Somnolence et fatigue

La somnolence et la fatigue représentent deux concepts différents.
Une personne somnolente a du mal à rester éveillée et à garder les yeux ouverts.
La fatigue peut être ressentie lorsque la personne est vigilante et n’a pas sommeil.

Les enfants, les adultes et les personnes âgées souffrent souvent de somnolence et de fatigue du fait de leur mode de vie, parce que :

  • Ils dînent après 20 heures et vont se coucher tard ;
  • Ils mangent des aliments qui perturbent le sommeil ;
  • Ils boivent trop de boissons stimulantes comme le café et le thé. Après avoir bu ces substances, la personne a plus d’énergie, mais lorsque l’effet disparaît, le corps est plus fatigué qu’avant.

Somnolence,fille allongée

La somnolence peut être dangereuse, notamment à la conduite d’une voiture.

 

Les causes de la somnolence diurne permanente

Le rythme circadien
Les troubles du sommeil font partie des causes principales de somnolence, par exemple :

Ces maladies ne permettent pas de se reposer, indépendamment du temps passé au lit.
Pendant la journée, la personne n’est pas complètement éveillée, au contraire :

La variation du rythme circadien (l’horloge biologique) peut être provoquée par :

  1. Le travail de nuit,
  2. Le changement de fuseau horaire,
  3. Le changement de saison (au printemps, la somnolence est due à l’augmentation des heures de soleil),
  4. Le fait de rester éveillé tard le soir.

Les troubles psychologiques
La dépression, l’anxiété, etc. peuvent provoquer l’insomnie et, par conséquent, une somnolence permanente tout au long de la journée.
Le sujet affecté se sent inactif du point de vue physique et mental et apparaît en outre inerte et résigné.

Les maladies
Certaines maladies peuvent produire un sentiment de somnolence diurne, par exemple :

  • L’hyperthyroïdie,
  • L’hypothyroïdie,
  • L’anémie et la leucémie,
  • Les troubles rénaux,
  • Les troubles cardiaques (par exemple l’insuffisance cardiaque),
  • Les maladies du foie (par exemple la cirrhose),
  • Les lésions cérébrales,
  • Le syndrome des jambes sans repos (trouble qui provoque le besoin de bouger pendant le sommeil),
  • Le syndrome prémenstruel, qui survient quelques jours après l’ovulation et qui précède le début des règles,
  • La carence en vitamines D et B12,
  • Le cancer en stade avancé,
  • L’effet secondaire de médicaments, par exemple :
    • Humexlib (Paracétamol et Chlorphénamine) contre le rhume,
    • Les psychotropes,
    • Les stupéfiants.

 

La grossesse et la somnolence excessive

Pendant la grossesse, il est normal de ressentir une somnolence tout au long de la journée.
La plupart des femmes en souffrent en début de grossesse. Ce trouble peut durer jusqu’à la dixième semaine environ.
Parmi les causes, il y a l’augmentation du taux de progestérone au cours du premier trimestre.
Les causes d’insomnie peuvent être :

  1. Le reflux gastro-œsophagien la nuit,
  2. Une miction nocturne fréquente,
  3. L’anxiété ou le stress.

 

La fatigue post-prandiale (après les repas)

La fatigue et la somnolence après un dîner copieux sont normales.

Le type de nourriture :

  • Les aliments comme la farine d’avoine et le blé complet se digèrent lentement. Ils permettent toutefois d’apaiser la faim pendant quelques heures. Cependant, les céréales qui contiennent du gluten peuvent causer des problèmes de digestion et provoquer l’insomnie. Par exemple, de nombreuses personnes qui mangent une pizza le soir n’arrivent pas à dormir.
  • Au contraire, les aliments transformés, les gâteaux et la nourriture à base de sucres blancs raffinés se digèrent rapidement et sont immédiatement absorbés.
    Étant donné que ces aliments ne contiennent pas suffisamment de nutriments, l’effet est une sensation d’énergie temporaire, suivie d’épuisement et de somnolence.
  • Le vin, notamment le rouge, peut également entraîner une somnolence.

 

La quantité et l’heure des repas :

Les repas copieux peuvent provoquer une somnolence, notamment s’ils contiennent des aliments transformés, gras et lourds à digérer, par exemple la viande.
L’indigestion peut provoquer les symptômes suivants :

Un repas à base de fruits frais, de légumes verts, de légumineuses et de fruits à coques (noisettes, noix, etc.) :

Il est recommandé de diviser l’apport en aliments en cinq ou six petits repas par jour.

Beaucoup de personnes pensent qu’il faut faire un petit-déjeuner copieux tôt le matin. En fait, il est préférable de boire une limonade au réveil puis d’attendre de manger en fin de matinée. Le corps humain est programmé pour exécuter des fonctions à des moments prédéterminés.
Par exemple :

  • La nuit (pendant que nous dormons), le corps assimile les aliments qu’il a ingérés pendant la journée .
  • Tôt le matin, l’organisme est programmé pour l’élimination à travers la défécation car le gros intestin a son fonctionnement maximal.
    Les agrumes, en particulier le citron, peuvent favoriser l’activité intestinale. Comme alternative, il est possible de manger des fruits riches en liquide comme le melon et la pastèque.
  • À midi environ, il faut faire le repas le plus important de la journée, abondant et riche en protéines. Selon l’hygiénisme (théorie sur le mode de vie idéal), ce devrait être le premier repas de la journée.
  • Éviter de manger après 20 heures parce que la phase d’assimilation des nutriments commence.

Les allergies et les intolérances alimentaires. La fatigue et l’affaiblissement peuvent être provoqués par certaines allergies alimentaires, par exemple :

Les personnes qui mangent les aliments auxquels elles sont allergiques ou intolérantes peuvent également souffrir de :

 

Les causes de la fatigue soudaine

Tout type de maladie est lié directement ou indirectement à la fatigue et à l’affaiblissement.
Parmi les causes de la somnolence soudaine, il y a :

  1. L’excès de travail et le stress,
  2. L’insomnie,
  3. L’hypoglycémie,
  4. L’anémie,
  5. Les effets secondaires des médicaments,
  6. La dépendance à la caféine,
  7. L’abus d’alcool,
  8. L’anxiété et la dépression,
  9. La grippe,
  10. L’hypothyroïdie,
  11. Les troubles graves comme l’insuffisance hépatique, les troubles rénaux et le cancer.

Les enfants peuvent ressentir la somnolence et la fatigue après avoir fait le vaccin hexavalent ou celui contre la grippe.
C’est une réaction normale. Toutefois, il faut tout de suite consulter le médecin si l’enfant présente d’autres symptômes comme :

  • Une fièvre supérieure à 38 °C,
  • Des vomissements.

 

Les causes de la somnolence le matin au réveil

L’alimentation et le régime alimentaire
Un régime alimentaire pauvre en nutriments essentiels (vitamines et minéraux) peut entraîner la fatigue et la somnolence le matin.
Il est nécessaire de nourrir le corps avec des nutriments essentiels afin de maintenir une bonne énergie tout au long de la journée.

Les problèmes de thyroïde
Un taux inapproprié d’hormones thyroïdiennes est le signe de maladies comme :

La conséquence peut être la fatigue matinale, même après avoir dormi 7 ou 8 heures.


L’insomnie
La cause principale de somnolence le matin est l’insomnie ou le fait d’avoir trop peu dormi.
Il est recommandé de se coucher tôt.

L’anémie
Chez les personnes qui souffrent d’anémie, le nombre d’érythrocytes dans le corps est faible (hématocrite bas).
Les globules rouges contiennent l’hémoglobine, qui permet de transporter l’oxygène aux différentes régions du corps.
L’anémie peut provoquer les symptômes suivants :

L’alcool
Après avoir consommé trop d’alcool, les conséquences sont :

  1. Des maux de tête,
  2. Des douleurs musculaires,
  3. Des vertiges ou une sensation de tête qui tourne,
  4. De la fatigue.

La grossesse
La grossesse peut provoquer :

  • L’insomnie (la femme se lève pendant la nuit pour uriner),
  • Les nausées matinales.

La conséquence est la somnolence le matin.
La somnolence augmente vers la fin de la grossesse (9e mois). Les symptômes de fatigue et de jambes lourdes persistent.

 

S’endormir au travail

Les raisons de la somnolence au travail sont :

  1. Un déjeuner copieux.
  2. L’insomnie.
  3. L’alternance veille-sommeil. Il existe généralement deux moments de la journée pendant lesquels on a sommeil : la nuit et en début d’après-midi.
  4. Certains médicaments, par exemple :

 

 

Somnolence et fatigueLes remèdes naturels contre la somnolence

La façon la plus simple de rester éveillé et vigilant tout au long de la journée est de dormir de 7 à 9 heures par nuit.
Si le repos nocturne est insuffisant, il est recommandé d’essayer les remèdes suivants :

  1. Eau froide – Afin de rester éveillé l’après-midi, boire un verre d’eau froide.
    Cela permet de rafraîchir le corps et l’esprit.
    On peut également se rincer le visage.
  2. Éviter de prendre un déjeuner trop copieux. Il est recommandé de commencer la journée en prenant un petit-déjeuner copieux et sain qui permet de fournir suffisamment d’énergie tout au long de la journée.
    Pour éviter la somnolence en début d’après-midi, il est conseillé de manger peu d’aliments au déjeuner et de ne pas combiner des aliments riches en protéines avec des aliments riches en glucides.
    Il est préférable de ne manger que lorsque l’on a faim. Il est également conseillé d’attendre d’avoir digéré le repas précédent avant de manger à nouveau.
  3. Les fortes odeurs fraîches peuvent lutter contre la somnolence.
    Les huiles essentielles peuvent avoir un effet énergisant sur le corps.
    Il est recommandé de verser quelques gouttes d’huile essentielle dans un bol rempli d’eau que l’on place sur la table pour en inhaler l’arôme.
    Une autre solution consiste à verser quelques gouttes d’huile essentielle sur un mouchoir et le humer.
    Voici certaines des huiles essentielles les plus efficaces :

    • L’eucalyptus,
    • La menthe poivrée,
    • Le thym,
    • Le romarin,
    • La citronnelle.
  4. Mâcher un chewing-gum ou sucer un bonbon aide à rester éveillé.
  5. On peut mettre une plante en pot sur la table.
    La couleur verte stimule les sens.
  6. Éclairage – Il est très important de travailler dans une pièce bien éclairée.
  7. Un travail monotone provoque la perte d’enthousiasme et davantage de somnolence.
    Si l’on se sent somnolent lorsque l’on lit ou que l’on étudie, il est recommandé d’aller se promener en plein air.
  8. Rester longtemps assis peut entraîner la somnolence l’après-midi ou le soir.
  9. Pour améliorer la circulation sanguine et se réveiller, il suffit de :
    • Faire de simples exercices d’étirement ou de gym ;
    • Faire un massage rapide, qui peut soulager la tension musculaire et faire passer la fatigue. Il faut masser la nuque, les tempes et le front.
  10.  Caféine – Les boissons qui contiennent de la caféine (par exemple le café ou le thé) aident à rester éveillé. L’excès de boissons énergisantes n’est toutefois pas recommandé car leur effet ne dure que quelques heures.