Lésions cutanées

Les lésions cutanées comprennent toute anomalie qui se produit sur la peau, d’une petite excoriation à une blessure profonde.
Les causes des lésions cutanées

Les lésions sur la peau peuvent résulter de divers troubles de la peau.

Parmi ceux-ci, nous pouvons citer :

Les lésions physiques
L’allergie à certains aliments ou substances. Les allergènes courants sont le lait, les œufs, le pollen, l’herbe, etc.

 

Les maladies de la peau. Par exemple : dermatite de contact, eczéma, psoriasis, rougeole, rubéole, varicelle, kératose séborrhéique, furonculose, teigne, etc.

 

La classification des lésions cutanées

Les lésions élémentaires sont divisées en :

  • Lésions primaires ou primitives, si elles sont les conséquences initiales d’une maladie inflammatoire de la peau ;
  • Lésions secondaires si elles représentent l’évolution des lésions primaires.

 

Parmi les lésions cutanées primaires, nous pouvons citer :

Les vésicules, qui sont des petites bosses remplies de liquide clair.
Les vésicules peuvent être la conséquence de brûlures, coups de soleil, piqûres d’insectes, frottement des chaussures ou d’infections virales (zona).

Les macules, qui sont des petites taches brunes, rouges ou blanches.
Elles ont généralement un diamètre d’environ un centimètre.

Un nodule, qui est une formation cutanée dure et en relief.
La plupart des nodules ont un diamètre supérieur à deux centimètres.

La papule, qui est une formation dont la surface est rugueuse.
La plupart des papules se développent en groupes et forment des plaques.

Les plaques sont fréquentes chez les personnes atteintes de psoriasis.

Les pustules, qui sont des petites lésions remplies de pus.
Elles sont généralement le résultat de l’acné, de furoncles ou de l’impétigo.

 

Les éruptions cutanées sont des lésions recouvrant des zones cutanées, petites ou grandes.
Elles peuvent être causées par une réaction allergique.
L’urticaire est une réaction allergique qui survient en cas de contact avec le sumac grimpant.
Les papules sont des lésions cutanées provoquées par une réaction allergique. L’urticaire en est un exemple.
L’érythème est une zone de peau rougie ou irritée. Les lésions érythémateuses peuvent présenter des contours irréguliers et une extension variable.
L’excoriation est une lésion cutanée provoquée par un grattage et qui peut être due à des frottements contre une surface rugueuse ou à une maladie prurigineuse comme la gale.

 

Les lésions secondaires

  1. Une croûte est l’évolution d’une dermatite atopique ou d’une lésion cutanée.
  2. L’érosion est causée par la perte de cellules épidermiques. Elle peut être l’évolution d’une ampoule, d’une cloque ou d’un nodule qui se rompt.
  3. Une rhagade ou crevasse est une blessure linéaire qui peut pénétrer en profondeur jusqu’au derme.

Si elle saigne, elle laisse des cicatrices comme dans le cas des rhagades anales.

  1. L’ulcération est une lésion tissulaire qui peut s’étendre en profondeur et qui devient généralement chronique.

Par exemple, nous pouvons citer les ulcères variqueux provoqués par une thrombose veineuse profonde ou les ulcères du diabète sucré.

  1. Une cicatrice est composée de tissu conjonctif fibreux et est le résultat de la réparation d’une blessure aiguë ou d’un ulcère.

Les signes d’éruption cutanée par VIH

Les lésions cutanées peuvent être causées par des maladies comme le sida.
Le syndrome d’immunodéficience acquise ou sida est causé par le VIH, un virus qui affaiblit le système immunitaire de l’organisme.
Les patients atteints du sida développent fréquemment des lésions parce que leur corps n’est pas en mesure de résister ou de combattre les virus.
Les éruptions cutanées sont principalement causées par l’allergie à certaines substances, à des produits chimiques, à des cosmétiques, etc.
Parfois, elles peuvent survenir à cause de la surdose de médicaments ou de la prise de médicaments non adaptés ; l’hydroxyurée (Hydréa) peut par exemple causer des rougeurs et une atrophie de la peau.

La leishmaniose cutanée
La forme la plus fréquente de leishmaniose provoque une ou plusieurs plaies sur la peau.
Au début, la lésion se présente sous la forme d’une petite papule rouge qui peut atteindre jusqu’à 2 cm de diamètre.
Après plusieurs semaines, les papules deviennent plus foncées et forment des ulcères avec des contours en relief et une cavité centrale.
Les ulcères peuvent être humides et suintant de pus ou secs avec une croûte.
Les plaies apparaissent habituellement sur les zones exposées de la peau, surtout sur le visage et les extrémités du corps.
Les lésions peuvent survenir immédiatement après la piqûre d’un phlébotome infecté ou incuber pendant des semaines ou des mois avant de causer des plaies.

La maladie de Lyme
La maladie de Lyme est une infection bactérienne causée par un spirochète : la Borrelia burgdorferi.
Cette maladie peut être contractée à travers la morsure de tiques.
La maladie de Lyme provoque une macule qui peut s’étendre jusqu’à 50 cm.
Pour cette raison, elle est aussi appelée érythème migrant.
La lésion de la peau est plate et plus foncée au niveau de son contour.

Le syndrome de Behçet
Les problèmes de peau sont un symptôme fréquent de la maladie de Behçet.
Les plaies cutanées deviennent souvent rouges et peuvent ressembler à des bosses remplies de pus ou à un bleu.
Les plaies sont rouges et en relief.
Elles apparaissent généralement sur les jambes et la partie supérieure du tronc. Chez certaines personnes, ces blessures ou ces lésions peuvent se manifester lorsque la peau est griffée ou piquée.
Les pustules ressemblent à l’acné et peuvent se manifester presque n’importe où sur le corps.
Cette éruption est parfois appelée « folliculite ».

L’érythème noueux : ce sont des nodules rouges et douloureux qui se produisent généralement sur les jambes et les chevilles, mais parfois ils se manifestent également sur le visage, le cou ou les membres.
À la différence de l’érythème noueux causé par d’autres maladies (qui guérit sans laisser de cicatrices), la lésion de la maladie de Behçet devient souvent ulcérée.

La syphilis
La syphilis primaire est une maladie sexuellement transmissible qui provoque la formation d’une papule blanchâtre sur le gland et le prépuce qui évolue vers une ulcération cutanée.

La dermatite herpétiforme
Cette maladie fait partie des lésions bulleuses de la peau (comme le Pemphigus vulgaire).
La dermatite herpétiforme est une éruption cutanée prurigineuse et dure associée à des ampoules, qui se produit lorsque la peau réagit aux anticorps du gluten circulant dans le sang.
Certains l’appellent la maladie cœliaque de la peau car elle se produit en même temps que cette maladie.
Bien que la dermatite herpétiforme puisse se former n’importe où sur le corps, les zones les plus fréquentes sont les coudes, les genoux, les fesses, le dos et la nuque.
Dans la plupart des cas (mais pas toujours), c’est l’une des maladies les plus prurigineuses de la peau.

Les symptômes de la dermatite herpétiforme
Les symptômes de la dermatite herpétiforme apparaissent et disparaissent. Nous pouvons citer par exemple :

  1. Des cloques extrêmement prurigineuses ou des ampoules, surtout sur les coudes, les genoux, le dos et les fesses ;
  2. L’éruption a la même taille et la même forme sur les deux côtés ;
  3. Sur la peau, elle peut se manifester par un eczéma ;
  4. Certains patients peuvent présenter des coupures à la place des ampoules.

La varicelle
L’éruption cutanée de la varicelle commence sur le tronc et s’étend sur le visage et les extrémités du corps.
La varicelle provoque la formation de papules rouges de 2 à 4 mm avec un contour irrégulier (semblable à un pétale de rose).
Une vésicule claire avec des parois minces se développe sur la zone rougie.
Cette lésion cutanée est très caractéristique de la varicelle.
Après environ 8 à 12 heures, le liquide de la vésicule devient trouble. Cette dernière se rompt et provoque la formation d’une croûte.
Le liquide est très contagieux, mais les croûtes ne sont pas considérées comme contagieuses.
Généralement, la croûte tombe après 7 jours et laisse parfois une cicatrice semblable à un trou.
La lésion disparaît après un cycle d’environ 7 jours. Mais une autre caractéristique de la varicelle est que de nouvelles papules surviennent chaque jour pendant environ une semaine.
Les enfants ne vont pas à l’école jusqu’à ce que toutes les lésions présentent une croûte.

Lésions cutanées,coagulation,peau,enfantsLes maladies de la peau chez les enfants
Les enfants peuvent présenter les mêmes problèmes de peau que les adultes. Les nouveau-nés et les jeunes enfants risquent de présenter des troubles liés à la couche.
En raison du contact avec d’autres enfants et de l’existence de germes, les enfants peuvent également présenter des problèmes de peau qui n’affectent habituellement pas les adultes.
Bien que de nombreux problèmes de peau chez les enfants disparaissent avec l’âge, les enfants peuvent hériter de troubles cutanés génétiques et permanents.
Les enfants sont plus sensibles que les adultes aux éruptions cutanées ou à l’urticaire en réponse aux allergènes environnementaux ou aux aliments.
La probabilité qu’ils présentent des maladies infantiles (varicelle ou rougeole) est plus élevée que chez les adultes.
Dans la plupart des cas, les troubles de la peau chez l’enfant sont temporaires et peuvent être traités avec des crèmes, des bains tièdes ou des médicaments spécifiques.

Parmi les maladies, nous pouvons citer :

  1. L’eczéma (dermatite atopique) ;
  2. L’érythème fessier ;
  3. La dermite séborrhéique (croûte de lait) ;
  4. La varicelle et la rougeole ;
  5. Les verrues ;
  6. L’acné ;
  7. La roséole ;
  8. La cinquième maladie ;
  9. L’urticaire ;
  10. La teigne ;
  11. Les éruptions cutanées provoquées par des infections bactériennes ou fongiques ;
  12. Les éruptions cutanées provoquées par des réactions allergiques.

 

Le diabète
Environ un tiers des personnes atteintes de diabète développe un problème de peau au cours de leur vie.
Certains de ces problèmes de peau sont exclusifs aux personnes atteintes de diabète, mais d’autres se produisent parce que les diabétiques peuvent être prédisposés aux problèmes circulatoires et aux infections.
Les maladies de la peau causées par le diabète comprennent :

  • Les infections bactériennes (furoncles, chalazion, folliculite et infections des ongles)
  • Les mycoses (pied d’athlète et teigne qui se manifestent souvent dans des zones interdigitales)
  • La nécrobiose lipoïdique
  • L’athérosclérose
  • La xanthomatose éruptive
  • Le granulome annulaire disséminé
  • Les lésions vasculaires dans les membres inférieurs (par exemple le pied diabétique)
  • L’acanthosis nigricans.

Le lupus érythémateux cutané
Le lupus est une maladie de la peau qui peut être chronique (discoïde), subaiguë ou aiguë.
Le soleil aggrave les problèmes de peau provoqués par le lupus.
Chaque type de lupus provoque différents problèmes de peau, comme indiqués ci-dessous :

  1. Lésions annulaires (des taches circulaires avec une peau saine au centre) sur le visage et sur la tête ;
  2. Peau écailleuse en forme de disque dans certaines zones du corps ;
  3. Lésions rouges en forme d’anneau sur les parties du corps exposées au soleil ;
  4. Perte des cheveux (alopécie) ;
  5. Éruption cutanée plate sur le visage et sur le corps qui ressemble à un coup de soleil ;
  6. Calcinose cutanée ;
  7. Petites taches noires ou rouge-pourpre sur les mains et les pieds ;
  8. Plaies à l’intérieur de la bouche et du nez ;
  9. Petites taches rouges sur les jambes ;
  10. Syndrome de Raynaud ;
  11. Érythème palmaire.

Les morsures et les piqûres d’insectes
Souvent les puces et les acariens piquent les humains, mais ils ne sont pas toxiques. Il est parfois difficile de déterminer quel genre d’insecte a causé la morsure ou si l’éruption est provoquée par le sumac grimpant ou d’autres maladies de la peau.
Voici les symptômes les plus courants :

  1. Petites lésions cutanées en relief ;
  2. Douleurs ou démangeaisons ;
  3. Dermatite (inflammation de la peau) ;
  4. Réactions allergiques chez les personnes hypersensibles avec un gonflement ou des ampoules.

L’impétigo
L’impétigo est une infection des couches supérieures de la peau. Il est plus fréquent chez les enfants de 2 à 6 ans.
Il se produit généralement lorsque les bactéries pénètrent dans une coupure, une griffure ou une piqûre d’insecte.
L’impétigo est causé par la bactérie Staphylocoque, mais il peut aussi être causé par le Streptocoque du groupe A.
Les premiers symptômes sont des lésions rouges semblables à des boutons et entourées de peau rougie.
Ces plaies peuvent se manifester n’importe où sur le corps, mais elles surviennent habituellement sur le visage, les bras et les jambes.
Les plaies sont remplies de pus, puis, après quelques jours, elles se rompent et forment une croûte épaisse. Les démangeaisons sont fréquentes.
Si l’impétigo est causé par le streptocoque, le médecin prescrit des antibiotiques oraux et une pommade antibiotique à appliquer sur la peau.

 

Les lésions cutanées précancéreuses

Les lésions malignes sont le résultat de l’invasion de la peau par des cellules cancéreuses.
La tumeur provoque une réduction de la vascularisation et cause donc la mort du tissu épithélial.
La lésion peut être le résultat d’un cancer primitif ou d’une métastase cutanée.
Elle peut ressembler à une cavité, à un espace ouvert sur la surface de la peau, à un nodule ou à une tache cutanée en forme de carte géographique.
Une lésion maligne peut se présenter ainsi : odeur, exsudat, saignement, démangeaisons et douleurs qui interfèrent avec la qualité de vie du patient.
En cas de cancer du sein (carcinome mammaire), des lésions cutanées peuvent se développer. Nous pouvons citer par exemple : papules, nodules sous-cutanés, ampoules ou érythèmes.