Selles dures et fécalome

Les personnes qui souffrent de selles dures peuvent ressentir une forte douleur anale lorsqu’elles vont à la selle.

Causes des selles dures ou du fécalome

Alimentation

Les aliments qui ne contiennent pas beaucoup de fibres peuvent causer des selles dures.

Les personnes qui mangent une grande quantité de glucides raffinés, comme du pain ou du riz blanc, devraient utiliser leur équivalent en « graine complète ».

Les œufs peuvent provoquer des selles dures, ainsi que les laitages (par exemple le fromage) et la viande. Les enfants mangent souvent des aliments transformés (par exemple les gâteaux) qui causent des difficultés à aller à la selle.

Médicaments qui causent des selles dures
La difficulté à déféquer est parfois un effet secondaire d’un médicament. Les médicaments qui provoquent des selles dures sont :

  • Les médicaments diurétiques parce qu’ils provoquent la perte de beaucoup d’eau ; dans ce cas, il faut boire beaucoup.
  • Les antidépresseurs, les inhibiteurs calciques, la codéine et la morphine sont d’autres médicaments qui provoquent des selles dures.

Cette liste n’est pas exhaustive. Il faut vérifier la notice de chaque médicament pour savoir s’ils peuvent provoquer un cas de constipation.

Grossesse et selles dures
À cause des altérations hormonales et de la nécessité d’avoir plus d’eau dans le corps, la grossesse peut causer des selles dures. La femme enceinte peut manger au petit-déjeuner un peu de céréales de son, ainsi que des abricots et des prunes. La constipation pendant la grossesse est fréquente pendant le troisième trimestre. Elle disparaît généralement après l’accouchement.

Selles dures et maladies du système digestif
Dans le cas de constipation constante, on peut souffrir d’une maladie du système digestif. La maladie de Crohn et le syndrome du côlon irritable sont des causes fréquentes de selles dures. Ces pathologies peuvent causer une alternance entre selles dures et selles molles. En plus de ces pathologies, le médecin devrait exclure la possibilité d’une occlusion intestinale. La constipation est rarement causée par un cancer du côlon. Toutefois, le médecin devrait prescrire des examens pour exclure ce trouble (par exemple la coloscopie).

Troubles neurologiques et métaboliques
Certaines maladies neurologiques et métaboliques peuvent ralentir le passage des selles dans le système digestif et provoquer la constipation. Les troubles neurologiques, comme un traumatisme à la moelle épinière et la maladie de Parkinson, influencent le cerveau et la colonne vertébrale. Les maladies métaboliques, comme le diabète et l’hypothyroïdie, altèrent la façon dont le corps utilise la nourriture pour créer l’énergie nécessaire. L’hypothyroïdie est une maladie qui induit le corps à produire peu d’hormones thyroïdiennes. Elle peut donc causer le ralentissement de nombreuses fonctions du corps.

Anxiété et dépression
Dans certains cas, le stress et la dépression peuvent également causer ce problème à cause des altérations hormonales.

Laxatifs
Ironiquement, l’utilisation excessive de laxatifs peut causer des selles dures.
Cela se produit car l’utilisation constante de laxatifs affaiblit les muscles de l’intestin qui déplacent les selles. Donc, les déchets de la digestion restent plus longtemps dans le côlon et perdent plus de liquides.
Supprimer le stimulus à déféquer d’une façon régulière peut provoquer la perte de la poussée nécessaire à l’élimination des selles.

Selles dures chez le nouveau-né
La constipation chez le nouveau-né est assez fréquente car l’intestin ne s’est pas encore développé complètement.
Les nourrissons qui se nourrissent de lait artificiel souffrent plus souvent de constipation car ce lait ne contient pas de lactulose (type de sucre qui se trouve dans le lait de la mère). Le médecin peut conseiller des probiotiques ou des ferments lactiques pour favoriser la santé de l’intestin. Pendant l’allaitement, la mère doit suivre une alimentation saine, en évitant le café et les boissons sucrées.

 

Symptômes de selles dures ou de fécalome

Les symptômes les plus fréquents sont :

  • Des crampes abdominales,
  • Le ventre gonflé,
  • Des crises soudaines de diarrhée liquide chez les personnes qui souffrent de constipation chronique,
  • Présence de sang dans les selles,
  • De petites selles et sous forme de billes,
  • Dans le cas d’occlusion intestinale (bouchon de selles), une perte de mucus de l’anus peut se manifester,
  • De la difficulté à expulser les selles.

Selles à la consistance de petites balles
La consistance idéale des selles est grande, molle, moelleuse. En outre les selles normales sortent facilement. Toutefois, en cas de problèmes, les selles peuvent ressembler à de petites balles dures. Le temps de transit dans l’intestin peut être un facteur de risque car si les selles se déplacent lentement, elles perdent du liquide et deviennent moins volumineuses et moins moelleuses. Ce type de selles est généralement lourd et reste au fond des toilettes, tandis que les selles molles flottent. La carence en fibres dans l’alimentation peut être le facteur responsable.

Attention, les régimes hyperprotéinés (comme le régime du Dr. Atkins ou du Dr. Dukan) qui se basent sur l’augmentation des protéines et la réduction des glucides offrent un faible contenu de fibres.
Parmi les conséquences, nous pouvons citer des selles dures sous forme de petites balles.
Dans tous les cas, les personnes qui mangent peu souffrent plus souvent de constipation.

 

Couleur des selles

Les produits des déchets de l’intestin peuvent aussi présenter une couleur anormale. Par exemple, si les selles sont foncées, la cause peut en être un excès de fer ou une hémorragie dans la première partie du système digestif (estomac, œsophage ou duodénum). Les selles jaunes et claires peuvent indiquer une maladie du pancréas (par exemple la pancréatite ou le cancer du pancréas), la maladie cœliaque ou des problèmes d’absorption des graisses.
Les selles vertes peuvent être causées par une alimentation riche en légumes qui contiennent de la chlorophylle, par de la diarrhée, par certaines maladies inflammatoires de l’intestin, par la maladie cœliaque et par le cancer du côlon.

Un individu qui ne souffre pas de constipation peut-il présenter des selles dures ?
Oui, il est possible d’aller aux toilettes tous les jours et d’avoir des selles dures. La constipation est définie comme une maladie au cours de laquelle une personne va à la selle moins de trois fois par semaine. Chez les personnes qui vont à la selle tous les jours, les selles peuvent aussi être dures.

 

Selles dures et fécalomeTraitement en cas de selles dures

Le traitement d’un fécalome consiste à retirer les selles piégées.
Ensuite, il faut prévenir la formation de selles dures dans le futur. Le traitement le plus immédiat pour ramollir et pour lubrifier les selles consiste en un lavement chaud à base d’huile minérale ou d’huile d’olive. Cependant, généralement, une poire à lavement ne suffit pas à retirer un gros fécalome.
Si les selles ne sortent pas, un retrait manuel peut être nécessaire.
Un professionnel de santé insère un ou deux doigts dans le rectum et brise lentement la masse en morceaux plus petits, afin qu’ils puissent être expulsés.
Ce processus doit être fait de façon graduelle pour éviter de provoquer des lésions au rectum. Les selles sont généralement bloquées dans l’ampoule rectale ou le rectum. Les suppositoires à insérer dans le rectum peuvent être prescrits par le médecin pour éliminer les selles qui sont difficiles à expulser.

Une opération chirurgicale est rarement nécessaire pour traiter un fécalome. Une intervention de retrait d’urgence est nécessaire en cas de :

  • Mégacôlon toxique, dilatation excessive de l’intestin causée par l’accumulation de gaz.
  • Occlusion intestinale complète.

Presque tous ceux qui ont souffert d’un fécalome doivent suivre un programme de rééducation intestinale.
Le médecin ainsi qu’un infirmier spécialisé doivent : contrôler les antécédents médicaux détaillés du patient, son alimentation, le type de selles, l’utilisation de laxatifs ou d’autres médicaments et d’autres maladies.

 

Que faire quand les selles sont dures ? Remèdes naturels

Traiter la constipation
Si la cause des selles dures est la constipation, il faut en comprendre l’origine. Un diagnostic précis est essentiel pour développer un programme de traitement approprié.

Ajouter des fibres à l’alimentation
Une solution contre la constipation peut être la fibre soluble. Cette substance se dissout dans l’eau et permet de ramollir les selles. On trouve de la fibre soluble dans beaucoup de fruits, de légumes, dans les haricots et dans les céréales. Le psyllium (Plantago psyllium) et les graines de lin sont des sources excellentes de fibre soluble. Ces ingrédients peuvent ramollir les selles de manière remarquable.

Pratiquer une activité physique régulière
L’activité physique peut aider à stimuler l’activité intestinale.

Consommer des liquides
Boire beaucoup d’eau ainsi que d’autres fluides aide à ramollir les selles.

Aller aux toilettes
Avoir assez de temps pour rester aux toilettes. Ne pas ignorer l’envie d’aller à la selle.

 

Traitements alternatifs

Il existe plusieurs approches alternatives qui pourraient soulager, bien qu’elles n’aient pas été étudiées.

Massage. La massothérapie dans la direction du côlon avec compression, manipulation et vibration, favorise la défécation. Parmi les soins naturels, nous pouvons aussi citer l’acupuncture et le shiatsu.
Le massage abdominal peut détendre tous les muscles qui supportent la vessie et l’intestin, donc il favorise l’activité de l’intestin.

Acupuncture. Cette médecine traditionnelle chinoise prévoit la manipulation et l’insertion de très fines aiguilles dans plusieurs zones du corps. Ce traitement stimule le côlon et peut réduire la douleur causée par la constipation, bien qu’il n’existe pas de preuves de l’efficacité de l’acupuncture pour le traitement des selles dures.

Tisane. Parmi les remèdes de grand-mère, nous pouvons citer la tisane pour la constipation qui peut contenir les ingrédients suivants : bourdaine, fenouil, réglisse, camomille ou mélisse officinale.

Prendre un produit qui ramollit les selles
Il existe des produits en vente libre qui servent à ramollir les selles et qui stimulent les muscles de l’intestin. Les émollients des selles réduisent la quantité de fluides absorbés par l’intestin et laissent donc plus d’eau dans les selles. Ces produits sont différents des suppositoires (qui sont une forme de laxatif stimulant). Généralement, les émollients sont considérés comme une alternative plus sûre. Toujours contrôler avec un médecin avant de prendre un produit en vente libre.

 

Aliments conseillés

 

Catégorie Aliment
Pain Muesli, pain, petites fougasses de son de blé, pain au blé complet
Céréales et graines Flocons de maïs, flocons de son, farine d’avoine, bâtonnets de son, All-Bran), son, son de maïs, son d’avoine, riz complet, pain de seigle
Légumes Artichauts, choux de Bruxelles, brocolis, chou, roquette, blettes, carottes, petits pois, haricots verts, maïs doux, épinards, courge, pommes de terres avec la peau, navets
Légumes secs Lentilles cuites, haricots, pois chiches, pois, haricots de Lima, haricots Pinto, chili avec des haricots
Fruits Avocat, pommes avec la peau, bananes, oranges, papaye, nectarines, kiwis, poires, mûres, framboises, mangue, fraises, prunes
D’autres aliments Beurre de cacahuète croquant, amandes, pistaches, noix, noix de cajou, figues sèches, graines de tournesol, concentré de tomates, compote de pommes, raisins secs

 

 

Aliments à éviter

Aliments à faible contenu de fibres
La fibre est la partie non digestible des aliments végétaux. Elle est importante pour ramollir les selles parce qu’elle absorbe de grandes quantités de liquides.

Aliments gras
Les selles qui dérivent de déchets alimentaires gras ont plus de probabilités d’être dures. Les aliments gras se déplacent lentement dans l’intestin. Cela provoque une absorption majeure du liquide des selles.
Limiter la consommation d’aliments gras comme :

  • Le lait entier,
  • Les glaces,
  • Le yaourt entier-gras,
  • Les frites,
  • Le beurre de cacahuètes crémeux,
  • Le beurre,
  • La margarine,
  • Les assaisonnements pour la salade.

Aliments transformés
Il faut limiter la consommation d’aliments transformés car ils contiennent très peu de fibres.
Exemples d’aliments transformés :

  • Les crackers,
  • Les plats préparés,
  • Les gâteaux (par exemple les beignets).

 

Quelles sont les complications de la constipation ?

La constipation peut causer un fécalome qui se produit surtout chez les enfants et les adultes plus âgés.
La constipation peut causer des complications comme :

  • Des hémorroïdes, qui se présentent à cause de l’effort pendant la défécation
  • Des fissures anales (lésions cutanées autour de l’anus) qui se produisent quand les selles dures froissent le muscle du sphincter. Cela peut causer un saignement rectal.
  • Une poussée excessive provoque parfois un prolapsus rectal : une petite partie de la muqueuse intestinale sort de l’ouverture anale.