Morsure de chien

La morsure de chien peut être dangereuse, il faut donc connaître toujours les conséquences possibles et comment il faut se comporter.

Bien que les chiens soient apprivoisés par l’homme, ils peuvent mordre et une morsure de chien peut être très douloureuse et traumatique.
On dit que le chien est le meilleur ami de l’homme.
Toutefois, dans beaucoup de cas cet animal domestique attaque les êtres humains pour se défendre ou en raison de troubles mentales.

Morsure de chien

Parmi les animaux (en particulier les mammifères) la phénomène de lécher les blessures a fait naître au mythe que la salive a des propriétés désinfectantes.
Mais la bouche de tout animal est un dépôt de microbes (surtout de bactéries et de champignons).
De toute façon la salive pure a des propriétés désinfectantes en raison de sa structure protéique. Il est naturel que les animaux se lèchent les blessures.
Toutefois la salive qui est présente quand le chien mord, est un poison pur pour l’être humain, étant donné que l’homme n’est pas immune aux bactéries et aux microbes présents dans la bouche du chien qui provoquent immédiatement une infection.
Même si la majorité des morsures de chien n’est pas mortelle, on a souvent besoin de l’intervention d’un médecin.
Outre aux premiers secours de base et au nettoyage de la blessure, après la morsure d’un chien l’enfant pourrait avoir besoin d’antibiotiques, du vaccin contre le tétanos et/ou contre la rage.
Les parties du corps mordues plus fréquemment chez les enfants sont les oreilles, la main, le doigt et le bras, alors que chez les adultes la morsure arrive souvent au niveau de la jambe.

 

Risque d’infection pour la morsure de chien

Il existe différentes bactéries qui provoquent l’infection après la morsure de chien, comme :

  • Staphylococcus ;
  • Eikenella ;
  • Klebsiella ;
  • Morazella ;
  • Prevotella ;
  • Fusobacterium ;
  • Capnocytophaga canimorsus ;
  • Pasteurella ;
  • Streptococcus ;
  • Proteus ;
  • Haemophilus ;
  • Enterobacter ;
  • Porphyromonas gingivalis ;
  • Bacteroides ;
  • Corynebacterium ;
  • Neisseria;

La morsure d’un chien errant ou domestique peut être encore plus nuisible si le chien est atteint de la rage. Un des premiers symptômes de la rage chez l’homme sont les hallucinations.
Les hallucinations sont suivies par des maux de tête aiguës, la sudation et la fièvre. Les symptômes sont semblables à ceux de la grippe.
La personne peut également souffrir de spasmes musculaires et de répulsion pour l’eau.
Dans ce cas le remède meilleur est le nettoyage immédiat la blessure avant d’appeler une ambulance ou d’aller directement à l’hôpital.
Une autre infection fréquente qui se répand en raison de la morsure de chien est celle de tétanos.
Les signes d’une infection de tétanos sont les spasmes musculaires et la fièvre haute.
Le sepsis (un type d’intoxication du sang) est une autre infection fréquente qui peut se passer à cause de la morsure de chien.
Le chien peut avoir une infection appelée leishmaniose, transmise par un parasite, mais il ne peut pas le transmettre aux êtres humains par la morsure.

 

Symptômes de morsure de chien

Le chien peut mordre en provoquant aucune lésion cutanée et aucune perte de sang.
Dans ce cas l’infection ne se produit pas, mais on peut développer une inflammation avec un œdème (par exemple la main ou le doigt gonflés).
Des bleus ou un hématome se produisent généralement puisque les capillaires se cassent.
Le gonflement se produit même dans le cas d’une morsure avec la lésion de la peau, mais dans ce cas des conséquences plus graves peuvent se passer, surtout si le chien n’est pas vacciné.

L’inflammation de la peau et la sécrétion d’un liquide blanchâtre sont les premiers signes que la blessure est infectée.
Un autre signe très fréquent est l’apparition d’un eczéma rougeâtre sur la peau qui entoure la morsure de chien.
Ces symptômes se produisent généralement pendant les premières 8 heures après la morsure de chien.
Avant les premières 8 heures il faut aller à l’hôpital.

 

                                                      Traitement pour la morsure de chien

Le traitement pour la morsure de chien est essentiel, sinon on risque beaucoup de complications.
Les désinfectantes utilisés pendant le premier traitement de l’infection pour la morsure de chien servent à éliminer certains de ces bactéries.
Toutefois, tous les désinfectantes ne peuvent pas tuer les bactéries.

 

Traitement pour la morsure de chien sans blessure

Les blessures par piqûre sont celles où les dents du chien pénètrent dans la peau sans qu’elle s’arrache.
On doit commencer le traitement dès que la personne arrive à chasser le chien ou au moins avant huit heures après la morsure.
Il faut enfermer le chien dans une cage et porter l’individu plus que possible loin de l’animal.
Il faut commencer le traitement en suivant les indications de premier secours de base.
Si la personne saigne beaucoup, il faut essayer d’arrêter l’hémorragie en appuyant sur la lésion.
Quand l’hémorragie s’arrête, il faut nettoyer la zone de la morsure à une solution antibactérienne ou antiseptique. Il faut nettoyer la blessure de toute saleté.
On applique du Betadine sur la zone de la blessure et on couvre ensuite avec un pansement stérile et de la pommade antibiotique.
Pendant les jours après, il faut changer la médication quotidiennement.
Une femme pendant la grossesse devrait consulter le médecin afin d’évaluer l’état de la blessure et elle devrait prendre des antibiotiques aux premier symptômes d’infection.

 

Traitement pour la morsure de chien qui provoque une lacération

Dans le cas de lacération, la peau est déchirée par la pénétration des dents du chien.
Il s’agit d’un type de blessure grave qui a besoin d’un traitement immédiat.
Il faut appliquer des points de suture et une cicatrice reste généralement évidente.
Ce type de blessure a besoin de plus de temps pour guérir par rapport aux autres blessures provoquées par une piqûre.
Il faut aller immédiatement aux urgences.

 

Traitement général après tout type de morsure de chien

Pour tous les types de morsure de chien, on a besoin de la prophylaxie antibiotique pour prévenir les infections qui peuvent être provoquées par les bactéries.
Outre à la blessure, on peut avoir de gonflement et de douleur et, par conséquence, le médecin peut prescrire des analgésiques.
Il faut tenir la zone blessée en position élevée pour réduire le gonflement.
La plupart des enfants devraient prendre un antibiotique (généralement l’Augmentin) comme prévention.
Après la morsure, la personne pourrait avoir besoin d’un rappel de vaccin contre le tétanos si elle l’a fait plus de 10 années auparavant.

Rage
Puisque la majorité des chiens aux est vaccinée contre la rage aux États-Unis, il n’y a pas de problèmes donc après une morsure de chien.
Si un chien qui ne pourrait pas être vacciné mord un enfant, il faut contacter le pédiatre et/ou le médecin.
Avant de 48 heures de la morsure, si on ne trouve pas le chien ou si l’animal n’est pas vacciné, les enfants pourraient avoir besoin d’un traitement d’immunoglobulines contre la rage et du vaccin antirabique.
Quand on trouve un chien qui peut avoir la rage, le vétérinaire pourrait mettre l’animal en quarantaine pendant 10 jours. Il faut, en outre, administrer le vaccin anti rage à l’enfant.

 

Remèdes naturels

Il y a des remèdes maison qui peuvent être utiles pour soigner rapidement la morsure, en les associant au traitement médical pour les morsures de chien.

mielIl faut appliquer un mélange de miel et de curcuma sur la blessure.
Les propriétés antiseptiques de le curcuma et les propriétés calmantes du miel aident à guérir plus rapidement. Il faut consommer quotidiennement des compléments alimentaires de vitamine C jusqu’à ce que la blessure guérit complétement.
Il faut préparer un mélange d’herbes pour l’appliquer sur la peau, en moulant trois noix, du sel et une oignon. On applique cette pate sur la blessure et on effectue un pansement.
On peut consommer trois ou quatre gousses d’ail trois fois par jour, afin de soigner les morsures de chien. On peut étaler sur la blessure de la poudre d’ase fétide pour réduire le gonflement et pour une guérison plus rapide.

 

La douleur combien de temps dure-t-elle ? Le pronostic

Les temps de guérison dépendent de la gravité du dommage et de la rapidité des traitements.
Si la morsure a provoqué la lésion de muscles, de tendons ou de nerfs, peut être qu’un dommage esthétique et fonctionnel va rester permanemment, sinon la peau devrait tourner comme auparavant.

 

Quoi faut-il faire quand le chien blesse quelqu’un ?

Il faut parler à la personne blessée
Quand le chien blesse quelqu’un, la première chose à faire est d’essayer à contrôler le chien et de porter l’animal loin de la personne blessée. Il faut parler à l’individu pour comprendre l’entité de la blessure.

Il faut fournir une assistance médicale
Il faut contrôler la gravité des lésions et porter immédiatement le patient aux urgences pour le traitement.

Il faut découvrir ce que s’est réellement passé
Quand on porte la personne à l’hôpital et on effectue le traitement, on demande à l’individu ce qu’il s’est réellement passé. Il serait préférable s’il y ait un témoin.

Il faut payer les frais
Si le chien a attaqué la personne et elle n’a pas de responsabilité, il faut payer directement les frais médicaux qu’il doit supporter
Toutefois on ne doit pas payer si on pense que le chien n’est pas responsable et s’il était seulement en train de se défendre d’un intrus.

Il faut connaître la loi
Il ne faut PAS payer les frais médicaux si :

  • La personne a provoqué le chien ;
  • L’individu sait que le chien peut mordre, mais il se prend le risque de se placer proche du chien ;
  • La personne viole le domicile ;
  • L’individu ne fait pas d’attention, en recevant la morsure de cette manière ;
  • La personne enfreint la loi.

Toutefois, les lois susmentionnées ne peuvent pas s’appliquer dans tous les cas.
Le propriétaire du chien ne peut pas toujours exploiter les défenses susmentionnées dans tous les pays. Les lois peuvent être différentes dans certains pays.

Conséquences et responsabilité / Il faut consulter un avocat
On a la responsabilité des action du chien, quelle que soit la lois.
Cela signifie qu’il faut gérer la situation comme si le chien était un fils.
Il faut payer pour ce qu’il a fait, il faut s’excuser et faire tout ce qu’on peut afin de réduire la douleur.
Il faut éviter de se mettre sur la défensive, sauf si on pense que la personne frappée est en train de porter plainte sans une raison.
Quand on est sûr que le chien a été provoqué et que l’individu est coupable, il faut consulter un avocat et discuter de l’affaire pour comprendre ce qu’il faut faire.

Il faut consulter la compagnie d’assurance
Certaines polices d’assurance couvrent les risques biologiques provoqués par la morsure de chien. Il faut vérifier l’accident avec l’assurance.

Il faut consulter le vétérinaire
On pourrait avoir besoin d’emmener le chien chez le vétérinaire si l’animal est blessé ou infecté ou même quand on pense que l’attitude du chien est inhabituel.

Il faut apprivoiser le chien
On doit consacrer du temps à enseigner au chien comment il devrait se comporter en public. Si le chien est coupable, on pourrait avoir besoin de punir l’animal de manière qu’il comprenne qu’on est en colère puisqu’il a fait quelque chose de mal.