Gorge blanche ou leucoplasie | Tache ou caséum | Symptômes et traitement

Une gorge blanche ou des taches blanches dans la gorge (leucoplasie) sont généralement un symptôme d’infection de la gorge.

Cela n’est pas dangereux, mais peut être gênant, surtout si ce trouble survient accompagné de:

Des taches blanches sur les amygdales indiquent une angine avec formation de pus.

Dans certains cas, un dépôt blanchâtre dans la bouche est gênant parce qu’il est formé de bactéries qui peuvent provoquer une mauvaise haleine.

Causes de la gorge blanche

Candidose buccale ou muguet
L’une des raisons les plus fréquentes de la présence de taches blanches dans la gorge est la candidose buccale.
Il s’agit d’une infection à levure (fongique) qui affecte la cavité buccale, surtout :

Dans les cas les plus graves, elle peut atteindre l’œsophage et la gorge. Dans ce cas, elle provoque un dépôt blanchâtre.
La candidose affecte souvent les personnes ayant un système immunitaire affaibli, par exemple celles atteintes du sida.
Généralement, la candidose se présente sans fièvre.
Parmi les autres symptômes de la candidose buccale, il y a :

  1. Des maux de gorge,
  2. Des brûlure dans la bouche,
  3. Des difficultés à manger des aliments épicés,
  4. Une mauvaise haleine,
  5. Une perte du goût.

Herpès labial ou bouton de fièvre
Les herpès simplex virus (HSV) I et II affectent les muqueuses du corps.
Cette maladie peut donc se développer :

  • Dans la bouche (la langue, le palais, les joues et les gencives),
  • Sur les organes génitaux chez la femme ou chez l’homme.

Si une personne présente un système immunitaire affaibli, la probabilité qu’elle souffre d’herpès labial est plus importante.
En cas d’herpès dans la bouche des petites vésicules blanches ou rougeâtre se forment et puis éclatent en laissant des croûtes douloureuses dans la gorge.
Les personnes qui souffrent d’herpès dans la bouche peuvent présenter aussi :

  1. De la fièvre,
  2. Un malaise,
  3. Des difficultés à manger et à avaler,
  4. Des brûlures dans la bouche,
  5. Des difficultés à respirer (rarement).

Mononucléose
Cette maladie est caractérisée par une forte fatigue qui peut durer quelques semaines ou un mois.
Les autres symptômes qui peuvent se manifester sont :

Leucoplasie
Cette maladie est définie comme une phase précoce ou précancéreuse qui peut se développer en tumeur maligne.
Parmi les causes de la leucoplasie, il y a :

  • Le tabagisme ou la consommation de tabac à mâcher,
  • La consommation d’alcool.

La leucoplasie est caractérisée par des taches blanches qui apparaissent :

  • Dans la partie arrière de la gorge,
  • Autour de la langue,
  • Sur la joue, à l’intérieur de la bouche.

Diphtérie
La diphtérie est une maladie bactérienne contagieuse qui provoque une inflammation grave :

  • Du nez,
  • De la gorge,
  • De la trachée.

Les symptômes de la diphtérie peuvent être :

Maux de gorge
Ce trouble est causé par des maladies infectieuses et provoque des taches blanches sur les amygdales.
La formation de pus peut aussi se manifester.
La pharyngite à streptocoque provoque :

  1. De la fièvre,
  2. Des maux de tête,
  3. Une fatigue,
  4. Des ganglions lymphatiques enflés dans le cou,
  5. Des vomissements (surtout chez les enfants).


Taches blanches sur les amygdales
 

Pharyngite
Il s’agit d’une infection qui affecte le pharynx, c’est-à-dire la partie de la gorge qui :

  • Part des amygdales,
  • Se termine dans le larynx (cordes vocales).

La pharyngite peut être :

  • Virale,
  • Bactérienne,
  • Fongique.

Toutefois, la plupart des cas sont causés par des virus qui provoquent aussi :

  • De la fièvre,
  • Des frissons,
  • Des maux de gorge,
  • Des difficultés à avaler.

En cas de pharyngite bactérienne l’inflammation touche généralement le pharynx et les amygdales.

Caséum sur les amygdales
Les caséums sur les amygdales sont provoqués par l’accumulation de calcium qui se depose dans les cavités des amygdales et qui provoque la formation de taches blanches.
Si les caséums sont grands, ils peuvent s’infecter et provoquent des difficultés à parler et à avaler.

Angine
L’angine (ou amygdalite) est une inflammation des amygdales. En cas d’angine provoquée par une bactérie, des taches blanches peuvent se développer.
De plus, elles peuvent causer d’autres symptômes, par exemple :

  1. Une faiblesse,
  2. une céphalée,
  3. Une forte fièvre,
  4. Chez les enfants, elle peut causer des nausées, des vomissements et des éruptions cutanées dans les plis de la peau (par exemple les aisselles).
  5. Une gêne quand on mange.

Une infection bactérienne persistante peut aussi causer des trous dans les amygdales appelées cryptes amygdaliennes.
En cas de difficultés à avaler, il faut avoir une alimentation liquide.


Symptômes associés aux taches dans la gorge

  1. Des maux de gorge soudains et graves,
  2. La luette et la langue blanches,
  3. Des amygdales enflées et rouges,
  4. Des douleurs aux oreilles, lorsque l’infection arrive à l’oreille et provoque une otite,
  5. Des maux de tête,
  6. Une faiblesse et une fatigue,
  7. Des difficultés à avaler, l’inflammation de la gorge provoque un gonflement qui entrave le passage de la nourriture,
  8. Une inflammation de la gorge,
  9. Des ganglions lymphatiques enflés dans le cou, qui est une réaction normale contre les infections,
  10. De la fièvre en cas d’infection,
  11. Des douleurs articulaires si l’individu souffre aussi de grippe saisonnière,
  12. Une transpiration excessive lorsque le patient souffre également de grippe et de fièvre élevée,
  13. Une perte d’appétit, le gonflement de la gorge provoque une douleur lorsqu’on mange,
  14. Une toux sèche ou grasse généralement provoquée par l’irritation des voies aériennes,
  15. Des nausées chez le patient souffrant d’infection à streptocoque (surtout chez les enfants),
  16. Des difficultés à respirer, la gorge se gonfle, empêchant le passage de l’air,
  17. Des démangeaisons dans la gorge provoquées par l’inflammation de la gorge.

Les plaques dans la gorge sont-elles contagieuses ?
Si l’enfant souffre d’angine ou de maladie infectieuse, il peut transmettre les microbes ou les virus à d’autres personnes.
Il faut attendre au moins deux jours de traitement antibiotique pour qu’il puisse retourner à l’école.

 

Complications des taches dans la gorge

Les taches dans la gorge non traitées peuvent causer :

  • Une aggravation de l’infection,
  • La diffusion à d’autres parties du corps.

Les amygdales enflammées peuvent obstruer la respiration.
Les taches sur les amygdales non traitées peuvent prédisposer le patient à une infection :

  • De l’oreille (otite),
  • Des sinus (sinusite),
  • Des valves cardiaques (endocardite infectieuse).

Dans de rares cas, elles peuvent causer des troubles rénaux comme la glomérulonéphrite.


larynx,cordes,vocales,luette,œsophage

Diagnostic des taches dans la gorge

Pour connaître la cause des taches blanches dans la gorge, le médecin doit :

  • Évaluer les antécédents médicaux et les facteurs de risque,
  • Examiner la gorge.

En cas de doute, il peut conseiller la réalisation d’un prélèvement pharyngé.

Ce test consiste à prélever les secrétions de la bouche.
On frotte un coton stérile sur la partie arrière de la gorge et des amygdales.
L’écouvillon en coton est analysé au microscope pour identifier les germes responsables.

Si l’écouvillon est négatif au streptocoque, la cause peut être :

  • Une autre bactérie (par exemple le gonocoque),
  • Une mononucléose (le virus d’Epstein Barr),
  • Une autre maladie, d’autres examens sont alors nécessaires.

 

Comment les traiter ? Traitement et médicaments pour les taches dans la gorge

Si les taches blanches sont causées par une candidose, le médecin peut prescrire un traitement à base de médicaments antimycosiques, par exemple l’itraconazole (Sporanox). Le médicament peut être administré sous forme topique ou par voie orale.

En cas d’herpès labial, l’utilisation de médicaments antiviraux aide considérablement à soulager les symptômes. Toutefois, l’hydratation est également importante pour libérer les voies respiratoires.

En cas de caséum sur les amygdales, il est important d’éliminer les petites « pierres » qui se forment par des méthodes naturelles, ou éventuellement grâce à une intervention chirurgicale.

En cas de mononucléose, les médecins préconisent de rester au lit pendant quelques semaines avant de reprendre les activités quotidiennes.
Le problème est le gonflement de la rate et sa possible rupture en cas d’activités qui peuvent aggraver la maladie.

En cas de fièvre, les médicaments les plus indiqués sont :

Infection dans la gorge pendant la grossesse ou durant l’allaitement

Vu que certains médicaments ne sont pas sûrs pour les femmes enceintes, l’infection dans la gorge chez les femmes enceintes doit être soignée avec précaution.
Le médecin peut prescrire un écouvillon pharyngé pour vérifier si l’infection est causée par le streptocoque.
Si les résultats confirment la présence de bactéries, les antibiotiques sont le premier traitement à suivre.
Toutefois, de nombreuses personnes souffrent de pharyngite virale. Dans ce cas, les antibiotiques sont inutiles.
L’angine virale guérit sans antibiotiques en une ou deux semaines.
Si l’angine est causée par un virus, elle peut être traitée à l’aide de remèdes maison simples.


Quels antibiotiques faut-il prendre en cas de pharyngite et d’angine ? Pendant combien de jours ?

Si elle est causée par le streptocoque, le médecin prescrit un cycle d’antibiotiques comme la pénicilline (par exemple pénicilline G Panpharma).
Si la personne souffre d’allergie à la pénicilline, le médecin peut conseiller un médicament antibiotique alternatif, par exemple l’azithromycine (Zithromax).

L’amoxicilline (Augmentin, Clamoxyl) fait partie de la même famille que la pénicilline. Ce médicament est souvent donné aux enfants parce qu’il existe en solution buvable.
La durée du cycle d’antibiotiques pour le traitement de l’angine est de 7 à 10 jours.

En cas d’angine récurrente (récidivante), la solution définitive peut être une intervention chirurgicale d’ablation des amygdales.

Les antibiotiques réduisent l’intensité des symptômes et le risque de complications. Toutefois, le corps a besoin de quelques jours pour éliminer les taches blanches.

Anti-inflammatoires et analgésiques
Si les taches sont persistantes (les médicaments ne produisent aucun effet sur celles-ci), le médecin peut conseiller des médicaments à base de cortisone comme le bétaméthasone (Célestène). Toutefois, il faut considérer les effets secondaires de la cortisone.

 

Plaques dans la gorge
Plaques dans la gorge

Remèdes naturels pour les taches dans la gorge

Repos
Vu que l’infection à la gorge peut être contagieuse, il faut se reposer et éviter d’aller à l’école ou au travail.

Hydratation
Boire beaucoup d’eau aide à rester hydraté car en cas de fièvre élevée, on peut perdre beaucoup de liquides par la transpiration.

Les gargarismes à l’eau tiède et salée peuvent réduire les maux de gorge car le sel a des propriétés antibactériennes.
Lorsque l’eau salée touche les bactéries, elle attire les liquides de ces microorganismes qui sortent à travers la membrane cellulaire.
La conséquence est la mort des bactéries.
Il faut faire fondre une petite cuillère de sel dans un verre d’eau tiède et faire des argarismes deux fois par jour :

  • Le matin,
  • Le soir.

On peut aussi faire des gargarismes avec :

  1. Du coca-Cola, certains médecins conseillent les gargarismes au coca-cola pour nettoyer les tahces sur les amygdales,
  2. Du jus de citron, il suffit de mélanger le jus d’un demi-citron avec un verre d’eau tiède. Le citron possède des propriètès désinfectantes exceptionnelles pour la bouche,
  3. De la propolis. Il faut mélanger 10 gouttes de propolis dans une tasse d’eau tiède. On peut boire la solution après les gargarismes. La propolis est considérée comme un antibiotique naturel et elle est indiquéelors des infections de l’appareil respiratoire. Il existe des sprays qu’on peut directement vaporiser dans la gorge.
  4. Une tisane au gingembre, il suffit de faire bouillir de l’eau et d’ajouter 3 à 4 tranches de gingembre frais. Laisse r infuser pendant 10 minutes. Il est possible d’ajouter une tranche de citron et une petite cuillère de miel.

Alimentation pour les taches dans la gorge

En ce qui concerne l’alimentation, il faut éviter de consommer des aliments chauds et épicés, des chips et d’autres aliments acides comme la sauce tomate car ils peuvent irriter la gorge.

La glace peut soulager la douleur. Toutefois, ce n’est pas un traitement, au contraire elle contient des sucres et du lait qui peuvent favoriser les infections.

Selon l’hygiénisme (une médecine douce), une alimentation légère est conseillée, basée sur des aliments qu’on digère rapidement :

  • Les légumes crus : en particulier ceux verts et les crucifères,
  • Les fruits de saison,
  • Les fruits à coque (les amandes, les pistaches, les noisettes, les noix, etc.) en petites quantités,
  • Les pommes de terre.

Il est préférable d’éviter de manger lorsqu’on n’a pas d’appetit. De cette manière le corps ne perd pas d’énergie pour la digestion et se concentre sur l’infection.

Il faut arrêter de fumer parce que cela aggrave les taches dans la gorge et augmente le risque de complications.

Est-ce préférable de prendre des aliments chauds ou froids en cas de taches dans la gorge ?
En cas d’infection, le premier jour, il vaut mieux boire des boissons fraîches (mais pas froides), mais quand l’inflammation n’est plus dans sa phase aiguë, la chaleur aide le corps à combattre les bactéries et les virus.


Quels sont les temps de guérison ? Le pronostic 
des taches dans la gorge 

En cas d’infection virale, on guérit généralement en 5 à 6 jours.
Les taches causées par des bactéries peuvent durer 3 à 4 jours. Toutefois, les autres symptômes peuvent persister une semaine.