Douleur au cou

Qu’est-ce que la douleur au cou ou cervicalgie ?
La cervicalgie est un terme général qui veut dire douleur au cou.
Certaines pathologies et névralgie d’origine cervicales peuvent également affecter le bras avec des élancements, des fourmillements et une faiblesse sur la tête avec une céphalée de tension et des élancements dans le crâne jusque derrière l’œil.
Pour indiquer les vertèbres du cou est utilisé la lettre «C» suivie par le nombre de vertèbres en partant du haut: (par exemple C3 est la troisième vertèbre, à partir du crâne vers le dos).

L'exercice, col de l'utérus, le mouvement, étirements, stretching, le blocage, la flexion du muscle, la douleur, le mouvement, l'inflammation, des blessures, des muscles, de la physiothérapie, de réadaptation, douleur, mal, poignarder, brûler
Exercice de flexion du cou

En cas de douleur cervicale dans la partie supérieure du cou, au niveau des C1 et C2, les symptômes  peuvent également inclure des nausées, des étourdissements et des céphalées. Au cours de leur vie , environ 80% de la population souffre de douleurs cervicales, statistiquement elles touche plus les femmes que les hommes.

Raideur cervicale, le blocage, le muscle de flexion, la douleur, le mouvement, la rotation, flexion latérale, de l'inflammation, des blessures, des muscles, de la physiothérapie, de réadaptation, douleur, mal, poignarder, brûler cou
Douleur cervicale

Les patients qui se présentent au cabinet ont généralement des contractures au niveau des muscles du cou et des épaules, principalement sur le trapèze et le splénius, il s’agit d’une contraction musculaire, involontaire et persistante, palpable au toucher. Un muscle contracté tire une vertèbre vers le bas, la tournant et la penchant sur un côté. Cela entraîne un mauvais alignement de la colonne vertébrale, en effet la vertèbre est bloquée en rotation et inclinaison latérale, et ne peut plus se mettre en  axe avec les autres.
La tension musculaire du cou et le bloc articulaire provoqueNT  une inflammation du rachis cervical avec limitation des mouvements et gêne, et par conséquent détériorent la qualité la vie. La douleur n’est jamais insupportable. Certains jeunes patients, lors du mouvement du cou, sentent  un petit clic et les os qui  » craquent », cela peut être dû à des bulles d’azote qui se brisent à l’intérieur de la capsule articulaire des articulations.

X-ray du cou, crâne, l'âge, les personnes âgées, l'arthrose, l'os, des vertèbres, douleur, souffrance, les symptômes, les causes, la limitation fonctionnelle, l'inflammation, l'enflure, œdème, le cartilage, le disque, la réduction
Radiographie d’une cervicale ayant beaucoup d’arthrose avec réduction de l’espace articulaire et ostéophytes

A cause de l’arthrose (spondylarthrose), chez les adultes et les personnes âgées, le cartilage s’amincit et les os d’une articulation se rapprochent, ils peuvent donc grincer lors du mouvement. Dans ce cas, il est facile de constater une inflammation des vertèbres cervicales. Chez les sujets plus jeunes, la douleur peut être  liée à des spasmes musculaires de défense, à un traumatisme ou à un mouvement brusque qui a causé la subluxation d’une vertèbre. Si la cervicalgie est dû à un coup de froid, il devrait disparaitre au bout de quelques jours.
Si le malaise est au niveau des deux premières vertèbres C1-C2, sont ressentis des vertiges ou étourdissements, des migraines ou céphalées et dans certains cas la nausée. Si le malaise est au niveau de la moyenne et basse cervicale : de C3 a C7, les symptômes peuvent se poursuivre jusque dans le bras et la main. Si l’origine se trouve entre les vertèbres C7 et D1, c’est une zone délicate du cou appelé charnière cervico-dorsale car l’on passe d’une vertèbre cervicale avec une mobilité discrète à une dorsale plus fixe et stable. Les hernies discales se  manifestent plus fréquemment entre C6 et C7, entre C5 et C6 et entre C4 et C5.


Quelles sont les causes d’une douleur au cou ?

La cervicalgie n’est pas un diagnostic, les causes de l’inflammation cervicale sont variables, elle est souvent due à une mauvaise posture, des vertèbres bloquées, l’exacerbation de vieux traumatismes et l’arthrose.

Les causes les plus fréquentes d’une douleur et de la perte de mouvement au rachis cervical sont:

  1. La cervicalgie dûe à une mauvaise posture. Bloc vertébrale
  2. étirement cervicale aiguë («coup du lapin» ou «entorse cervicale»).
  3. Spondylarthrose cervicale
  4.  Torticolis
  5. Hernie ou  protrusion du disque.
  6.  maladies inflammatoires (polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante)
  7. Fracture vertébrale
  8.  Mauvaise occlusion ou anomalies du champ visuel.
  9.  subluxation C1C2 et autres subluxations intervertébrales.
  10.  Luxation verticale de l’apophyse odontoïde.

Pathologies moins fréquentes

  •  Infection
  •  Maladies métaboliques (ostéomalacie, maladie de Paget)
  •  La douleur référée au niveau cervicale (angine , tumeur de Pancoast anévrisme,)Hyperostose ankylosante
  •  (DISH)
  •  Myélopathie Radiculopathie Néoplasie
  • insuffisance du circuit vertébrale due à une compression osseuse


Comment se fait le diagnostic pour la douleur au cou ?

Un problème de posture , ne provoque pas de restrictions du mouvement, mais seulement douleur et tension musculaire, un torticolis est caractérisé par l’incapacité à se plier et tourner le cou d’un côté et a une apparition aiguë, l’arthrose peut être vue sur la radiographie. Pour diagnostiquer un bloc vertébrale, il faut palper les vertèbres pour voir où se trouve  le dysfonctionnement. Une radiographie est indispensable en cas l’inflammation du cou, car il ya de potentielles maladies graves qui peuvent être une contre-indication pour certaines thérapies: une spondylolisthésis, une sténose du canal rachidien, une fracture, un déficit de la circulation etc.

 

Que faire contre la douleur au cou ? Quel est le traitement pour la douleur au cou ?

Une inflammation du cou a un traitement personnalisé en fonction de la cause, mais toutes ont en commun la correction de la posture et  la physiokynésithérapie. Si la cause est l’arthrose, l’aggravation d’une vieille blessure ou d’une contracture, les  thérapies physiques sont très utiles: Laser ® et Tecar en particulier. Un torticolis ou un bloc vertébral sont soignés  avec la thérapie manuelle de type McKenzie ou la mobilisation vertébrale. Porter une minerve qui bloque l’articulation n’est pas utile et est contre-productif, car elle ajoute de la rigidité à la douleur.

 

douleur au cou d’origine musculaire

Qu’est-ce que le douleur au cou de type musculaire ou de tension ?

Des mauvaises postures prolongées sont la cause la plus fréquente de douleur au cou. Une anamnèse rigoureuse et un examen clinique attentif peuvent suffire à faire un diagnostic sans le besoin d’examens complémenatires

Les patients ont généralement un âge qui ne dépasse ne pas les  40 ans, une profession de type sédentaire ; ils travaillent  au moins 8 heures par jour devant l’ordinateur ou conduisent, ils passent leur libre temps à faire des activités non dynamiques (lire ou regarder la télévision pendant une période prolongée de temps).

 

Quels sont les symptômes d’une douleur au cou d’origine musculaire ?

Anatomie, postérieur, dos, lombaire, trapèze, omoplate, conjonctif, thoraco- lombaire, manipulation, massage, inflammation, tendinite, Contracture, douleur, mal, physiothérapie et rééducation
muscles postérieurs du dos.
© Patrick Hermans – Fotolia.com

D’un point de vue clinique, généralement au  niveau cervicale il n y pas de rigidité ou de  limitation de mouvement, seulement une tension au niveau des  muscles du cou et une contracture qui se sent bien à la palpation. Si est effectuée une radiographie, elle ne met en évidence aucune anomalies.  La gêne ressentie est superficielle au niveau des muscles . En général, la palpation du cou et des épaules rencontre des zones plus “dures “ qui correspondent à des contractions, elles se trouvent généralement sur les muscles du trapèze et du splénius. Parfois, les patients ont la sensation d’un côté du cou différent de l’autre. La nuit, la douleur diminue, mais souvent elle ne disparaît pas complètement. La cervicalgie est souvent associée aux maux de tête ou céphalée de tensions, causée par la tension des muscles du  cou. La douleur est continue, sans interruption et très gênante, mais qui en souffre peut continuer à exercer sa profession

 

Quelles sont les causes d’une douleur au cou d’origine musculaire ?

Cervicale, flexion, douleur, mouvement , rotation, flexion latérale, inflammation, musculaire, contracture, physiothérapie, rééducation, douleur, mal, brûlure au cou, épaules et bras
mauvaise posture prise régulièrement.
© dimis – Fotolia.com

Les mauvaises postures les  plus fréquente dont m’ont parlé mes patients sont:

  • Tenir l’écran  de l’ordinateur vers la gauche part rapport au corps, par consequent  pour le regarder, la tête doit être tournée toute la journée ;
  • garder le combiné téléphonique serré entre l’épaule et le cou tout en conduisant ou en écrivant à l’ordinateur ;
  • S’asseoir sans s’appuyer sur le dossier de la chaise, mais toujours légèrement courbé vers l’avant ;
  • assis  en position « vautrée» ;
  • mettre l’écran de l’ordinateur trop bas et devoir  le regarder avec la tête penchée vers l’avant pour bien le voir ;
  • dormir sur le dos avec deux oreillers, tenant aisni la tête penchée vers l’avant toute la nuit.
  • jouer de la guitare pendant des heures sans utiliser la ceinture de la guitare.
  • Frapper la ballon avec le tête au foot ball.

Les mères ne devraient pas oublier la position de l’allaitement de leurs enfant au cours des premiers mois après l’accouchement, en effet , garder le thorax et le cou plié pendant une longue période peut provoquer des douleurs au cou ; il suffirait de placer un  oreiller sur les jambes pour avoir le bébé à un niveau plus élevé, ainsi  il n’y n’aurait plus aucun besoin de se pencher vers l’avant.

En plus des mauvaises postures, il ne faut pas oublier pas que les problèmes de vue ou d’audition peuvent changer la position du cou, une personne myope aura tendance à rester avec le cou  Incliné vers l’avant, tandis que les personnes souffrant de surdité d’une oreille auront tendance à garder la tête tournée pour avoir  la bonne oreille tournée vers son interlocuteur.

 

 

Que faut-il faire en cas de douleur au cou d’origine musculaire ?  Quel est le remède pour la douleur au cou d’origine musculaire ?

Manœuvre de pétrissage sur les paravertébraux, massothérapie, cervicalgie, cervicale, inflammation, Contracture, physiothérapie, rééducation, douleur, mal, brûlures, cou, épaules, massage léger, manipulation, déchirure, stretching
Massage, manœuvre de pétrissage

Il faut distinguer la douleur due à  l’inflammation de celle due aux  contractures et tensions musculaires. L’inflammation aiguë au niveau cervical se soigne  avec le repos, après la phase aiguë et chronique, la chaleur soulage , mais la simple bouillote d’eau chaude ne résout pas le problème. Dans ces rares cas, afin d’éviter la consommation de médicaments, qui conduisent souvent à des abus, la thérapie plus appropriée est le laser, elle a un effet anti-inflammatoire, analgésique et myorelaxant, anti-œdème, et a très peu de contre-indications : grossesse, tuberculose, néoplasie.

La douleur causée par les contractures est la plus fréquente , notamment chez les jeunes, elle est soulagée par la chaleur et le traitement le plus adapté est le massage thérapeutique qui normalement, dès les trois premières séances, redonne une bonne mobilité sans douleur. Le physiothérapeute associe souvent au massage une autre thérapie appellée Pompage qui  consiste à tirer sur le cou, maintenir la tension pendant au moins 30 secondes puis relâchez lentement. L’effet de cette technique est d’augmenter l’espace intervertébral, le patient ressent une détente agréable et une sensation de légèreté au niveau du cou et de la tête. Massothérapie, manœuvre de pétrissage.

Le résultat du massage, cependant, n’est pas éternel ; qui souffre de . La cervicalgie dûe à une mauvaise posture devrait utiliser le  support lombaire lorsqu’il est assis et celui cervical losqu’il dort. Ces objets se trouvent  dans tous les magasins orthopédiques. Le Rouleau lombaire pour prolonger les effets du traitement, la meilleure thérapie est un programme d’exercices à effectuer régulièrement au moins 3 fois par semaine.

Comment peut-on prévenir le douleur au cou d’origine musculaire ?

Manœuvre Touch sur le trapèze, massothérapie, cervicalgies, cervicale, bras, fourmillements, réflexes, hyporéflexie, inflammation, Contracture, physiothérapie, rééducation, douleur, mal, brûlures, cou, épaules, léger massage, manipulation
massothérapie du cou et du trapèze

La gymnastique posturale comme la neck-school ou la méthode Mc Kenzie sont les plus appropriés. Je vous déconseille de faire 10 séances de massages consécutives dans ces cas, puisque la douleur frappe principalement lors des saisons froides, pour avoir un cou sain toute l’année faire un massage toutes les 2/3 semaines , faire les exercices Mc kenzie régulièrement et suivre les conseils posturaux. En cas de cervicalgie d’origine musculaire, le massage thérapeutique est indiqué aussi bien en phase aiguë que chronique. Le bon geste pour qui souffre de cette pathologie  est de dormir en décubitus dorsal ou sur le côté car la position sur le ventre maintient les muscles du cou en tension toute la nuit et  cause des contractions douloureuses.

Il est possible d’appliquer le taping neuromusculaire ou kinesio-taping, c’est à dire des bandes élastiques très  utilisées dans le monde du sport qui s’étendent  de l’origine de l’insertion du muscle et servent à réduire la douleur, détendre les muscles et donner une sensation  de soutien.

En fonction de la tension appliquée, elle  peut réduire les spasmes musculaires sur un côté du cou et des épaules en activant la musculature de l’autre côté. La seule contre indication est esthétique, en effet pendant la journée, se note une bande colorée sur le cou.

 

Dr. Massimo Defilippo Fisioterapista Tel 0522/260654 Defilippo.massimo@gmail.com
P. IVA 02360680355

http://www.facebook.com/fisioterapiarubierese?ref=hl

Home

© Scott Maxwell – fotolia.com

Laisser un commentaire