Douleur des os

Les douleurs des os ont beaucoup de causes: une fracture simple ou des maladies plus graves comme l’infection de l’os (ostéomyélite), l’hypothyroïdie (quand la thyroïde travaille insuffisamment) et la tumeur osseuse.

 

Douleur au fémur 

Causes
Certaines des causes les plus fréquentes de mal au fémur sont les suivantes :

Douleur des os
Douleur des os
  1. Fracture de la hanche ;
  2. Ostéoporose seulement en cas de fracture ;
  3. Bursite de la hanche ;
  4. Arthrose de la hanche (entre le fémur et le bassin) ;
  5. Rhumatismes comme l’arthrite rhumatoïde ;
  6. Nécrose aseptique ;
  7. Ostéomyélite ;
  8. Synovite toxique ;
  9. Tendinite ;
  10. Hernie discale (entre les vertèbres lombaires) ;
  11. Infections ;
  12. Déformation ou entorse ;
  13. Calcifications osseuses ou d’autres anomalies de la hanche ;
  14. Dysplasies congénitales de la hanche ;
  15. Douleur de la hanche pendant la grossesse.

La plupart des femmes ressentent des douleurs de la hanche et du pubis pendant la grossesse, surtout pendant le dernier trimestre.
Cet effet secondaire est très fréquent et très pénible pendant la grossesse. Pendant le dernier trimestre de gestation, le corps produit une hormone connue comme relaxine. Cette hormone détend les articulations et les muscles du bassin, tout en préparant le corps de la femme au travail et à l’accouchement.
Les muscles et les ligaments réagissent de manière différente en raison de la présence de relaxine et ils peuvent faire du mal.
Le changement de posture pendant la grossesse peut également provoquer de douleurs de la hanche. On peut tenir un oreiller entre les jambes et sous l’abdomen pendant qu’on dort : cela peut soulager les douleurs de la hanche.
Pendant la période d’allaitement on peut également ressentir des douleurs aux articulations, car l’ocytocine, une hormone produite par le corps, provoque une flexibilité plus élevée des articulations qui deviennent moins stables.

Les flancs douloureux sont un symptôme fréquent chez beaucoup de coureurs. Il y a plusieurs facteurs qui peuvent provoquer de douleurs pendant la course, comme :

  1. Le type de sol ;
  2. La longueur de l’enjambée ;
  3. Le type de chaussures.

Les douleurs osseuses au niveau de la hanche se produisent fréquemment en raison d’un accident.
L’inflammation de l’articulation peut provoquer de douleur quand on reste beaucoup de temps en position assise ou pendant l’activité physique.

 

Douleurs du bras
Les douleurs osseuses du bras influent sur les activités quotidiennes du sujet.
Autres causes des douleurs du bras

La fracture de l’os
La fracture d’un os provoque de douleurs lancinantes.
L’os peut faire du mal même après des années, quand le temps change (deux jours avant qu’il pleut ou qu’il neige).

Le cancer des os
Il existe deux types de cancer des os : les tumeurs bénignes et malignes.
Les cancer des os touchent surtout les extrémités des os longs, comme les bras et les jambes. Les symptômes les plus fréquents sont :

  • L’ostéosarcome ;
  • Le chondrosarcome ;
  • D’autres tumeurs de la famille du sarcome d’Edwing.

La douleur chronique de l’humérus est un des symptômes les plus fréquents de cancer des os.

Tendinite
Quand les tendons s’enflamment, on attrape une maladie pénible et douloureuse : la tendinite.
En général, la tendinite s’enflamme là où l’os s’insère.
Les douleurs musculaires et tendineux se ressentent pendant le mouvement et l’étirement, alors que l’os provoque de douleur également quand la personne reste immobile.
Le repos est un des remèdes naturels.

Lésions du plexus brachial
La lésion du plexus brachial provoquée par des accidents de voiture est la première cause de douleur des nerfs du bras, qui on peut confondre avec la douleur osseuse.

La maladie de Paget
Il s’agit d’une maladie caractérisée par l’augmentation du taux de calcium au-dessus de la normale, qui provoque la croissance excessive et la douleur des os.
Les os les plus touchés sont :

  1. Le bassin ;
  2. Le crâne ;
  3. Le fémur ;
  4. Le tibia ;
  5. L’humérus.

Autres maladies
Les os faibles de l’épaule provoquent de douleur, en particulier dans le bras.
Autres maladies qui provoquent de douleur du membre supérieur sont les suivantes :

  • L’arthrite rhumatoïde ;
  • La rhizarthrose (qui touche l’articulation entre le trapèze et le premier métacarpe de la main) ;
  • La sclérose en plaques ;
  • La grippe (qui provoque de douleurs diffusées aux os, aux articulations et aux muscles) ;
  • La névralgie post-herpétique.

Les douleurs des épaules sont de type musculaire ou tendineux dans la plupart des cas.
Certains pensent que la climatisation, le froid ou l’humidité peuvent provoquer de douleurs osseuses.
L’effet réel est une contracture musculaire surtout du trapèze.

 

Douleurs des jambesbéquilles, douleurs

Il existe plusieurs maladies et troubles qui provoquent de mal des os, comme :

  • Une manque de calcium ou de vitamine D, qui provoque la faiblesse de l’apparat musculo-squélettique ;
  • Des lésions et des fractures osseuses qui sont les causes les plus fréquentes de douleurs osseuses ;
  • L’ostéomyélite (infection de l’os) qui a des symptômes comme le gonflement, la rougeur de la zone de l’infection et la fièvre ;
  • La fatigue musculaire, souvent confondue avec la douleur de l’os ;
  • L’anémie falciforme, qui est une maladie héréditaire et qui provoque de douleurs osseuses aiguës ;
  • L’ostéoporose (c’est-à-dire la perte de densité osseuse) qui provoque une manque de minéraux et qui touche surtout les femmes âgées ;
  • Le cancer primitif qui se développe dans les os et provoque de douleurs : la tumeur diffusée des os est une croissance excessive des cellules et elle peut être ou une tumeur primitive ou une métastase osseuse ;
  • L’arthrose et la goutte qui provoquent l’inflammation et des douleurs articulaires graves, surtout des genoux ;
  • Les déséquilibres hormonaux pendant l’ovulation et la ménopause ;
  • L’arthrose du genou qui on ressent surtout quand on se réveille et après un effort ;
  • Les tumeurs bénignes (ostéome ostéoïde) du fémur et du tibia qui provoquent une douleur aiguë chronique, même la nuit ;
  • La bursite de la hanche (inflammation de la bourse articulaire) qui provoque la douleur des membres inférieurs.

Les douleurs des jambes peuvent se produire pendant le repos, le sommeil ou le travail.
Un traitement rapide et adéquat aide à soulager les douleurs des jambes en peu de temps.
La douleur constante compromet les activités quotidiennes chez les athlètes jeunes et même chez les personnes âgées.

 

Causes de la douleur du sternum

Le sternum est l’os central de la poitrine où les côtes convergent. Le sternum protège les organes internes du corps, comme le cœur et les poumons, des lésions physiques.

Qu’est-ce que provoque les douleurs du sternum ?
Bien que la douleur du sternum soit un des symptômes de douleur thoracique, on rappelle que la douleur ressentie est différente de la douleur aux poumons ou des douleurs liées au cœur (comme l’infarctus et l’angine).

Syndrome de Tietze
L’inflammation du cartilage des nerfs qui lient le sternum aux côtes est une des causes les plus fréquentes de douleur du sternum. La douleur s’aggrave quand on tousse ou quand on effectue une respiration profonde.
On pourrait confondre ce type de douleur avec les douleurs liées aux problèmes pulmonaires ou cardiaques.

Brûlures d’estomac
Cette sensation est désagréable et on le ressent surtout dans la partie inférieur du sternum. La douleur est aiguë et parfois arrive jusqu’au cou et à la gorge.
Le reflux gastro-œsophagien (reflux d’acide gastrique dans l’œsophage) provoque souvent les brûlures d’estomac.

Lésions de l’articulation sternoclaviculaire
L’articulation sternoclaviculaire est une structure anatomique qui lie le sternum et la clavicule.
Un traumatisme de cette articulation provoque de douleur du sternum qui peut être légère ou grave selon l’entité du traumatisme.
Plus précisément, la diastase (séparation) antérieure ou postérieure de l’articulation sternoclaviculaire peut provoquer de douleurs insupportables du sternum.

Pleurite
L’inflammation de la membrane fine qui enveloppe les poumons et les parois internes, s’appelle pleurite. La pneumonie, la tuberculose et d’autres maladies du poumon provoquent la pleurite.

Traumatisme de la clavicule
Les fractures de clavicule sont assez fréquentes. Elles peuvent se produire à la naissance ou en raison d’une chute ou d’un accident.

Fractures du sternum
Une autre raison de douleurs du sternum est la fracture provoquée par un traumatisme, qui se produit quand un objet dur frappe directement l’os avec beaucoup de force.

 

Causes de douleurs des os des pieds

Les os des pieds peuvent faire du mal en raison d’unr fracture, en particulier le talon et le cinquième métatarse.
La partie antérieure du pied est touchée par deux troubles osseux très douloureux :

  • L’hallux valgus, qui provoque la déformation du premier métatarse et, parfois, la bursite du gros orteil par le frottement de la chaussure ;
  • La métatarsalgie, c’est-à-dire l’inflammation des têtes des métatarses.

 

Douleurs du crâne

Un traumatisme crânien peut être léger ou peut provoquer une fracture.
Un coup fort peut provoquer une hémorragie cérébrale, des déficits neurologiques, des maux de tête et des symptômes au nez, aux oreilles et aux yeux.
Les douleurs de la nuque qui ne sont pas liées à un traumatisme, sont souvent provoquées par des contractures des muscles occipitaux.

 

Autres causes de douleurs osseuses

La douleur du sternum est un symptôme post-opératoire d’une intervention à cœur ouvert qui implique la séparation du sternum des muscles adjacents. D’autres causes possibles de douleurs du sternum sont les suivantes :

  1. Une fatigue excessive des muscles de la région thoracique ;
  2. Des exercices physiques excessifs ;
  3. Les côtes cassées ;
  4. Un cancer des os ;
  5. Une tumeur du sein ;
  6. L’ostéomyélite du sternum (inflammation à cause d’une infection de l’os ou de la moelle osseuse).

 

Les causes les plus fréquentes de douleurs osseuses chez les enfants

Chez les enfants les douleurs osseuses et articulaires peuvent être provoquées par plusieurs maladies, comme :

  1. Le lupus ;
  2. La maladie de Lyme ;
  3. L’ostéomyélite ;
  4. La leucémie ;
  5. L’ostéosarcome ;
  6. L’arthrite septique ;
  7. La synovite ;
  8. L’arthrite chronique juvénile ;
  9. La fracture des os.

 

Ostéoporose et hyperparathyroïdie

Quand on est touché par hyperparathyroïdie on pourrait manifester une baisse de calcium dans les os et par conséquent ces os s’affinent.
Les symptômes comprennent les fractures et la réduction de hauteur en raison des tassements vertébrales.
Cela se produit quand on a une production excessive de PTH, qui provoque la résorption d’une quantité élevée de calcium dans les os, en les affaiblissant.
L’ostéoporose touche généralement les femmes pendant la ménopause et elle se produit quand les examens montrent un taux élevé de calcium dans le sang et très bas dans les os, pendant une période longue.


L’ostéoporose ne provoque pas de douleur, mais elle augmente le risque de fractures.
Le médecin contrôle les signes de l’ostéoporose en effectuant un examen d’ostéodensitométrie, qui mesure la densité de calcium dans l’os. L’appareil utilise des dispositifs spéciaux qui émettent des rayons X.