Dermatite séborrhéique

La dermatite séborrhéique est une maladie de la peau qui affecte principalement le cuir chevelu, provoquant des démangeaisons, une peau rouge et écailleuse, en plus des pellicules.

Chez les enfants, la dermatite séborrhéique du cuir chevelu est appelée « croûte de lait ».
Chez les hommes, la dermatite séborrhéique peut également affecter le visage (la zone de la barbe, des sourcils, de la moustache et derrière l’oreille), la poitrine, le dos et d’autres parties du corps où les glandes sébacées sont nombreuses.

La dermatite séborrhéique peut causer une gêne lorsqu’elle se développe sur des parties visibles du corps.
Elle n’est ni contagieuse ni le signe d’une mauvaise hygiène personnelle.
La dermatite séborrhéique peut apparaître à tout âge après la puberté.
Sa gravité varie et peut durer pendant de nombreuses années. Elle peut également être un facteur de prédisposition au psoriasis.

 

À quoi ressemble-t-elle ?

L’éruption cutanée se compose de zones rouges recouvertes d’écailles blanches ou jaunâtres avec un aspect gras.
L’éruption cutanée n’affecte souvent qu’une ou deux zones, mais elle peut être très répandue.

 

Où survient la dermatite séborrhéique ?

  1. Sur le cuir chevelu : la dermatite séborrhéique peut se présenter sous forme d’une légère desquamation du cuir chevelu (pellicules) ou de taches rouges ou encore d’écailles qui suintent parfois.
    La croûte de lait chez les nouveau-nés peut être une caractéristique de la dermatite séborrhéique.
  2. Sur le visage : elle affecte souvent l’intérieur des sourcils, les plis à côté du nez et les parties adjacentes aux joues.
    Les paupières peuvent devenir rouges, sensibles et enflammées (blépharite).
  3. Dans et autour des oreilles : certaines personnes ont une inflammation à l’intérieur, à l’extérieur ou derrière les oreilles.
    La peau suinte souvent et des croûtes peuvent se former dans ces zones ; les oreilles peuvent même se gonfler. L’inflammation dans le conduit auditif (otite externe) peut entraîner un blocage.
  4. Sur le devant du thorax et entre les omoplates : elle se présente sous forme de taches rouges sur la peau, bien définies, arrondies et souvent écailleuses.
  5. Dans des zones fermées : elle affecte souvent des zones humides telles que la peau sous la poitrine, la région pubienne ou génitale, sous les bras ou dans les plis de la peau du ventre. Chez les nouveau-nés, la région de la couche est souvent affectée.

 

Les causes de la dermatite séborrhéique

On ne connaît pas la cause exacte de la dermatite séborrhéique.
Les médecins pensent qu’elle peut être provoquée par une combinaison des taux hormonaux, de l’affaiblissement du système immunitaire, de la carence de certains nutriments ou des troubles du système nerveux. L’irritation causée par les levures appelée Malassezia furfur peut provoquer cette maladie.
La dermatite séborrhéique est héréditaire.

Parmi les facteurs de risque, nous pouvons citer :

  1. Le stress ou la fatigue
  2. Le froid et l’humidité
  3. Une peau grasse ou de l’acné
  4. Des shampooings peu fréquents
  5. L’application de lotions contenant de l’alcool
  6. L’obésité
  7. L’alcool et le tabagisme
  8. Des conditions neurologiques, y compris la maladie de Parkinson, un traumatisme crânien ou un accident vasculaire cérébral
  9. Le virus de l’immunodéficience humaine (VIH).

 

Les symptômes de la dermatite séborrhéique

En général, les symptômes de la dermatite séborrhéique sont :

  1. Des lésions cutanées
  2. Des plaques sur de vastes zones
  3. Des zones de peau grasse et huileuse
  4. Une peau sèche, desquamée, gercée, blanche, jaunâtre ou huileuse
  5. Des démangeaisons : elle peut devenir plus prurigineuse si elle est infectée
  6. Une légère rougeur
  7. Une perte de cheveux ou alopécie.

Pour la plupart des personnes, il s’agit d’une maladie chronique. Souvent, on remarque une alternance entre des périodes durant lesquelles les signes et les symptômes s’améliorent et d’autres durant lesquelles ils s’aggravent. Sources

 

Le diagnostic différentiel

Sur le visage

  1. La couperose : cette maladie ne cause pas une peau desquamée, mais elle forme par contre des papules et des pustules sur les joues, le menton, la pointe du nez et le front.
  2. Le lupus érythémateux systémique : il provoque une éruption cutanée sous forme d’ailes de papillon sur les joues.

Sur le cuir chevelu

  1. Le psoriasis : il peut se superposer à la dermatite séborrhéique, dans ce cas on parle de sébo-psoriasis.
  2. L’eczéma infecté.
  3. La tinea capitis.

Sur le torse

  1. La dermatite atopique,
  2. Le pityriasis rosé de Gibert,
  3. Le pityriasis versicolor,
  4. Le lichen Simplex,
  5. La candidose.

 

La thérapie pour la dermatite séborrhéique

La dermatite séborrhéique est une maladie chronique et, habituellement, il n’existe pas un moyen de la traiter complètement.
Il existe plusieurs traitements et remèdes maison qui peuvent limiter les symptômes.

Le traitement comprend des crèmes, des lotions et des shampooings à appliquer sur les zones affectées ; dans les cas les plus graves, les médecins peuvent prescrire des comprimés.

Les produits antifongiques
Ces médicaments réduisent la quantité de levures Malassezia sur les zones affectées du corps.
Les antifongiques utilisés pour traiter la dermatite séborrhéique comprennent :
Le kétoconazole sous forme de shampooing (Nizoral), de mousse, de gel et de crème.
Certaines études montrent qu’un produit avec une concentration de 2 % est plus efficace.
Dans de rares cas, les effets secondaires du kétoconazole, tels qu’une irritation, des démangeaisons et une sensation de brûlure sur la peau peuvent se manifester.
Le Ciclopirox (Sebiprox ®) se trouve dans les shampooings sur ordonnance et dans les produits de soin de la peau.

La Terbinafine (Lamisil ®) est parfois prescrite sous forme de comprimés pour le traitement d’épisodes graves, mais les études sur l’efficacité de ce produit sont limitées. Les effets secondaires de la terbinafine sont des réactions allergiques sévères et des problèmes de foie.

Les produits à base de cortisone
Ces médicaments améliorent les symptômes en réduisant l’inflammation, les démangeaisons et la gêne.
Généralement, seule une prise sur le court terme est recommandée, parce que la prise de produits à base de cortisone sur le long terme peut causer des effets secondaires importants sur de grandes surfaces du corps.
Les femmes enceintes doivent consulter tout d’abord leur médecin car ces médicaments peuvent nuire au bébé.
Voici quelques-uns des effets secondaires que nous pouvons citer :

  1. Des dommages à la peau,
  2. Un excès de pilosité,
  3. Une sensibilité aux infections,
  4. Une hyperglycémie,
  5. Une diminution du taux de certaines hormones.

 

Dermatite,séborrhéique,peau

Exemples de médicaments à base de cortisone :

L’hydrocortisone est disponible en tant que médicament sans ordonnance et peut être utilisée sur des parties du corps autres que le cuir chevelu.
La désonide est disponible sur ordonnance sous forme de gel ou de pommade pour des applications topiques.
La bétaméthasone est disponible sur ordonnance sous forme de crème ou de lotion sur le cuir chevelu et sur d’autres parties du corps.
Ce principe actif est présent aussi dans le Valisone-G, mais il est associé à un antibiotique.

Les inhibiteurs de la calcineurine
Ces crèmes sur ordonnance sont des médicaments qui réduisent l’activité du système immunitaire.
Les recherches et les expériences cliniques ont démontré que l’efficacité de ces médicaments ressemble à celle des crèmes antifongiques et des corticoïdes.
La FDA (Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux) déconseille également l’emploi à long terme de ces médicaments car ils peuvent augmenter le risque de mélanome.

Les inhibiteurs de la calcineurine sont :

  • Le tacrolimus (Protopic)
  • Le pimécrolimus (Elidel)

Les substances utiles dans le shampooing
Certains ingrédients actifs du shampooing peuvent être :

  1. Le sulfure de sélénium, qui est disponible dans les produits sur ordonnance.
    Certaines personnes qui utilisent le sulfure de sélénium présentent une irritation du cuir chevelu et, comme effet secondaire, les cheveux peuvent se décolorer.
  2. Le pyrithione de zinc, qui est disponible dans les produits en vente libre. Il peut causer une irritation.
  3. Le soufre contribue à prévenir l’accumulation de sébum et les démangeaisons.
  4. L’acide salicylique est un composé doux qui élimine les squames et les pellicules du cuir chevelu.

Il est important d’utiliser les traitements pour la dermatite séborrhéique en suivant rigoureusement les recommandations du médecin.
Si un type de shampoing fonctionne pendant quelque temps mais qu’il perd ensuite son efficacité, on peut essayer de l’alterner avec un autre produit.
Il faut attendre le temps recommandé pour remarquer les effets du shampooing et pour que les ingrédients aient le temps d’agir.

 

Les remèdes naturels

Les remèdes sans ordonnance et les conseils suivants peuvent aider à contrôler et gérer la dermatite séborrhéique.

  1. On peut se laver les cheveux avec un shampooing antipelliculaire médical, conformément aux recommandations du médecin. Si l’on n’obtient pas les résultats souhaités, on peut essayer un shampooing contenant un principe actif différent.
  2. On peut utiliser une crème antifongique sans ordonnance.
  3. On peut appliquer une lotion ou une crème contre les démangeaisons sur la zone affectée. Un cycle court d’hydrocortisone en vente libre (par exemple le Locoid) contenant une concentration d’au moins 1 % peut soulager temporairement les démangeaisons.
  4. Il faut éviter les nettoyants et les savons durs. Il faut rincer complètement le savon de la peau et du cuir chevelu.
  5. L’huile d’argan et l’oxyde de zinc peuvent être utiles ; il faut les appliquer sur la zone affectée par la dermatite une heure avant le shampooing.
  6. Parmi les remèdes maison, le soleil peut aider en cas de dermatite séborrhéique, y compris donc les rayons UV, mais les contre-indications sont trop nombreuses pour recommander cette thérapie.

 

Quels produits doit-on utiliser ?

Il faut éviter les huiles naturelles.
Dans le cas de pellicules ou d’eczéma du cuir chevelu, il faut savoir que beaucoup d’huiles naturelles nourrissent en réalité le champignon Malassezia qui cause la maladie.
L’acide oléique est présent dans quatre huiles naturelles qui devraient être évitées :

  1. L’huile de coco,
  2. Le beurre de karité,
  3. L’huile d’olive,
  4. L’huile de ricin.

Parmi les produits en vente en herboristerie recommandés parce qu’ils revigorent la peau et ont une action antibactérienne, nous pouvons citer :

  • L’huile d’amande douce ;
  • L’huile d’arbre à thé.

 

Quel shampooing doit-on utiliser ?


Le premier traitement contre les pellicules est d’utiliser un shampooing antipelliculaire sans ordonnance.
Ces shampooings sont très efficaces et stoppent rapidement la desquamation et les démangeaisons.
Les shampooings antipelliculaires contiennent des agents antifongiques tels que le pyrithione de zinc et le kétoconazole qui réduisent les champignons sur la peau.

 

Combien de fois est-il nécessaire de se laver les cheveux ?

De nombreux shampooings antipelliculaires sont utiles pour aider l’activité antifongique si la personne se lave les cheveux entre 3 et 5 fois par semaine.
Lorsque la desquamation et les démangeaisons disparaissent, on peut reprendre ses habitudes et utiliser un shampooing antipelliculaire ou pour cheveux normaux.

 

L’alimentation pour la dermatite séborrhéique


L’obésité est l’un des facteurs de risque de dermatite séborrhéique, il est donc recommandé d’éviter les aliments gras et les desserts qui favorisent la prise de poids.
Les aliments qui peuvent améliorer la maladie sont :

  1. Les fruits
  2. Les légumes
  3. Les légumes secs
  4. Les céréales complètes.

La biotine (vitamine H) est une substance très utile que l’on trouve dans les produits laitiers, le jaune d’œuf, les champignons, les carottes, les épinards et les pommes.

 

Quelle est la durée de la dermatite séborrhéique ? Le pronostic

La dermatite séborrhéique est une maladie chronique (permanente) qui peut être contrôlée avec un traitement approprié.
Souvent, des périodes d’inactivité s’alternent à des poussées.
Les cheveux perdus à cause de la dermatite séborrhéique repoussent après la guérison.
Une forme plus grave de cette maladie peut se superposer au psoriasis du cuir chevelu : elle est appelée sébo-psoriasis.

 

La croûte de lait
Habituellement, la croûte de lait disparaît toute seule après quelques mois. Pendant ce temps, il faut laver les cheveux du nouveau-né une fois par jour avec un shampooing doux approprié.
Il faut enlever les écailles avec une petite brosse à poils doux avant de rincer le shampooing.
Si la peau ne s’exfolie pas facilement, on peut frotter le cuir chevelu de l’enfant avec quelques gouttes d’huile minérale ou d’huile d’olive.
Il faut laisser agir l’huile sur la peau pendant quelques minutes et brosser ensuite avec le shampooing comme d’habitude.