Correction de l’astigmatisme – lentilles et opération laser

Traitement pour l’astigmatisme 

La plupart des cas d’astigmatisme peuvent être traités par des lunettes ou des lentilles de contact.
Pour une personne atteinte d’un faible astigmatisme les verres ne sont pas nécessaires, sauf s’ il y a d’autres troubles comme la myopie ou l’hypermétropie.
Le médecin prescrit des verres correcteurs en cas de fort astigmatisme.

 

Exercices pour l’astigmatisme

L’ophtalmologue déconseille de forcer les yeux, car il se concentre principalement sur la réduction des symptômes tels que les yeux fatigués et les maux de tête.
En fait, pour améliorer la vue, la gymnastique oculaire suivante est conseillée :

  • Lire dans une chambre avec une lumière faible,
  • Lire un livre avec petits caractères,
  • S’entraîner à lire de près et de loin, en particulier là où on a le plus de difficultés.

Exercices les plus efficaces pour l’astigmatisme
Il est conseillé d’effectuer ces exercices pendant au moins 15 minutes par jour.
Nous recommandons d’effectuer ce programme d’exercice durant les vacances ou après le déjeuner, tous les jours.
Les problèmes de vue se résolvent souvent en une semaine, bien que certaines personnes puissent avoir besoin de plusieurs semaines.

  • Cet exercice s’effectue à l’extérieur. Regarder un objet (par exemple un stylo) à 30 cm de distance environ pendant 5 secondes, puis regarder un objet (par exemple, un panneau d’affichage) à 20 ou 30 mètres pendant quelques secondes. Enfin regarder à nouveau le stylo. Répétez de nombreuses fois,
  • Mettre un crayon ou un stylo 30 à 35 cm de distance des yeux. Déplacer cet objet dans toutes les directions (haut, bas, droite, gauche, avant et arrière). L’œil doit suivre le mouvement.
  • Fixer la pointe du nez pendant quelques secondes, puis se détendre.
  • Regarder le plus possible de manière oblique dans la partie supérieure droite puis déplacer le regard dans le sens opposé (vers le bas et vers la gauche). Répéter de nombreuses fois, puis déplacer le mouvement en haut et à gauche puis en bas et à droite.

 

L’alimentation et la nutrition pour l’astigmatisme

Le médecin et l’ophtalmologue ne donnent de conseils alimentaires au patient, mais la santé des yeux dépend de la santé de l’organisme.
La vue dépend de la capacité d’accommodation du cristallin.
Si ce mécanisme fonctionne bien, il est possible de bien voir  même si la taille de l’œil n’est pas idéale et si la forme n’est pas parfaitement sphérique.
L’accommodation est permise grâce à des structures qui modifient la forme de cet objectif :

  • Les muscles ciliaires,
  • Les ligaments suspenseurs
  • Le nerf ciliaire court – une branche du nerf moteur oculaire (troisième nerf crânien).

Selon le régime du groupe sanguin, l’astigmatisme est causé par la consommation de lait et de produits laitiers.

Selon la médecine naturelle et l’hygiénisme de Shelton, l’alimentation incluant des protéines animales et des aliments transformés provoque les maladies, y compris l’astigmatisme.
Au niveau de l’intestin, il est important que la nourriture ingérée ne provoque pas de :

  1. Putréfaction,
  2. Fermentation.

Pour avoir un sang sain et ne pas tomber malade, il est fondamental de manger des aliments :

  1. Crus,
  2. Simples,
  3. Naturels.

Les hygiénistes et naturopathes les plus importants (Shelton, Lezaeta, etc.) conseillent de manger :

  • Des fruits,
  • Des légumes crus,
  • Des fruits à coque et des graines,
  • Des pommes de terre,
  • Des légumineuses, de préférence fraîches.

 

Lunettes pour corriger l’astigmatisme

L’astigmatisme peut être corrigé à l’aide de lunettes de vue, de lentilles de contact ou du laser.

L’axe de l’astigmatisme indiqué dans les ordonnances pour les lunettes et les lentilles de contact decrit le parcours du méridien le plus plat de l’œil, en utilisant une échelle de 180 degrés.
En plus de la force du verre sphérique utilisée pour corriger la myopie ou l’hypermétropie, pour l’astigmatisme, il faut l’indication de la différence entre les deux méridiens principaux de l’œil.

Un exemple d’ordonnance pour des lunettes de correction de l’astigmatisme myopique est : -2.50 -1.00 x 90.

  1. Le premier numéro (-2.50) indique la gradation de la sphère (en dioptrie) pour la correction de la myopie du méridien le plus plat (le moins myope) de l’œil.
  2. La deuxième valeur (-1.00) indique la puissance (gradation) du cylindre pour la correction de la myopie supplémentaire du méridien le plus cambré. (-2.50 +-1.00 = D-3.50)
  3. Le troisième numéro (90) est l’axe de l’astigmatisme. C’est la position (en degré) du méridien principal le plus plat, sur une échelle de 180 degrés (où 90 degrés indique le méridien vertical de l’œil et 180 degrés indique le méridien horizontal).

Si on utilise des lentilles de contact souples toriques pour la correction de l’astigmatisme, la prescription de lentilles de contact indique :

  1. Une gradation sphérique,
  2. Une gradation cylindrique
  3. L’indication des axes.

Les lentilles de contact perméables aux gaz peuvent corriger l’astigmatisme. Ce type de lentilles de contact est rigide et remplacent la cornée, agissant comme surface réfractive de l’œil.

Dans certains cas, le patient a des problèmes de vision nocturne (par exemple, lorsqu’il conduit) en raison d’une correction de l’astigmatisme grâce à des lentilles ou des lunettes qui n’est pas adaptée.
Les lumières nocturnes  peuvent avoir un effet à étoile, avec la formation de halos.

La chirurgie réfractive par LASIK peut corriger la plupart des types d’astigmatisme.

 

Chirurgie réfractive pour l’astigmatisme

La photokératectomie réfractive (PKR) – On enlève certaines couches protectrices externes de la cornée.
Un laser excimère modifie la forme de la cornée en enlevant une partie du tissu cornéen.
Lorsque la cornée est guérie, elle est plus sphérique.
Il s’agit d’une procédure qui peut être très douloureuse.
Le patient peut avoir besoin d’un mois pour recouvrer complètement la vue.

LASEK (Laser-Assisted Sub Epithelial Keratomileusis) – on utilise de l’alcool pour assouplir la surface cornéenne, puis on l’enlève.
On enlève une couche très fine de la cornée afin que l’œil soit moins vulnérable aux lésions qu’avec la PKR.
On utilise un laser pour modifier la forme de la cornée et après on referme.
Un patient avec une cornée fine peut choisir de recourir au LASEK.
Il faut jusqu’à une semaine pour recouvrer la vue.

LASIK (Laser-Assisted In-Situ Keratomileusis) – le médecin utilise un dispositif appelé kératotome pour réaliser une incision fine et ronde en forme de charnière.
Il est possible de réaliser cette incision à l’aide d’un laser spécial.
La chirurgie LASIK est moins douloureuse que les autres techniques et le patient recouvre la vue en quelques jours.
Il faut environ un mois pour que la vue se stabilise mais il ne faut généralement que quelques jours pour remarquer une nette amélioration.