Oxyures ou vers des enfants

L’infection par oxyures (ou vers des enfants) est causée par de minuscules vers parasites qui affectent le gros intestin et le rectum.

L’infestation se produit quand on avale les œufs des oxyures, qui éclosent à l’intérieur de l’intestin.

Quelles sont les personnes risquant de contracter l’infection par oxyures (oxyurose) ?

L’oxyurose est présente dans le monde entier et affecte des personnes de tout âge et de tout niveau socio-économique.
Les oxyures infestent plus souvent les enfants en âge préscolaire et scolaire.


Oxyures chez les adultes
L’oxyurose se produit souvent chez plus d’un membre de la famille. Les adultes ont moins de probabilités de s’infecter, à l’exception des mères des enfants infectés. Cependant, les partenaires sexuels des adultes peuvent se passer les œufs à tour de rôle.

Grossesse et allaitement au sein
Plutôt que de prendre des médicaments, une attention particulière à l’hygiène est préférable chez les femmes enceintes ou chez celles qui allaitent. Le mébendazole (Vermox) et l’albendazole (Zentel) ne peuvent pas être pris pendant les 13 premières semaines de grossesse. Pendant le 2e et le 3e trimestre de grossesse et pendant l’allaitement au sein, le médicament peut être pris, si nécessaire. Cette décision doit être prise par une équipe médicale qualifiée.

 

Causes des oxyures

Une infection par oxyures se manifeste quand on avale accidentellement des œufs d’oxyures. Les œufs peuvent être portés à la bouche par l’intermédiaire d’aliments contaminés ou de boissons ou par le contact avec les doigts. Une fois ingérés, les œufs éclosent dans l’intestin et deviennent des vers adultes en quelques semaines.

Les œufs d’oxyures peuvent survivre pendant deux ou trois semaines en plein air.

 

Cycle de vie des oxyures

Environ quatre semaines après avoir ingéré les œufs, la femelle adulte se déplace vers l’anus et sort du corps pour pondre les œufs sur la peau autour de l’anus. Ce processus se produit la nuit. Après avoir pondu les œufs, le vers meurt.
Les œufs éclosent dans l’intestin deux semaines après les avoir ingérés. Deux semaines plus tard, l’oxyure femelle est à même de se reproduire, c’est la période d’incubation.
Les oxyures qui affectent l’homme ne peuvent infecter les animaux domestiques. Cependant, certains œufs microscopiques peuvent tomber sur le poil d’un animal domestique et peuvent ensuite se transférer chez l’être humain quand celui-ci caresse le chien ou le chat.

 

Symptômes des oxyures

De nombreuses personnes ne présentent aucun symptôme. Certaines ressentent des démangeaisons autour de l’anus ou du vagin. Les démangeaisons peuvent devenir très fortes et déranger le sommeil.

  • Les démangeaisons de l’anus et du vagin sont l’un des symptômes les plus fréquents chez les adultes et chez les enfants.
    L’oxyure femelle pond généralement les œufs pendant la nuit, pendant que l’hôte (la personne) dort. Les démangeaisons apparaissent à cause de la réaction inflammatoire provoquée par le ver et par les œufs dans le tissu péri-anal.
    En cas d’oxyurose, la personne se gratte. La peau dans cette zone-là pourrait donc se déchirer, en provoquant une infection supplémentaire ;
  • L’insomnie est un autre symptôme. Ce problème se manifeste à cause des démangeaisons constantes dans la région anale ;
  • Un autre symptôme est la douleur au bas ventre. Toutefois, cette douleur ne se manifeste que si l’infection devient grave ;
  • La personne infectée pourrait parfois ressentir des douleurs pendant la miction ;
  • La perte de poids et d’appétit est un autre symptôme, bien que cela soit commun à de nombreuses autres infections ;
  • Le grincement des dents ou bruxisme (cela se produit notamment chez les enfants affectés par les oxyures) ;
  • Le lit mouillé ;
  • Le nourrisson montre aussi des signes d’éruption cutanée ou d’urticaire ;
  • Des nausées ;
  • De la fatigue à cause du manque de sommeil ;
  • La présence de sang dans les selles ;
  • Un amaigrissement : le ver mange la nourriture qui se trouve dans l’intestin de son hôte.

 

Comment les oxyures se transmettent-ils ?

La contagion des oxyures se produit principalement à cause du manque d’hygiène. Les œufs sont transférés de l’anus d’une personne infectée à la bouche (se réinfecter soi-même) ou à une autre surface. Si une autre personne touche la surface contaminée et puis porte ses mains à la bouche, elle peut ingérer les œufs. Un oxyure peut pondre des milliers d’œufs microscopiques.
Les œufs peuvent être transférés de l’anus d’une personne :

  1. Aux draps de lit ;
  2. Aux tapis ;
  3. Aux mains ;
  4. Aux serviettes ;
  5. Aux sous-vêtements et aux vêtements.

Pendant la ponte, la femelle d’oxyure relâche un mucus qui démange et qui provoque l’envie de gratter la zone affectée (anus/vagin).
Si l’on griffe la peau autour de l’anus, les œufs se transfèrent aux mains du patient.
Les œufs peuvent être transférés des mains à tout ce que l’on touche, par exemple :

  • Aux accessoires d’hygiène/de salle de bains (brosses à dents, peignes, etc.) ;
  • Directement aux mains d’autres personnes (si les mains d’une personne infectée touchent les mains d’une autre personne) ;
  • Aux meubles ;
  • Aux surfaces de la cuisine et de la salle de bains ;
  • Aux ustensiles de cuisine ;
  • Aux jouets ;
  • À la bouche : les œufs peuvent survivre jusqu’à trois semaines sur les surfaces. Si on les touche et puis que la main entre en contact avec la bouche, on risque d’avaler des œufs.

Respirer les œufs – Les œufs microscopiques peuvent se disperser dans l’air, être respirés et puis avalés. Cela peut se produire lorsque l’on agite une serviette ou un drap.

Manque d’hygiène. Les petits enfants ont plus de probabilités de s’infecter parce qu’ils ne se lavent pas bien les mains par rapport aux plus grands.

Les enfants peuvent aussi souffrir d’infections de longue durée car ils avalent des œufs frais sans arrêt.
Les enfants sont généralement en contact étroit entre eux, partagent des jouets et se tiennent les mains lorsqu’ils jouent. De cette façon, la réinfection est facilitée.
Le parasite peut être transmis au cours d’un rapport sexuel.

 

Complications de l’oxyurose

L’infection par oxyures ne cause pas de graves problèmes. Dans de rares circonstances, les conséquences d’une grave infestation peuvent être :

  1. L’infection des parties génitales féminines. Chez les femmes ou chez les filles, le parasite peut se déplacer de la zone anale à la vulve, à l’utérus, aux trompes de Fallope, jusqu’à la zone autour des organes pelviens. Cela peut causer des problèmes comme l’inflammation du vagin (vaginite) et l’inflammation de la paroi interne de l’utérus (endométrite).
  2. La perte de poids. Quand de nombreux oxyures adultes pénètrent dans l’intestin, ils peuvent causer des douleurs abdominales et manger les substances nourrissantes que l’on est en train de digérer. La conséquence est une perte de poids.

 

Diagnostic de l’oxyurose

Les démangeaisons de nuit dans la zone péri-anale d’un enfant peuvent permettre de suspecter fortement un cas d’infection par oxyures. Le diagnostic se fait en identifiant le parasite ou ses œufs. On peut parfois apercevoir les oxyures sur la peau près de l’anus, dans les sous-vêtements, les pyjamas ou les draps, environ 2 ou 3 heures après que l’enfant s’est endormi.

Examens et tests pour détecter les oxyures
Si une personne suspecte la présence d’oxyures mais que ceux-ci ne sont pas visibles, elle peut faire le test du Scotch. Il est préférable de le faire la nuit, lors des intenses démangeaisons caractéristiques, ou tôt le matin avant de se laver. Envelopper un abaisse-langue à l’aide d’un morceau de cellophane en positionnant le côté qui colle à l’extérieur. Puis il faut exercer une pression sur la peau autour de l’anus pour ramasser tous les œufs. Une fois le processus de ramassage des œufs terminé, il faut donner la bande à un médecin qui la met sous un microscope pour chercher des œufs d’oxyures. Le médecin peut demander à la personne d’utiliser plusieurs bandes pour augmenter la probabilité de voir les œufs. Un seul échantillon permet de détecter les oxyures dans 50 % des cas environ ; si l’on répète le test trois fois, on détectera 90 % des cas d’infection.
L’analyse de sang n’est pas nécessaire pour confirmer le diagnostic d’oxyurose.
Parfois, les parasites sont visibles dans la zone anale, dans les sous-vêtements ou dans les selles. Dans les selles, les vers ressemblent à de petits morceaux de fil de coton blanc.
Les oxyures sont difficiles à voir à cause de leur dimension et de leur couleur blanche.

Diagnostic différentiel
Le médecin doit exclure les pathologies suivantes qui peuvent causer des démangeaisons anales ainsi que des taches blanches dans la zone péri-anale :

  1. La candidose ;
  2. La dermatite.

 

Quel est le traitement en cas d’oxyurose ?

 

Oxyures ou vers des enfantsLe traitement de l’oxyurose prévoit des médicaments sur ordonnance ou en vente libre. Il faut consulter le médecin avant de commencer le traitement si l’on suspecte un cas d’oxyurose. Parmi les médicaments disponibles, nous pouvons citer les antiparasitaires suivants :

  1. Vermox (mébendazole) ;
  2. Combantrin (pyrantel).

Le traitement prévoit deux doses du médicament où la deuxième dose doit être prise 2 semaines après la première.
Dans le même temps, toutes les surfaces et les objets que la personne infectée touche doivent être traités.
Les récidives sont fréquentes. Il est donc essentiel de respecter strictement les normes d’hygiène (par exemple se laver les mains correctement, maintenir les ongles propres et courts, éviter de se mordre les ongles, ne pas gratter la zone péri-anale).

Remèdes naturels en cas d’oxyurose chez les adultes
À part les médicaments mentionnés ci-dessus, on peut essayer certains remèdes faits maison et modifier son alimentation pour traiter l’oxyurose. On conseille de manger quotidiennement une petite gousse d’ail, crue si possible. On peut aussi mélanger de l’ail avec du miel. Un autre aliment utile est l’écorce de citron, bien que les enfants risquent de ne pas accepter facilement de la manger. Étant donné que les oxyures se nourrissent de sucres et de glucides, il serait préférable de limiter le plus possible ces aliments dans l’alimentation.
On peut préparer une pâte avec une gousse d’ail et environ une ½ cuillère à café de vaseline.
Ce mélange devrait être appliqué dans la région anale car il permet de tuer les œufs et de réduire les démangeaisons.
Changer les draps fréquemment et les laver à l’aide d’une solution de liquide vaisselle et d’ammoniaque.

Les membres de la famille d’une personne infectée devraient-elles suivre le traitement ?
Oui. La personne infectée ainsi que toutes les personnes qui vivent sous le même toit devraient suivre le traitement en même temps.

 

Prévention de l’oxyurose

Se laver tous les matins et changer tous les jours ses sous-vêtements sont des gestes qui aident à éliminer une grande partie des œufs.
Il serait préférable de prendre des douches pour éviter une contamination possible de l’eau du bain. Il faut changer fréquemment les sous-vêtements, les vêtements de nuit, les serviettes et les draps.
Ces tissus devraient être lavés à l’eau chaude, en particulier après chaque traitement de la personne infectée et tant que l’infection n’est pas éliminée.

 

Quelle est la durée de l’oxyurose ? Pronostic

Il est possible d’éliminer l’infection par oxyures à l’aide de médicaments et en respectant une bonne hygiène. Les oxyures ne disparaissent pas spontanément. Cependant, vu que les œufs d’oxyures sont invisibles à l’œil nu et qu’ils sont très contagieux, une réinfection est probable.
Une personne peut s’infecter seule ou par l’intermédiaire des œufs d’une autre personne.
Si plusieurs infections récurrentes se produisent après le traitement de la famille, les individus et les lieux à l’extérieur de la maison peuvent être la source primaire des œufs d’oxyures.
Les médicaments tuent les vers, mais les œufs restent. Par conséquent, quand ils éclosent, de nouveaux vers apparaissent.
Les œufs n’éclosent pas tous en même temps. Donc, il est important de prendre les médicaments tant que l’on ressent des démangeaisons. Le temps de guérison total peut être d’une ou de deux semaines.
Pendant ce temps, il est important de changer de sous-vêtements au moins une fois par jour et de laver toutes les surfaces qui peuvent entrer en contact avec les œufs d’oxyures.