Tendinite du tendon quadricipital

Que faire ? Le traitement de la tendinite du quadriceps

Orthèse
Comme beaucoup d’autres inflammations, la tendinite du quadriceps peut s’améliorer grâce à l’utilisation d’une orthèse (genouillère) ou un d’un strapping.

En particulier, l’utilisation d’un tuteur peut être importante quand les exercices augmentent en fréquence et en intensité.

bandages, ruban adhésif, les tendinites, les quadriceps, la douleur, l'inflammation, mauvais genou, la rotule, kinesio
Taping pour une tendinite du quadriceps

Le massage transversal profond

Le massage transversal profond ou cyriax aide à rompre les adhérences  dans le muscle ou le tissus conjonctifs du tendon. Ce traitement peut également être effectué de manière autonome chez soi, mais il serait préférable d’avoir les connaissances anatomiques et biomécaniques. Afin de mieux appliquer ces techniques, il faut savoir comment fonctionnent les fibres musculaires. Il est préférable donc de s’adresser à un physiothérapeute expérimenté. Transverse profond signifie agir dans la direction opposée du muscle. Le quadriceps s’étend le long de la jambe de la hanche au genou. En connaissant le sens des fibres, le massage transversal se fait en conséquence (les fibres ont une direction verticale, il faut donc les masser  en sens horizontal).

Les techniques sur les  tissus mous comme les mobilisations de la rotule et le  traitement  myofascial sous forme d’allongement longitudinal, peuvent être appliquées pour diminuer les tensions et former un alignement correct des fibres tendineuses.

bombardement,ondes,chocs,tendinte,quadriceps
Traitement par ondes de chocs pour la tendinite du quadriceps

La physiothérapie instrumentale est indiquée en cas de tendinite du quadriceps, les traitements les plus utiles sont en particulier les ondes de choc et la thérapie au laser.
Il faut 3 séances d’ondes de chocs à distance d’une semaine ou 10 séances consécutives de thérapie au laser.

Évaluation posturale/biomécanique

La posture et la  biomécanique sont les deux aspects les plus importants du mouvement.

Leur interaction correcte peut être difficile à maintenir. Una analyse correcte de la posture peut révéler des problèmes importants comme une articulation sous-astragalienne et des techniques d’entraînement incorrectes (les techniques d’entraînement incorrectes peuvent surcharger certaines parties au détriment d’autres).

Le cyclisme est un facteur de risque pour la tendinite du tendon quadricipital, il est important de mettre la selle à la bonne hauteur, car si elle est trop basse, elle peut provoquer ce trouble.


Médicaments

L’utilisation d’AINS peut aider dans les premiers stades de la tendinite pour aider à soulager l’inflammation. Une injection d’anesthésique local peut également être utile dans la phase aiguë, mais les stéroïdes sont à proscrire car ils dégradent le collagène du tendon quadricipital, le rendant plus faible et augmentant les chances de rupture. En faisant attention à tous ces facteurs, un retour à la vie normale et aux activités physiques sera possible en peu de temps.

Remèdes naturels

L’espoir de beaucoup de personnes est d’étaler une pommade aux herbes naturelles (par exemple l’arnica) qui guérit l’inflammation.
Malheureusement, les anti-inflammatoires naturels n’aident pas parce qu’ils ne permettent pas d’éliminer la cause de la douleur, c’est-à-dire les micro-lésions dans le tissu conjonctif.
L’argile ne peut pas aider parce que le genou ne gonfle généralement pas.
Le traitement de la tendinite du quadriceps prévoit également le renforcement des muscles faibles.
Dans le cas de tendinite du quadriceps, il est assez fréquent de trouver une faiblesse des muscles arrière de la cuisse.
Cela provoque une faiblesse du quadriceps dans son mouvement initial d’extension, en surchargeant le tendon.
Dans ce cas, il est fondamental de renforcer également les muscles arrière de la cuisse.

 

Les muscles Leg-Curl-renfort-arrière-cuisse--inflammation-douleur-blessures-tendinite
Leg Curl pour renforcer les ischio-jambiers

 

 

Physiothérapie et rééducation

Pour les blessures de ce type, il faut accorder une attention particulière aux muscles qui entourent l’articulation du genou.

Ces muscles sont :

  • les quadriceps,
  • les ischio-jambiers,
  • le gastrocnémiens,
  • le ilio-psoas.

Si les fléchisseurs de la hanche (ilio-psoas) sont courts, ils « tirent » la hanche en flexion ce qui porte le muscle crural droit du quadriceps en condition de raccourcissement et d’hyperactivité.

Il existe des traitements physiques qui peuvent favoriser la guérison et de réduire la douleur, en particulier la thérapie laser et les ondes de choc.


SMR et étirement

Les techniques d’auto-étirement myofasciales avec le foam-roll associées au stretching statique sont fortement recommandées pour soignée la tendinite du genou. Le foam –roll est un coussin en mousse cylindrique dur  qui frotte sur les zones douloureuses pour faire un auto-traitement myofascial. Ce traitement peut soulager la tension dans les muscles qui entourent le genou. Une attention particulière doit être portée au groupe des fléchisseurs de la hanche et au quadriceps. Le quadriceps peut être une des zones les plus douloureuses à soigner avec le foam-roll, il faut donc toujours essayer d’être le plus attentif possible, lorsque l’on fait glisser le coussin tout le long de la zone douloureuse. Il est très utile de demander au patient comment il se sent après le traitement pour voir si le traitement est adapté au problème ou si il est préférable de changer de stratégie.

 

Renforcement

Avant de commencer un programme de  renforcement, il faut attendre que les symptômes de l’inflammation disparaissent. Toute charge supplémentaire placée sur la jonction mio- tendineuse augmentera seulement la possibilité de stress, de douleurs et de blessures. Il serait très utile de garder l’amplitude des mouvements en mouvement autant que possible, mais en limitant le stress autour de la zone touchée. Certains exercices qui peuvent se faire dans la piscine sont très utiles, surtout s’ils sont effectués dans l’eau chaude. Les effets obtenus sont analgésique grâce à l’eau chaude et le flottement qui enlève le poids du corps

 

Quels sont les temps de récupération ? Le pronostic

Dans la plupart des cas, la tendinite aigüe du quadriceps passe en 2/3 semaines grâce au repos, mais un traitement physiothérapeutique est encore nécessaire pour accélérer la guérison. Si la tendinite est chronique, le temps de récupération sera beaucoup plus long, avec le repos, la  physiothérapie et un programme d’exercices de rééducation appropriés sont requis par 4 à 8 mois.

Les traitements instrumentaux (thérapie laser et ondes de choc) peuvent résoudre un problème chronique dans quelques semaines.

 

Lire aussi: Tendinite du tendon quadricipital

 

Dr. Massimo Defilippo Fisioterapista Tel 0522/260654 Defilippo.massimo@gmail.com
P. IVA 02360680355

http://www.facebook.com/fisioterapiarubierese?ref=hl

Home

© Scott Maxwell – fotolia.com