Taches sur la langue

Les taches sur la langue sont presque toujours blanches ou rouges.

INDEX


Elles peuvent être tout simplement le signe d’une déshydratation sans gravité. Toutefois, elles peuvent aussi se former à la suite d’une maladie.

Causes des taches blanches sur la langue

Muguet
La candidose buccale (ou muguet) est une maladie causée par le champignon candida albicans.
La langue blanchit et apparaissent des taches similaires à de la faisselle qui sont difficiles à retirer à l’aide d’un brossage.
Si l’on essaie de retirer vigoureusement ces taches sur la langue, on peut provoquer des saignements.
L’
infection affecte principalement la langue. Toutefois, elle peut aussi s’étendre ::

  • À l’intérieur des joues,
  • Au palais,
  • Aux amygdales,
  • Aux autres parties de la cavité buccale.

L’infection à Candida peut aussi être transmise aux bébés si les mères souffrent de candidose vaginale pendant leur grossesse. Le canal d’accouchement serait en effet infecté.
Les bébés nés par césarienne peuvent également obtenir être affectés par le muguet qui peut également être transmis par :  

  • L’allaitement maternel, la peau du mamelon est souvent colonisée par le champignon,
  • La tétine du biberon mal stérilisée.

L’allaitement doit être interrompu jusqu’à ce que l’infection de l’enfant et de la mère soit contrôlée. Dans tous les cas, l’infection doit être traitée à l’aide de :

  • Crèmes antifongiques,
  • Alimentation naturelle.

Traitements et remèdes naturels : Maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire permet de gérer la plupart des cas.
D’autres remèdes maison utiles sont :

  • Des gargarismes fréquents à l’aide d’une solution physiologique tiède,
  • Des pastilles ou descrèmes antifongiques.

Le médecin peut conseiller de prendre :

  • Des compléments alimentaires probiotiques,
  • Des yaourts.

En cas de muguet buccal infantile, il faut laver fréquemment les tétines et les biberons.
En cas de muguet buccal, l’alimentation doit comprendre les aliments suivants :

  • Yaourt (selon la médecine naturelle, cela est déconseillé car il s’agit de laitage),
  • Ail (antifongique naturel),
  • Huile de clou de girofle.

Les aliments qui doivent être évités sont les suivants :

  • Le sucre et les gâteaux,
  • Les amidons et glucides (pain, pâtes, pizzas, etc.)
  • Les levures,
  • Les boissons sucrées, les jus de fruits et l’alcool.

Lichen plan buccal
Il s’agit d’une maladie qui affecte principalement les personnes d’âge moyen et qui se caractérise par des taches blanches sur la langue et sur les gencives.
Les taches peuvent apparaître sous forme de :

  • Petits points,
  • Lignes,
  • Toiles d’araignée.

Dans certains cas, le lichen plan peut causer des ulcères sur la langue et dans la bouche.
Le lichen plan buccal peut répondre à la modification de régime alimentaire et aux changements de mode de vie.
C’est une maladie :

  • Chronique,
  • Non contagieuse,
  • Idiopathique (dont on ne connaît pas la cause).

Certains professionnels de la santé indiquent qu’une aggravation est possible en cas de :

  • Stress,
  • Consommation d’aliments acides, très épicés et piquants.

Traitement : La plupart des cas se résolvent spontanément sans intervention médicale, bien qu’il n’y ait pas de traitement définitif.
Le traitement se limite seulement à réduire les symptômes du lichen et le médecin peut prescrire des gels ou des pommades à la cortisone (Fluocinolone et Clobétasol) à utiliser directement sur les taches ou des lésions dans la bouche.
Pour réduire les symptômes, il est conseillé de :

  • Avoir une bonne hygiène buccale est suffisante.
  • S’abstenir de consommer de l’alcool et des cigarettes.
  • Suivre ne alimentation naturelle, telle que celle végétalienne avec au moins 50% d’aliments crus, ou celle du groupe sanguin.
  • Éviter de consommer des aliments épicés.

La syphilis
La syphilis est une maladie sexuellement transmissible qui affecte principalement les sujets qui ont des rapports sexuels non protégés avec une personne souffrant de syphilis génitale.
La syphilis peut affecter :

  • Les muqueuses génitales,  
  • Les muqueuses de la cavité buccale (bouche, langue).

La lésion primaire peut commencer entre 10 et 90 jours après l’exposition au virus. Elle débute par le développement d’une petite ulcération génitale indolore avec des sécrétions de liquide qui peuvent se manifester en même temps que des taches jaunes ou blanches dans la bouche et sur la langue.
La seconde phase se manifeste par :  

  • Des éruptions cutanées sur tout le corps, y compris sur les muqueuses,
  • De la fièvre,
  • Des maux de tête,
  • De la fatigue, etc.

Dans la troisième phase sont affectés :

  • Le cœur,
  • Le cerveau,
  • Les os,
  • La peau, etc.

Traitement : Il est conseillé de consulter son médecin pour gérer les symptômes à l’aide d’un antibiotique, comme par exemple la pénicilline orale.
La médecine naturelle de Lezaeta recommande un renforcement du système immunitaire qui peut avoir lieu grâce à :

  • Une alimentation saine et naturelle,
  • L’expulsion des toxines avec :
    • Frictions froides le matin,
    • Exposition au soleil,
    • Activité physique en plein air,
    • Respirer de l’air frais (par exemple, dormir avec les fenêtres entrouvertes).

Cancer de la bouche
En cas de cancer de la bouche, des taches peuvent se manifester dans la bouche ou sur la langue.
La néoplasie peut être associée à :

  • Une tumeur,
  • Une perte de poids (en phase avancée),
  • Des douleurs ou des brûlures (la phase initiale est souvent indolore),
  • Un gonflement des ganglions lymphatiques du cou,
  • Une mauvaise haleine (halitose) et un mauvais goût dans la bouche,
  • Des difficultés à mâcher, à avaler ou à parler.

La plupart des cas sont provoqués par la cigarette.
D’autres facteurs de risque sont :

  • Les antécédents familiaux,
  • L’abus d’alcool,
  • Des traumatismes,
  • Le style de vie moderne et une mauvaise alimentation.

Traitement : Il est conseillé de consulter immédiatement un médecin si l’on remarque :

  • Une tache ou un nodule dans la bouche ou sur la langue,
  • Une extinction de voix persistente ou un enrouement.

Leucoplasie
La leucoplasie est une maladie bénigne qui affecte principalement les fumeurs. Elle provoque la formation de taches blanches.
Ce trouble peut être provoqué par d’autres maladies inflammatoires ou auto-immunes de la langue et est résistant au brossage normal des dents.
Bien que dans les premiers stades, ce trouble ne soit pas grave, si cette affection n’était pas gérée correctement, elle pourrait évoluer en maladie précancéreuse à cause de la croissance anormale des cellules.
Traitement : Il faut communiquer à son médecin la formation de ces plaques. De plus, il faut maintenir une bonne hygiène buccale et éviter les substances irritantes.

Autres causes
Parmi les autres causes possibles de taches blanches sur la langue, il y a l’infection par le Streptococcus pyogenes. Cette infection bactérienne peut se développer en même temps que :

  • Des maux de gorge,
  • Des taches blanches sur la langue rouge,
  • Des taches rouge.

Pour éviter des complications telles que le rhumatisme articulaire aigu ou la glomérulonéphrite streptococcique, il est recommandé de traiter rapidement tous les cas de maux de gorge.

D’autres causes courantes de taches blanches sur la langue sont :

La plupart des personnes qui prennent des stéroïdes par inhalateur sont susceptibles de développer des taches blanches en raison de possibles infections fongiques (assez fréquentes chez les patients immunodéprimés ou asthmatiques).

 

Traitement pour les taches blanches sur la langue

Boire suffisament d’eau et maintenir une bonne hydratation peut aider à supprimer les taches blanches temporaires.
Toutefois, 
il faut consulter son médecin si :

  • Elles ne disparaissent pas après deux semaines,
  • Elles sont accompagnées de douleurs à la langue, d’un gonflement ou d’une gêne.

Nettoyage quotidien à l’eau potable
Quand les taches apparaissent, la première chose à faire est de nettoyer la bouche.
Brosser doucement les dents et la langue à l’aide d’un grattoir afin d’éliminer d’éventuels détritus.
Il faut boire de l’eau pour éliminer toutes les particules qui sont présentes dans la bouche.

Taches rouges sur la langue

Quelles sont les causes des taches rouges sur la langue ?

La cause principale est la carence en vitamine :

  • B12,
  • B9 (acide folique).

Le remède le plus utile est tout simplement de manger quotidiennement des aliments riches en vitamines, comme par exemple les agrumes et les œufs (qui contiennent de la vitamine B12).
Il existe plusieurs autres causes de taches rouges sur la langue, parmi lesquelles :

La scarlatine : il s’agit d’une maladie qui peut provoquer des taches rouges sur la langue et la « langue rouge framboisé ».

L’asthme : c’est une autre cause d’altération de la couleur de la langue.
Les éventuelles taches rouges provoquées par l’asthme sont causées par la réaction de l’appareil respiratoire aux allergènes.
Il n’existe aucun remède définitif pour traiter l’asthme. Il suffit toutefois :

  • D’éviter le contact avec les allergènes,
  • De suivre à une alimentation naturelle parce que les aliments peuvent provoquer des allergies, par exemple les céréales sont des graminacées,
  • D’utiliser un inhalateur.

L’asthme provoque :

  • Une inflammation chronique des voies respiratoires,
  • Des taches rouges sur la langue.

Heureusement, il existe plusieurs médicaments qui peuvent aider à contrôler les effets de cette maladie.

Le cancer et les infections : ce sont certaines des causes de taches rouges sur la langue.

En outre, il existe de nombreux autres motifs de langue rouge, parmi lesquels :

  • Les carences nutritionnelles (la pellagre, l’anémie pernicieuse)
  • Le syndrome de Plummer-Vinson (maladie rare qui provoque également une anémie et des difficultés à avaler),
  • Le syndrome de Kawasaki, il s’agit d’une vascularite qui provoque une rougeur aux mains, aux pieds, aux yeux, à la bouche et à la langue.
  • Les maladies sexuellement transmissibles (comme la syphilis).

Les taches sur la langue peuvent être également causées par :

  • une brûlure,
  • Un traumatisme physique,
  • Une hémorragie.

L’altération de la couleur de la langue peut se produire :

  • Après avoir mangé des aliments épicés,
  • Après avoir bu beaucoup d’alcool.

Tache violette sur la langue

Une tache violette peut être causée par un traumatisme, par exemple une morsure.
La langue est très vascularisée. Il est donc facile qu’une morsure provoque un hématome.
Si le patient prend des médicaments anticoagulants comme le Coumadin (warfarine), les saignements sont plus fréquents.

Taches sur la langue
Taches sur la langue

Langue géographique

La langue géographique est une maladiequi affecte la surface de la langue. Normalement, la langue est recouverte de petites structures blanc-rosé appelées papilles, qui sont courtes et fines comme des poils.

Dans le cas de la langue géographique, les taches sur la surface de la langue sont causées par  l’inflamation et le manque des papilles.
Ce trouble provoque la formation d’« îles » lisses et rouges, présentant souvent des contours légèrement en relief.
Ces altérations de la langue provoquent un aspect semblable à une carte.
Les taches guérissent généralement dans une zone donnée et se déplacent (migrent) de la pointe vers le centre ou sur les côtés de la langue.

Causes
La cause exacte de la langue géographique est inconnue.
Elle peut être provoquée par :

  • Une carence en vitamines B,
  • De l’asthme et une rhinite allergique,
  • Une dermite séborrhéique,
  • Du psoriasis (4% des cas),
  • Une carence en zinc,
  • Du diabète,
  • Le syndrome oculo-urétro-synovial.

Parmi les facteurs de risque, il y a :

  • L’irritation due à des aliments chauds et épicés,
  • L’alcool.

Il semble que la maladie soit fréquente chez les fumeurs.
L’aspect de la langue peut changer très rapidement.

Symptômes de la langue géographique

  1. La surface de la langue ressemble à une carte géographique ;
  2.  Les taches se déplacent. De plus, elles partent et reviennent ;
  3. Zones lisses, rouges ou roses ;
  4. Coupures sur la langue ;
  5. Brûlure à la langue ;
  6. Douleur brûlante.

Diagnostic
Il faut consulter son dentiste ou son médecin pour exclure tout problème grave.
Dans la plupart des cas, il  diagnostique la langue géographique :

  • Suite à la description des symptômes,
  • Grâce à l’examen de la bouche et de la langue.

Un examen histologique (échantillon de tissu à analyser en laboratoire) peut être nécessaire pour exclure d’autres maladies.

Traitement de la langue géographique
Dans la plupart des cas, le problème disparaît sans aucun traitement.
En cas de douleur forte et continue, les médicaments peuvent soulager.
Le médecin ou le dentiste peut prescrire des médicaments pour traiter la glossite, par exemple :

 

Remèdes naturels pour les taches sur la langue

Pour soulager les symptômes, éviter les substances suivantes :

  • Tabac ;
  • Aliments chauds, épicés, acides, salés ou les noix sèches ;
  • Dentifrice contenant des additifs ou des agents blanchissants (le meilleur choix est le dentifrice pour dents sensibles).

Le corps élimine les toxines par :

  • La transpiration,
  • Les urines,
  • L’évacuation des selles,
  • Des éruptions cutanées telles que le psoriasis, les aphtes, la dermatite, etc.

Les toxines qui ne sont pas éliminées s’accumulent dans les muqueuses (langue, vagin, etc.).

Souvent, nous bloquons l’expulsion des toxines et nous les accumulons ainsi dans le corps en raison de certains comportements non naturels. Il faut éviter :

    • Un excès de chauffage en hiver et un excès de climatisation en été (cela réduit la capacité de thermorégulation de la peau),
    • La sédentarité (cela réduit la sueur et cause de la constipation),
    • Les médicaments qui combattent les symptômes et les éruptions cutanées. Il favorise aussi l’accumulation de toxines.

Alimentation et nutrition contre les taches sur la langue

Les taches sur la langue sont souvent directement ou indirectement provoquées par une mauvaise alimentation (c’est-à-dire qu’elles sont le résultat de maladies causées par certains aliments).
Il n’est pas facile de changer ses habitudes alimentaires, mais en général, les personnes qui réussissent à le faire, remarquent la disparition des symptômes.
Il est conseillé de suivre une alimentation naturelle omnivore ou végétalienne, mais :

  • Sans aliments transformés (par exemple les gâteaux),
  • En respectant les bonnes combinaisons d’aliments, par exemple, éviter de manger des aliments riches en protéines en même temps que des aliments riches en glucides.

Les aliments crus sont essentiels, car ils contiennent des vitamines et des enzymes digestives qui sont détruites par la cuisson, par exemple :

  • Les fruits,
  • Les légumes,
  • Les fruits à coques (amandes, pistaches, noix, etc.).

Selon le régime du groupe sanguin, il faut éviter :

  • La viande de porc et la charcuterie (saucisses, saucisson, jambon, mortadelle, etc.).
  • Les céréales contenant du gluten (pâtes, pain, pizza, épeautre, orge, etc.), même si le patient n’est pas cœliaque,
  • Le lait et les produits laitiers (yaourt et fromage),
  • Les aliments frits ou fumés.

De plus, selon le groupe sanguin d’appartenance, il y a des aliments autorisés et d’autres à éviter.