Démangeaisons de la peau

Les démangeaisons de la peau sont une sensation irritante qui provoque l’envie de se gratter pour soulager la gêne.

Les causes possibles des démangeaisons sont des maladies telles que des maladies du foie, des reins, de la peau, des éruptions cutanées, des allergies et des dermatites.

Même si l’on ressent des démangeaisons importantes, la peau peut sembler normale ; des rougeurs, une peau sèche, des cloques ou des ampoules peuvent se manifester.

Les causes des démangeaisons

Les causes dues aux démangeaisons sont nombreuses.
Les maladies de la peau
Les troubles de la peau qui peuvent causer des démangeaisons comprennent :

La dermatite de contact
La dermatite de contact est une maladie qui provoque une peau rouge, enflammée ou des démangeaisons après un contact avec des produits irritants tels que des parfums, des produits chimiques ou des plantes (par exemple, le sumac grimpant).

La dermatite
La dermatite est un terme général utilisé pour décrire l’inflammation de la peau, d’habitude, une éruption prurigineuse rose ou rouge est visible.

La peau sèche
La peau sèche peut se manifester pour de nombreuses raisons et se caractérise par une desquamation, des démangeaisons et des gerçures.
Elle est plus fréquente sur les jambes, les bras et dans la zone de l’abdomen.

L’urticaire – l’urticaire est causée par un allergène, comme la nourriture, le latex ou même le froid ou le soleil.
Le résultat est la formation d’une éruption cutanée prurigineuse en relief et rouge.
Le lichen plan – c’est une éruption cutanée prurigineuse, non infectieuse et sans cause connue.
Le psoriasis – c’est une maladie non infectieuse de la peau qui provoque des taches rouges et écailleuses, des croûtes et des plaques grisâtres.
Les pellicules – c’est une maladie fréquente de la peau, non contagieuse, qui affecte le cuir chevelu.
La folliculite – c’est une maladie de peau causée par l’inflammation des follicules pileux.
Le prurigo nodulaire – ce sont des petites vésicules (remplies de liquide) qui provoquent de vives démangeaisons.

L’allergie aux piqûres de moustique
Les symptômes d’une piqûre de moustique sont des ampoules douces, rouges et prurigineuses.
Les symptômes les plus graves de la réaction allergique sont les lésions cutanées, l’urticaire, les ganglions lymphatiques gonflés et l’anaphylaxie.

Les allergies alimentaires les plus fréquentes
Les allergies alimentaires, y compris celles aux arachides, aux crustacés et au lactose, peuvent provoquer des symptômes d’allergie comme une éruption cutanée, des éternuements et des démangeaisons au niveau des yeux.

Les allergies au latex
Le latex est un caoutchouc naturel, mais ses protéines peuvent déclencher une réaction du système immunitaire.
Le symptôme le plus fréquent est une éruption cutanée au point de contact. L’urticaire, un gonflement et d’autres réactions sont également possibles.

La gale
La gale est une infection causée par des acariens qui pondent des œufs sous la peau.
Les symptômes les plus fréquents sont de vives démangeaisons pendant la nuit et des éruptions cutanées.

L’angio-œdème (ou urticaire géante)
L’angio-œdème, également appelé « urticaire géante », est un gonflement important sous la peau, parfois accompagné d’urticaire.

La balanite
La balanite est une maladie qui provoque un gonflement du prépuce, du gland et du scrotum ; elle est souvent causée par une mauvaise hygiène.
En plus de la rougeur, du gonflement et d’autres symptômes, des démangeaisons peuvent être ressenties au niveau des testicules.

Les allergies et les réactions cutanées
Parfois, les démangeaisons sont causées par des facteurs environnementaux, tels que :

  1. Les cosmétiques appliqués sur le visage
  2. Les colorants ou les revêtements des tissus
  3. Le contact avec certains métaux tels que le nickel
  4. Le contact avec les jus de certaines plantes
  5. Le contact avec des plantes urticantes
  6. Une allergie à certains aliments ou médicaments (tels que l’aspirine et un groupe de médicaments appelés opioïdes)
  7. Les sudamina – c’est une éruption cutanée prurigineuse qui apparaît dans un climat chaud et humide
  8. Le coup de soleil – ce sont des dommages à la peau causés par l’exposition aux rayons ultraviolets (UV)

Le stress
Le stress peut causer de nombreux symptômes différents sur le corps, par exemple la rougeur, la diarrhée, la faim, etc.
Certaines personnes présentent des épisodes de chair de poule et de vives démangeaisons pendant les périodes de stress les plus intenses.

Les parasites et les insectes
Les démangeaisons peuvent également être causées par les parasites suivants :

  1. Le sarcopte s’enfouit sous la peau et provoque une maladie appelée gale ;
  2. Les poux, que l’on retrouve dans les poils pubiens ou les cheveux ;
  3. Les piqûres d’insectes, comme les abeilles, les guêpes, les moustiques, les puces et les punaises.

Les infections
Les démangeaisons peuvent être le symptôme d’une infection, par exemple :

  • La varicelle ou une autre infection virale
  • Une infection fongique (par exemple, le pied d’athlète) qui provoque des démangeaisons entre les orteils ou la teigne, une maladie contagieuse qui provoque une éruption cutanée rouge en forme d’anneau sur le corps.
  • Une infection à levures comme la candidose (candida albicans) qui peut causer des démangeaisons à l’intérieur et à l’extérieur des organes génitaux.
  • Les infections mycosiques (fongiques et à levures) peuvent causer des démangeaisons dans une zone spécifique du corps.
    Toutefois, sans l’aide d’une thérapie ou dans les cas qui ne répondent pas bien au traitement, les démangeaisons peuvent se généraliser.

La fièvre jaune
La fièvre jaune est une maladie grave similaire à la grippe et qui se transmet par les moustiques.
Les symptômes se produisent dans les stades de développement de la maladie et incluent une insuffisance hépato-cellulaire, des démangeaisons, des convulsions et le délire.

Les maladies systémiques
Les maladies systémiques sont des troubles qui affectent tout le corps.
Parfois, les démangeaisons peuvent être un symptôme de maladies systémiques, telles que :

  1. Une thyroïde hyperactive ou hyperthyroïdie – la glande thyroïde est située au niveau du cou et produit des hormones pour aider à contrôler la croissance du corps et le métabolisme (le processus de transformation des aliments en énergie)
  2. Des maladies du foie telles que la cirrhose biliaire primitive, le cancer du foie, du pancréas et l’hépatite
  3. Une insuffisance rénale de longue durée
  4. La leucémie (cancer du sang)
  5. Certains types de cancers, tels que le cancer du sein, du poumon et de la prostate
  6. Le lymphome de Hodgkin, cancer du système lymphatique qui se caractérise par une série de glandes disséminées dans tout le corps qui produisent de nombreuses cellules spécialisées essentielles au système immunitaire.

 

 

Les causes des démangeaisons associées au foie

La cirrhose
La cirrhose est la fibrose la plus sévère du foie et provoque le mauvais fonctionnement de cet organe. La fatigue et des démangeaisons sont deux symptômes fréquents.

L’hépatite A
L’hépatite A est un type d’hépatite de courte durée.
Aucun traitement n’est en général nécessaire, mais elle peut causer des symptômes tels que la fièvre, des nausées, un ictère et des démangeaisons.

L’hépatite B
L’hépatite B, très contagieuse, se répand à travers les fluides corporels. Ce n’est pas une maladie très grave, mais elle provoque les symptômes fréquents de l’hépatite, y compris des démangeaisons.

L’hépatite C
L’hépatite C est une maladie du foie hautement infectieuse, pour laquelle il n’existe aucune vaccination.
Comme dans les autres types d’hépatite, elle provoque de la fatigue, des démangeaisons et d’autres symptômes communs.

 

La grossesse et la ménopause

Chez les femmes, les démangeaisons peuvent être causées par des changements hormonaux.

La grossesse
Les démangeaisons affectent souvent les femmes enceintes et disparaissent d’habitude après l’accouchement. Plusieurs maladies de la peau peuvent se développer pendant la grossesse et causer des démangeaisons, telles que :

  1. L’urticaire papuleuse est une maladie fréquente de la peau qui se produit pendant la grossesse et provoque des démangeaisons, des rougeurs et des ampoules sur les cuisses et l’abdomen.
  2. Le prurigo gestationis est une éruption cutanée qui se produit sous forme de petits points rouges accompagnés de démangeaisons. Cette maladie affecte principalement les bras, les jambes et le torse.
  3. La cholestase gravidique (ou obstétrique) est une maladie rare qui affecte le foie pendant la grossesse et provoque des démangeaisons sans éruption cutanée.
  4. Les femmes enceintes peuvent également souffrir d’eczéma et de psoriasis.

La ménopause
Les démangeaisons sont aussi un symptôme fréquent de la ménopause qui survient entre 45 et 55 ans en raison d’une altération hormonale.
Les altérations des taux des hormones (par exemple les œstrogènes) qui se produisent pendant la ménopause sont responsables des démangeaisons.

 

Prurit,dermatiteLes démangeaisons chez les enfants
Chez les enfants, la cause des démangeaisons la plus fréquente est l’allergie au lait.
Une allergie aux protéines du lait ne doit pas être confondue avec l’intolérance au lactose ; il s’agit plutôt d’une réaction immunitaire aux protéines du lait.
Les symptômes comprennent des crampes abdominales, de la diarrhée et des éruptions cutanées.

 

Les démangeaisons après la douche

La peau sèche provoque des démangeaisons et peut être aggravée par des douches d’eau chaude ou par les variations climatiques.
Il faut privilégier les douches tièdes et appliquer ensuite généreusement une crème hydratante tandis que la peau est encore humide.
Il faut consulter un dermatologue ou un allergologue si les symptômes persistent.

 

Les démangeaisons de la peau du ventre

Plusieurs causes des démangeaisons de l’abdomen existent.
La peau sèche ou une allergie cutanée est le trouble le plus probable.
L’application quotidienne d’une bonne crème hydratante peut aider.
De plus, si l’on utilise un nouveau savon, de la lessive ou un autre produit chimique, une réaction à celui-ci pourrait se manifester.
Si des petites bosses ou des cloques semblables à des piqûres d’insectes se manifestent, la cause peut être la gale, les punaises ou d’autres infections similaires.
Les infections fongiques de la peau peuvent se vérifier sous forme de peau gercée, de rougeurs et de démangeaisons sur le ventre.
Ces maladies peuvent être traitées avec des crèmes antifongiques sans ordonnance.
Les démangeaisons isolées au niveau du ventre sont rarement le signe d’une maladie sous-jacente grave.

 

Les symptômes qui accompagnent les démangeaisons

Les démangeaisons peuvent se produire sur de petites zones, comme sur un bras ou une jambe, mais elles peuvent aussi affecter tout le corps.
Les démangeaisons que l’on peut ressentir sans d’autres altérations cutanées évidentes peuvent aussi être causées par :

  1. Des rougeurs,
  2. Des ampoules,
  3. Des taches rouges,
  4. Une peau sèche et gercée,
  5. Une peau écailleuse.

Parfois, les démangeaisons durent longtemps et peuvent être vives.
Étant donné que l’on frotte ou gratte la zone affectée, celle-ci devient prurigineuse.
Plus la zone démange, plus la personne se gratte.
Briser le cercle vicieux de démangeaisons-grattage peut être difficile.

Sources

 

La thérapie pour les démangeaisons et les médicaments

Après avoir identifié la cause, le traitement contre les démangeaisons peut comprendre :

Les produits à base de cortisone sous forme de crème
L’application topique de ces pommades peut réduire les démangeaisons.
Le médecin peut conseiller d’appliquer des produits à base de cortisone dans les zones affectées, puis de couvrir ces dernières avec un matériel humide de type coton trempé dans de l’eau ou d’autres solutions.
L’humidité et les pansements humides aident la peau à absorber la crème.

Les antihistaminiques oraux
Parmi ceux-ci, nous pouvons citer les antihistaminiques oraux pour les allergies ou l’urticaire et les corticoïdes sous forme de crème pour les démangeaisons causées par l’inflammation de la peau.

Le traitement de la maladie sous-jacente
Si une autre maladie est diagnostiquée, par exemple une maladie rénale, une carence en fer ou un problème de thyroïde, le traitement de la maladie soulage souvent les démangeaisons.

 

Les remèdes naturels contre les démangeaisons

Pour réduire les démangeaisons et calmer l’inflammation de la peau, on peut essayer ces remèdes maison.
On peut appliquer une crème hydratante de qualité sur la peau au moins une ou deux fois par jour, en se concentrant sur les zones où les démangeaisons sont les plus vives.
Parmi les produits utilisés pour calmer les démangeaisons, nous pouvons citer Cetaphil, Eucerin, etc.
On peut appliquer une lotion ou une crème contre les démangeaisons sur la zone affectée.
Une crème à l’hydrocortisone sans ordonnance qui contient au moins 1 % d’hydrocortisone peut soulager temporairement les démangeaisons.
Un antihistaminique par voie orale sans ordonnance comme la diphenhydramine (Benadryl, etc.) peut être utile en cas de vives démangeaisons.

  • Il faut éviter de se gratter si possible ou couvrir la zone prurigineuse si l’on ne peut arrêter de se gratter. Il faut se couper les ongles et porter des gants pendant la nuit.
  • Il faut appliquer des compresses froides et humides. Couvrir la zone affectée avec des bandages et des pansements peut aider à protéger la peau et éviter de se gratter.
  • Il faut prendre un bain frais et relaxant : remplir la baignoire avec de l’eau et du bicarbonate de soude ou de la farine d’avoine crue ou colloïdale ; on peut aussi trouver de la farine d’avoine finement broyée spécialement conçue pour le bain (Aveeno, etc.).
  • Il faut porter des vêtements de coton doux. Cela permet d’éviter l’irritation.
  • Il faut choisir des savons doux, sans colorants ni parfums. Il faut rincer complètement le savon du corps.
  • Après le bain, il faut appliquer une crème hydratante pour protéger la peau.
  • Pour laver les vêtements, les serviettes et les draps, il faut utiliser une lessive douce sans parfum.
  • Il faut éviter les substances qui irritent la peau ou provoquent une réaction allergique, telles que le nickel, les bijoux, les parfums, les cosmétiques et les produits de nettoyage.

Sources