fibres du tissu conjonctif qui soutiennent les organes et les tissus ;
8. Une mauvaise circulation, par exemple causée par le tabagisme ou par la maladie de Raynaud (la peau des doigts devient blanche en raison du froid) ;
9. Une réaction allergique aux médicaments (généralement à un type d’antibiotique) ou aux produits cosmétiques pour les ongles.

Un ongle décollé doit être coupé au niveau de la fissure afin de lui permettre de se recoller lorsqu’il repousse. Il ne faut nettoyer ses ongles qu’avec une brosse douce.

 

Ongle noir,traumatisme,hématomeLe traitement des ongles blancs

Si les ongles des orteils sont blancs en raison d’un traumatisme, aucune thérapie n’est nécessaire parce que la tache disparaît lorsque l’ongle pousse.
Toutefois, les traitements sont nécessaires pour les infections fongiques.
Le médecin prescrit des médicaments par voie orale ou topiques.
Le traitement d’un champignon dure environ de 10 à 12 semaines.
Un autre point essentiel est de se couper les ongles correctement.
Si l’on ne peut le faire soi-même, il faut consulter un podologue.
Il faut garder les orteils au sec et il est recommandé d’utiliser un spray bactéricide pour nettoyer l’intérieur des chaussures.
Il faut changer ses chaussettes tous les jours et se sécher les jambes après le bain.
Il est préférable d’éviter de porter des chaussures à la maison, de se déplacer pieds nus ou de porter des pantoufles pour garder les orteils au sec.
En cas de transpiration excessive, il est recommandé d’utiliser une poudre pour les pieds.
Cette poudre aide à maintenir les ongles et l’espace entre les orteils au sec.
Dans certains cas, le champignon de l’ongle peut être traité par thérapie au laser.
Si les précautions et les médicaments ne suffisent pas, l’ablation chirurgicale de l’ongle peut être la seule solution.

 

Les remèdes naturels

Plusieurs remèdes naturels à faire chez soi existent pour lutter contre les champignons et éliminer l’infection avant qu’elle ne se propage.
Pour ramollir l’ongle et permettre une meilleure absorption, on peut utiliser de l’huile d’arbre à thé après s’être coupé les orteils.
De cette façon, la guérison peut être plus rapide. L’alcool isopropylique est également un remède de grand-mère efficace contre les champignons.
Une pédicure à base d’eau oxygénée est un excellent remède de grand-mère.

Les diabétiques doivent traiter immédiatement tout ongle infecté étant donné que le risque de propagation est plus élevé en raison d’une trop forte glycémie. Les individus qui prennent de nombreux médicaments risquent aussi que l’infection se propage aux pieds parce que leur système immunitaire est affaibli.
Si la pathologie n’est pas traitée, elle peut devenir une infection bactérienne chronique ou une maladie de peau. Un traitement régulier des ongles chez soi réduit le risque de contracter des champignons ou d’autres affections.

Si les ongles sont jaunis et affaiblis par le vernis, on peut les blanchir en trempant sa main dans une bassine avec de l’eau et du bicarbonate de soude.
Un autre remède de grand-mère très efficace est de frotter un quartier de citron sur ses ongles pour les blanchir.
Tremper ses ongles dans de l’huile d’olive pendant quelques minutes peut aider à les renforcer.