Symptômes de la gastrite

La gastrite est une inflammation de la paroi interne qui protège l’estomac. La gastrite aiguë apparait à l’improviste et de manière intense, tandis que la gastrite chronique peut durer des années si elle n’est pas soignée.

Une forme moins fréquente de la maladie, la gastrite érosive, en général ne produit pas de grosse inflammation mais peut conduire à des hémorragies et à des ulcères dans la muqueuse (paroi plus intérieure) de l’estomac.

Types de gastrite chronique

Gastrite d’hélicobacter pylori
C’est une infection primairede l’estomac et elle est la cause la plus fréquente de gastrite chronique.

La gastrite lymphocitaire est une maladie qui ressemble à la maladie coeliaque et à la colite lymphocitaire .

La gastrite granulomateuse peut être due à la tuberculose, à des mycoses, des sarcoïdoses, à la maladie de Crohn ou bien elle appartient à un syndrome de vascularite diffuse.
La gastroscopie met en évidence certains petits granulomes superficiels et de petits ulcères sont causés par l’H. Pylori.

Gastrite antrale
Les symptômes de la gastrite antrale débutent avec l’inflammation de la partie inférieure de l’estomac dénommée antrum. Quand l’antre de l’estomac est enflammé, la personne peut souffrir de mauvaise digestion, nausée et flatulences*, en plus des généraux maux d’estomac.

La gastrite atrophique  est caractérisée par l’amincissement  de la muqueuse gastrique, tandis que la gastrite hypertrophique provoque l’épaississement de la couche superficielle de la paroi de l’estomac.

 

Causes de la gastrite

Les causes de gastrite sont variées: une infection, une irritation, une maladie auto-immune (où le système immunitaire attaque l’estomac par erreur) ou le reflux de la bile dans l’estomac (reflux biliaire).
Le stress, les sens de culpabilité, des situations familiales ou professionnelles difficiles peuvent conduire à la gastrite nerveuse.
Cela permet d’expliquer pourquoi certaines personnes dont la muqueuse de l’estomac est enflammée ne ressentent aucun symptôme de gastrite tandis que d’autres « stressées » les  ressentent.

Les infections peuvent être causées par:

  • Bactéries, en général l’Hélicobacter pylori,
  • Virus, entre autre l’herpes simplex virus,
  • Parasites,
  • Mycoses

De nombreuses substances sont à l’origine de l’irritation, parmi elles :

  • L’usage prolongé de médicaments anti-inflammatoires, comme ibuprofène (brufen) ou naproxène (synflex) le naproxène,
  • L’alcool,
  • La fumée de cigarette,
  • Le vomissement chronique,
  • Le café et les boissons acides,
  • Trop d’acide dans l’estomac (par exemple à cause du stress),
  • Manger ou boire des substances caustiques ou corrosives (comme les poisons),
  • Divers (par exemple, des traitements radiothérapeutiques ou après avoir avaler un corps étranger).

Il existe d’autres causes de gastrite très rares, parmi lesquelles :

  • Les maladies systémiques (par exemple, la maladie de Crohn),
  • Les sarcoïdoses.

 

Symptômes de la gastrite

Les symptômes de la gastrite ne correspondent pas toujours à la gravité des altérations dans les parois de l’estomac.
La gastrite grave peut exister même si l’estomac ne provoque pas de symptômes.
Au contraire, les symptômes graves de la gastrite peuvent se manifester bien qu’il y ait seulement de légères modifications dans les parois de l’estomac.
Les personnes âgées, en particulier, ont plus de probabilités de voir se développer des problèmes à l’estomac sans douleur.
Elles s’en rendent compte seulement quand un consistant saignement interne se produit en elles.
Chez les individus qui ont des symptômes de gastrite, le mal à l’estomac dans la zone supérieure et centrale de l’abdomen est le symptôme le plus courant.
Les gens utilisent souvent des mots comme brûlure, douleur persistante pour décrire les symptômes .
En principe, une vague impression de malaise est perçue, mais la douleur peut être aigüe, lancinante, piquante.

D’autres symptômes de la gastrite sont à indiquer :

  • Eructations : les rots en général ne soulagent pas la douleur ou seulement temporairement.
  • Nausée et vomissement: le vomi peut être de couleur clair, vert ou jaune, strié de sang ou composé de sang uniquement, selon la gravité de l’inflammation de l’estomac.
  • Mauvaise haleine.
  • La douleur peut s’irradier sur la zone postérieure du corps et causer mal au dos dans la partie centrale (douleur dorsale).
  • Sensation de gonflement ou de brûlure dans la partie supérieure de l’abdomen.

Dans les cas plus graves de gastrite, l’hémorragie peut avoir lieu à l’intérieur de l’estomac. Un des symptômes suivants peut être présent, en plus de ceux déjà énoncés.

  • Pâleur, sueur et tachycardie
  • Sensation d’évanouissement ou d’essoufflement
  • Douleur thoracique
  • Vomissement de grosses quantités de sang
  • Sang de couleur foncée dans les selles très malodorant

Un seul ou tous ces symptômes peuvent apparaître brusquement. Ce qui est vrai en particulier chez les adultes de plus de 65 ans.

Il existe un lien entre le mal de tête et l’inflammation de l’estomac, spécialement la migraine.
Certains facteurs de risque sont communs à tous les deux, par exemple le stress, certains aliments, la fumée et l’alcool.

 

Quelles sont les complications de la gastrite?

La plupart des formes de gastrite chronique non spécifique ne produit pas de symptômes.
Toutefois, la gastrite chronique est un facteur de risque pour l’ulcère peptique, les polypes gastriques, les tumeurs gastriques bénignes et malignes.
Certaines personnes atteintes de Gastrite chronique due à l’H. pylori ou gastrite auto-immune développent la gastrite atrophique qui détruit les cellules des parois de l’estomac qui produisent les enzymes et les acides digestifs.
La gastrite atrophique peut conduire à deux types de cancer: le cancer gastrique et le lymphome du tissu lymphoïde associé à la muqueuse gastrique (MALT).

 

Diagnostic de gastrite

Pour diagnostiquer la gastrite, le médecin examine l’histoire clinique familiale, il fait une évaluation physique approfondie et il peut recommander un des tests qui suivent.
Gastroscopie. L’endoscopie (un tube fin qui contient une petite caméra) est inséré dans l’estomac par la bouche pour regarder les parois de l’estomac. Le médecin contrôle l’inflammation et peut exécuter une  biopsie, une procédure durant laquelle un petit bout de tissu est prélevé et puis envoyé à un laboratoire pour être analysé.
Analyses du sang. Le médecin peut exécuter différentes analyses du sang (hémochrome) pour savoir s’il y a de l’anémie.
Lui ou elle peut rechercher l’infection d’H. pylori et l’anémie pernicieuse.
L’analyse du sang occulte dans les selles permet de vérifier l’existence de sang dans les selles, un signal probable de gastrite.
La gastrite atrophique auto-immune ou gastrite de type A est une maladie inflammatoire chronique et progressive dans laquelle le système immunitaire attaque les cellules de la paroi de l’estomac et du facteur intrinsèque. Cette substance est nécessaire à l’absorption de la vitamine B12. Une carence de facteur intrinsèque peut provoquer une anémie pernicieuse. Dans cette maladie, une carence de vitamine B-12 rend difficile, voire impossible, la production d’une quantité suffisante de globules rouges sains.

 

Thérapie et médicaments

 

Médicaments pour la gastrite, pilules 

La plupart des gens quand ils ont mal à l’estomac courent chez le médecin et prennent une pastille pour alléger les symptômes.
Pourtant il n’existe aucune pilule qui supprime l’anxiété et le stress, donc il vaudrait souvent mieux trouver un moyen pour éviter la douleur à l’estomac sans prendre des médicaments avec des contre-indications et des effets collatéraux.

Comme tout organe, l’estomac doit rester libre de bouger pour digérer, donc il doit s’épandre pour recevoir les aliments, se resserrer quand il est vide et il doit déplacer les aliments digérés dans le duodénum.
Dans le cas où le mouvement gastrique est entravé par une excessive tension musculaire et ligamenteuse, la douleur à l’estomac ou le reflux gastro-oesophagien peuvent apparaitre.
Dans ce cas-là la meilleure thérapie est l’ostéopathie, il s’agit d’une thérapie manuelle qui aide le corps à récupérer son bon fonctionnement.

Le traitement de la gastrite dépend de sa cause spécifique. La gastrite aigüe causée par des anti-inflammatoires ou par l’alcool est certainement allégée par l’interruption de l’usage de telles substances.

médicaments,gastrite,pilulesLes médicaments utilisés pour soigner la gastrite sont:

Les antibiotiques
Si l’H. pylori se trouve dans l’appareil digestif, le médecin peut conseiller une combinaison d’antibiotiques pour une durée de deux semaines environ afin de tuer la bactérie.
On peut prendre: l’amoxicilline (Amophar Gé, Amoxicilline Bayer), clarithromycine, métronidazole (Métronidazole Baxter, Métronidazole Mylan) et tétracycline.

Médicaments qui bloquent la production d’acide.
Les inhibiteurs de la pompe à protons réduisent l’acide bloquant l’action des cellules qui produisent des acides gastriques. Ces médicaments peuvent être sans ordonnance ou avec prescription du médecin.
Par exemple: Oméprazole (Oméprazole Actavis) Lansoprazole (Lanzor, Lansoprazole Actavis), Rabéprazole (Rabérazole Arrow), Esoméprazole (Esoméprazole Actavis, Esoméprazole Biogaran) e Pantoprazole (Eupantol, Inipomp).
Parmi les effets collatéraux de l’usage à long terme des inhibiteurs de la pompe à protons, surtout en dosages élevés, le risque de fractures de la hanche, du pouls et de la colonne vertébrale augmente.

Médicaments pour réduire la production d’acide.
Antiacides – dénommés aussi antagonistes des récepteurs H2 de l’histamine – ils réduisent la quantité d’acide relâchée dans l’appareil digestif qui allège la douleur due à la gastrite et aident la guérison.
On trouve d’autres médicaments à prendre avec ou sans ordonnance, entre autre la Ranitidine (Azantac, Ranitidine Biogaran, Ranitidine Bayer), Famotidine (Famotidine EG, Famotidine Mylan) et Cimétidine (Cimétidine G Gam, Cimétidine Teva).
Les antiacides peuvent soulager rapidement parce qu’ils contrastent l’acide de l’estomac. Par exemple un médicament très utilisé est le Maalox maux d’estomac. Les effets collatéraux peuvent se traduire en constipation ou diarrhée, selon les principales substances qui les composent.

 

 

Combien de temps dure la gastrite?

La gastrite chronique peut durer des années, mais il est impossible d’établir quand elle disparaitra.

La gastrite aigüe va et vient, donc il y a des périodes où elle se fait sentir souvent et d’autres périodes où l’on se sent bien.  Même dans ces cas on ne peut pas dire quand elle passera et si elle reviendra parce que des facteurs personnels comme le stress l’influencent.

 

Régime

Quels aliments dois-je éviter?

Pas tous les aliments ont la même influence. Il est nécessaire d’apprendre à reconnaître les aliments qui provoquent les symptômes.

Les aliments suivants devraient être réduits ou évités.

Boissons:

  • Lait chaud, cacao et chocolat,
  • Lait entier, fromage, crème et glace,
  • Café normal et décaféiné,
  • Thé vert,  avec ou sans caféine,
  • Boissons alcooliques comme la bière,
  • Jus d’orange et de pamplemousse,
  • Eau gazeuse et boissons sucrées.

Epices et condiments:

  • Poivre noir et rouge,
  • Ail en poudre,
  •  Piment en poudre.

D’autres aliments:

  • Les produits fermiers-laitiers dérivés du lait entier,
  • Fromages piquants et très aromatisés,
  • Viandes à grande maturation et riches en graisses, voire la saucisse, le saucisson, le lard, le jambon et la charcuterie,
  • Poivrons et piments,
  • Oignons et ail,
  • Dérivés de la tomate, comme les pâtes à la tomate, le jus de tomate ou la sauce de tomate

 

Quels aliments puis-je manger et boire ?

Il faut manger une variété d’aliments sains appartenant à tous les groupes alimentaires.

Manger des fruits (par exemple bananes et pommes), légumes (courgettes, brocolis, avocats, choux, etc.) miel, ricotta, œufs, céréales  complètes et produits laitiers-fermiers sans graisses ou à faible contenu de graisses.
Les céréales complètes comprennent le pain, les pâtes et le riz complet.
Choisir des viandes maigres, volaille (poulet et dinde), poisson, haricots, œufs et noix.
Un régime pour la gastrite doit avoir un faible contenu de graisses insalubres, de sel et de sucres ajoutés. Parmi les graisses saines se trouve l’huile d’olive.
On peut boire du vin, mais seulement un demi-verre de vin rouge parce qu’il a d’excellentes propriétés anti-oxydantes.
Les personnes souffrant de gastrite manquent souvent de vitamine b12 parce que l’estomac n’arrive pas à produire une enzyme qui sert à l’assimiler, le facteur intrinsèque.
La viande et le poisson ne doivent jamais manquer dans le régime d’une personne affectée de gastrite parce qu’ils donnent à l’organisme l’apport nécessaire en vitamines b12.

La glutamine aide pour la gastrite?
Un des acides aminés les plus abondants dans l’organisme est la glutamine et l’on peut la prendre sous forme de compléments alimentaires ou avec le régime. Les propriétés anti-inflammatoires de la glutamine aident à calmer le tissu enflammé de l’estomac. Une alimentation riche en glutamine est constituée de: viande, volaille, lait, yaourt, épinards et choux. Les compléments alimentaires se trouvent en poudre, en capsules et comprimés.

Le régime alcalin fonctionne pour la gastrite ?
Le régime alcalin tourne autour de l’idée que tous les aliments peuvent modifier le ph en augmentant ou en réduisant l’acidité, après la digestion.

Pour équilibrer le pH de l’organisme, un régime alcalin se concentre spécialement sur des aliments bien précis: légumes frais, avocats, pamplemousses, citrons, tomates, amandes, lentilles, lin et graines.

Boire du lait aide en cas de gastrite?
Le lait est légèrement plus acide que l’eau et est relativement riche en graisses. Puisque les acides et les graisses sont difficiles à digérer pour un estomac qui souffre de gastrite, le lait n’est pas un moyen pour soigner la maladie.

Un régime pauvre en hydrates de carbone est-il capable d’éliminer les symptômes de la gastrite ?
Si les hydrates de carbone  proviennent de produits raffinés comme les biscuits, crackers, petites couronnes sucrées, gâteaux et pain blanc, en éliminant ces aliments du régime on réduira les symptômes de la gastrite.

Toutefois, il n’est pas indispensable de suivre un régime strict sans  hydrates de carbone .
Certains hydrates de carbone (par exemple ceux à base de fruits frais, haricots et céréales complètes) sont utiles dans un régime pour vaincre la gastrite.

 

Gingembre
Gingembre

Remèdes naturels aux plantes

Pourquoi prendre des médicaments qui ont beaucoup d’effets collatéraux pour soigner une maladie ?
Les produits d’herboristerie sont en général un bon moyen pour renforcer et tonifier le corps.
Sauf indications spéciales, on devrait faire une infusion avec une petite cuillerée de plante pour une tasse d’eau chaude.
Laisser en infusion pendant 5-10 minutes s’il s’agit de feuilles ou de fleurs et 10-20 minutes pour les racines.
En boire 2-4 tasses par jour. On peut utiliser les concentrés séparément ou entre eux.

Myrtille rouge (Vaccinium macrocarpon) 400 mg deux fois par jour – certaines recherches préliminaires prouvent que la myrtille peut inhiber la croissance de l’Hélicobacter pylori dans l’estomac.

Une des meilleures plantes pour le traitement de la gastrite est le gingembre. Ce remède allège presque tous les symptômes gastriques comme l’indigestion et le météorisme. Le gingembre fait diminuer l’inflammation et les revêtements ulcérés. Le gingembre est un anti-inflammatoire et un anti-bactérien. On l’utilise pour diminuer la nausée, stimuler la digestion des graisses et c’est aussi un antibiotique naturel.

Extrait de Lentisque (Pistacia lentiscus), ½ par jour – le lentisque est un traitement traditionnel pour la gastrite ulcéreuse et inhibe l’Hélicobacter pylori dans les tests de laboratoire. D’ultérieures études sont nécessaires pour voir s’il peut s’appliquer aux êtres humains.

Extrait de réglisse (Glycyrrhiza glabra) standardisé, 200-500 mgr 3 fois par jour, mâché soit une heure avant les repas, soit 2 heures après les repas. Le réglisse peut aider à protéger l’estomac contre les dommages produits par les médicaments anti-inflammatoires.

La glycyrrhizine est un produit chimique qui se trouve dans le réglisse et suscite des effets collatéraux et des interactions pharmacologiques.

Certaines personnes atteintes de gastrite aigüe arrivent à alléger les symptômes en buvant du thé noir après le repas, bien que généralement le thé soit déconseillé.