Appareils auditifs ou audioprothèses

Généralement, les appareils auditifs (ou audioprothèses) sont la thérapie de première ligne, ou traitement initial, pour une perte de l’audition (hypoacousie) légère ou modérée.

Il est nécessaire de remarquer que le type d’appareil pourrait varier sur base de la gravité de la perte de l’audition. La surdité pourrait être partielle ou totale. Elle pourrait atteindre une seule oreille ou les deux.

 

Comment choisir entre un implant cochléaire et un appareil auditif


Les personnes atteintes de surdité modérée utilisent souvent des appareils auditifs. Les personnes souffrant d’une perte de l’audition légère ou modérée ont des difficultés à entendre les sons bas à cause des dommages aux cellules ciliées externes de la cochlée. Les appareils auditifs peuvent amplifier ces sons et ils peuvent être utiles.

Les avantages lors de l’utilisation des appareils auditifs sont listés ci-dessous.
Grâce aux avancées technologiques il est possible de choisir des fréquences différentes et d’amplifier quelques sons, selon l’intensité de la perte de l’audition.
Les appareils auditifs ne sont pas à implanter au moyen d’une intervention chirurgicale.
Ils sont faciles à maintenir et le coût des réparations est plus bas.
On peut changer le dispositif lors de l’avènement d’une technologie meilleure et plus avancée.

Les implants cochléaires sont recommandés aux personnes atteintes d’une surdité neurosensorielle sévère et profonde, toutefois on les prend en compte uniquement après avoir essayé un appareil auditif.

L’utilité d’un implant dépend de quelques facteurs :

La durée et la gravité de la perte de l’audition peuvent sans doute influencer le résultat.
L’utilisateur pourrait nécessiter de quelques temps pour régler les sons.
Une cartographie ou un réglage du processeur vocal par un audiologiste spécialisé est nécessaire.
Cela peut aider les enfants atteints à entendre les conversations et d’autres sons environnementaux.
Il pourrait également rendre possibles les conversations au téléphone.


Des facteurs influençant le résultat sont :

  • santé de la cochlée
  • possibilité d’apprendre et de communiquer
  • durée d’utilisation de l’implant
  • profondeur d’insertion de l’implant à l’intérieur de la cochlée
  • type d’électrode implanté et méthode d’élaboration du signal, etc.

 

Pourquoi ne devrait-on pas choisir les implants cochléaires ?

Puisque les implants cochléaires nécessitent d’une intervention chirurgicale, ils pourraient provoquer des complications telles qu’une perte du goût, des spasmes ou des contractures du visage, un engourdissement partiel du visage et un acouphène. Les effets secondaires pourraient être aussi une infection au staphylocoque et une paralysie.
Si le patient qui reçoit les implants est une personne âgée, il est possible que le cerveau ait des problèmes lors de la traduction des signaux électroniques en un langage compréhensible.
On conseille aux utilisateurs d’éviter les sports tels que le football, les plongées sous-marines, d’éviter de prendre des bains de sauna, etc. Toutes ces activités pourraient endommager l’implant.
Les implants cochléaires pourraient ne pas être le bon choix pour des personnes atteintes de troubles cérébraux.
Cela parce que ces personnes se soumettent souvent à des examens tels qu’une IRM, ou imagerie par résonance magnétique.

Beaucoup de personnes croient qu’il peut y avoir des problèmes en utilisant un appareil auditif lors d’un voyage en avion, mais cela n’est pas correct.

 

Technologie numérique et analogique des appareils auditifs

Il y a longtemps la technologie des appareils auditifs a avancé par rapport aux différentes options câblées traditionnelles.

Les prothèses auditives numériques sont connues aussi sous le nom d’appareils auditifs programmables. Dans le cas de ces dispositifs, les deux circuits, le circuit sonore et le circuit de contrôle supplémentaire, sont complétement numérisés.
À l’extérieur l’appareil est programmé sur un ordinateur connecté au dispositif.
Le modèle a donc des caractéristiques d’élaboration qui sont totalement personnalisées.
Ils peuvent être programmés par plusieurs réglages qui agissent de manière adaptive et automatique.
Ces prothèses auditives réduisent automatiquement la rétroaction auditive et les sons de fond, en relevant et en se réglant sur un milieu d’écoute différent.
Le circuit numérique permet une transmission sans fil pour maintenir la capacité auditive des personnes sourdes, alors qu’il est modifié pour l’utilisation à l’intérieur des réseaux de téléphonie mobile, de connexion internet, et des lecteurs de musique.
Ces dispositifs sont produits par des entreprises telles que Laboratoires Renard, Ear-Well ou Audiologys.
Les appareils numériques de dernière génération sont très petits et presque invisibles.
Parmi ces prothèses, certaines sont douées d’un dispositif bluetooth.
Il y a certains appareils auditifs numériques qui réduisent les acouphènes (bourdonnement d’oreilles). Il est conseillé d’utiliser des piles rechargeables.

 

Appareils auditifs à conduction osseuse

Les appareils auditifs à conduction osseuse sont implantés en position ergonomique sur les os du crâne. Le dispositif est programmé pour traduire les signaux électriques dans les vibrations mécaniques souhaitées. Le son est adressé vers l’oreille interne à travers les os du crâne.
Les prothèses sont vendues sous forme de :

  • oreillettes qui ne concernent pas les oreilles
  • dispositifs d’écoute assistée
  • produits pour la communication sous-marine ou dans un environnement aux bruits forts.


Ces produits sont meilleurs que les appareils auditifs traditionnels.
Non seulement ils sont plus faciles à utiliser, mais ils garantissent une clarté du son même dans un environnement bruyant.
Ils offrent une perception du son stéréo.
Les gens portent ces produits lorsqu’elles sont engagées dans des occupations qui nécessitent d’une couverture complète des oreilles, en provoquant une perte de la capacité auditive pendant quelques heures de la journée.
Cela se produit généralement chez les biologistes marins qui sont doués d’un équipement qui ne permet pas une écoute normale des sons, chez les plongeurs professionnels et chez les nageurs invétérés.

Un dispositif ancré dans l’os sert pour conduire ou adresser le son reçu.
Ces implants sont appliqués à travers des interventions chirurgicales.
La direction du son dépasse le conduit auditif externe et se propage directement dans la région de l’oreille interne.
L’opération implique l’implantation d’un appareil au titane dans le crâne, en dessous de la peau.
Cela comprend un processeur audio pour transmettre les vibrations sonores qui stimulent les fibres nerveuses à l’intérieur de l’oreille interne.
Ce processus aide le sens de l’audition.
À travers le processus d’intégration osseuse, l’implant externe en titane se fond avec le tissu crânien circonstant. Le processus dure environ cinq mois et on peut donc utiliser le dispositif à conduction osseuse uniquement cinq mois après l’implantation.

 

Appareils auditifs mini-contour ou Open BTE
(Behind The Ear – derrière le pavillion de l’oreille)


Les appareils acoustiques Open Ear maintiennent les conduits auditifs ouverts et ils permettent aux personnes d’entendre les voix sous forme d’un son plus naturel.
La gêne la plus fréquente chez les porteurs d’appareils auditifs est un effet d’occlusion.
Cet effet d’occlusion est la sensation d’avoir les oreilles bouchées.
Les utilisateurs entendent leurs voix résonner comme s’ils étaient en train de parler à l’intérieur d’un baril.
La cause de cet effet d’occlusion est que ces dispositifs bloquent les conduits auriculaires.
Cela modifie la résonnance naturelle dans les conduits auriculaires et la capacité de détection des voix de la part de l’individu.
Il s’agit de petits dispositifs implantés en dessus ou derrière l’oreille.
Ils ne bouchent pas le conduit auditif puisque les tubes sont très fins.
Ceux-ci sont tellement légers que les porteurs ne s’aperçoivent d’aucun poids.
Ils sont disponibles en deux modèles : le modèle rétro-auriculaire et le modèle écouteur dans l’oreille.

  1. Modèle rétro-auriculaire : dans le cas de ce modèle, tous les composants électroniques sont contenus dans une coquille en plastique positionnée derrière l’oreille. Le son est élaboré d’abord à l’intérieur de cette coquille en plastique, et ensuite il se déplace à travers un tube acoustique pour pénétrer dans l’oreille.
  2. Modèle intra-auriculaire : ce modèle déplace le haut-parleur de la coquille en plastique jusqu’à la pointe du fin tube acoustique. Par conséquent, ce modèle nécessite d’une plus petite amplification au niveau de l’oreille pour atteindre le même résultat dans le conduit auditif.

Inconvénients des appareils Open BTE
Ces dispositifs contiennent de petites piles de courte durée de vie.
Les microphones directionnels disponibles avec les appareils sont automatiques et ils ne peuvent pas être réglés au niveau du contrôle du volume.

 

Appareils auditifs ou audioprothèses
Appareils auditifs ou audioprothèses

Quels sont les meilleurs appareils auditifs? Comment les choisir ?

Les types d’appareil auditif adaptés à une perte de l’audition légère ou modérée

Appareil auditif complètement dans le conduit auditif (CIC – Completely In the Canal)

Comme son nom l’indique, ce type d’appareil auditif est conçu pour être implanté à l’intérieur du conduit auditif. Les appareils auditifs qui se trouvent complètement à l’intérieur du conduit auditif sont projetés spécifiquement pour les personnes attentives à leur apparence physique. Le dispositif est moins évident à l’intérieur de l’oreille. Le dispositif ne capte pas le bruit du vent puisqu’il est protégé par l’oreille.
Cela n’est pas conseillé chez les enfants, puisque leurs conduits auditifs sont sujets à une croissance continuelle. Le dispositif reçoit des critiques négatives puisqu’il fonctionne grâce à une batterie qui a une durée de vie plus courte que celle des piles plus grandes.
De plus, dans le cas de ce dispositif les fonctions concernant le contrôle du volume ou des microphones directionnels ne sont pas disponibles. Le retour du signal pourrait représenter un problème à cause de la proximité entre le microphone et le récepteur. Le dispositif pourrait soutenir les dommages provoqués par le cérumen. Le prix élevé pourrait représenter un inconvénient.

 

Appareils auditifs dans le conduit auditif (ITC – In The Canal)

Généralement il y a deux types d’appareil pour le conduit auditif. Il s’agit d’appareils dans le conduit auditif (ITC) et les appareils complètement dans le conduit auditif (CIC).
Les ITC sont conçus pour pénétrer à l’intérieur du conduit auditif, alors que les CIC sont créés pour être presque complètement cachés à l’intérieur de l’oreille interne. Ces appareils auditifs figurent parmi les plus chers sur le marché, leur coût varie entre 1300 et 2750 euros.

Les appareils auditifs ou prothèses auditives sont déductibles au moyen d’une facture.

 

Types d’appareil auditif efficaces lors d’une perte de l’audition légère ou sévère


Appareil auditif dans l’oreille (RITE – Receiver In The Ear) ou Full Shell
L’appareil auditif RITE peut être utilisé lors de différents types de perte de l’audition.
Cela couvre la plupart de la région en forme de bol de l’oreille externe.
Il est doué d’amplificateurs audio plus grands et de commutateurs téléphoniques, en plus il est simple à utiliser.
L’appareil auditif RITE fonctionne à l’aide d’une technologie numérique et conventionnelle. Des appareils auditifs programmables sont également disponibles.
Ce dispositif est efficace pour le traitement de la perte de la capacité d’audition chez les adultes, et il n’est pas recommandé chez les enfants pour la cause mentionnée ci-dessus.
Le dispositif est visible et capte le bruit du vent.

Les prix de ces appareils auditifs varient entre 1500 et 3000 euros.

 

Types d’appareil auditif pour presque tout type de perte de l’audition 

Appareil auditif derrière l’oreille (BTE – Behind The Ear)
L’appareil auditif BTE est positionné en haut de l’oreille et le boîtier électronique reste derrière l’oreille. Ce dispositif figure parmi les moins chers et il est le plus adapté à n’importe quel âge. Ce dispositif est recommandé aux personnes de n’importe quel âge. À cause de la grande batterie et d’un amplificateur puissant, l’appareil auditif BTE fournit une plus grande amplification par rapport aux autres appareils.
Le prix du BTE varie entre 1200 et 2700 euros.


Types d’appareil auditif pour une perte d’audition légère et modérée pour les sons à haute fréquence
Il y a quelques appareils qui sont contenus à l’intérieur des branches des lunettes et ils transmettent les sons à travers la mastoïde (une partie de l’os temporal).

Appareil auditif open fit
Un appareil auditif open fit laisse le conduit auditif ouvert et il fournit un confort plus élevé que les appareils traditionnels derrière l’oreille. De plus, il est moins visible et il ne bloque pas l’oreille comme les autres appareils le font.
Cet outil est en mesure d’éliminer le bruit sourd qui est souvent provoqué par les appareils auditifs communs.
L’appareil auditif open fit amplifie les sons et les fréquences que les gens ont du mal à entendre. Le dispositif n’est pas endommagé par le cérumen et par l’humidité, et il est positionné à l’extérieur de l’oreille.

 

Comment trouver des appareils auditifs bon marché

On doit prêter attention si l’on achète des appareils auditifs bon marché ; le dispositif doit bien s’adapter à l’oreille et il doit également être adapté aux troubles de l’audition.
Sur Internet on peut trouver aussi des appareils d’occasion, mais il faut bien contrôler la fiabilité du vendeur.


Marques
Quelques marques très connues sont :

  • ReSound
  • Oticon
  • Rexton