Glossite de la langue

INDEX

La glossite est une inflammation qui provoque :

  • Une langue gonflée,
  • Une augmentation de taille de la langue,
  • Une teinte rouge plus foncée,
  • Une surface lisse.

La langue est un petit organe musculaire qui aide à :

  • Mâcher,
  • Avaler,
  • Parler.

La glossite peut entraîner la perte des papilles gustatives, petites protubérances situées sur la surface de la langue.
Les papilles contiennent des milliers de capteurs sensoriels minuscules appelés papilles gustatives.

Une grave inflammation provoque :

  • Un gonflement,
  • Des rougeurs,
  • Des douleurs,
  • Un changement dans la façon de manger ou de parler.

Types de glossite

Il existe plusieurs types de glossite.

Glossite aiguë
Une inflammation de la langue soudaine qui provoque des symptômes graves est appelée glossite aiguë.

Glossite chronique
La glossite chronique est une maladie inflammatoire persistente de la langue assez fréquente.
Cette maladie peut commencer comme symptôme d’autres maladies.
Parmi celles-ci, il y a
 la glossite gommeuse, qui est caractérisée par la formation d’infiltrats interstitiels et qui est une conséquence de la syphilis tertiaire.

Glossite idiopathique
La cause de glossite idiopathique est inconnue. 

Glossite atrophique
La glossite atrophique est provoquée par :

  • La perte de nombreuses papilles,
  • Une altération de la couleur et de la structure de la langue (lisse et brillante).

Ce type de glossite provoque une langue rouge plus foncée.

Glossite exfoliatrice marginée
La
glossite exfoliatrice marginée est aussi appelée :

  • Éérythème migrant,
  • Glossite migratoire bénigne,
  • Langue géographique.

Ce trouble est caractérisé par :

  • Des zones de desquamation des papilles filiformes sur la partie dorsale de la langue.
  • Des taches de couleur rouge ou rose marquées par de fines lignes jaunâtres au centre de la langue.

Le type de taches et leur localisation changent après quelques jours.
La glossite migratoire bénigne affecte principalement les femmes. Toutefois, elle peut aussi affecter les hommes et les enfants.

Glossite de Hunter
La glossite atrophique de Hunter 
est provoquée par une anémie pernicieuse ou une carence d’autres vitamines du groupe B. Elle est caractérisée par :

Les symptômes peuvent s’étendre à d’autres parties de la muqueuse buccale.
Enfin, soit la langue s’atrophie, soit elle devient lisse et brillante, de couleur rouge foncée.
Des petits ulcères répartis sur la surface de la langue sont parfois visibles.

Glossite losangique médiane
La glossite losangique médiane est une maladie congénitale caractérisée par la formation d’une tache rougeâtre, lisse et brillante au centre de la langue.
La tache a une forme semblable à celle d’un losange, d’où son nom.
La cause est une infection par le Candida albicans.

Glossite interstitielle
La glossite interstitielle est une formation nodulaire et dure sur la langue. Elle est causée par la syphilis.

Causes de la glossite

  • Des substances irritantes comme :
    • L’alcool,
    • La fumée,
    • Les aliments chauds,
    • Le tabac,
    • Les épices ;
  • Une infection bactérienne, virale ou fongique (par exemple à candida) ;
  • Un traumastisme ou une irritation mécanique, par exemple :
    • Des dents pointues,
    • Des brûlures,
    • Des prothèses dentaires, des dentiers ou d’autres appareils dentaires ;
  • Une réaction allergique :
    • Aux dentifrices,
    • Aux colorants des bonbons,
    • Aux solutions pour bains de bouche,
    • À certains médicaments pour la pression artérielle ;
  • Des maladies comme :
    • Le lichen plan buccal
    • Les ulcères aphteux,
    • La maladie cœliaque,
    • La syphilis,
    • L’anémie pernicieuse,
    • Le reflux gastro-œsophagien,
    • Le cancer de la langue,
    • L’érythème polymorphe ;
  • Le syndrome de Plummer-Vinson, qui provoque des anomalies aux ongles, une dysphagie (difficulté à avaler) et une anémie ferriprive ;
  • Le psoriasis est une maladie chronique de la peau qui provoque une inflammation et des taches épaisses, rouges ou blanchâtres ;
  • Le pemphigus vulgaire est une maladie auto-immune rare qui provoque la formation de cloques sur les muqueuses, par exemple dans la bouche ;
  • Une carence en fer
    Un faible taux de fer dans le sang est l’une des causes principales de glossite.
  • Une carence en vitamines
    La glossite peut être causée par une carence en vitamines telles que la vitamine B ou B12.
  • Un facteur héréditaire
    La glossite peut affecter différentes personnes d’une même famille. Dans de tels cas, on pense que la glossite est héréditaire et qu’elle n’est pas provoquée par d’autres troubles.

Symptômes de la glossite

Ce trouble peut être indolore (asymptomatique) ou peut causer de la gêne au niveau de la langue et de la bouche.
Dans certains cas, la glossite peut provoquer un gonflement important de la langue qui peut obstruer les voies respiratoires.

Parmi les symptômes et les signes de la glossite, il y a :

  1. Douleur dans la bouche ou brûlure ;
  2. Ulcère dans la bouche ;
  3. Douleur de la langue ou sensation d’engourdissement ;
  4. Langue rouge ;
  5. Gonflement de la langue ;
  6. Langue villeuse – provoquée par le gonflement des papilles gustatives ;
  7. Plaies et taches blanches sur la langue ;
  8. Coloration de la langue qui peut devenir claire et opaque ; 
  9. Langue lisse ;
  10. Desquamation ;
  11. Perte du goût.

Les symptômes de la glossite varient selon les individus.
Quels que soient les symptômes, cette maladie dure de nombreuses années avant de pouvoir établir un diagnostic correct.

Complications possibles de la glossite

  • Obstruction des voies respiratoires (difficulté à respirer) ;
  • Difficulté à mâcher, déglutir ou à avaler,
  • Difficulté à parler.

Le diagnostic de la glossite

Le spécialiste à consulter est le dentiste ou le dermatologue.
Le médecin procéde à un examen de la bouche pour évaluer la couleur et la consistance. De plus, il peut chercher :

  • Des protubérances anormales,
  • Des cloques sur la langue, les gencives et les tissus mous de la bouche.

Le médecin peut prescrire des analyses de sang et un examen hématologique complet pour exclure :

  • Une anémie,
  • Un manque de minéraux ou de vitamines.

Glossite de la langue
Glossite de la langue

Traitement pour la glossite

Le traitement de la glossite dépend de sa cause sous-jacente.

Le but du traitement est de réduire l’inflammation de la langue indépendamment de la cause de la glossite.
En plus d’éviter les liquides très chauds, les médicaments les plus prescrits sont :

  • Solution pour bains de bouche anesthésique comme la lidocaïne visqueuse ;
  • Solution pour bains de bouche antihistaminique comme la diphenhydramine ;
  • Médicaments antimicrobiens et solution pour bains de bouche pour traiter les infections que provoque la glossite ;
  • Solution pour bains de bouche à base de cortisone comme la dexaméthasone ;
  • Changements dans l’alimentation pour traiter l’anémie et les carences nutritionnelles ;
  • Médicaments anti-inflammatoires (AINS) comme l’ibuprofène (Brufen), l’indométacine (Indocid) et le naproxène (Naprosyne).

Remèdes naturels pour traiter la glossite

Les remèdes naturels pour les patients atteints de glossite comprennent les actions suivantes.

Maintenir une bonne hygiène buccale
Si la maladie provient dune mauvaise hygiène buccale, il est nécessaire de se brosser les dents régulièrement, au moins deux fois par jour. Le fil dentaire doit être utilisé tous les jours.

Modifier son alimentation
Le changement d’alimentation peut aider si la cause de la maladie est :

  • Une anémie,
  • Une carence en vitamines et en minéraux essentiels comme le fer.

Selon la médecine naturelle et l’hygiénisme de Shelton, l’anémie ne guérit pas en prenant des compléments alimentaires.
Aujourd’hui, le problème principal des personnes est un excès d’alimentation. Le manque de fer dans le sang est donc causée par une mauvaise assimilation.
Selon leur expérience, la confirmation de cette constatation est que pendant les périodes de jeûne, les personnes ont une amélioration des taux de ferritine et de fer dans le sang.
Les céréales peuvent interférer avec l’absorption du fer dans l’intestin, en particulier celles complètes parce qu’ellse contiennent des facteurs antinutritionnels tels que l’acide phytique.
Parmi les aliments à limiter ou à éviter, il y a les céréales complètes et celles contenant  du gluten :

  • Pâtes,
  • Pain,
  • Riz,
  • Crackers et gressins,
  • Biscottes, biscuits, etc.

Selon la médecine naturelle, il faut manger des aliments crus et naturels, en évitant les aliments transformés, les aliments frits et les gâteaux.

Les substances irritantes comme les aliments chauds, épicés et l’alcool doivent être évitées afin de guérir de la glossite et de réduire au maximum la douleur.

Éviter de fumer
Chez certains individus, la glossite est une conséquence de la fumée de cigarette.
Les patients souffrant de glossite doivent renoncer à fumer pour une guérison plus rapide.

Utiliser du bicarbonate de soude
Les bains de bouche à base d’eau et de bicarbonate de soude font partie des remèdes naturels les plus utiles.

Temps de récupération (pronostic)

La glossite répond généralement bien au traitement si la cause de l’inflammation est éliminée ou traitée.