Comment soigner un torticolis

Qu’est-ce que le torticolis?
Le torticolis est un trouble caractérisé par le blocage des mouvements vers un seul côté et vers l’arrière (comme si l’on regardait vers le haut).
Se tourner et se plier vers le côté sain est possible et ne provoque aucune douleur.


En général, le sujet se réveille le matin avec le cou raide ou bloqué, mais le soir précédent il n’avait ressenti aucun symptômes.

cervicale, torticolis, bloc, musculaire, flexion, douleur, mouvement
Torticolis a droite
© Arman Zhenikeyev – Fotolia.com

Le torticolis peut être accompagnée de maux de tête, douleurs cervicale et à l’épaule.
Le sujet doit tourner tout le  corps pour se  tourner sur le côté affecté.
En général, les symptômes durent de quelques jours à une semaine et peuvent causer des douleurs au cou qui varient de légèrement ennuyeuses à extrêmement douloureuses et limitatives. Bien que certains cas de raideur du cou  soient le signe d’une maladie grave, la majeur part  des épisodes aigus de douleur ou de raideur dans le cou guérissent rapidement grâce à la capacité de récupération du rachis cervicale.

 

Les causes les plus fréquentes du torticolis sont:

  • La fatigue musculaire est la cause la plus fréquente de torticolis, dans la pratique, il s’agit d’une entorse ou d’une contracture musculaire, en particulier le muscle élévateur de l’omoplate.
    Situé à l’arrière du cou, le muscle élévateur de l’omoplate relie le rachis cervicale à l’épaule.
  • Le muscle élévateur de l’omoplate peut être étiré ou tendu lors des nombreuses activités de la vie quotidienne
  • Dormir dans une position qui étire les muscles du cou.
  • les blessures sportives qui provoquent une déchirure au niveau du cou.
  • Une mauvaise posture, comme par exemple se vautrer  en regardant l’écran d’ordinateur.
  • Le stress excessif peut conduire à des tensions musculaires dans le cou.
  • le maintien du cou en position anormale pendant une longue période, par exemple placer le combiné du téléphone entre le cou et l’épaule.
  • L’air froid ou un courant d’air
  • Le coussin trop élevé.

Un torticolis avec de la fièvre, des maux de tête, des nausées, des vomissements, de la somnolence et d’autres symptômes peut être le signe d’une infection bactérienne , qui provoque une inflammation de la  membrane protectrice qui entoure le cerveau et la moelle épinière. D’autres infections peuvent provoquer les symptômes du torticolis comme par exemple  la méningite à méningocoques, une infection du rachis cervicale. Lorsque le torticolis est accompagné de fièvre, il faut se rendre immédiatement chez le médecin pour vérifier cette possibilité.
De nombreux troubles de la cervicale peuvent provoquer une raideur dans le cou. La raideur peut être une réaction à un problème sous-jacent de la colonne vertébrale. Par exemple, une hernie discale ou l’arthrose cervicale peuvent provoquer la raideur
Étant donné que les structures nerveuses de la colonne cervicale sont toutes interconnectés, un problème dans n’importe quel région peut provoquer des spasmes et / ou raideurs musculaires.

 

Types de douleurs au cou

En règle générale, il faut consulter un médecin si les symptômes du torticolis ne se résorbent pas après une semaine. Il faut se rendre aux urgences si la raideur du cou est causée par un traumatisme ou s’il ya d’autres symptômes gênants, comme une forte fièvre.
La plupart d’entre nous a eu au moins un épisode de torticolis dans sa vie, en général, il n’y a rien à craindre. Dans la plupart des cas, les soins médicaux ne sont pas nécessaires, il existent plusieurs façons de soulager les symptômes et aider le cou à guérir.
La raideur est souvent causée par le stress ou des contractions musculaires, le traitement sert à détendre les muscles et redonner à la cervicale sa flexibilité.
La douleur n’est pas ressentie lorsque l’on reste dans une position qui ne tire pas les muscles contractés.

Traitement

Dans la plupart des cas, un torticolis guérit sans traitement en quelques jours.

Repos et soutien du cou

La meilleure façon d’atténuer le torticolis est de détendre les muscles. Porter un collier cervical souple peut soulager, ils sont disponibles dans toutes les pharmacies, ou un soutien similaire peut être fait chez soi. Placer une serviette enroulée dans le col de la chemise ou le long du cou et joindre les extrémités de façon à les tenir serrées au cou. Pour une meilleure posture au lit, il est préférable de dormir sur le côté avec un oreiller pour la tête et un autre plus petit entre les genoux pour soutenir la colonne vertébrale.

Il est nécessaire de reposer le cou jusqu’à ce que la douleur passe. Cela signifie qu’il faut éviter toute activité qui pourrait durcir encore plus  les muscles. Éviter la course  et autres sports qui provoquent un stress élevé au  cou. Les sports comme le golf peuvent causer une torsion rapide et des efforts excessifs, il est préférable de rester au repos jusqu’à la complète guérison.
Ne pas soulever d’objets lourds car il peuvent provoquer la contraction des muscles et donc aggraver une contracture déjà présente.

Appliquer  de la   glace et de la chaleur

Si la douleur au cou est causée par un accident, l’application de glace enveloppée dans une serviette peut aider à réduire l’inflammation et favorise la guérison.
Appliquer  la glace pendant 20 minutes au moins, 3/4 fois par jour.
Après les premières 48 heures d’inflammation aiguë, il faut arrêter la cryothérapie et réchauffer le cou pour accélérer le processus de guérison du corps.
Prendre une douche chaude ou appliquer une bouillotte chaude sur la zone pour aider les muscles à se détendre.

Massage et Stretching

Un massage peut aider à détendre les muscles et réduire la raideur, mais il  doit être fait avec beaucoup de douceur. Le massage doit être très léger, il doit presque effleurer, il doit se concentrer sur la relaxation et ne doit pas être destiné à éliminer la tension musculaire avec des manœuvres de pétrissage

Déplacer lentement le cou vers le haut,  le bas et sur le côté pour étirer les muscles. Ajouter un stress supplémentaire aux muscles du cou peut aggraver le problème, il ne faut pas  bouger  trop vite le cou et il faut éviter toutes les activités qui aggravent les symptômes.

Traitements naturels

Les médecines naturelles peuvent être d’une grande aide pour détendre les muscles raides. Des herbes aromatiques ou des huiles peuvent être appliquées comme la menthe, le thym, le calendula  ou peut être appliquée une huile de massage ou une crème.
Pour préparer l’huile de massage thérapeutique, faire réchauffer quelques gouttes d’huile d’aromathérapie dans une cuillère avec une huile telle que l’huile d’olive, d’avocat ou de raisin. Une fois que l’huile est prête, elle  peut être appliquée sur les muscles raides.

Médicaments pour la douleur

La douleur du torticolis, souvent, ne disparaîtra pas immédiatement après l’application des recours mentionnés, par conséquent des analgésiques en vente libre comme l’aspirine ou ibuprofen peuvent être utiles.
Les anti-inflammatoires et analgésiques devraient réduire la douleur des muscles.
Les médicaments aident à se détendre, ils sont très importants car le fait de ressentir la douleur empêche de se détendre

 

Méthode Mckenzie

torticolis, mckenzie, exercice, oreiller, douleur, mal, guérir, cervical, cou
traitement mckenzie pour le torticolis

Le Mckenzie méthode est excellente pour soigner le torticolis.

Le physiothérapeute essaie de bouger le cou dans la direction bloquée, premièrement posant la tête du patient sur un oreiller, puis en l’enlevant.
De cette façon, à la fin de la première séance, une nette amélioration est perçue et en deux séances, le patient devrait être  complètement guéri.

 

Prévention du torticolis

Qui souffre régulièrement de torticolis devrait analyser ces habitudes quotidiennes pour éliminer les facteurs de risque. Le stress, une mauvaise posture, le froid et le vent peuvent provoquer des tensions et des douleurs dans le cou. Il faut prendre le temps de se détendre ou de faire quelque chose de plaisant chaque jour, même si ce n’est que pour quelques minutes. Il faut rester à l’écart des courants d’air et  porter une écharpe quand il fait froid. Le cou et la colonne vertébrale ont besoin d’un bon soutien pendant le sommeil, ce dernier peut aider à soulager la raideur et est utile dans la prévention des douleurs cervicales.
Une mauvaise posture peut être améliorée grâce à un programme régulier d’étirements et de gymnastique posturale. De nombreux exercices peuvent être faits au bureau, dans le bus ou en regardant la télévision pendant quelques minutes toutes les heures. Avec un peu d’effort pour garder le cou dans une bonne position, avec le temps, elle deviendra naturelle et spontanée. Il faut placer l’écran de l’ordinateur à une hauteur qui permet de garder le cou droit et détendu. Évitez les activités qui surchargent le cou, comme tenir le  téléphone entre la tête et l’épaule.

 

Quand faut-il chez le médecin

Dans certains cas, la raideur du cou est le symptôme d’une autre maladie et peut indiquer la présence d’une blessure grave. Si la douleur au cou ne s’améliore pas au bout d’une semaine, il faut aller chez le médecin pour voir s’il y a quelque chose de plus grave à l’origine de la douleur.
En cas d’accident de voiture ou d’autres traumatismes, il peut y avoir un coup du lapin qui provoque des lésions aux vertèbres du cou. Une radiographie ou autres examens peuvent être nécessaires pour exclure une blessure grave. Sauf s’il ya une fracture grave, un collier cervical n’est pas recommandée pour soigner ce trouble.
Si aucune amélioration rapide n’est perçue, ne pas s’alarmer, , mais si la douleur et la raideur ne passent pas, il ya probablement une maladie associée et un examen attentif du médecin sera nécessaire.
Si la douleur s’aggrave ou s’accompagne d’autres symptômes, cela pourrait être le signe d’un problème de santé grave, il faut consulter un médecin immédiatement.
Les symptômes tels que maux de tête,  la somnolence,  la fièvre ou la confusion, unis à la raideur du cou peuvent être les symptômes d’une maladie comme la méningite.
La douleur au cou et au bras peut être causés par une crise cardiaque, surtout lorsqu’elle est accompagnée par une difficulté à respirer, des nausées et des sueurs. Dans ce cas, il faut se  rendre immédiatement aux urgences.

 

 

 

Dr. Massimo Defilippo Fisioterapista Tel 0522/260654 Defilippo.massimo@gmail.com
P. IVA 02360680355

http://www.facebook.com/fisioterapiarubierese?ref=hl

http://www.fisioterapiareggio.com

© Scott Maxwell – fotolia.com

Laisser un commentaire