Candidose buccale

La candidose dans la bouche et sur la langue (appelée aussi candidose buccale ou muguet) est une maladie qui se caractérise par l’accumulation du champignon Candida albicans dans cette partie du corps.

L’infection à candida n’est pas limitée à la bouche. Elle peut aussi se manifester dans d’autres parties du corps. Elle peut causer :

• Érythème fessier du nourrisson ;
• Candidose vaginale chez les femmes ;
• Candidose intestinale.


Fille avec candidose,buccale,bouche,langue

Le muguet peut affecter quiconque. Toutefois, il se manifeste plus souvent chez les nourrissons, les jeunes enfants, les personnes âgées et les personnes dont le système immunitaire est affaibli.
Causes de la candidose buccale
Le muguet buccal et les autres infections à candida peuvent se manifester quand le système immunitaire est affaibli par une maladie ou par des médicaments.
Par exemple, la prednisone et les antibiotiques rendent le corps plus vulnérable parce qu’ils altèrent l’équilibre naturel des micro-organismes.
Le système immunitaire travaille pour éliminer les organismes invasifs et dangereux, comme les virus, les bactéries et les champignons, tout en respectant un équilibre entre les « bonnes » et les « mauvaises » bactéries qui résident normalement dans le corps.
Parfois, ces mécanismes protecteurs ne fonctionnent pas. Cela peut faciliter l’apparition d’une candidose buccale.

Facteurs de risque pour la candidose buccale
Chez les nourrissons et les enfants, la probabilité de développer une candidose buccale est plus élevée. Toutefois, quiconque peut la contracter.
Les personnes les plus prédisposées présentent un système immunitaire affaibli par les facteurs suivants :
1. Maladies comme VIH/SIDA, diabète ou anémie ;
2. Prise d’antibiotiques ou de médicaments à base de cortisone ;
3. Traitements pour lutter contre un cancer, par exemple la chimiothérapie ou la radiothérapie ;
4. Prothèses dentaires ;
5. Maladies qui provoquent une bouche sèche ;
6. Tabagisme ;
7. Mauvais état de santé ;
8. Organe greffé.

Symptômes de la candidose buccale

1. Douleurs dans la bouche,
2. Langue blanche et taches qui ressemblent à de petits points à l’intérieur des joues,
3. Plaques blanches sur le palais, les gencives et les amygdales (la couche blanche ressemble à du fromage blanc),
4. Perte de goût,
5. Sensation de coton dans la bouche,
6. Plaques diffusées dans l’œsophage qui provoquent des difficultés à avaler,
7. Les nourrissons peuvent avoir des problèmes d’alimentation.

Les patients me demandent souvent si la candidose buccale est contagieuse et quand je réponds « oui », ils semblent choqués.
Ainsi faut-il rappeler que la candidose buccale est très contagieuse, en particulier chez les mères qui allaitent.
Les nourrissons qui souffrent de muguet peuvent infecter leur mère pendant l’allaitement.
L’infection passe ensuite dans le sens inverse, des seins de la mère à la bouche du nourrisson et ainsi de suite.

Si le sein est infecté par le candida, on peut observer les symptômes suivants :
1. Peau brillante et écailleuse sur l’aréole du sein,
2. Douleur profonde et lancinante dans le sein,
3. Mamelons rouges, sensibles ou prurigineux,
4. Douleur aux mamelons pendant l’allaitement.

Transmission et contagion de la candidose buccale

Le muguet buccal peut-il se transmettre d’une personne à l’autre ?

Avant de répondre, il faut préciser que le candida albicans vit normalement dans le corps, y compris dans la bouche. Cela signifie qu’il fait partie de la microflore bactérienne du corps. Il y est présent en petite quantité.
De cette façon, il est facilement contrôlé par le corps.
Toutefois, si l’on embrasse quelqu’un qui souffre de candidose buccale, la quantité de champignons de candida albicans présente dans le corps augmente.
Elle pourrait augmenter de manière excessive. Le corps devient alors incapable de gérer ces champignons, donc les symptômes du muguet buccal se développent.

Techniquement, la candidose buccale n’est pas contagieuse.

Le simple fait d’embrasser une personne infectée ne provoque pas de muguet.
C’est seulement l’augmentation de la quantité de champignons dans la bouche qui pourrait faire la différence entre le fait de contracter la maladie ou pas.

Comment diagnostiquer la candidose buccale ?

Généralement, le médecin diagnostique le muguet buccal en se basant sur les symptômes typiques et sur l’aspect de la bouche.
Les examens cliniques (comme l’IRM) ou les analyses de sang ne sont pas nécessaires pour diagnostiquer une candidose buccale.

Toutefois, le médecin peut parfois prescrire des analyses de sang pour détecter des maladies qui peuvent augmenter la probabilité de développer le muguet.
Par exemple, une prise de sang peut être utile afin de contrôler une carence en fer, en vitamine B12 ou en acide folique.

Si la candidose buccale ne répond pas au traitement, le médecin peut conseiller d’effectuer un prélèvement à l’aide d’un écouvillon dans la bouche (prélèvement buccal).
L’écouvillon est envoyé au laboratoire pour être examiné au microscope.
On peut stimuler la croissance de la candida spp. en laboratoire.

Une biopsie est rarement nécessaire pour confirmer le diagnostic de candidose buccale.
Un petit échantillon est prélevé à partir des plaques blanches dans la bouche. Il sera ensuite examiné au microscope.

Candidose buccale et sur la langue
Candidose buccale et sur la langue

Thérapie pour la candidose buccale
En cas de candidose buccale, le but de tout traitement est d’arrêter la diffusion rapide du champignon. Toutefois, le traitement dépend de l’âge, de la santé générale et de la cause de l’infection.

Pour les nourrissons et les mères qui allaitent
Si une mère allaite un nourrisson qui souffre de candidose buccale, la mère et l’enfant devraient suivre un traitement ensemble.
Dans le cas contraire, il est très probable que l’infection passe de l’un à l’autre.

Le médecin peut prescrire un médicament antifongique délicat pour l’enfant et une crème antimycosique pour le sein de la mère.
Si l’enfant utilise la sucette ou le biberon, rincer chaque jour le biberon et la sucette dans une solution composée d’eau et de vinaigre.
Ensuite, il faut les sécher en plein air pour empêcher la croissance du champignon.

Si l’on utilise un tire-lait, rincer les parties qui sont en contact avec le lait dans une solution d’eau et de vinaigre.

Pour les enfants et les adultes sains
Les adultes ou les enfants qui présentent un muguet buccal mais qui ne souffrent pas d’autres maladies peuvent essayer :

Manger du yaourt non sucré ou prendre des gélules ou une solution à base de Lactobacillus acidophilus.
Le yaourt et l’acidophilus ne détruisent pas le champignon. Toutefois, ils peuvent aider à rétablir la flore bactérienne normale dans le corps.
Si l’infection persiste, le médecin prescrit un médicament antifongique.

Chez les adultes dont le système immunitaire est affaibli, le médecin conseille souvent les thérapies suivantes :

  • Médicaments antifongiques. Ils sont disponibles sous plusieurs formes, comme pastilles, comprimés ou solution pour les gargarismes qui doit être ensuite avalée. Certains médicaments antifongiques peuvent causer des problèmes au foie. Pour cette raison, il est probable que le médecin prescrive des analyses de sang pour contrôler la fonction du foie. Les analyses de sang se font surtout en cas de traitement prolongé ou si le patient souffre d’une maladie du foie.
  • Amphotéricine B. Le candida albicans peut devenir résistant aux médicaments antifongiques, surtout chez les personnes atteintes de VIH au stade avancé. Ce médicament peut être utilisé quand les autres médicaments ne sont pas efficaces.

Remèdes maison pour le traitement de la candidose buccale

Pour les adultes
Outre un médicament adéquat, la consommation régulière de yaourt est l’un des meilleurs remèdes maison contre la candidose buccale.
Le yaourt contient de l’acidophilus, bactérie qui aide à détruire les champignons en excès.
Les cultures actives qui sont présentent dans le yaourt aident à maintenir l’équilibre du pH dans le corps en contrôlant le développement des bactéries dans la bouche.
Le yaourt n’agit pas directement sur le champignon de la candidose buccale.
Toutefois, les cultures actives générées par les bactéries sont suffisantes à combattre l’infection fongique.
De cette façon, le yaourt soigne et prévient l’infection à candida.
Il faut manger seulement des yaourts non sucrés.

Pour traiter une candidose, il faut suivre un régime purifiant.
Éviter les produits alimentaires fermentés et le sucre qui peuvent aggraver la candidose dans la bouche.
L’ail possède d’importantes propriétés antifongiques.
L’oignon aide à combattre le muguet buccal.
On peut utiliser une combinaison d’oignon et d’ail dans la nourriture.

Ajouter quelques gouttes d’huile d’arbre à thé dans de l’eau, puis garder l’eau dans la bouche pendant une minute et enfin cracher.
Ne pas boire la solution.
Il est possible d’utiliser une solution d’eau tiède, de vinaigre de cidre et une pincée de sel pour rincer la bouche jusqu’à ce que le muguet buccal guérisse.
On peut simplement rincer la bouche à l’aide d’eau tiède mélangée à une demi-cuillère à café de sel.

Candidose buccale,candide,buccale,langue

Le traitement de la candidose buccale nécessite une alimentation saine, équilibrée et riche en fibres pour maintenir les bonnes valeurs de sucre dans le sang.

Les personnes qui utilisent un dentier doivent s’assurer que la prothèse s’adapte bien à la bouche.
Le nettoyage de la bouche, de la langue, des dents et des gencives est également important.
Une bonne hygiène buccale aide à prévenir le muguet.
Il est important de boire beaucoup d’eau et de suivre un mode de vie sain pour éviter le problème du muguet.

Les solutions pour bains de bouche antifongiques sont utiles pour la maladie.
Par exemple, il est conseillé de prendre une teinture composée de réglisse, de myrrhe et d’échinacée à parts égales et de boire une petite cuillère de ce mélange avec de l’eau toutes les trois ou quatre heures.

Pour les nourrissons
L’extrait de pépins de pamplemousse possède des propriétés antifongiques, antibactériennes, antivirales et antiparasitaires.
Il peut être utilisé pour traiter la candidose buccale chez les enfants.
Ajouter 10 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse et un gramme d’eau.
Imbiber un coton dans cette solution et l’appliquer sur les mamelons de la mère.
Il est possible d’utiliser la même solution pour nettoyer délicatement l’intérieur de la bouche du nourrisson.
Il faut nettoyer la bouche de l’enfant avant l’allaitement et tamponner la solution sur les mamelons après l’allaitement.

Généralement, les médecins prescrivent gouttes, gels, comprimés ou pastilles qui contiennent de la nystatine (Mycostatine) ou du miconazole pour soigner le muguet.
Les remèdes maison contre le muguet buccal peuvent empêcher les récidives.

Traitements naturels contre la candidose buccale

Hygiène et nettoyage buccal régulier
Il s’agit probablement de la manière la plus simple de soigner le muguet buccal, mais les gens l’ignorent.
En bref, il est nécessaire de garder la bouche, la langue, les dents et les gencives propres.
Bien se brosser les dents deux fois par jour et bien nettoyer la langue.
Ces gestes permettent de prévenir l’accumulation de bactéries et de champignons dans la bouche qui peuvent causer des infections.

Régime sain
La candidose buccale est une infection principalement due à l’affaiblissement du système immunitaire.
Donc, il est nécessaire de manger des aliments sains, riches en nutriments essentiels.
Le renforcement et le développement du système immunitaire sont nécessaires.
Il faut donc suivre un régime sain.
Une alimentation équilibrée doit être accompagnée de sommeil et d’une activité physique régulière. De cette façon, le système immunitaire se renforce afin de combattre les infections.
Il est important de suivre une alimentation saine pendant toute la vie. Cette hygiène de vie devrait donc perdurer pour toujours.