Fracture costale

 

Qu’est-ce qu’une fracture costale ?
Les côtes sont les os de la cage thoracique, elles sont 12 paires symétriques, elles ont pour origines les vertèbres et se terminent sur le sternum en avant.
Les fractures des côtes sont l’une des conséquences possibles d’un traumatisme thoracique.
Elles ont une conformation très longue et flexible qui les expose à des blessures, qu’elles soient dûes à une chute ou à un écrasement.

contrôler la hauteur des omoplates, des côtes, fracture, la poitrine, le dos, de la clavicule, de l'omoplate, des blessures, des douleurs osseuses, la douleur, les symptômes, les causes, la limitation fonctionnelle, l'inflammation, les personnes âgées, le pliage, le stress, la perte, un traumatisme, à la maison, à vélo, gonflement, œdème.
lames de contrôle

Chez les personnes  âgées souffrant d’ostéoporose, la fracture peut se produire avec une forte étreinte ou d’un bain de foule.
Le risque des fractures costales  est d’endommager les organes internes, en particulier les poumons, le cœur, le foie, la rate et les grandes artères et les veines contenues dans le thorax.
La fracture des deux premières côtes est très rare, mais il est important de le traiter correctement, car elle peut endommager les structures internes de la poitrine et causer même la mort .
L’élasticité des premières côtes est mineure par rapport à celles du bas, donc un traumatisme au niveau thoracique haut ne provoque pas une fracture sans deplacement, mais une lésion avec deplacement des fragments vers l’intérieur.


Il peut arriver qu’un patient se présente aux urgences avec  des fractures costales multiples, dans ce cas, il est préférable d’hospitaliser le patient pendant les premières 24/48  heures à cause des risques associés au traumatisme, en effet, si la rupture se situe au niveau de la neuvième, dixième et onzième côte, elle  peut perforer la rate ou le foie, provoquant une hémorragie importante.
Dans le cas de lésions de la plèvre et du poumon, le risque est de provoquer un pneumothorax avec la vidange du poumon ou un hémothorax qui provoque un choc hypovolémique.
La fracture des côtes moyennes et basses peut être sans déplacement, avec déplacement, fissurée, on assiste presque jamais à une lésion fragmentée, due à  une explosion ou à des  détachements fragmentés.
Le traumatisme que provoque une fracture peut également provoquer une distorsion des cartilages costaux.

Comment peut survenir une fracture costale ?

Le mécanisme qui peut provoquer l’endommagement des côtes est un traumatisme direct, un écrasement  ou une  rupture.
Les causes peuvent  être un traumatisme direct, un accident de voiture, une chute, une forte étreinte ou  un bain de foule.

 

Quels sont les signes et symptômes d’une fracture costale ?

X-ray de la poitrine, les côtes, les fractures, la poitrine, le dos, de la clavicule, de l'omoplate, des blessures, des os, glissant, l'échec, la consolidation, l'ostéoporose, la douleur, la douleur, les symptômes, les causes, la limitation fonctionnelle, l'inflammation, les personnes âgées, le pliage, l'effort, l'automne, traumatisme, maison, vélo, de l'enflure, œdème, magnéto thérapie, cal.
Radiographie avec quelques côtes brisées.

Le principal symptôme est une douleur dans la partie blessée, un gonflement et une ecchymose qui peut être interne ou externe.
Les douleurs peuvent être ressenties au cours de la respiration, l’acupressure, dans les mouvements de la poitrine et du dos: l’extension, la flexion et la rotation, le fait de tousser et d’éternuer provoque également beaucoup de douleur.

Il est possible qu’elle soit associée aussi à une dyspnée.
Si la fracture costale implique plusieurs côtes (multiples), elle peut provoquer la mobilité anormale des côtes blessés qui se déplacent dans la direction opposée par rapport aux côtes saines, « respiration paradoxale. »
Le mouvement des côtes fracturées pendant la respiration peut également provoquer une oscillation des troncs artério-veineux du médiastin responsables d’une diminution de la circulation veineuse, de cette façon  un choc cardiogénique peut se vérifier.
Comment obtient-on  le diagnostic d’une fracture costale?

Pour  diagnostiquer la fracture,  le médecin vérifie l’histoire  du patient, car en fonction du traumatisme subit, il peut ou non suspecter une lésion.
Les conditions du patient sont également importantes, car un patient âgé souffrant d’ostéoporose a beaucoup plus de se procurer une fracture par rapport à quelqu’un de plus jeune.

Dans le cas de blessure aux côtes présumée, les  urgences demanderont une  radiographie qui montrera toute interruption dans la continuité de l’os.
Si  la RX ne signale pas la présence de fracture, il est important de répéter le test après au moins deux jours parce que le première RX peut ne  pas montrer des signes de blessure.
Un microfracture est visible uniquement avec une IRM car elle permet la vision d’éventuels œdème osseux.
Quel est le traitement pour une fracture costale ?

Tout de suite après le traumatisme, il faut mettre de la glace sur la zone affectée et la maintenir la poitrine au repos .

Après avoir constaté la fracture costale, certaines sujets peuvent ressentir un certain soulagement en tenant un bandage  qui soutien et retient.
Le bandage ne doit pas obstruer la ventilation, mais limite le mouvement de la poitrine.
Le seul traitement qui accélère la guérison ou  fait démarrer le processus de consolidation de la fracture est la magnétothérapie, cette dernière réduit de moitié le temps nécessaire à la formation du cal osseux.
Parmi les résultats possibles (conséquences) à long terme, il ya la manquance de résolution du  pneumothorax .
Si la douleur est très forte, le patient peut prendre des anti-inflammatoires et des analgésiques que lui prescrira le médecin, des médicaments calment les symptômes temporairement.

 

La fracture du sternum

 

Qu’est-ce qu’une fracture du sternum ?

cage thoracique, des clavicules, colonne thoracique, la poitrine, le dos, la clavicule, de l'omoplate, de l'anatomie, de la physiothérapie et de réadaptation, cartilages costaux, les articulations, les os, les muscles, les nerfs
Cage thoracique et le sternum

Le sternum est l’os central et antérieure du thorax, a une évolution verticale et est formé de trois parties, en haut, on trouve: le maunbrium, le corps et l’appendice xiphoïde.
Les fractures sternales sont plutôt rares, la fréquence de la lésion est inférieure à 0,5% de toutes les fractures du corps.
La conformation de la cage thoracique protège le sternum, dans le cas d’un traumatisme direct, l’onde de choc est transmise directement aux côtes  qui cassent plus facilement.
La condition  statique dans laquelle se trouve l’os fait  penser qu’il soit le correspondant de la colonne vertèbrale.
Les plus touchés sont les hommes car:
• iles effectuent des travaux lourds;
• sont plus susceptibles de subir des  accidents de la route graves , avec un traumatisme contre  le volant.
L’âge des patients  qui se présentent aux urgences va de 25-30 ans à plus,  parce car  le sternum est le dernier os à s’ossifier complètement, cela se produit vers 25 ans.
Le moins de 25 ans ont un sternum  plus flexible,  donc les lésions sont presque impossibles

Lors d’un  traumatisme, si le sternum est écrasé vers l’intérieur, il peut causer de sérieux dommages.
La fracture la plus fréquente est de traumatisme direct, plus rares sont celles  de  traumatisme indirect, hyperflexion ou hyperextension de la colonne vertébrale.
La partie la plus fréquemment blessé est au niveau de l’angle de Louis, entre le manubrium et le corps,  généralement la fissure est transversale, tandis que la  solution de continuité longitudinale est très rare.

Les fractures dûes aux accidents de la route sont souvent accompagnée, des distractions des cartilages costaux tandis qu’au niveau intestinal peuvent être endommagées: la trachée, la plèvre, le péricarde et le myocarde.
La complication la plus fréquente est au niveau pulmonaire, en effet,  le sternum peut endommager les poumons, provoquant une insuffisance respiratoire.

 

Quelles sont les causes d’une fracture du sternum ?

La cause la plus fréquente est l’accident de la route, la ceinture de sécurité provoque une pression intense et  violente contre la cage thoracique, et en particulier contre les structures antérieures comme le sternum.
Dans certains cas, le patient peut prendre un coup contre le volant, ou sil conduit une moto contre l’avant du véhicule, sont  également à risque les personnes qui pratiquent un sport violent comme la boxe par exemple, elles  peuvent recevoir  un coup de poing ou un coup de pied sur le  sternum.
Il existe d’autres pathologies  qui prédisposent le sujet  à une fracture  du sternum: anévrisme de l’aorte, la tuberculose et la néoplasie, car ils affaiblissent le tissus osseux.
Quels sont les examens  les plus appropriés d’une fracture du sternum ?

Pour voir d’éventuelles les lésions du sternum, l’examen  le plus approprié est la radiographique, car il montre bien la composante osseuse.
Pour identifier les microfractures, le RX n’est pas suffisante,il faut domc faire une IRM qui montre la petite zone noire de l’oedème dans la partie lésée.
La TAC a une meilleure vision de la x-ray, mais rarement cet examen est effectué car il  provoque l’absorption de beaucoup de radiation, de plus il est plus coûteux.
Quels sont les signes et les symptômes d’une fracture du sternum?

Le signe classique est la position antalgique du patient en flexion car  en se penchant en avant les ligaments et les tendons de sternum se détendent. En position verticale, il mettrait de  la tension sur l’os, avec une augmentation de la douleur.
Au cours des 4/5 prochains jours après le traumatisme, un hématome apparaît en dessous de la fracture, et le patient pourra voir un oedème local.
En appuyant sur la partie blessée, le sujet atteint ressent une forte douleur,  les symptômes pendant la respiration, la toux, lors des mouvements du dos, en particulier la rotation.
Sa respiration est difficile, la fréquence augmente et la profondeur  diminue , le patient aura tendance à respirer par le ventre.
Les fractures avec deplacement les plus graves peuvent entraîner une altération de la forme de l’os,  cela se produit plus souvent en dessous du manubrium causant  une déformation, de plus le thorax  se déplace de manière asymétrique.
La personne affectée trouve difficilement la position qui ne soit pas douloureuse pour dormir.
 Comment obtient-on le diagnostic de la fracture du sternum?

Le patient qui a subi un fort traumatisme à la poitrine se rendra aux urgences, où sera faite immédiatement une RX (X-ray).
Sur la radio apparaitra  une solution de continuité sur l’image de l’os, si i la radio ne montre rien le même de l’accident, il est bon de la répéter dans le 2/3gg qui suivent, car elle pourrait ne pas être visible dans les première 48 heures.

 

Quel est le meilleur traitement pour une fracture du sternum?

Généralement, le traitement est conservateur, mais s’il survient une décomposition des fragments avec instabilité, l’ostéosynthèse chirurgicale sera la plus indiquée, même en cas d’insuffisance respiratoire.
Si le patient n’est pas opéré, il pourra appliquer un bandage élastique qui le soutiendra et  bloquera les  mouvements plus larges.
Pour la douleur, le médecin peut  prescrire des analgésiques.
Le temps nécessaire à la consolidation de la fracture est d’environ 40 jours, le pronostic est presque toujours favorable.

 

 

Dr. Massimo Defilippo Fisioterapista Tel 0522/260654 Defilippo.massimo@gmail.com
P. IVA 02360680355

http://www.facebook.com/fisioterapiarubierese?ref=hl

http://www.fisioterapiareggio.com

© Scott Maxwell – fotolia.com © photoCD – Fotolia com

Laisser un commentaire