Aphte dans la bouche et sur la langue

Les aphtes présents dans la bouche peuvent survenir sous différentes formes.
La stomatite aphteuse se réfère à un type spécifique d’ulcère de la bouche qui provoque une grande douleur.

INDEX

 

Cette maladie peut affecter les individus d’âges différents, des petits enfants aux adultes.
Les zones les plus affectées sont :

  • Les lèvres,
  • La partie intérieure de la joue,
  • La langue.

Dans certains cas, cela peut également s’étendre aux régions supérieures de la gorge.

La stomatite aphteuse ou herpétique

  • La stomatite herpétique (ou herpès labial) est une maladie de la cavité orale qui survient lorsque la muqueuse de la bouche s’infecte et que des vésicules se développent.
    C’est la conséquence du virus de l’herpès, qui est le même que celui de la varicelle.
    Ces vésicules peuvent se rompre et provoquer une forte douleur locale.
  • La stomatite aphteuse est provoquée par plusieurs facteurs, différents de l’infection virale.

 

Les types d’aphte dans la bouche

1. Forme mineure
Cet aphte est assez fréquent et a une taille de 3 à 10 mm.
Il faut environ 2 semaines pour en guérir.


2. Forme majeure (périadénite de Sutton)
Cet aphte affecte :

  • Les joues,
  • La langue,
  • Les lèvres.

Il touche surtout les adolescents après la phase de puberté.
Il a une taille supérieure à 10 mm et des bords irréguliers.
Ces lésions laissent généralement des cicatrices après la guérison.
La guérison est lente (20 à 30 jours) et les récidives sont fréquentes, même après moins d’un mois.

3. Forme herpétiforme
C’est un type d’aphte grave mais moins fréquent qui se développe en groupe (en grappes).
Les aphtes herpétiformes :

  • Sont de petites dimensions, de 1 à 2 mm ;
  • Peuvent être une centaine.

Ils affectent généralement les femmes après 30 ans. De plus, il provoque une forte douleur.
Les aphtes herpétiformes guérissent en deux à trois semaines mais récidivent fréquemment.

 

Les causes des aphtes dans la bouche

Les causes spécifiques pour lesquelles l’aphte survient sont peu claires, même si les chercheurs suspectent que la combinaison de différents facteurs contribue à la formation des foyers.

Les facteurs possibles qui déclenchent les aphtes sont :

  1. Un traumatisme léger dans la bouche, provoqué par :
    • Une chirurgie dentaire,
    • Un brossage trop énergique,
    • Des accidents sportifs,
    • Une morsure à la joue ;
  2. Des dentifrices et des solutions pour bains de bouche contenant du laurylsulfate de sodium ;
  3. Des allergies alimentaires, notamment :
    • Au chocolat,
    • Au café,
    • Aux fraises,
    • Aux œufs,
    • Aux fruits à coque,
    • Au fromage,
    • Au vinaigre ;
  4. Une alimentation pauvre en :
    • Vitamines (par exemple la B3 ou la B12),
    • Zinc,
    • Folates (acide folique),
    • Fer ;
  5. Une réaction allergique à certaines bactéries dans la bouche ;
  6. L’Helicobacter pylori, les mêmes bactéries qui provoquent l’ulcère gastrique – ce lien n’a pas encore été prouvé  ;
  7. Des changements hormonaux pendant le cycle menstruel ;
  8. Le stress émotif ;
  9. Des substances contenues dans les médicaments pour la chimiothérapie ;
  10. Une perte de poids ou un jeun. Lorsque le corps utilise les dépôts de graisses, les toxines contenues dans le tissu adipeux sont libérées et vont dans le sang. Des symptômes peuvent se produire, comme :

Les aphtes peuvent également se produire à cause de certaines maladies, telles que :

  1. La maladie cœliaque, une grave maladie de l’intestin provoquée par une intolérance au gluten, une protéine présente dans la plupart des blés ;
  2. Des maladies inflammatoires de l’intestin, telles que :
  3. La maladie de Behçet, une maladie rare qui provoque une inflammation dans tout le corps, y compris la bouche ;
  4. Les maladies auto-immunes : un système immunitaire défectueux qui attaque les cellules saines de la bouche au lieu des agents pathogènes comme les virus et les bactéries ;
  5. Le SIDA, qui supprime le système immunitaire.

 

Les symptômes des aphtes

Les ulcères aphteuses sont des plaies douloureuses :

  • À l’intérieur :
    • De la bouche,
    • Des joues,
    • Des lèvres,
  • Sur :
    • La langue,
    • Les gencives,
    • Le palais.

Les symptômes fréquents liés aux aphtes sont :

  1. Une brûlure de la bouche ou un fourmillement dans les 24 heures qui précèdent le développement de la plaie ;
  2. Des ulcères ayant une couleur blanche, grise ou jaune et un bord rouge ;
  3. Il est possible de ressentir un mal de gorge si les aphtes se trouvent dans cette zone ;
  4. Des plaies douloureuses dans la bouche ;
  5. Une difficulté et des douleurs à parler, à manger ou à déglutir.

Les symptômes moins fréquents qui peuvent également indiquer une infection sous-jacente plus sévère sont :

  1. De la fièvre
  2. Des ganglions lymphatiques gonflés
  3. Une langue gonflée.

Il faut consulter le médecin si les aphtes :

  1. Sont plus grands que d’habitude ;
  2. Sont diffus ;
  3. Durent plus de 3 semaines ;
  4. Provoquent de fortes douleurs même après la prise d’analgésiques vendus sans ordonnance ;
  5. Provoquent des difficultés à boire des liquides en quantité suffisante pour rester hydraté ;
  6. Sont accompagnés de fièvre.

Aphte,aphtes,lèvre,herpès labialEst-ce que les aphtes sont des plaies identiques aux vésicules de l’herpès labial ?
Non, les aphtes sont différents des vésicules de l’herpès labial.
Les ulcères aphteux non herpétiques survenant à l’intérieur de la bouche ne sont pas contagieux.
Les vésicules dues à l’herpès sont des infections provoquées par l’herpes simplex virus qui surviennent surtout sur les lèvres ou à l’extérieur de la bouche ; elles sont infectieuses.

Comment peut-on comprendre si une plaie est un aphte ou un ulcère due à l’herpès ?
L’herpès labial survient généralement :

  • À l’extérieur de la bouche,
  • Autour des lèvres,
  • Autour du menton,
  • Autour des narines.

Les ulcères aphteux sont différents : ils ne se développent qu’à l’intérieur de la bouche.

 

Le traitement des aphtes dans la bouche et sur la langue

Les médicaments
Si l’ulcère est douloureux, le médecin peut prescrire un traitement pharmacologique pour soulager les symptômes.
Il faut faire attention pendant la grossesse et l’allaitement car ces médicaments sont contre-indiqués.

La solution pour bains de bouche antimicrobienne
Cette solution antimicrobienne aide à éliminer les bactéries, les virus ou les champignons qui peuvent provoquer une infection de la bouche si l’on ne se brosse pas correctement les dents.
Le gluconate de chlorhexidine est la solution qui est la plus souvent prescrite.
En général, il faut l’utiliser deux fois par jour.

Les produits à base de cortisone
Les produits à base de cortisone sont des médicaments qui réduisent l’inflammation.
Les médicaments pour l’ulcère dans la bouche contiennent un faible taux de cortisone pour rendre la plaie moins douloureuse.
Il vaut mieux commencer à utiliser le médicament dès qu’un aphte survient dans la bouche.
L’hydrocortisone est le produit le plus souvent prescrit.

Les analgésiques
Si les aphtes dans la bouche sont très douloureux, le médecin peut prescrire un analgésique à appliquer directement sur l’ulcère.
Le médecin prescrit généralement la benzydamine qui ne peut pas être prise sous forme de solution pour bains de bouche ou de spray.
Il ne faut pas prendre la benzydamine pendant plus de sept jours de suite.
Le médecin peut également prescrire :

  • Des anti-inflammatoires sous forme de comprimés ou de sachets en poudre, par exemple le toprec ;
  • Des produits vendus sans ordonnance contenant de la benzocaïne en tant qu’anesthésique.



Les remèdes de grand-mère Aphtes dans la bouche,aphte,langue,lèvrenaturels pour les aphtes

Pour soulager la douleur et accélérer la guérison, il faut :

  • Se rincer la bouche. Utiliser de l’eau salée et du bicarbonate de soude (dissoudre 1 petite cuillère de bicarbonate dans ½ tasse d’eau chaude).
    Recracher le liquide après le rinçage.
  • Recouvrir les aphtes avec une pâte de bicarbonate de soude et une petite quantité d’eau, suffisante à créer une pâte.
  • Appliquer de la glace sur l’aphte, en la laissant fondre lentement sur les plaies.
  • Se laver doucement les dents à l’aide d’une brosse à dent souple et d’un dentifrice qui ne produit pas de mousse tel que le Biotène et le Sensodyne.
  • Prendre un complément alimentaire en vitamine B-100 tous les jours.
  • Essayer d’appliquer de la teinture de propolis, disponible en pharmacie.
    La propolis est le ciment produit par les abeilles pour construire leur ruche ; elle a des propriétés antiseptiques et curatives remarquables.
  • Utiliser la réglisse : l’extrait de réglisse a des propriétés curatives pour les muqueuses. Il est possible de l’acheter sous forme de poudre ou de comprimés dans un magasin d’alimentation biologique.
    Former une pâte avec cette substance et de la salive et l’appliquer sur la zone douloureuse.
  • Les probiotiques sont des produits qui aident à réintégrer les bonnes bactéries dans l’appareil digestif et peuvent être utiles en cas d’aphtes.
  • Chercher à réduire au minimum la gêne causée par les aphtes en évitant les aliments :
    • Acides et piquants,
    • Abrasifs (par exemple les fruits à coque, qui peuvent être irritants).


aphte,langue,aphtesLes traitements naturels pour les aphtes

L’aloe vera
Se rincer la bouche plusieurs fois par jour avec un peu de jus d’aloe vera.
Il faut appliquer le gel ou le jus d’aloe vera directement sur la plaie (extrait de l’intérieur d’une feuille d’aloe).
On peut utiliser 1 petite cuillère de gel d’aloe vera trois fois par jour.
Ne pas utiliser de gel d’aloe vera déjà confectionné car il peut être plus toxique.

Le miel et le curcuma
Mélanger 1 petite cuillère de miel avec ¼ de petite cuillère de curcuma et l’appliquer sur la plaie.

L’huile d’arbre à thé
On peut préparer une solution à base d’huile d’arbre à thé pour bain de bouche en ajoutant 5 gouttes d’huile d’arbre à thé dans 1/3 de tasse d’eau.
Il faut garder cette solution en bouche pendant environ 30 secondes puis la recracher.
L’huile d’arbre à thé agit en tant que solution antiseptique et aide à prévenir les infections secondaires ainsi qu’à guérir la blessure.

L’eau salée
Il est possible de préparer une solution pour bain de bouche à base d’eau salée, en faisant fondre une demi petite cuillère de sel dans une tasse d’eau.
Il faut garder cette solution en bouche pendant environ 30 secondes et puis la recracher.

L’homéopathie
Parmi les remèdes homéopathiques les plus recommandés, il y a :

  1. Le Borax
  2. Le Mercurius solubilis
  3. Le Nitricum acidum
  4. Le Sulfuricum acidum.

 

L’alimentation et la nutrition pour les aphtes

Selon les médecines douces, l’aphte est un exutoire qui sert à éliminer les toxines dans le sang.
Beaucoup de personnes résolvent leurs problèmes de santé en suivant une alimentation naturelle comme :

Selon ces régimes, la nature se base sur les aliments disponibles et non transformés.
Les animaux mangent évidemment ce qu’ils trouvent dans nature sans compter :

  • Les calories ;
  • La quantité de vitamines et de sels minéraux dans les aliments ;
  • Le pourcentage de glucides, de graisses et de protéines dans l’alimentation.

Le corps produit des toxines qu’il doit éliminer à travers :

  • La respiration ;
  • La défécation ;
  • L’urine ;
  • La peau.

En général, les maladies de la peau ne dépendent pas de problèmes cutanés, mais de l’accumulation de toxines dans le sang.
Par exemple les maladies du foie peuvent provoquer la jaunisse (peau jaunâtre) et des démangeaisons.
La peau peut guérir uniquement après avoir réduit les toxines. Pour cela, il faut :

  • Diminuer la production de toxines en suivant une alimentation naturelle (sans céréales, produits laitiers, gâteaux, assaisonnements, etc.) et en réduisant la quantité de nourriture ingérée ;
  • Augmenter l’expulsion des déchets :
    • L’activité physique en plein air permet d’augmenter le flux sanguin vers la peau, où on peut éliminer les toxines à travers la transpiration.
    • Une alimentation riche en fruits juteux, fruits à coque, légumes et légumes secs favorise la défécation.

 

Quelle est la durée des aphtes ? Le pronostic

Les aphtes récurrents et mineurs sous forme de stomatite ou d’herpès et ne durent pas longtemps.
Une bonne intervention médicale assure un bon pronostic même pour les ulcères les plus sévères.
La maladie n’est pas chronique si elle n’est pas provoquée par :

  • Un trouble inflammatoire de l’intestin,
  • La maladie de Behçet.

Les petits ulcères guérissent après environ 10 à 14 jours, mais les ulcères herpétiformes peuvent durer un mois avant de disparaître.

 

La prévention des aphtes

La prévention des aphtes prévoit d’éviter les aliments abrasifs, acides ou piquants qui peuvent provoquer des douleurs et une irritation ultérieure.
Les fruits à coque tels que les noix et le sucre artificiel (présent dans les gâteaux) peuvent favoriser les rechutes.