Bouchon de cérumen

Le cérumen (communément nommé cire de l’oreille) est une substance huileuse sécrétée par les glandes sudoripares appelées glandes cérumineuses, situées dans la partie externe du conduit auditif.

Il est composé d’un mélange de :
• Kératine (protéine de la peau)
• Acides gras à longue chaîne
• Cholestérol
• Squalène
• Alcool.

 

La production de cérumen est un phénomène métabolique naturel du corps.
Il aide à protéger le conduit auditif, le nettoie et le lubrifie.
Le cérumen est de couleur jaunâtre ou marron sombre. Il possède aussi des propriétés antibactériennes et antifongiques. Il prévient donc les infections à l’intérieur de l’oreille.
L’absence de cérumen due à des anomalies pourrait provoquer une sécheresse et des démangeaisons.

 

Pourquoi un bouchon de cérumen se forme-t-il ?

Normalement, le cérumen tombe de l’oreille en morceaux et se désagrège avec le temps. Si cela ne se produit pas, le cérumen risque de s’accumuler de manière trop importante.

La mastication et le mouvement de la mâchoire permettent au cérumen de se déplacer de la partie interne du conduit auditif vers l’extérieur de l’oreille.
Les personnes de toute tranche d’âge (des bébés jusqu’aux personnes âgées) peuvent présenter les symptômes liés au vieux cérumen qui s’accumule dans l’oreille.

 

Causes du bouchon de cérumen

Le cérumen qui se forme à l’intérieur de l’oreille se trouve en réalité au niveau de la partie externe du conduit auditif. Il sort naturellement et assez aisément de l’oreille.
Toutefois, s’il se situe à un niveau très profond dans l’oreille, il peut provoquer un blocage.
Cela peut se produire à cause de l’utilisation de bouchons d’oreilles ou d’appareils acoustiques.
Si les personnes utilisent des objets tels qu’un coton-tige ou le coin d’une serviette roulée pour retirer le cérumen, celui-ci peut être pressé plus en profondeur à l’intérieur du conduit auditif : cela pourrait provoquer un blocage.
Certaines personnes sécrètent plus de cérumen que d’autres.
Si on ne le nettoie pas régulièrement, il peut s’accumuler en quantité excessive.
D’autres causes comprennent un conduit auditif étroit, des infections récurrentes de l’oreille, trop de cheveux à l’intérieur de l’oreille, etc.
Les personnes âgées sont plus prédisposées à cette situation vu que le cérumen devient très sec avec l’âge, en rendant l’écoulement de l’oreille difficile.

 

Symptômes du bouchon de cérumen

La gravité des symptômes est différente d’une personne à l’autre. Elle dépend grandement de l’entité du blocage formé par le cérumen.
Dans la phase initiale, les symptômes sont un peu gênants à cause d’une sensation d’oreille bouchée.
Il est suivi d’autres symptômes tels que :

  • Douleurs dans le conduit auditif : en cas d’infection, cela provoque aussi le gonflement des ganglions lymphatiques du cou.
  • Acouphènes : il s’agit d’un trouble au cours duquel une personne entend un bruit provenant de l’intérieur de l’oreille.
  • Cela provoque une sensation de tournis ou de vertiges, bien que certains experts affirment qu’il ne peut pas provoquer de vertiges.
  • Toux : la pression due à une accumulation de cérumen stimule chaque nerf particulier à l’intérieur de l’oreille en provoquant de la toux. Toutefois, cela est rare.
  • Perte de la capacité auditive : en cas d’excès de cérumen dans une oreille, une perte de l’audition partielle ou totale peut se produire. Parmi les risques du bouchon de cérumen, nous pouvons citer des dommages irréversibles au tympan et une surdité permanente.
  • D’autres symptômes sont des démangeaisons à l’intérieur de l’oreille qui peuvent être légères ou intenses, des pertes et des mauvaises odeurs dans l’oreille, des maux de tête, etc.

 

Diagnostic et examens du bouchon de cérumen

Un médecin peut diagnostiquer le bouchon de cérumen (ou le tympan perforé) en écoutant les symptômes que le patient lui expose et en examinant ensuite l’oreille à l’aide d’un otoscope.

 

Que faut-il faire ? Retrait du bouchon de cérumen

Si les symptômes sont plutôt graves, on ne doit pas tenter un traitement maison. Au contraire, on doit consulter immédiatement un médecin. On utilise souvent des gouttes auriculaires pour éliminer l’excès de cérumen.
Le nettoyage est une autre méthode utilisée dans ce but.
On injecte des solutions salines stériles dans l’oreille pour retirer le cérumen.
Le médecin peut conseiller de verser quelques gouttes d’un solvant appelé xylène (Cérulyse) ou d’un produit à base de peroxyde d’urée et de glycérine (Otipax) pour retirer le bouchon de cérumen.

Parfois, on utilise aussi des instruments spécifiques pour nettoyer manuellement le cérumen.
Ce dernier est l’un des traitements les plus efficaces chez les bébés, chez les personnes atteintes de déformations du conduit auditif et chez les patients diabétiques.

 

Remèdes naturels et remèdes maison pour retirer le bouchon de cérumen

Il existe différents remèdes maison pour retirer le cérumen.
Nettoyer la partie externe de l’oreille à l’aide d’une serviette peut être utile.
Verser quelques gouttes d’eau oxygénée dans l’oreille pour ramollir le cérumen.
Attendre quelques minutes et nettoyer ensuite le cérumen en insérant un compte-gouttes avec de l’eau chaude dans l’oreille.
Pencher légèrement la tête d’un côté pour permettre au cérumen de s’écouler.
Dans ce but, on peut aussi utiliser de l’huile d’olive légèrement chauffée.
Appliquer quelques gouttes d’huile d’olive dans l’oreille, attendre quelques minutes et ensuite poser sa tête pour permettre à l’huile et au cérumen dissous de s’écouler de l’oreille.
En pharmacie, on peut acheter des cônes qui réchauffent le cérumen et le ramollissent. Ainsi, son extraction se fera plus aisément.

 

Pourquoi doit-on retirer le cérumen ?

Bien que le cérumen soit utile en tant que système de défense naturelle, il peut provoquer une réduction de l’audition à cause d’une sécrétion ou d’une compression excessives.


Une sécrétion excessive de cérumen peut être due au rétrécissement du conduit auditif, au stress, à l’anxiété et au vieillissement.
Tous les ans, des centaines de personnes consultent un médecin pour une obstruction de l’oreille due à un cérumen trop dur.
Pour éviter ce problème, on devrait retirer régulièrement le cérumen.
On ne devrait pas utiliser de coton-tige pour retirer le cérumen, vu que l’on pourrait pousser le cérumen (ou même le coton-tige) plus en profondeur ou provoquer une perforation du tympan.
Par conséquent, il est nécessaire d’utiliser d’autres méthodes pour éliminer les dépôts de cérumen.

Par sécurité, il ne faut pas utiliser d’eau oxygénée pour éliminer le cérumen si l’on est atteint de troubles tels que des douleurs intenses à l’oreille, des pertes fluides de l’oreille et un affaiblissement de l’audition.

Utilisation de l’eau oxygénée pour retirer le cérumen

Pour commencer, les éléments suivants sont nécessaires :

• Eau oxygénée diluée (concentration 3 %) – Mélanger une partie d’eau oxygénée avec une partie d’eau filtrée
• Huile d’olive ou d’amande

• Bulbe aspirateur
• Boules de coton
• Compte-gouttes
• Serviette
• Bols.

On doit mettre les récipients d’eau oxygénée et d’huile d’olive dans un bol rempli d’eau chaude pour réchauffer la solution.
Le corps peut réagir aux substances froides appliquées dans l’oreille. Par conséquent, il est conseillé d’utiliser de l’eau oxygénée chaude pour retirer le cérumen.

Docteur,blouse blanche

Procédure
Pencher la tête d’un côté de manière à ce que l’oreille à traiter soit tournée vers le plafond.
En utilisant le compte-gouttes, ajouter pour commencer 2 à 3 gouttes d’huile dans l’oreille.
Attendre quelques minutes en maintenant cette même position et ajouter ensuite 2 à 3 gouttes d’eau oxygénée diluée et chaude dans la même oreille.
Maintenir cette même position jusqu’à la fin du gargouillement.
Il est possible de positionner une serviette sur son épaule pour absorber le liquide qui pourrait s’écouler.
Pour drainer la solution d’huile et d’eau oxygénée de l’oreille, remplir le bulbe aspirateur avec de l’eau chaude et pencher latéralement la tête, de manière à ce que l’oreille traitée soit au-dessus du lavabo.
Positionner ensuite l’extrémité ouverte du bulbe aspirateur à environ 45 degrés de l’oreille et presser doucement le bulbe pour injecter l’eau chaude dans l’oreille à partir du bas.
Cela permet au cérumen liquéfié de s’écouler de l’oreille.
Utiliser une serviette douce pour essuyer la partie externe de l’oreille.

La procédure pour une seule application se termine là.
Toutefois, lors d’une accumulation de cérumen, plusieurs applications sont nécessaires.


Lors d’une accumulation de cérumen, après avoir versé la solution, placer un tampon de coton dans l’oreille pour éviter un égouttement.
Après un certain temps, retirer le tampon de coton et pencher la tête de manière à ce que la solution s’écoule.
Nettoyer l’oreille à l’eau chaude comme il a été conseillé ci-dessus en utilisant le bulbe aspirateur.
Répéter la procédure 2 à 3 fois, jusqu’à ce que le cérumen se liquéfie et s’écoule.

 

Gouttes pour éliminer le cérumen

Huile d’olive et huile pour bébé : pour éliminer le cérumen, on peut aussi utiliser des huiles employées à la maison telles que de l’huile d’olive, de l’huile pour bébé, de l’huile minérale ou de la glycérine.
En ce qui concerne l’application de gouttes d’huile pour bébé ou d’huile d’olive, verser quelques gouttes dans l’oreille pendant quelques minutes et s’allonger ensuite avec une serviette en dessous de l’oreille et permettre à l’huile de s’écouler avec le cérumen mou.
Il faut effectuer ce remède naturel dans chacune des oreilles de l’enfant chaque semaine, pour maintenir les oreilles libres d’un excès de cérumen.
L’huile doit être propre, de manière à éviter toute infection.
Lors de troubles de l’oreille tels que la perforation du tympan, ne pas utiliser cette méthode pour éliminer le cérumen.
L’huile d’olive peut être utilisée aussi pendant la grossesse et l’allaitement.

Produits en vente libre : Pour éliminer le cérumen des oreilles, de nombreux mucolytiques sont disponibles en pharmacie, sans ordonnance.
On peut trouver des gouttes pour éliminer le cérumen chez les enfants, qui sont plus légères.
Les solutions auriculaires telles que Murine contiennent le principe actif du peroxyde de carbamide qui permet de dissoudre les bouchons de cérumen.
Pour éliminer le cérumen, il existe aussi un système équipé d’une seringue. Il est simple à utiliser et permet d’appliquer les gouttes dans l’oreille.

 

Prévention du bouchon de cérumen


Lorsque le blocage excessif de cérumen persiste, grâce à un travail de prévention, il est possible de maintenir ses oreilles propres et d’éviter une accumulation excessive de cérumen dans les oreilles.
Pour nettoyer le cérumen, éviter l’utilisation de coton-tiges, de clés de voiture ou d’épingles à cheveux, car ces dispositifs mécaniques peuvent perforer le tympan et pousser le cérumen plus en profondeur.
Lors d’un blocage excessif, continuer à utiliser ces gouttes chaque semaine. Un nettoyage hebdomadaire prévient considérablement un engorgement des oreilles.
Il est possible d’utiliser une serviette ou un mouchoir en papier enveloppé autour d’un doigt pour nettoyer le conduit auditif externe.
Si l’on travaille dans un environnement poussiéreux, il faut utiliser des bouchons d’oreilles pour éviter que la poussière ne pénètre à l’intérieur de celles-ci.