Plaque et tartre

La plaque est un biofilm (une pellicule biologique) mou et sans couleur, constituée de bactéries de la bouche.

Les bactéries responsables de la création de la plaque sont la streptococcus mutans et la streptococcus sobrinus.
L’accumulation de plaque peut se prévenir par une bonne hygiène buccale (un brossage régulier des dents et l’utilisation du fil dentaire), une alimentation équilibrée avec peu de sucres et beaucoup de boissons.

 dents, sourire, plaque

Il est relativement facile d’enlever la plaque en utilisant la brosse à dents et le fil dentaire tous les jours de manière correcte.
Si on n’enlève pas la plaque, on permet l’accumulation qui va durcir en formant le tartre en quelques jours.
Le tartre est composé par des bactéries anaérobies durcies (fossilisées) cimentées par les sels de phosphate de calcium et la salive.
Il se lie fortement aux dents et il va former une couverture dure comme le ciment avec une surface rugueuse.
Cette surface rugueuse est le moyen idéal pour la formation d’autre plaque et d’autre tartre. Il s’accumule généralement autour de la base des dents, sous les bords des gencive et plus en bas dans le sillon, dans l’espace entre les deux dents ou sur les gencives.
Quand le tartre se produit, il est trop dur et fortement attaché pour qu’on puisse l’enlever en utilisant une brosse à dents.
Le traitement conventionnel pour l’enlèvement du tartre est le nettoyage chez le dentiste, qui utilise des ultrasons et des outils spéciaux pointus.
Le tartre a une couleur jaunâtre, mais il peut avoir des nuances qui tirent sur le gris ou le blanc.
La plaque et le tartre se produisent surtout dans les zones à proximité des glandes salivaires, par conséquent sur les incisives inférieures ou les molaires supérieures.

 

Quels sont les effets du tartre sur les dents et les gencives ?

Quand le tartre se produit, le brossage des dents et l’utilisation du fil dentaire de manière efficace peuvent devenir plus difficiles.
Les acides délivrés par les bactéries dans la bouche provoquent la prédisposition à dégrader l’émail des dents.
Cela provoque des caries, une des maladies les plus fréquentes.
Le tartre qui se développe sur le bord de la gencive peut être particulièrement grave.
Cela se passe en raison des bactéries présentes qui peuvent irriter et endommager les gencives.
Avec le temps cette inflammation peut provoquer une maladie gingivale progressive, qui peut même avoir des conséquences graves si on ne la traite pas. La forme la plus légère de la maladie des gencives s’appelle gingivite.
Cette phase initiale d’inflammation de la gencive est provoquée par la présence de plaque et de tartre sur les dents.
On peut généralement l’arrêter et invertir la gingivite par un brossage soigné, l’utilisation du fil dentaire et un nettoyage régulier chez l’odontologiste.
Si on n’enlève pas le tartre et si on ne traite pas la gingivite, cela peut s’évoluer dans une forme plus grave de maladie des gencives dite parodontite, c’est-à-dire quand des sacs vont se former entre l’intérieur de la dent et la gencive
Ces sacs s’infectent en raison de la plaque sous la gencive.
Afin de combattre les bactéries, le système immunitaire du corps délivre des substances chimiques qui, associées aux substances qui délivrent les bactéries, peuvent endommager l’os et les autres tissus qui maintiennent les dents en position.
À la fin cela peut provoquer la perte de la dent et la dégradation de l’os.
En outre les études ont démontré que les bactéries des maladies gingivales peuvent provoquer des troubles cardiaques et d’autres maladies.
Les enfants peuvent développer la plaque sur les gencives même s’ils ont les dents de lait. Les parents doivent donc brosser bien les dents des bébés et des enfants entre 2 et 3 ans pour éviter la formation de caries et d’autres maladies dentaires.
Les enfants et les adultes qui portent l’appareil dentaire (fixe ou amovible) ont plus de difficulté à enlever la plaque et le tartre, dans certains cas ils peuvent enlever l’appareil fixe de manière temporaire pour un nettoyage soigné.

 

Causes et facteurs de risque de tartre

  • Glucides et sucres dans la bouche.
    Cela se passe quand on mange et on boit des aliments sucrés, des gâteaux et des glucides raffinés (avec de la farine, du sucre, etc.).
  • Hygiène dentaire mauvaise. Quand on ne brosse pas les dents et on n’utilise pas de fil dentaire, on permet l’accumulation de bactéries entre les dents.
  • Déshydratation ou flux salivaire insuffisant.
  • Fumée
  • Diabète.

 

Symptômes du tartre

  • Maladies gingivales. Le tartre peut provoquer de gencives irritées et enflammées, l’infection des gencives et la récession gingivale.
  • Carie dentaire. Le calcul encourage la plaque et le tartre, et par conséquence les caries mêmes.
  • Mauvaise haleine. Le tartre pue et il provoque la mauvaise haleine.
  • Les bactéries anaérobies qui se forment entre les dents et les gencives peuvent provoquer de maladies cardiovasculaires et la naissance de bébés prématurés avec un poids bas.
  • Il tache facilement l’émail des dents et son aspect est désagréable.

Les bactéries et les levures (champignons) qui provoquent la langue blanche, ne provoquent ni le tartre ni la plaque.

 

Plaque et tartreQuoi faire ? Traitement pour le tartre

La manière meilleure pour prévenir les conséquences graves du tartre est d’éviter sa formation.
Il faut :

Se brosser les dents régulièrement en utilisant une bonne technique.
Un brossage de dents rapide de 30 secondes le matin et le soir ne suffit pas à enlever la plaque dentaire et à prévenir l’accumulation de tartre. Il faut utiliser une brosse à dents à poils souples, qui est assez petite pour arriver jusqu’à toutes les zones de la bouche.
Il faut nettoyer même les surfaces les plus cachées derrière les dents et sur les molaires postérieures.
Les études ont montré que les brosses électriques peuvent être plus efficaces que les brosses manuelles à enlever la plaque. On a besoin que le dentiste approuve indépendamment du type de brosse qu’on utilise, car certains modèles doivent être soumis à des contrôles de qualité et à des examens de sécurité stricts.

Choisir un dentifrice avec du fluor pour réduire le tartre.
Les dentifrices qui contiennent des pyrophosphates peuvent aider à prévenir le durcissement de la plaque qui devient tartre.
En outre le fluor aide à réparer les lésions de l’émail.
Certaines formules contiennent également du triclosan, un antibiotique qui combatte les bactéries de la plaque.
Il faut utiliser le fil dentaire. Seulement l’utilisation quotidienne du fil dentaire, indépendamment du temps passé à se brosser les dents, peut enlever la plaque entre les dents et prévenir la formation du tartre dans ces zones difficiles à toucher.

Contrôler l’alimentation. Les bactéries dans la bouche prolifèrent en raison d’aliments sucrés et acides. L’exposition à ces aliments provoque la livraison d’acides nuisibles.
Il faut essayer une alimentation équilibrée et limiter la quantité d’aliments riches en sucre. Toutes les fois qu’on mange, on alimente les bactéries dans la bouche. En buvant beaucoup d’eau pendant et après les repas, on peut aider à réduire l’accumulation de plaque.

Éviter le tabac. Les études montrent que le tabac (ou les cigarettes, ou le tabac à mâcher) favorise le développement du tartre sur les dents et sous les gencives.

 

Prévention du tartre

  • Une bonne hygiène buccale. Il faut se brosser les dents et utiliser le fil dentaire de manière correcte.
  • L’alimentation. Il faut éviter les glucides, en particulier le sucre et les glucides raffinés.
  • Il faut essayer de maintenir un milieu alcalin dans la bouche. Le tartre se produit dans un milieu acide. On peut remplacer le collutoire ou le dentifrice par le bicarbonate de sodium.
  • Détartrage. Le dentiste peut enlever la plaque et le tartre sur les dents et sous le bord gingivale.

 

Détartrage dentaire

Pour éviter l’évolution des troubles gingivales, le dentiste peut conseiller un détartrage.
Ce procédé aide à enlever les bactéries nuisibles et destructrices qui sont capable de provoquer la perte de la dent.
Il y a beaucoup de fissures, d’espaces entre les dents et d’autres zones semblables dans la bouche qui sont impossibles à brosser et à nettoyer par les poils d’une brosse à dents.
Il s’agit d’une des raisons principales pour lesquelles il est important de visiter un dentiste tous les 6 mois. Quand on ne maintient pas une bonne hygiène dentaire et on retarde la visite chez le dentiste, on peut provoquer de troubles gingivales et parodontales.
Pour éliminer la plaque et le tartre, le premier pas du parodontiste est de conseiller le détartrage des dents.
Ce procédé est effectué par un parodontiste ou un hygiéniste dentaire.

 

Pourquoi le détartrage des dents est-il nécessaire ? dent, plaque, tartre
Comme déjà mentionné, la raison principale pour laquelle on a besoin d’un nettoyage dentaire chez le dentiste est généralement la présence de plaque et tartre attachés de manière profonde qui ne s’enlèvent pas en brossant.
Ce tartre enraciné provoque des symptômes initiales, comme les gencives saignantes pendant le brossage et les gencives gonflées autour de la dent. Si dans cette phase on ne nettoie pas les dents et les gencives, on pourrait provoquer une maladie parodontale et d’autres troubles comme la récession gingivale.

Comment effectuer le détartrage des dents ?
Le détartrage de la surface dentaire comprend deux parties : le détartrage et le polissage de la racine.
Le détartrage est effectué sur les surfaces visibles de la structure dentaire, c’est-à-dire sur la structure de la couronne.
Une légère perte de sang est normale pendant ce nettoyage.
Le polissage de la racine s’effectue dans les cas où il y a une récession gingivale et la surface de la racine est exposée dans la cavité orale.
Les surfaces des racines exposées provoquent d’hypersensibilité à la chaleur et au froid, il est donc important d’effectuer un bon polissage de la racine.
Cela se passe en raison d’une accumulation de plaque ou de tartre dans l’espace entre les parois internes des gencives et de la dent. Un détachement partiel peut se passer.
La conséquence est une récession de la parois interne des gencives et la formation de la poche parodontale.
Si une femme enceinte est touchée par des taches parodontales, il est préférable d’éviter le détartrage jusqu’au deuxième trimestre de grossesse.
Si la femme souffre de mal de dents aigu ou de gêne en raison de la plaque et du tartre, alors il faut immédiatement effectuer le détartrage.

 

Remèdes naturels et maison

Bicarbonate de sodium : il s’agit d’un des remèdes maison les plus anciens pour enlever la plaque des dents. On a seulement besoin de mettre du bicarbonate de sodium dans un bol, il faut mouiller la brosse à dents et appliquer de la poudre sur la brosse qu’on utilise pour nettoyer la plaque.
Une alternative est d’ajouter une pincée de sel au bicarbonate de sodium et d’utiliser ce mélange pendant le brossage pour éliminer le tartre. On peut facilement créer un collutoire, on a seulement besoin de :

  • Bicarbonate de sodium (demi verre) ;
  • Eau (un verre) ;
  • Huile essentielle de citron (dix gouttes) ;
  • Gel d’aloe vera (une petite cuillère) ;
  • Glycérine végétale (quatre petites cuillères).

Il faut conserver le mélange dans une bouteille pour l’utiliser quotidiennement.

 

Alimentation

Pommes et melons : si on mange une pomme ou tout type de melon une heure après le repas, on aide à empêcher l’accumulation de la plaque et on inhibe l’hémorragie de la gencive.
Écorce d’orange : si on frotte l’écorce d’une orange sur les dents avant de se coucher et on ne rince pas la bouche après cette action, on aide les dents à combattre les bactéries.
Tomates et fraises : la vitamine C est très utile pour les dents, les tomates et les fraises contiennent beaucoup de vitamine C. On peut frotter le fruit sur le dents et laisser les morceaux de fruit sur les dents pendant cinq minutes.
Cela aide à assouplir le tartre dans la bouche.
Puis on rince la bouche avec une solution de bicarbonate de sodium mélangé avec de l’eau chaude.
D’autres aliments conseillés puisque il sont riches en vitamine C sont les poivrons, les fruits rouges, les citrons, les oranges, le citron vert et la papaye.
Nourriture épicée : la nourriture épicée est une manière utile de tenir la bouche propre. Quand on mange ce type de nourriture, les glandes salivaires sont stimulées ; si la bouche produit une quantité suffisante de salive, elle nettoie les gencives et les dents de manière naturelle.
Grains de sésame : une des méthodes les plus efficaces pour éliminer le tartre est de mâcher des grains de sésame et puis de se brosser les dents. Cela aide à assouplir la plaque et le tartre et enfin à éliminer ces substances en quelques jours.

Parmi les remèdes maison il y a l’eau oxygénée : on peut verser quelques gouttes sur la brosse avant de se brosser les dents. Il faut faire attention à ne pas ingérer l’eau oxygénée, il faut donc rincer la bouche après le brossage.
On peut se rincer la bouche à le vinaigre de cidre avec de l’eau pour réduire le tartre et la plaque entre les dents.