Inflammation des gencives

L’inflammation des gencives est un trouble fréquent qui peut affecter les adultes, les personnes âgées et également les enfants.

Causes de l’inflammation des gencives 

Parmi les causes de l’inflammation des gencives, nous pouvons citer :

Plaque dentaire
La plaque qui se forme sur le bord de la gencive provoque l’irritation des muqueuses en causant une inflammation et des douleurs. La plaque est un ensemble de cellules bactériennes (biofilm) qui se fixent sur la surface d’une dent.


gencives enflammées,dentiste

Si la plaque se minéralise, elle se transforme en tartre, ce qui peut causer une infection dans la bouche.

Allergie
L’allergie à différents aliments (comme les noix, les fruits de mer, le soja) peut causer des troubles aux gencives tels que : douleur, inflammation, chaleur et démangeaisons. Cette pathologie peut être causée par certains médicaments comme la ciclosporine (médicament immunosuppresseur), la phénytoïne (médicament antiépileptique) ou la nifédipine (médicament contre l’hypertension ou tension élevée).

Infection
Les infections bactériennes, fongiques et virales peuvent causer une réaction inflammatoire aux gencives.
L’inflammation provoque le gonflement des gencives, des lésions, des douleurs aux gencives et aux dents, des maux de gorge, le gonflement des ganglions lymphatiques du cou, de la fièvre, l’halitose (mauvaise haleine) et dans les cas les plus graves, un abcès.
Parmi les micro-organismes qui peuvent infecter les gencives, nous pouvons citer :

  • Porphyromonas gingivalis
  • Treponema pallidum
  • Streptococcus
  • Candida
  • Histoplasma Capsulatum
  • Herpes simplex
  • Varicella zoster

Aphte
Les aphtes sont des ulcères douloureux, ronds, qui se développent dans différentes parties de la bouche, comme l’intérieur des lèvres ou des joues, la langue ou la base des gencives.
Les ulcères aphteux peuvent être confondus avec l’herpès labial causé par le virus de l’herpès.
Une façon de différencier les ulcères aphteux de l’herpès est la localisation de la lésion. Les aphtes se trouvent dans la bouche tandis que les vésicules herpétiques labiales se trouvent à l’extérieur, sur les lèvres.

Granulome pyogénique
Malgré son nom, le granulome pyogénique n’est pas un cancer. Il s’agit d’un nodule bénin qui apparaît sur les gencives au cours du deuxième trimestre de grossesse. Cette pathologie cause de la gêne, des douleurs et un gonflement des gencives.
Le granulome pyogénique est provoqué par les changements hormonaux de la grossesse. Certains granulomes pyogéniques guérissent après la fin de la grossesse.
D’autres sont causés par le tartre ou par la mauvaise hygiène buccale.
Les experts ont découvert que le granulome se développe comme une réaction inflammatoire à une irritation locale.

Pyorrhée ou parodontite
Quand une gingivite n’est pas soignée, elle peut se transformer en une maladie parodontale. Les bactéries de la plaque causent le retrait de la gencive : des « poches » se forment entre les dents et les gencives.
Ces poches s’étendent : les dents peuvent alors se détacher.
La progression se fait très lentement et la parodontite (pyorrhée) peut être soignée, notamment chez les enfants.
Le meilleur traitement de la parodontite est une bonne hygiène buccale.
La gingivite et la parodontite sont des pathologies fréquentes. Toutefois, on peut les éviter en se brossant les dents régulièrement.

Traumatisme
Un traumatisme à la bouche peut causer une lésion et le saignement du tissu gingival. Il faut se brosser les dents et les gencives pour diminuer la probabilité de contracter une infection. On peut appliquer de la glace à l’extérieur de la joue pour réduire l’inflammation et le gonflement.
Les traitements dentaires suivants peuvent causer des lésions aux gencives :

  • Obturation de carie
  • Bridge
  • Extraction de dent de sagesse
  • Couronne
  • Prothèse
  • Intervention chirurgicale

Cancer
L’inflammation des gencives peut être un symptôme de leucémie et de différents types de cancer.
Si le patient présente les signes mentionnés ci-dessous, il faut consulter le médecin dès que possible pour contrôle :

  • Formation de nodules
  • Taches sur les gencives
  • Hémorragie dans la bouche
  • Fatigue
  • Transpiration nocturne

Prothèses dentaires
L’inflammation des gencives peut être causée par l’utilisation de prothèses dentaires inadaptées à la forme de la bouche.
Les gencives s’enflamment et saignent souvent après un brossage des dents trop agressif ou si l’on utilise une brosse à dents à poils durs.
Autres causes

  • Lésions de la muqueuse
  • Ulcères
  • Stress


Facteurs de risque de l’inflammation des gencives

Tabagisme
Le tabagisme est la première cause du développement de maladies gingivales. De plus, ce vice peut ralentir la guérison.

Altérations hormonales chez les jeunes filles/femmes
Les altérations des taux hormonaux qui se présentent après l’ovulation et avant les règles augmentent les probabilités de souffrir de gingivite.

Diabète
Les personnes qui souffrent de diabète présentent un risque accru de développer des infections, y compris les maladies gingivales.

Autres maladies
Des pathologies comme le cancer ou le SIDA affectent la santé des gencives.

Médicaments
Il existe plusieurs médicaments qui réduisent le flux de la salive qui protège la bouche.
Sans salive, la bouche est prédisposée aux infections et aux maladies gingivales.
Certains médicaments peuvent causer un gonflement des gencives, par exemple la phénytoïne (contre les convulsions).
La bonne hygiène buccale et le brossage des dents et des gencives s’en trouvent affectés.

Génétique
Certains individus sont plus prédisposés à développer des maladies gingivales que d’autres.

Signes et symptômes de l’inflammation des gencives
Plusieurs symptômes peuvent accompagner l’inflammation des gencives. On les observe souvent chez ceux qui souffrent d’un problème comme la gingivite parodontale ou la parodontite.
Par exemple, nous pouvons citer les symptômes suivants :

  • Saignement de la muqueuse
  • Maux de dents
  • Gencives hypersensibles
  • Récession (retrait) des gencives
  • Tartre
  • Dents qui bougent
  • Muqueuse de couleur rouge vif
  • Gencives rouge sombre ou violettes

La rougeur est un signe d’infection car cela signifie que les microbes ont provoqué une réponse immunitaire.

 

appareil dentaire fixe,dentsQue faire ? Traitement de l’inflammation des gencives

Si le trouble persiste (plus d’un mois par exemple), le dentiste peut prescrire des rinçages au fluor ou un antibiotique pour traiter l’infection.
Le brossage des dents est très important car il permet d’éliminer les bactéries et la plaque difficilement accessible.

Si le gonflement de la gencive est sévère, il est conseillé d’effectuer une intervention chirurgicale ou une lasérothérapie.

 

Remèdes naturels en cas d’inflammation des gencives

Brosse à dents
Plusieurs pathologies des gencives guérissent si l’on se brosse les dents plus fréquemment.
La brosse à dents doit avoir des poils souples. Il est conseillé de se brosser les dents au moins deux fois par jour.
La « technique » est aussi importante : le mouvement doit être déterminé sans être trop agressif.
Il faut effectuer des mouvements doux et circulaires qui atteignent toutes les surfaces des dents.

Fil dentaire
Il faut utiliser du fil dentaire au moins une fois par jour. Il est important d’utiliser du fil dentaire avant de se coucher et après les repas car cela permet d’éliminer les particules de nourriture qui se sont déposées entre les dents.
Il est impossible de retirer ces particules à l’aide d’une brosse à dents. Les restes de nourriture attirent les bactéries.
Ces micro-organismes produisent des acides dangereux qui provoquent des maladies gingivales.
Le fil dentaire doit passer du bas vers le haut et non l’inverse, car si le fil touche les gencives, il peut causer des douleurs ainsi que des microlésions aux gencives.

Rinçage
Se rincer la bouche aide à maintenir la cavité buccale propre.
On peut utiliser de l’eau oxygénée, du vinaigre, de l’eau avec du bicarbonate de soude, une infusion de mauve ou une solution pour bains de bouche.
Il faut rappeler qu’il faut cracher ces liquides et ne pas les avaler.
Une autre substance très utilisée est l’huile de clous de girofle.
Si les gencives sont enflées à cause de bactéries, l’huile de clous de girofle est un antibactérien et un anti-inflammatoire naturel qui permet d’éliminer les microbes et de soulager la douleur.
Il faut appliquer l’huile sur les zones touchées à l’aide d’une boule de coton. On peut faire des rinçages avec de l’eau et 3 à 4 gouttes de cette huile.
Répéter les rinçages deux fois par jour.
Si l’inflammation est aiguë, on peut aussi mettre un glaçon ou de l’eau froide dans la bouche pendant une minute. Répéter cette opération toutes les 5 minutes.
Il existe des substances très efficaces pour traiter le gonflement des gencives.

  • Eau, sel et gingembre : mélanger ces ingrédients en créant une sorte de crème. Appliquer deux fois par jour sur les gencives.
  • Huile de ricin et camphre : mélanger l’huile et le camphre afin d’obtenir une pâte et masser délicatement les gencives le matin et le soir.
  • Essence de rose et de citron : faire des rinçages plusieurs fois par jour.
  • Citron et eau chaude : parmi les remèdes de grand-mère, nous pouvons citer les gargarismes à l’eau et au citron afin de réduire les symptômes.

Massage
Masser délicatement les gencives. Ne pas faire de mouvements qui provoquent des douleurs. Il faut masser la gencive supérieure et celle entre les dents. À l’aide de ce massage, on peut éliminer les restes de nourriture et augmenter ainsi la circulation du sang dans la muqueuse. Cette augmentation de flux de sang aide le système immunitaire à lutter contre l’infection et à reconstruire les tissus.
Si, après avoir essayé ces remèdes, les gencives saignent encore et restent douloureuses, il faut consulter le dentiste.

 

Gencives enflamméesComment prévenir le gonflement des gencives

Alimentation
Manger des fruits et des légumes frais qui contiennent beaucoup de vitamines (en particulier la vitamine C) permet de réduire le gonflement des gencives.

À ne pas manger
Il faut éviter les aliments salés et croustillants qui peuvent irriter les gencives. De plus, les aliments très sucrés restent fixés aux dents et aux gencives. Il faut donc brosser fortement pour nettoyer le tout.

Hygiène buccale
Un nettoyage fréquent des dents prévient l’infection et le gonflement des gencives.
Il faut se brosser les dents deux fois par jour (ou après chaque repas) et nettoyer délicatement le bord situé entre la dent et la gencive.
Après le dîner, l’utilisation de fil dentaire prévient l’inflammation et l’accumulation de plaque.

L’application d’huiles essentielles peut réduire la plaque : l’huile d’arbre à thé est utile par exemple.
Les solutions pour bain de bouche peuvent être utiles : le chlorhydrate de benzydamine par exemple est un anti-inflammatoire et un désinfectant qui sert à prévenir les infections.

Porter un appareil dentaire ou une prothèse dentaire totale ou partielle, un bridge ou une reconstruction dentaire augmente la probabilité d’avoir des gencives gonflées. Il faut évaluer avec le dentiste s’il est nécessaire de retirer l’appareil dentaire et de faire chaque jour un nettoyage soigné pour éviter tout risque d’infection.