Le coup du lapin

Qu’est-ce que le coup du lapin?
Le coup du lapin est traumatisme qui se produit généralement lors d’une collision et consiste en un violent fléchissement vers l’avant ou sur le côté du cou suivi par un mouvement très rapide dans la direction opposée.
Aujourd’hui, le coup du lapin est aussi appelé distorsion cervicale.
La collision provoque le classique coup du lapin cervical, la tête est poussée vers l’avant et le cou se plie au-delà de sa limite physiologique.
Immédiatement après, il rebondit fortement vers l’arrière et frappe l’appui-tête.


Evaluation cervicale,extension,douleur,mouvement,rotation
Test de mouvement en extension du rachis cervica
Il est fondamental de connaître la dynamique de l’accident pour définir le programme de traitement approprié.

Beaucoup de personnes pensent que le problème du coup du lapin est seulement l’inflammation des cervicales. En réalité, le traumatisme peut causer: discopathie, hernie, traumatisme ligamentaire, contractures musculari et blocage des articulations.
La douleur cervicale et les autres symptômes peuvent survenir même en cas de choc à faible vitesse.

Pourquoi  le patient après avoir effectué seulement les soins instrumentale (TENS, ultrasons, etc.)ressent toujours une douleur  qui devient chronique ?
Souvent le trouble du patient est de type mécanique, c’est-à-dire qu’une vertèbre a bougé ou s’est déplacée par rapport à l’autre d’une petite distance , mais pas assez pour être vu lors d’une radio, d’environ un millimètre.
Les gens pensent que le coup du lapin est seulement l’inflammation de la colonne cervicale, mais beaucoup de sujets ont également des douleurs dorsales, lombaires et de  la mâchoire, de plus, il y a certains cas où la gêne est ressentie également au niveau du poignet ou du coude.

IRM cervicale,vertèbre,lordose,cyphose,thorax,Lésion,os
IRM de la rectitude du cou.

Pour indiquer les vertèbres du cou, on écrit un  «C» suivie du numéro indiquant la position de la vertèbre en partant  du haut : (par exemple C3 est la troisième vertèbre, à partir du crâne vers le dos).
La collision provoque une pression violente dans le cou, donc on parle de distorsion cervicale.
Le coup du lapin peut provoquer une hernie discale  aussi chez les jeunes patients .Il peut arriver de visiter des patients de 20 ans qui présentent une protrusion discale ou hernie principalement au niveau du  C6-C7, C5-C6 et C4-C5.
Dans la partie supérieure du cou les hernies ne peuvent se formées car  entre l’occiput, C1, C2 il n’y a pas de disque intervertébral.

 

Quelle est la cause du coup du lapin ?

La cause la plus fréquente est l’accident d’automobile, mais le traumatisme peut aussi être la conséquence d’un contraste sportif ou d’un violent  freinage en voiture.
Si le sujet  tamponné a sa ceinture de sécurité attachée, il risque  seulement cette blessure, mais elle ne fonctionne  pas, il  pourra être projeté en avant et se frapper la tête contre le pare-brise.
Si l’appuie-tête est bien situé, soit à maximum  5 cm de la tête et le dos est fermement appuyé contre le dossier, le traumatisme et les conséquences seront moindres.

 

Quels sont les symptômes du coup du lapin ?

La chose la plus importante à savoir est que le coup du lapin ne donne pas une douleur immédiate, souvent, vous commencez à vous sentir un certain malaise le lendemain.
Les symptômes varient selon l’âge, l’état de santé du sujet et la violence du traumatisme.

Les symptômes incluent:  douleur et limitation des mouvements des cervicales,  douleur le long du bras,  maux de tête,  étourdissements,  nausées, vomissements,  vision floue,  sensation d’étourdissements ou  de confusion,  difficulté à avaler et picotements dans la zone située entre le cou et  la main et douleur à la mâchoire,
Si la personne qui a subi l’accident avait le cou en rotation ou inclinaison latérale lors de l’impact, la douleur est plus grave et le pronostic plus long.
Dans de rares cas, la réaction du corps comprend également de la fièvre pendant les 2 premiers jours.
Habituellement, dans la plupart des cas, les patients arrivent à la clinique avec le cou bloqué dans toutes les directions par les douleurs insupportables.
Seulement  dans les traumatismes les plus graves, il peut y avoir des conséquences à long terme comme une lésion à l’encéphale ou aux nerfs crâniens.
Dans la phase post-aiguë, une altération  du comportement est possible, comme par exemple, il peut se produire de l’insomnie, de la dépression et de l’irritabilité.

radiographie du cou e du crane,transbuccale,accident,route,thorax,épaule
Radiographie de l’axis et de l’atlas.

La personne peut avoir la courbure du cou droite  à cause du traumatisme, mais il est possible que cela se soit produit avant, il ne faut pas se soucier de cette condition, car il ne devrait pas créer de problèmes.

Si le patient n’ a pas de  fractures vertébrales, les symptômes peuvent être causés par une hernie discale ou un désalignement  des vertèbres du cou.

Les enfants peuvent avoir les mêmes problèmes que les adultes, mais c’est beaucoup plus rare parce que la colonne vertébrale est plus hydratée et la hernie discale est très rare avant 20 ans.

Le coup du lapin ne touche pas seulement le cou, mais aussi la partie inférieure du dos, en fait le premier traumatisme se produit au niveau de la colonne vertébrale lombaire et du bassin.
Souvent, des patients se présentent au cabinet avec des maux de dos (lombalgie) et des mouvements limités en raison de l’accident.

En cas de coup du lapin cervical non traité, les symptômes peuvent devenir chroniques ou peuvent se produire à nouveau dans le futur (récidive).

 

Quels sont les examens instrumentaux les plus appropriés pour le coup du lapin ?

Il n’est pas toujours nécessaire de faire un examen  après avoir subi le coup du lapin, mais il faut toujours considérer que la douleur peut se produire le lendemain de l’accident, il est donc préférable de faire les contrôles nécessaires.

Le médecin auquel se référer est l’orthopédiste ou le physiatre qui effectue tout d’abord un examen physique et ensuite prescrit d’éventuels examens.

L’examen le plus utile est la radiographie qui peut  montrer d’éventuelles  fractures ou  modifications osseuses telles que spondylolisthésis et luxations (rare).
La projection latérale permet de voir les vertèbres de C3 à C7, mais pour voir la deuxième vertèbre cervicale avec l’apophyse odontoïde, il  faut faire une radio avec la   «bouche ouverte» car les deux premières vertèbres sont à la hauteur des arcades dentaires

L’IRM peut être utile en cas de douleurs irradiant dans le bras, des fourmillements dans les mains, des vertiges ou de confusion comme le montre également des tissus mous.
Une hernie discale ou la saillie peut causer des douleurs irradiant dans la main, engourdissements, une perte de force et de sensibilité.
Dans ce cas, le médecin peut également prescrire un EMG (électromyographie) pour mesurer la conduction nerveuse.

 

voir aussi: Coup du lapin, le traitement

 

Dr. Massimo Defilippo Fisioterapista Tel 0522/260654 Defilippo.massimo@gmail.com
P. IVA 02360680355

http://www.facebook.com/fisioterapiarubierese?ref=hl

http://www.fisioterapiareggio.com

© Scott Maxwell – fotolia.com