Douleur à la langue

Quelles sont les causes des douleurs à la langue ?

Une langue douloureuse est souvent causée par une carence en vitamines et en minéraux dans le corps.

La douleur à la langue est habituellement provoquée par quelque chose d’évident et de visible, bien que certaines causes moins claires doivent être traitées.

Plus précisément, ce symptôme est plus fréquent chez les personnes peu attentives à leur alimentation.
Le tabagisme est généralement une des causes de douleur à la langue parce qu’il provoque l’inhalation de fumées toxiques et de produits chimiques qui irritent la langue.
Voici la liste des causes d’une douleur à la langue.

Blessures
Une des causes les plus courantes de douleur à la langue est une blessure qui provoque une irritation constante.
Dans certains cas, une morsure accidentelle de la langue en mangeant ou en parlant est la cause principale de douleur à la langue.
Les papilles de la langue peuvent parfois se dilater et s’enflammer. Cela provoque douleur et endolorissement.

Dents de sagesse
Les dents de sagesse peuvent causer des douleurs à la langue avant et après leur extraction.
Si elles poussent vers l’intérieur, elles peuvent frotter contre la langue, provoquant des blessures de la muqueuse.
Après l’extraction des dents de sagesse, on peut ressentir une douleur parce que la chirurgie peut causer des lésions.

Infection dans la bouche
Une
infection de la cavité buccale par des bactéries, des levures et des virus peut causer des brûlures et une douleur derrière la langue, mais aussi dans la partie supérieure et sur la pointe de la langue.
Comme dans d’autres cas d’infection, le risque de souffrir d’une langue douloureuse à cause d’une infection est plus élevé chez les personnes dont le système immunitaire est compromis.

Aphtes
L’irritation douloureuse de la langue peut être le signe d’un aphte qui cause des ulcères dans la bouche et sur la langue.
Les symptômes d’ulcères aphteux sont aggravés lorsque le patient est stressé.
Quelques remèdes maison et des médicaments en vente libre permettent de résoudre cette douleur à la langue.

Problèmes dentaires
Les problèmes dentaires et le manque d’hygiène bucco-dentaire peuvent provoquer l’endolorissement de la langue.
Les facteurs de risque pour des épisodes fréquents de douleur à la langue sont un dentier non adapté et la présence de plaque dentaire.
Un individu présentant de la plaque dentaire a tendance à frotter et à grincer des dents, ce qui provoque à son tour une irritation de la bouche, en particulier sur le bout de la langue.
De même, les dentiers non adaptés irritent la langue et causent des douleurs.

Cancer de la bouche
Bien que la douleur à la langue soit en général causée par un problème bénin, elle peut être aussi un symptôme de cancer de la gorge ou de la bouche.
Il faut noter que le cancer buccal est asymptomatique dans les premiers stades, mais qu’il s’aggrave et devient symptomatique dans les phases suivantes.
Il ne faut donc pas négliger une langue douloureuse si elle ne guérit pas en une semaine.
Le cancer des glandes sublinguales ou parotides est très rare. Dans ce cas, la douleur est perçue sous la langue.
Un cancer de la bouche ou aux amygdales cause des douleurs dans la partie arrière de la langue et provoque des difficultés à avaler.
AVERTISSEMENT : il ne faut pas penser que l’on souffre d’une tumeur simplement parce que quelques symptômes qui peuvent être liés au cancer se manifestent.
De nombreux symptômes peuvent être causés par une néoplasie. Celle-ci est donc souvent confondue avec d’autres maladies.

Maladies
Comme il a été déjà mentionné, une langue douloureuse peut être développée comme un signe d’autres maladies.
Les problèmes de santé qui peuvent causer des douleurs à la langue sont les maladies cardiaques, le
diabète, l’œsophagite par reflux, l’anémie et le SIDA.
Pour cette raison, le diagnostic correct est très important, surtout s’il est associé à d’autres symptômes suspects.

Lithiase salivaire
Un calcul aux glandes salivaires, appelé lithiase salivaire, peut obstruer tout ou partie du flux de salive.
Dans ce cas, une zone douloureuse et enflée sous la langue peut être visible, surtout lorsque l’on mange parce que la glande sécrète davantage de salive.
La douleur peut être ressentie lors de la déglutition.

Névralgie
La névralgie du glossopharyngien peut être une cause de douleur à la langue. Cette douleur très forte survient le long d’un nerf irrité.
La névralgie peut être causée par le vieillissement, le diabète, la sclérose en plaques, des tumeurs, ou bien elle apparaît sans raison évidente.
Parmi les symptômes, nous pouvons citer des douleurs à la langue, à la gorge, à l’oreille et aux amygdales.

Allergie
Lorsque la langue
enfle tout à coup, la raison est probablement une réaction allergique.
Les conséquences sont une difficulté à respirer et à avaler.
Dans certains cas, il s’agit d’une situation d’urgence et la personne concernée doit consulter un médecin immédiatement.
Chez les enfants, les allergies font partie des causes les plus fréquentes de douleur à la langue. 

Tabagisme
Les gros fumeurs souffrent souvent de douleurs à la langue et de maux de gorge.
La fumée de cigarette irrite la langue et les muqueuses de la bouche.
Quand la langue est enflammée, chaque inspiration de cigarette devient douloureuse et brûle sur la surface de la langue.

Boissons et plats chauds
La langue peut être blessée à cause de la nourriture et de boissons trop chaudes.
Si la langue est blessée à cause d’une brûlure, elle peut facilement s’irriter lorsque l’on mange des aliments épicés ou piquants.
Les aliments aux bords anguleux (comme les crackers et les chips) peuvent causer une forte gêne à la langue si celle-ci est blessée.

Causes moins fréquentes
En général, la douleur à la langue peut être causée par :

  • Des infections virales comme le syndrome « pieds-mains-bouche », la fièvre aphteuse ou l’herpès labial.
  • La glossite rhomboïde médiane, dans laquelle une tache rouge et lisse se développe au milieu ou à l’arrière de la langue. On pense que cette formation est dérivée d’une infection à levure.
  • La glossodynie (aussi appelée syndrome de la bouche brûlante) est une sensation de brûlure à la pointe de la langue qui se remarque souvent chez les personnes souffrant de dépression.
  • Le lichen plan est une maladie chronique de la peau qui provoque une éruption cutanée associée à des démangeaisons.
    Le lichen plan peut également affecter la bouche, provoquant des taches douloureuses sur la langue.
  • La maladie de Behçet est une maladie rare qui provoque l’inflammation des vaisseaux sanguins et qui peut causer des ulcères de la bouche.
  • Le pemphigus vulgaire est une maladie auto-immune rare et grave qui provoque la formation de cloques douloureuses sur la peau, à l’intérieur de la bouche, du nez, de la gorge, de l’anus et des organes génitaux.
  • Le syndrome cou-langue est une maladie rare caractérisée par des douleurs dans la partie supérieure du cou et de la langue, mais sur un seul côté. Parmi les symptômes, nous pouvons également citer la perte de sensibilité de la langue.
  • Les symptômes se produisent pendant la rotation du cou.
  • Des médicaments tels que la réserpine ou l’aspirine pris en cas de maux de dents ainsi que certaines solutions pour les bains de bouche.
  • La glossite de Moeller est un type d’inflammation de la langue.
  • Un cancer de la langue, même si cela est rare.

Symptômes qui accompagnent la douleur à la langue

Les symptômes les plus importants sont :

  • Douleur ;
  • Perte du goût ;
  • Sensibilité accrue aux aliments chauds et épicés ;
  • Un individu souffrant de ce problème peut avoir des difficultés à manger, à avaler et à parler.

Dans la majorité des cas, il s’agit d’un trouble à court terme qui n’engendre pas de complications graves pour la santé.

En général, une langue douloureuse s’améliore d’elle-même en quelques jours sans aucun traitement.

Cependant, un trouble qui cause une douleur à la langue pendant une période prolongée ne doit pas être négligé car il peut être le signe d’une maladie.

Diagnostic de la douleur à la langue

Pour comprendre la façon de traiter le symptôme, il faut en trouver la cause.
Le dentiste ou le médecin examine la bouche et contrôle le dossier médical.
Il faut enquêter sur tout traumatisme éventuel ou sur tout autre facteur qui pourrait expliquer la douleur.
Une maladie chronique de la peau est parfois la cause d’une douleur à la langue.
Dans ce cas, il faut consulter un dentiste spécialiste de la cavité buccale.

 

Quelles sont les complications possibles d’une douleur à la langue ?

Les complications liées à la douleur de la langue peuvent être progressives et varient en fonction de la cause. Étant donné qu’une langue douloureuse peut être causée par une maladie grave, si l’on n’effectue pas les traitements appropriés, des complications et des dommages permanents peuvent se présenter.

Il est important de consulter son médecin en cas de douleur continue ou d’autres symptômes inhabituels.
Suite au diagnostic de la cause sous-jacente, si l’on effectue le traitement approprié, il est possible de réduire les complications potentielles, par exemple :

  • Douleur chronique ;
  • Difficultés à respirer (obstruction des voies respiratoires) ;
  • Difficulté à avaler ;
  • Propagation de l’infection ;
  • Retrait de la langue, à cause d’une infection grave ou d’une tumeur maligne.

 

Douleur à la langue
Douleur à la langue

Alimentation et régime alimentaire pour la douleur à la langue

Manger une grande portion de yaourt frais.
Il est conseillé de l’ajouter dans son alimentation quotidienne.
Le yaourt :

  • Aide à soulager la sensation de brûlure à la langue ;
  • Favorise la guérison d’éventuels ulcères dans la bouche ou sur la langue ;
  • Prévient les récidives.

Insérer la vitamine C dans son alimentation pour un apport quotidien. Les aliments les plus riches en vitamine C sont : le melon, le brocoli, les poivrons rouges et jaunes et le jus frais et non sucré d’airelles rouges.
Les fraises et les oranges sont d’autres aliments qui contiennent beaucoup de vitamine C.

 

Remèdes naturels pour la douleur à la langue

Essayer de placer un sachet de thé humide sur la zone de la langue où l’on ressent la brûlure et la douleur.
Le sachet de thé aide à absorber la douleur et est un remède maison efficace.
Le thé a un composant appelé tanin qui est une substance astringente.
Le tanin a la caractéristique d’être un puissant analgésique et aide à atténuer la brûlure sur la langue.
En outre, les tisanes à base de camomille sont excellentes pour soulager les irritations de la langue.
La bonne vieille méthode qui consiste à mettre de la glace sur la langue fonctionne bien pour soulager la douleur parce qu’elle endort les terminaisons nerveuses.
Garder un cube de glace sur la langue sur le point douloureux pour un effet immédiat.

Glycérine
Les plaies sur la langue peuvent être guéries rapidement à l’aide de glycérine.
Appliquer régulièrement de la glycérine sur les zones touchées.
Ce remède réduit les ulcères et aide également à soulager efficacement la douleur.

Beurre
On peut appliquer du beurre sur la plaie.
Même si l’effet exact sur
les plaies n’est pas connu, le beurre est un aliment qui apaise la douleur à la langue.
Une autre façon de traiter la douleur à la langue est de préparer une pâte de miel avec les feuilles et les racines du figuier des pagodes (aussi appelé ficus religiosa ou pipal).
Lorsque la pâte est prête, il faut l’appliquer sur la langue douloureuse
.

Faire des gargarismes à l’eau chaude mélangée avec du sel
Ce remède aide à nettoyer la bouche et accélère donc le processus de polymérisation.
Continuer les gargarismes quatre à cinq fois par jour pour obtenir des améliorations.

Papaye
La papaye est extrêmement utile dans le traitement de la plupart des plaies à la langue.
Il est préférable d’inclure la papaye dans son alimentation quotidienne si l’on souffre de plaies sur la langue.
D’autres fruits comme les bananes vertes et les pommes sont excellents contre les plaies de la langue.

Caillé et riz
Le caillé et le riz sont des remèdes très efficaces contre les plaies sur la langue. Le caillé donne au corps les vitamines nécessaires et soulage la sensation de brûlure.
Il est conseillé d’inclure le yaourt dans son alimentation.

Tabagisme
Une raison évidente existe souvent en cas de douleur à la langue. Par exemple, la fumée de tabac pourrait en être la cause.
Fumer peut aggraver l’état du système immunitaire et favoriser une infection.
Si l’on arrête de fumer et que la douleur disparaît
, cela signifie que le tabac est la cause du problème.
Cependant, la cause d’une douleur n’est pas toujours évidente.
Si la douleur persiste plus de 48 heures, il faut consulter le médecin pour un diagnostic et un traitement.