Orgelet à l’œil

Un orgelet est un nodule rouge et douloureux en bordure d’une paupière. Un orgelet est une infection des glandes sébacées provoquant un abcès. L’infection est souvent causée par la bactérie staphylocoque.

Cette formation est développée par une glande sébacée des cils qui est envahie par des bactéries, détritus ou par le sébum en excès.
Les orgelets sont une forme très courante d’infection de la paupière.
Il existe deux types d’orgelet :

1. Orgelet externe. Il s’agit de la forme la plus fréquente.

Il se développe en bordure de la paupière et il est dû à l’infection dans la racine (follicule) d’un cil.
Il peut débuter comme un petit nodule rouge, mais se développe en formant un petit abcès (accumulation de pus), semblable à une tache jaune remplie de pus.

2. Orgelet interne. Ils sont également appelés orgelets de Meibomius.
Il se produit lorsqu’un type de glande (de Meibomius) à l’intérieur de la paupière s’infecte.
Cette forme d’orgelet est localisée sur la surface interne de la paupière, contre le globe oculaire.

Causes d’un orgelet

Un orgelet est généralement causé par une infection due à la bactérie staphylocoque.
Le staphylocoque vit souvent sur la peau sans provoquer aucun dommage.

Causes des orgelets externes
Un orgelet externe (sur le bord externe de la paupière) peut être provoqué par une des raisons suivants :

  1. L’infection d’une glande des cils (un petit trou dans la peau d’où un seul cil se forme);

  2. L’infection de la glande sébacée Zeiss – cette glande est attachée au follicule des cils et produit une substance graisseuse appelée sébum qui lubrifie les cils afin d’empêcher l’assèchement ;

  3. L’infection de la glande apocrine (Moll) – cette glande sudoripare s’ouvre au niveau du follicule des cils ; le fluide se mêle à la pellicule du liquide lacrymal tapissant l’œil et il empêche l’assèchement de l’œil.

Puisque l’orgelet est contagieux, il peut être transmis par exemple, en s’essuyant la figure avec la même serviette utilisée d’une personne ayant l’orgelet.

 

Causes des orgelets internes

Un orgelet interne est provoqué par une infection de la glande de Meibomius.
Les glandes de Meibomius sont situées sur les paupières et produisent un liquide graisseux, faisant partie de la pellicule lacrymale tapissant l’œil.

Blépharite
Un orgelet peut être la complication suite à une autre maladie appelée blépharite. La blépharite entraîne l’inflammation des paupières qui deviennent rouges et gonflées.
Les symptômes de la blépharite sont :

1. Douleur ou brûlure aux yeux
2. Cils avec des croûtes
3. Démangeaisons au niveau des paupières

La blépharite peut être causée par une infection bactérienne ou bien elle peut être la complication d’une maladie de la peau, telle que la rosacée (une maladie à long terme provoquant des taches et de la rougeur du visage).
Pour une personne atteinte de blépharite chronique (à long terme) le risque de développer un orgelet est majeur.

 

Symptômes de l’orgelet

Les stades de développement d’un orgelet sont :
Une bosse douloureuse et rouge qui se forme sur la paupière.
L’orgelet s’accroît et une pointe blanche ou jaune peut se développer. Cela signale la présence de pus à l’intérieur de l’orgelet.
La pointe peut être en bordure de la puapière (où les cils se forment) ou à l’intérieur de la paupière.

Elle se développe rarement sur la partie externe de la paupière.
L’orgelet peut irriter l’œil, provoquant le larmoiement. On peut parfois avoir la sensation d’un corps étranger dans l’œil (comme un cil tombant sur la surface de l’œil).
Si on casse la surface de l’orgelet, le pus écoule en dehors.
Lorsque le système immunitaire est en masure de contrôler l’infection, le gonflement peut disparaître même si l’orgelet ne casse pas.
Si le pus écoule en dehors de l’orgelet, le nodule disparaît assez rapidement.
Autrement, le gonflement peut nécessiter de beaucoup de temps pour disparaître.

 

 

Complications de l’orgelet

Si un orgelet reste depuis longtemps sur l’œil, il est plus probable qu’il se développe en chalazion.
Il s’agit d’une glande sébacée bouchée qui s’infecte.
Un chalazion cause de la douleur ainsi qu’une inflammation, comme un caillot dur ou une bosse sur la paupière.
L’ophtalmologue peut conseiller une incision pour le drainage du chalazion et si nécessaire, une infiltration de cortisone afin de réduire le gonflement.

 

Diagnostic d’un orgelet

Orgelet à l'œil

Le médecin doit s’informer à propos des symptômes et des antécédents du patient, ensuite il effectue l’examen.
Il est peu probable que le médecin conseille au patient de consulter un spécialiste pour le traitement.
Le médecin de famille est en mesure de traiter ainsi que de contrôler la maladie.
Parmi les autres troubles éventuels de la paupière figurent :

1. Xanthélasma palpébral – des depôts de cholestérol se forment sur les paupières, ils se produisent généralement avec l’âge.
Le xanthélasma est inoffensif, même s’il signale parfois un niveau de cholestérol élevé.

2. Papillomes – sont des protubérances rose ou de la couleur de la peau.
Les papillomes sont inoffensifs, mais peuvent s’accroître lentement et affecter la vue ou causer de la gêne pour des raisons esthétiques.
Si tel est le cas, ils peuvent être chirurgicalement retirés.

3. Kistes – de petites poches plaines de fluide qui peuvent affecter la vue.

 

Traitement pour un orgelet

La plupart des orgelets disparaissent spontanément en quelques jours ou semaines et donc le traitement n’est pas toujours nécessaire.
Toutefois, si l’orgelet ne s’améliore pas il existe plusieurs traitements disponibles.

Médicaments
Le médecin peut prescrire des antibiotiques topiques (par exemple une pommade à base d’érythromycine, la gentamicine ou le tobramycine) ou oraux si l’infection est diffusée et affecte d’autres parties de l’œil, ou bien s’il s’agit d’une infection grave.

Chirurgie
Si l’orgelet est très grand ou il ne s’améliore pas avec les autres traitements, le médecin peut le perforer à l’aide d’une aiguille ou effectuer une petite incision à l’intérieur pour le vider.
Le médecin administre un anesthésique local pour cette procédure qui bloque complètement la sensibilité au niveau de la zone oculaire affectée. Le patient reste éveillé durant l’opération.
A l’aide d’une aiguille, le médecin doit perforer la pointe de l’orgelet par la partie inférieure de la paupière.
Cela permet aux fluides bloqués et à l’infection de s’écouler, et aux paupières de guérir.
Dans le cas d’un petit orgelet, le médecin peut retirer le cil si la zone environnante est infectée.

Remèdes naturels pour l’orgelet

Des compresse chaudes sont un traitement simple et efficace pour les orgelets. Utiliser une serviette propre ou un linge imbibé d’eau chaude.
Il faut ressentir une chaleaur agréable sur la peau, il ne devrait pas être si chaud à brûler.
Appliquer les compresses chaudes contre la paupière pendant 5-10 minutes.
De cette manière les fluides bloqués dans l’orgelet s’échauffent et on favorise le drainage.
Utiliser des compresse chaudes trois ou quatre fois par jour jusqu’à une amélioration de l’orgelet.
Il est important de garder la zone environnante de la paupière bien nettoyée et libre de toute onctuosité ou croûte, en particulier si l’orgelet est lié à la blépharite.
Le nettoyage peut être effectué en utilisant une quantité faible de shampoing pour enfants dilué dans de l’eau.
Appliquer un coton tige en bordure de la paupière et rincer.
Si on est atteint de blépharite et en même temps d’orgelet, ne pas appliquer du maquillage (par exemple le mascara) aux yeux puisqu’il pourrait aggraver la maladie ou bien bloquer l’amélioration.
Il est aussi conseillé d’éviter le port des lentilles de contact car elles peuvent irriter davantage les yeux.

Jamais « percer » un orgelet
Il ne faudrait jamais percer un orgelet comme s’il était un furoncle. Lasser l’orgelet casser de lui-même.
Un orgelet qui se forme à l’intérieur de la paupière (appelé orgelet interne) pourrait ne pas casser et guérir spontanément.
Puisque cette forme d’orgelet peut être grave, l’ophtalmologue doit probablement ouvrir et écouler.
En cas d’orgelets fréquents, l’ophtalmologue pourrait prescrire une pommade antibiotique afin de prévenir les récidives.

Il ou elle pourrait aussi conseiller d’utiliser un petit linge précédemment humidifié pour le nettoyage quotidien de la paupière.
Ceci permet de réduire le risque d’orgelet et de blépharite.

 

Comment est-il possible de prévenir les orgelets ?

Si les orgelets récidivent fréquemment, il est probable qu’il faut adopter une hygiène majeure de la paupière.
Cela signifie qu’il faudrait frotter regulièrement la paupière afin d’enlever les germes en excès ainsi que les détritus cellulaires.
Placer quelques gouttes de shampoing doux pour enfants dans une petite tasse d’eau tiède et mélanger.
A l’aide d’un petit linge de coton hydrophile, brosser délicatement la solution tout au long de la racine des cils en gardant les paupières fermées.
S’il n’y a pas de temps pour mélanger le shampoing, frotter les paupières fermées à l’aide d’un gant en éponge précédemment savonné sous la douche.
Quelle que soit la technique utilisée, le frottement mécanique gardent les paupières libres de détritus.
Il est toujours important d’éviter le contact de la paupière avec des cosmétiques, serviettes ou mains sales.
Il n’est pas possible d’aller à la piscine jusqu’à ce que l’orgelet ait disparu car le chlore irrite l’œil et peut augmenter l’inflammation.
Les orgelets fréquemment récidivant peuvent être liés à un problème chronique de la peau du visage appelé rosacée. Le médecin ou le dermatologue peuvent confirmer la presence de la rosacée ainsi que conseiller la thérapie médicale adéquate.
Beaucoup de personnes ayant les orgelets avertissent un engourdissement millimétrique affectant quelques cils.
L’application fréquente de compresses chaudes lors de premiers signes d’infection peut prévenir ou bien résoudre rapidement une obstruction ultérieure des glandes sébacées à l’intérieur des paupières.

 

Prévenir la contagion de l’orgelet

Les conseils pour prévenir la diffusion de l’infection sont :

  1. Ne pas toucher, frotter ou percer l’orgelet.
  2. Jeter les compresses utilisées aux ordures de sorte que personne ne doive le toucher.
  3. Se laver fréquemment les mains.

 

Temps de récupération (pronostic)

Les orgelets s’améliorent souvent d’eux-même en une ou trois semaines. Toutefois, ils peuvent récidiver.
Le résultat est presque toujours excellent avec un simple traitement.
L’infection peut parfois se propager dans toute la paupière.
Cette maladie est appelée cellulite orbitaire.