Ongles blancs

Avoir des ongles blancs : qu’est-ce que cela signifie ?

Le mot leuconychie signifie décoloration de la plaque l’ongle, c’est-à-dire de la région superficielle.

INDEX

On peut diviser la leuconychie en :

  • Leuconychie vraie caractérisée par une altération de la plaque de l’ongle (surface), les taches blaches se déplacent à cause de l’ongle qui pousse,
  • Leuconychie apparente provoquée par les changements de tissu sous-jacent.
    La couleur blanche est provoquée par des problèmes du lit de l’ongle et cela ne se modifie pas grâce à l’ongle qui pousse.

La leuconychie peut être :

  • Congénitale (de la naissance),
  • Acquise.

La plaque de l’ongle a une surface normale mais il perd sa transparence en paraissant blanc à cause de la présence de cellules parakérasotiques dans sa région interne.
Les cellules parakérasotiques ont un noyau grand qui contient la kératohyaline. Selon une étude de Yalçın Tüzün e Özge Karakuş in Department of Dermatology, İstanbul University les cellules qui ont la kératohyaline réfletent la lumière et l’ongle paraît donc blanc.

La couleur blanche peut se produire :

  • Dans l’ongle entière,
  • En forme de taches au centre ou aux bords de l’ongle,
  • En forme de lignes horizontales ou verticales.

Types d’ongles blancs

La leuconychie vraie est une décoloration de l’ongle qui dévient blanc à cause de l’altération de la matrice et elle peut être :

  • Totale,
  • Partielle.

La leuconychie totale est généralement provoquée par une maladie génétique de transmission autosomique dominante (il s’agit rarement du type autosomique récessif), par exemple :

La leuconychie partielle est caractérisée par une altération de la couleur dans la paroi proximale, c’est-à-dire à la base, alors que la région la plus proche à la pulpe des doigts est rosée.
Cela se produit en raison d’un retard de la maturation de la kératine.

La leuconychie partielle est généralement provoquée par un traumatisme :

  • Lors de la manucure,
  • D’autres types de traumatismes, comme lorsqu’on se ronge les ongles.

La leuconychie partielle peut être une phase de la leuconychie totale.
Une personne peut être atteinte de leuconychie totale et de celle partielle en deux temps.

Il y a trois types de leuconychie partielle selon la forme :

  • Punctata,
  • Transversale, caractérisée par plusieurs lignes paralléles et transversales sur l’ongle. Ces lignes sont opaques et de couleur blanche,
  • Longitudinale.

Causes des ongles blancs

Taches blanches sur les ongles

Les taches blanches ou les stries inégales et isolées au milieu de l’ongle sont très fréquentes dans les ongles des mains chez :

  • Les adultes,
  • Les enfants.

Il s’agit de taches de la plaque de l’ongle.
Les taches petites ne montrent pas de maladies, mais elles sont simplement des bulles d’aire et il ne faut pas s’inquiéter.

Parmi les causes les plus fréquentes de ces petites taches blanches il y a peut être :

  • Un traumatisme de l’ongle, comme une manucure trop agressive ou se ronger les ongles,
  • Les carences alimentaires par exemple la calcium, le zinc et la vitamine B6.

Ces taches disparaissent toutes seules avec le temps.

Leuconychie punctata
C’est le type le plus fréquent et atteigne les personnes saines.
La plaque de l’ongle montre des petites taches blanches opaques qui se déplacent vers l’extrémité de l’ongle à cause de l’ongle qui pousse.
Selon les chercheurs les causes peuvent y être :

  • Une production anormale de kératine,
  • L’air qui entre parmi les cellules,
  • Un traumatisme,
  • Cela peut apparaître chez les patients qui souffrent d’alopécie aerata (un type de perte de cheveux).

Les taches peuvent changer pendant que l’ongle pousse.

Lignes verticales blanches sur les ongles

Sillons et stries
Les stries longitudinales ou celles verticales sont des sillons ou des lignes en relief sur la surface des ongles.
Il s’agit d’un phénomène normal du processus de vieillissement.

Les lignes verticales sur les ongles se produisent généralement chez les femmes en raison de :

  • Traumatismes pendant la manucure,
  • Chaussures inadaptées (pour les ongles des pieds).

Les ongles striés blancs se produisent également chez les jeunes et cela peut montrer une maladie comme :

 

Les lignes blanches horizontales sur les ongles

Les stries sur les ongles ne sont positives que lorsqu’elles sont peintes.

Les lignes blancs horizontales sont provoquées par  une altération :

  • De la plaque de l’ongle (Lignes de Mees), c’est-à-dire de la surface,
  • Du lit de l’ongle (Lignes de Muehrcke), c’est-à-dire la région la plus profonde.
linee mees bianche orizzontali
Lignes de Mees

Lignes de Mees
Les lignes de Mees sont des stries horizontales de l’ongle qui couvrent la largeur entière de la plaque de l’ongle et elles peuvent être :

  • Simples : une seule par doigt,
  • Multiples : plusieurs lignes parallèles dans toute l’ongle.

Selon une étude de Archana Singal and Rahul Arora pubblicato sul Indian Dermatol Online Journal, certaines maladies infectieuses peuvent provoquer les lignes de Mees y compris :

Parmi les causes il y a également :

  • L’intoxication à l’arsenic ou aux métaux lourds,
  • L’intoxication à monoxyde de carbone,
  • L’insuffisance rénale,
  • La chimiothérapie.

Il peut y avoir des stries dans tous les ongles de mains et pieds.
Les lignes se déplacent lorsque l’ongle pousse et les médecins peuvent comprendre le temps passé de l’événement qui les a provoquées.

Lignes de Muehrcke
Les lignes blanches parallèles horizontales sont appelées lignes de Muehrcke dans le cas où :

  • Elles traversent l’ongle en entier,
  • Elles sont connectées,
  • Elles apparaissent sur plusieurs doigts,
  • Elles ne se déplacent pas lorsque l’ongle pousse.

Les lignes de Muehrcke sont la conséquence d’une accumulation de liquide (œdème) dans le lit de l’ongle.

Les causes peuvent être :

  1. Une maladie des reins,
  2. Une maladi du foie, par exemple la cirrhose du foie,
  3. Une carence en protéines, vitamines B, fer et zinc.

En général, les signes ou les stries blanches horizontales plus courtes sont le résultat d’un traumatisme à la base de l’ongle.
Elles peuvent durer des semaines ou des mois et disparaissent généralement toutes seules.

Ongle blanche de la base au milieu

Ongle de Lindsay ou half-and-half
Il s’agit d’une altération de l’ongle, provoquée par l’insuffisance rénale chronique.
Comme le terme half-and-half suggère, ils sont caractérisé par :

  • La couleur blanche dans la région proximale,
  • La couleur normale dans la région distale.

Ongles de Terry
Les ongles de Terry sont presque complètement de couleur blanche pâle.
Un arc dans la région distale de l’ongle peut être rouge ou foncé, alors que le bord en relief est normal.
Ce trouble n’atteigne pas la partie dure de l’ongle, mais le lit de l’ongle et il touche tous les ongles des mains.

Les ongles de Terry peuvent être causés par différentes maladies, par exemple :

• La cirrhose (fibrose hépatique) – environ 80 % des personnes atteintes de cirrhose présentent l’affection des ongles de Terry,
• L’insuffisance hépatique, rénale ou cardiaque,
• Le diabète,
• L’anémie ferriprive, qui consiste en un nombre réduit de globules rouges en raison de la carence en fer dans le corps,
• La chimiothérapie,
• L’hyperthyroïdie (la glande thyroïde du cou produit trop d’hormones),
• La malnutrition.

Ongles blancs rugueux et irréguliers

Si les ongles deviennent fins et rugueux (comme du papier de verre),il s’agit d’une maladie appelée trachyonychie.
Tous les ongles en sont généralement affectés, la maladie est donc appelée dystrophie des 20 ongles.
Dans ce cas, il faut considérer les maladies concomitantes, par exemple :
1. La pelade ;
2. Le psoriasis ;
3. La dermatite atopique ;
4. Le lichen plan.

Décollement de l’ongle

Fotolia 42078355 Subscription LAprès un accident au niveau du doigt, il est normal que l’ongle se décolle et tombe. En général cela se passe après un traumatisme et touche l’extrémité distale de l’ongle.
Ce phénomène est connu sous le nom d’onycholyse : l’ongle se décolle de son lit à partir de son bord externe.
L’ongle n’est plus rose car il se décolle du derme, en produisant un espace vide.
Il se décolle complétement avec le temps jusqu’à tomber.

Toutefois, s’il n’a été soumis à aucun choc, un ongle décollé peut être souvent causé par :

  • Un nettoyage et un soin excessifs des ongles (manucure agressive),
  • Un contact répété à l’eau et aux produits ménagers,
  • L’utilisation de solvants cosmétiques agressifs.

L’ongle décollé peut être le signe d’une des maladies suivantes :

Maladies de la peau 
Maladies systémiques
  • Une thyroïde hyperactive (hyperthyroïdie),
  • La sarcoïdose, une maladie dans laquelle des petits granulomes (des nodules enflammés) se forment dans les organes et les tissus du corps, une personne souffrant de sarcoïdose peut avoir les ongles déformés et endommagés,
  • L’amylose, une maladie caractérisée par l’accumulation de protéines anormales dans les organes,
  • Le lupus érythémateux systémique, une maladie auto-immune qui touche les fibres du tissu conjonctif qui soutiennent les organes et les tissus,
  • Une mauvaise circulation, par exemple causée par le tabagisme ou par la maladie de Raynaud (la peau des doigts devient blanche en raison du froid).
Médicaments

 

Traitement pour l’ongle décollé

  • Un ongle décollé doit être coupé au niveau de la fissure afin de lui permettre de se recoller lorsqu’il repousse,
  • On conseille de désinfecter à l’eau oxygénée le lit de l’ongle découvert et il faut appliquer une pommade antiseptique pour éviter les infections,
  • Il ne faut nettoyer ses ongles qu’avec une brosse douce.