Défaillance rénale

Qu’est-ce que la défaillance rénale aiguë ?

La défaillance rénale aiguë ou insuffisance rénale aiguë est la perte soudaine de la fonction des reins.
Les reins éliminent les déchets produits par les organes et maintiennent l’équilibre en eau, en sel et en autres minéraux (électrolytes) dans le sang.

Lorsque les reins cessent de fonctionner, il y a une accumulation de déchets, de fluides et d’électrolytes dans le corps.
Ceci se produit surtout chez les personnes âgées et peut causer des problèmes graves.

reins , anatomie

Que se passe-t-il dans des conditions normales?
Les reins sont deux organes en forme de haricot, chacun de la taille d’un poing, situés dans la partie postérieure de l’abdomen des deux côtés de la colonne vertébrale.
Des reins sains produisent l’urine dans le but de purifier le sang des déchets. Ils rééquilibrent aussi les éléments essentiels comme le sodium et le potassium et fournissent les hormones nécessaires pour réguler la pression artérielle ou la production de globules rouges.

 

Quels sont les différents types d’insuffisance rénale?

Les types principaux d’insuffisance rénale sont : l’insuffisance rénale aiguë et chronique.

  • L’insuffisance rénale aiguë (IRA) se produit lorsque les reins cessent soudainement de filtrer les déchets du sang.
  • L’insuffisance rénale chronique (IRC) se développe lentement avec peu de symptômes dans les phases initiales.

 

Quelle est la cause de la défaillance rénale aiguë ?

La défaillance rénale aiguë est due à 3 causes principales :

  1. La baisse soudaine du flux sanguin dans les reins.
    Ce flux peut être réduit par la perte abondante de sang, par une blessure ou une infection dite septique. Le manque de fluides dans le corps (déshydratation) peut endommager les reins.
  2. Des dommages dus à de certains médicaments, poisons ou infections. La plupart des personnes ne présentent pas de problèmes rénaux après avoir pris des médicaments.
    Le risque d’être atteint de problèmes rénaux dus à la prise de médicaments augmente chez les personnes ayant de graves problèmes de santé à long terme.
  3. Une soudaine défaillance qui empêche l’urine d’être éliminée par les reins.
    La défaillance peut être causée par des calculs rénaux, une tumeur, un accident ou le gonflement de la prostate.
    Chez les enfants, l’obstruction peut être provoquée par des malformations congénitales des voies urinaires.

 

Exemples de médicaments qui peuvent endommager les reins :

  • Des antibiotiques, comme la gentamicine et la streptomycine.
  • Des médicaments anti-inflammatoires, comme le naproxène et l’ibuprofène.
  • Certains médicaments antihypertenseurs, comme les inhibiteurs de l’ECA.
  • Certains opioïdes comme la morphine.
  • Les colorants utilisés dans certaines radiographies.

La défaillance rénale aiguë est plus fréquente chez :

  1. Les personnes âgées.
  2. Les personnes atteintes de pathologies à long terme comme les maladies hépatiques et rénales, le diabète, l’hypertension, l’insuffisance cardiaque ou l’obésité.
  3. Les personnes déjà très malades qui sont hospitalisées ou en soins intensifs.
  4. La chirurgie cardiaque ou de l’estomac et la greffe de la moelle osseuse peuvent augmenter le risque de maladies rénales.
  5. Après une opération, l’insuffisance rénale peut toucher le patient.

 

Symptômes et conséquences de la défaillance rénale

Parmi les symptômes de la défaillance rénale aiguë, on compte :

Certaines personnes ne manifestent pas de symptômes. Pour les personnes malades, la cause de la défaillance rénale peut provoquer d’autres symptômes.

 

Diagnostic de la défaillance rénale aiguë

La défaillance rénale aiguë est souvent diagnostiquée pendant un séjour à l’hôpital pour une autre cause.
Pour les patients hospitalisés, les examens qui sont effectués pour prévenir d’autres maladies peuvent identifier un problème rénal.
Les sujets qui ne sont pas hospitalisés mais ressentent les symptômes de la défaillance rénale peuvent consulter un médecin qui s’informera sur les médicaments pris et analyses effectuées récemment.
Les symptômes peuvent aider à déterminer la cause du problème rénal.
Les analyses de sang et d’urine permettent de contrôler la fonction rénale. L’analyse chimique peut montrer des taux normaux de sodium, de potassium et de calcium.
Une échographie peut également être demandée : elle permet au médecin de visualiser une image des reins.

 

Traitement de la défaillance rénale

Généralement, le traitement de l’insuffisance rénale aiguë implique un séjour à l’hôpital.
La durée du séjour dépend de la cause de la défaillance rénale et du temps de récupération des reins.

Traiter la cause sous-jacente de l’insuffisance rénale
Le traitement de l’insuffisance rénale aiguë sert à identifier la maladie ou l’accident qui a initialement endommagé les reins.
Les traitements dépendent de la cause de la défaillance rénale.

Traiter les complications jusqu’à la guérison des reins
Le médecin doit prévenir les complications et permettre aux reins de guérir.
Les traitements aidant à prévenir les complications sont :

  • Les traitements pour équilibrer la quantité de liquides dans le sang. Si l’insuffisance rénale aiguë est causée par un manque de liquides dans le sang, le médecin peut conseiller l’injection de liquides par voie intraveineuse. Dans d’autres cas, la défaillance rénale aiguë peut causer l’accumulation de liquides et provoquer le gonflement des bras et des jambes. Dans ces cas, le médecin peut conseiller des médicaments (diurétiques) qui facilitent l’élimination des liquides du corps, par exemple la furosémide.
  • Médicaments pour contrôler le potassium dans le sang. Si les reins ne filtrent pas correctement le potassium du sang, le médecin peut prescrire du calcium, du glucose ou du polystyrène sulfonate de sodium (Kayexalate) afin d’éviter l’accumulation de taux élevés de potassium. L’excès de potassium dans le sang peut causer des arythmies et une faiblesse musculaire.
  • Médicaments pour remettre à niveau le calcium dans le sang. Si les niveaux de calcium dans le sang sont trop bas, le médecin peut recommander une perfusion de calcium.
  • Dialyse pour éliminer les toxines du sang. Si les toxines s’accumulent dans le sang, une hémodialyse temporaire (dialyse) peut être nécessaire afin d’éliminer les déchets et les liquides en excès dans le corps pendant la guérison des reins. La machine utilisée pour la dialyse remplit la fonction d’un rein artificiel et peut aider à éliminer aussi le potassium en excès.
    Pendant la dialyse, un cathéter est inséré dans l’abdomen du patient et une machine pompe le sang hors du corps grâce à un rein artificiel (dialyseur) qui filtre les déchets. Elle renvoie ensuite le sang dans le corps.
    Le patient qui effectue ce traitement ne peut pas boire beaucoup.

Il n’existe aucun remède naturel pour combattre la défaillance rénale.

 

Transplantation rénale

Lorsque la fonction des reins descend sous les 10% par rapport à la normale, généralement la gestion conservatrice ne suffit plus à contrôler les symptômes de l’insuffisance rénale.
La dialyse est urgente lorsque le patient présente :

  • Des symptômes incontrôlés (par exemple les nausées et l’anorexie),
  • Des niveaux élevés de potassium dans le sang résistants au traitement médical,
  • Une péricardite (inflammation du revêtement extérieur du cœur),
  • Des dommages aux nerfs.

La transplantation rénale est devenue le meilleur traitement pour de nombreuses personnes atteintes d’insuffisance rénale en stade final.
Durant les 5 à 10 dernières années, la plupart des hôpitaux a atteint des taux de succès très élevés grâce au développement des immunosuppresseurs, des médicaments plus spécifiques et moins toxiques.
Le succès de la transplantation a augmenté le temps d’attente pour les organes prélevés sur les morts et de nombreux patients restent en dialyse pendant plusieurs années avant que l’organe ne soit disponible.
Pouvoir effectuer la transplantation dans des temps très courts et, dans de nombreux cas, l’effectuer avant que le destinataire ait besoin de la dialyse sont des avantages obtenus grâce aux donneurs vivants.
En outre, les résultats de la transplantation rénale par un donneur vivant sont meilleurs que ceux obtenus en ayant recours à un donneur décédé.
Dans les grands hôpitaux, les transplantations rénales par donneur vivant apparenté ou non sont devenues des options intéressantes pour éviter le temps d’attente des organes par les donneurs décédés.

 

Défaillance rénaleLa défaillance rénale aiguë peut causer des problèmes à long terme ?

Les médecins peuvent résoudre les problèmes qui causent l’insuffisance rénale.
Le traitement dure quelques jours ou quelques semaines. Les reins de ces personnes leur permettre de vivre normalement.
D’autres patients peuvent subir des dommages permanents aux reins qui peuvent les conduire à la maladie rénale chronique.
Ces personnes doivent effectuer des dialyses régulières ou subir une transplantation rénale.
Les personnes âgées et les personnes affectées par d’autres maladies peuvent ne pas guérir.
Généralement, ces personnes meurent à cause de la maladie qui a provoquée la défaillance rénale.

 

Combien de temps peut-on vivre ? Pronostic et espérance de vie du patient atteint de défaillance rénale

L’insuffisance rénale aiguë et les complications immédiates comme la rétention d’eau, les niveaux élevés d’acide et de potassium ainsi que l’augmentation de l’azote uréique dans le sang peuvent être traités avec succès.
Le taux de survie global est d’environ 50 %.
Malheureusement, la mort est inévitable chez au moins 50 % des personnes touchées par des insuffisances d’organes différents au même moment.
La survie est de 90 % si l’insuffisance rénale aiguë est causée par la réduction du flux sanguin après une hémorragie, des vomissements ou une diarrhée, c’est-à-dire des conditions que le traitement peut améliorer.
Environ 10 % des personnes qui survivent à la défaillance rénale aiguë ont besoin de la dialyse ou de la transplantation rénale parce que la fonction de leurs reins se détériore lentement.
Avec la dialyse, les patients peuvent survivre pendant de nombreuses années.
Les femmes atteintes d’insuffisance rénale qui prévoient une grossesse doivent d’abord consulter un néphrologue.

 

Peut-on prévenir la défaillance rénale aiguë ?

La meilleure façon de prévenir l’insuffisance rénale aiguë est de prendre les mesures nécessaires pour rester en bonne santé.
En cas d’hospitalisation pour une intervention chirurgicale ou une maladie, il faut être conscient des risques et des complications liés à la procédure.
Signaler immédiatement toutes altérations dans la production de l’urine.
Suivre les instructions du médecin.

 

Questions fréquentes

Mon médecin dit qu’une grosse prostate cause de légers dommages aux reins.

Que peut-on faire ?

L’obstruction de la vessie non traitée, causée par l’hyperplasie bénigne de la prostate (HBP) peut conduire à l’insuffisance rénale chronique. Si elle est l’unique cause de l’insuffisance rénale chronique, il faut évaluer le traitement de l’hyperplasie bénigne de la prostate.
La plupart du temps, d’autres symptômes de l’HBP se manifestent avant de développer une défaillance rénale. L’urologue peut expliquer les différentes options de traitement.

Je suis diabétique et mon médecin dit que mes reins sont sains. Je pourrais avoir une insuffisance rénale, comme ma grand-mère?

Des études récentes ont démontré qu’un contrôle attentif des niveaux de sucre peut empêcher toutes sortes de problèmes liés au diabète, y compris l’insuffisance rénale.
Des contrôles réguliers et les examens de laboratoire peuvent aider le médecin à prescrire des médicaments pour le diabète et les reins.

J’ai besoin d’une transplantation rénale, mais je ne veux pas être sur une liste. Mon meilleur ami peut-il me donner son rein ?

Si votre ami est sain, a un groupe sanguin compatible et effectue différentes analyses de sang et de dépistage, il peut faire fonction de donneur. Les transplantations rénales provenant de donneurs vivants non apparentés sont de plus en plus fréquentes.
Les étrangers aussi commencent à donner des reins aux patients qui ont besoin d’une transplantation rénale.