Boutons rouges sur le visage

 

Les adolescents développent très souvent des boutons rouges (également appelés acné vulgaire) sur :

  • Le visage,
  • Le dos.
INDEX

Presque 8 jeunes sur 10 ont des boutons, mais même un homme ou une femme adulte peuvent souffrir de ce trouble.

L’acné est si commune qu’elle est considérée comme une phase normale de la puberté.
Les boutons apparaissent généralement sur :

  • Le visage,
  • Les épaules,
  • Le tronc.

Ils peuvent également se manifester sur le bas du dos, les bras, les jambes et les fesses.
Les boutons ne peuvent être transmis à une autre personne, ils ne sont pas contagieux.
Les boutons ou l’acné peuvent être héréditaires.

Les boutons rouges dans la médecine chinoise 

Selon la médecine chinoise, la position des boutons sur le visage a une signification précise et peut en indiquer la cause.

Sur le front
Cette zone du visage est liée à la vessie et au système digestif.

La zone entre les yeux
Cette partie du visage est liée au foie et au cœur.

La zone autour des yeux/des oreilles
La zone située entre les yeux et les oreilles dépend du foie, des reins et des glandes surrénales.

Les joues
Les joues sont liées aux poumons.

Le nez
Les boutons au niveau de cette partie du visage peuvent être provoqués par le pancréas (dans la région supérieure entre les yeux), l’intestin grêle (dans la région centrale), le cœur (sur le bout du nez).

Les boutons peuvent montrer des problèmes de :

Le menton
Cette zone du visage est liée à l’appareil reproducteur, à l’estomac et à l’intestin.

Les côtés du menton
Cette zone peut avoir des problèmes en cas de déséquilibre hormonal, de stress ou de problèmes de circulation.

Les taches sur le visage
Lorsque les boutons disparaissent, des taches sur le visage de couleur plus foncée peuvent rester, en raison de l’hyperpigmentation post-inflammatoire.
Cela est lié à une augmentation de la production de mélanine, qui se produit en cas d’inflammation.

Comment se produisent les boutons ?

L’acné est une maladie de la peau qui se manifeste par différents types de lésions cutanées.
Ces bosses peuvent être :

Les jeunes souffrent d’acné à cause des changements hormonaux qui accompagnent la puberté.acné,enflammé,boutons
La bonne nouvelle est qu’en général l’acné disparaît presque complètement avec le temps.

  • Les follicules pileux (ou pores) de la peau contiennent les glandes sébacées.
    Ces glandes produisent le sébum, une huile qui lubrifie les cheveux et la peau.
    La plupart du temps, les glandes sébacées produisent la bonne quantité de sébum.
  • Lorsque le corps d’un adolescent commence à se développer, il sécrète des hormones qui stimulent les glandes sébacées à produire une plus grande quantité de sébum.
    Si la quantité de sébum est trop importante et que les cellules mortes sont trop nombreuses au niveau de la peau, les pores s’obstruent.
  • Les bactéries peuvent rester bloquées à l’intérieur des pores, notamment un type appelé Propionibacterium acnes.
    Elles s’y multiplient, causant un gonflement et une rougeur, c’est le début de l’acné.
  • Si un pore est obstrué et fermé mais se gonfle à l’extérieur, il est appelé point blanc.
  • Si les pores sont obstrués mais restent ouverts, la surface de la peau devient foncée et les points noirs se forment.
  • Parfois, la paroi du pore s’ouvre et le sébum, les bactéries et les cellules mortes de la peau peuvent cheminer sous la peau.
    De cette manière, seule une petite boule rouge appelée bouton se manifeste.
    Les boutons peuvent avoir une pointe remplie de pus, conséquence de la réaction de l’organisme à l’infection bactérienne.
  • Les pores obstrués qui s’ouvrent en profondeur sous la peau peuvent provoquer des nodules infectés ou des kystes, qui sont plus gros que les boutons et peuvent être douloureux.
  • Dans de rares cas, les gros kystes ressemblant à l’acné peuvent être des ampoules et des abcès causés par une infection à staphylocoque.

Certaines des idées reçues les plus communes :

  • Les boutons sont provoqués par une augmentation de la température corporelle ;
  • Les boutons sont le résultat de certains types d’allergie (réaction allergique) ;
    FAUX : une réaction allergique peut provoquer une éruption cutanée qui est différente des boutons.

Des considerations :

  • La peau grasse est exposée à la formation de boutons : le sébum en excès peut boucher les pores de la peau en provoquant des point noirs et des boutons.
  • Après une exposition au soleil des boutons sur le visage peuvent apparaître. L’exposition prolongée au soleil peut provoquer des éruptions cutanées et un eczéma lorsqu’on n’utilise pas de crèmes solaires adaptées. Une maladie cutanée appelée acné de Majorque s’aggrave également en s’exposant au soleil.
  • Les boutons peuvent être moins visibles après une brève exposition au soleil (préférable aux U.V.), mais une exposition prolongée peut aggraver le trouble après quelques mois, car cela provoque un épaississement de la peau.

Les causes des boutons

Se toucher le visage
Cela peut être surprenant, mais le visage se sale lorsqu’on se touche inconsciemment pendant la journée.

La consommation de produits laitiers et de sucre
Les boutons sur le menton, la mâchoire, le cou et la mandibule peuvent être provoqués par l’excès de lait et de ses dérivés ou de sucres dans l’alimentation.

  • Le lait contient des hormones et des enzymes qui stimulent la production de sébum.
  • Les aliments riches en sucres augmentent le taux d’insuline dans le sang (hyperinsulinisme). Cela stimule les hormones androgènes et celles de croissance. Les hormones agissent sur les glandes sébacées en stimulant la production excessive de sébum.

Il ne s’agit ni d’une allergie ni d’une intolérance au lactose.

Le stress
Le stress aggrave la santé de la peau. Cela se produit lorsque les glandes surrénales produisent trop de cortisol (un stéroïde), qui stimule davantage les glandes sébacées.

Les cosmétiques
Lorsqu’on applique de nouveaux produits sur la peau, la peau peut s’irriter ou les pores peuvent se boucher.

La ménopause
Les hormones sont des messagers chimiques créés par le corps pour réguler le métabolisme de croissance cellulaire, les cycles de reproduction et l’humeur.
Les changements hormonaux liés à la ménopause peuvent provoquer :

Selon la médecine naturelle et l’hygiénisme, l’acné est une conséquence de l’intoxication de l’organisme.
Les toxines et les impuretés s’accumulent sur le tissu cutané et obstruent les pores de la peau.
Cela est un terrain fertile pour la prolifération des bactéries.

Les toxines sont la conséquence d’une alimentation riche en :

  • Aliments transformés et aliments conditionnés ;
  • Gâteaux ;
  • Viande de porc et charcuterie ;
  • Aliments frits ;
  • Lait et ses dérivés ;
  • Céréales, en particulier celles raffinées (comme le riz blanc) et celles contenant le gluten ;
  • Combinations mauvaises d’aliments, par exemple les fruits à la fin du repas.

Il y a d’aliments qu’on considère inoffensifs, mais en fait ils peuvent provoquer des problèmes intestinaux, des maladies et des symptômes de manière indirecte, parmi lesquels il y a :

  • Le pain ;
  • Les pâtes ;
  • La pizza ;
  • Les crackers et les gressins ;
  • Les biscuits ;
  • Le yaourt ;
  • Les fromages.

 

Les médicaments
Chaque médicament peut affecter le corps et provoquer des effets inesthétiques au niveau de la peau.

L’épilation à la cire et le rasage
Les boutons après le rasage ou l’épilation à la cire sont une réaction normale car la peau est irritée et peut aussi devenir rouge.
Cela ne dure pas longtemps, de 2 à 3 jours environ ; afin d’accélérer la guérison, la douche chaude est à éviter après l’épilation.

Le diagnostic différentiel
La peau qui présente des bosses rouges peut avoir plusieurs causes en plus des boutons d’acné, par exemple :

Les boutons chez les bébés

  • Certaines hormones maternelles traversent le placenta et pénètrent dans le corps du nouveau-né.
    Ces substances sont utiles pour plusieurs raisons, elles permettent par exemple la maturation pulmonaire du bébé.
    Les hormones maternelles sont encore présentes après la naissance du bébé et sont responsables de l’acné et des boutons.
  • Certains bébés naissent souffrant d’acné, mais il est plus probable que les boutons sont observés environ 4 à 6 semaines après la naissance.
  • Si le bébé a des boutons, il ne faut pas utiliser de savon ou de crèmes sur son visage car ils peuvent irriter sa peau.
  • Certains médicaments, les maladies virales et les réactions allergiques peuvent provoquer une éruption cutanée ressemblant à l’acné.

Le traitement des boutons chez les bebés
En général, aucun traitement n’est nécessaire, il est recommandé de laver doucement le visage du bébé avec de l’eau au moins deux fois par jour.
Il ne faut pas effectuer de lavages trop fréquents ou énergiques.

bigstock-Formation-of-skin-acnes-and-pi-AlilaLes boutons pendant la grossesse

L’acné et les boutons sur le visage peuvent être plus accentués pendant la grossesse en raison des altérations des hormones.
Dès le début de la grossesse, une femme peut avoir une production de sébum plus importante au niveau du visage.
Cela favorise la formation de l’acné.
L’acné et les boutons du visage doivent être traités avec des produits naturels et non parfumés chez les femmes enceintes.
Si les problèmes de peau persistent, il faut consulter un dermatologue.

Sources : http://www.babymed.com/lifestyle-and-beauty/facial-pimples-and-acne-during-pregnancy#sthash.AbEiYQX6.dpuf

Les boutons pendant le cycle menstruel

Le cycle menstruel dure en moyenne 28 jours et, chaque jour, les taux d’hormones sont différents :

  • Pendant la première moitié du cycle, les hormones œstrogènes sont plus importantes,
  • Pendant la seconde moitié, la progestérone est plus élevée.

Les taux des deux hormones atteignent leurs valeurs mensuelles les plus basses au cours des règles.
L’hormone masculine testostérone (produite en petite quantité chez les femmes) reste constante tout au long du mois.
Ainsi, quelques jours avant et pendant les règles, la testostérone est supérieure aux hormones féminines.
L’augmentation de la progestérone lors de l’ovulation stimule la production de sébum pour lubrifier la peau.
Lorsque la concentration de progestérone augmente :

  • La peau devient plus huilée,
  • Les pores s’obstruent.

Cet effet provoque l’accumulation de sébum sous la surface de la peau et la formation des boutons prémenstruels.

Les contraceptifs oraux

Les contraceptifs oraux peuvent aider les femmes chez lesquelles il y a un lien évident entre :

  • Les boutons,
  • Les règles.

Tout ce qui augmente les taux d’œstrogènes réduit les effets de la testostérone chez les femmes.
Les contraceptifs oraux augmentent le taux des protéines de transport des hormones sexuelles dans le sang.
Cette substance agit comme une éponge et absorbe la testostérone libre dans le sang qui pourrait provoquer des boutons.

La pilule progestative ou micro-pilule (qui contient seulement la progestérone) peut aggraver les boutons et l’acné.

Sources : http://www.webmd.com/Skin-problems-and-treatments/acne/acne-Care-11/period

Les boutons sous la peau

Les boutons :

  • peuvent aussi se développer sous les pores de la peau,
  • peuvent provoquer différents symptômes.

Sous la peau, ils se produisent dans la région profonde des pores.
Ces boutons sont généralement durs sous la peau et assez douloureux.

Traitement pour les boutons sous la peau

  • Il ne faut pas presser les boutons sous la peau. Ils n’ont pas de pointe blanche qui est typique chez les boutons et on risque seulement d’inflammer de plus la peau.
  • Une chose qui peut accéléler les temps de guérison d’un bouton sous la peau est une compresse chaude. On plonge un linge dans l’eau. Ensuite il faut le plier et l’appliquer sur les boutons sous-cutanés.

 

Traitement pour les boutons sur le visage

Le traitement pour les boutons s’effectue de la manière suivante :

  1. Lavez: on lave le visage tous les jours en utilisant de l’eau et des savons sans sulfates (SLES ou SLS) et sans parabènes, comme les produits Cetaphil.
  2. Exfoliez et purifiez: l’exfoliation aide à nettoyer la peau en enlevant les impuretés qui obstruent les pores, comme les cellules mortes, le sébum et les bactéries. Afin de purifier la peau on utilise des masques comme le Cosmetic Warrior de LUSH : on applique le masque sur le visage, on le laisse agir pendant quelques minutes et on rince la peau. Il faut répéter deux ou trois fois par semaine.
  3. Nettoyez le visage : on utilise des produits comme le tonique (sans alcool) et le sérum qui servent à rééquilibrer la couche de la peau après le lavage et l’exfoliation. On applique ces produits en utilisant des cotons.
  4. Diminuez la quantité de sébum : il faut choisir des produits sans huile mais qui peuvent hydrater la peau en profondeur. Il est préférable d’utiliser un gel ou une mousse au lieu d’une crème, par exemple un gel natif d’aloe vera.

 

Les remèdes naturels pour les boutons rouges sur le visage 

Savon au soufre et savon de Marseille : certains conseillent de nettoyer le visage en utilisant ces savons pour :

  • Les boutons ;
  • La peau grasse.

Attention : ils peuvent sécher la peau.

Bicarbonate : on peut utiliser une pâte à base de bicarbonate deux fois par semaine afin d’exfolier la peau. Il suffit d’utiliser :

  • 5 cuillères de bicarbonate ;
  • Environ 2 cuillères d’eau.

On applique la pâte sur les boutons en massant doucement. On laisse agir pendant quelques minutes. On rince. Il ne faut pas frotter trop la peau pour éviter l’irritation.

Miel, vinaigre de cidre et huile d’arbre à thé : ce masque peut être très utile à nettoyer et hydrater la peau du visage irritée par les boutons.

Ingrédients :

  • 100 ml de miel,
  • 50 ml de vinaigre de cidre,
  • 10 gouttes d’huile d’arbre à thé.

Préparation :

  • Mélangez les ingrédients jusqu’à former une pâte homogène ;
  • Appliquez sur la peau et massez doucement ;
  • Nettoyez la peau en utilisant un coton humide.

Huiles essentielles et liquides anti-inflammatoires : les produits les plus adaptés à hydrater la peau et à réduire l’inflammation des boutons sont les huiles de :

  • Rose,
  • Rose musquée,
  • Bleuet ;
  • Hamamelis.

 

L’alimentation contre les boutons rouges sur le visage et l’acné

Afin de prévenir et de traiter l’acné, une étude publiée dans le Scandinavian Journal of Public Health en 2012 conseille d’éliminer :

  • Le lait et ses dérivés: les crèmes à base de lait, les fromages frais et ceux affinés, les yaourts, etc.
  • Les gâteaux, les boissons sucrées et les féculents: il s’agit d’aliments qui augmentent la glycémie.
  • La margarine et les huiles végétales, en particulier celles cuites, sont riches en acides gras trans qui aggravent l’acné.
  • Les fruits conservés:
  • Les fruits déshydratés (les figues, les prunes, les abricots),
  • Les fruits confits,
  • Les fruits conservés dans le sirop.
  • Il faut limiter la prise de fruits sucrés:
  • Les bananes,
  • Le kaki,
  • Les figues,
  • Le raisin.

Les médecins conseillent de :

  • Suivre une alimentation à faible index glycémique,
  • Éviter les aliments frits,
  • Manger des aliments riches en :
  • Acides gras oméga 3,
  • Antioxydants,
  • Vitamines A, B, C, E,
  • Sels minérales.
  • Diminuer le sodium dans l’alimentation car il provoque la rétention d’eau.

 

Quelle est la durée de vie des boutons ? Le pronostic

Généralement, l’acné disparaît après l’adolescence, mais elle peut durer jusqu’à l’âge adulte.
Ce trouble réagit souvent bien au traitement après 6 à 8 semaines, mais des rechutes peuvent se manifester.
Si le traitement pour l’acné sévère n’est pas suivi, des cicatrices d’acné peuvent se former.
De nombreux remèdes naturels et efficaces existent pour traiter ce problème inesthétique.
Certaines personnes (notamment les adolescents) peuvent souffrir d’une forte dépression si l’acné n’est pas traitée.