Bursite du coude

La bourse articulaire du coude est un petit sac qui contient du liquide. Cette structure peut être trouvé: entre deux tendons, entre l’os et le tendon ou entre les tendons et la peau.

Le sac sert à réduire le frottement produit par le glissement des tendons, répartir uniformément la charge sur l’articulation et amortir la pression excessive.
Qu’est-ce que la bursite du coude ?

Dolore al gomito, borsite, borsa olecranica, dolore, gonfiore, edema, infiammazione, fisioterapia, riabilitazione, sollevamento, flessione, tirare, male, stilettata, limitazione funzionale, sensibilità, antibiotici
épicondylite essai

La bursite est l’inflammation de la bourse séreuse olécranienne qui gonfle de liquide, augmente de volume et va appuyer sur les structures environnantes, entravant le mouvement.
Ce trouble peut affecter n’importe qui, mais touche généralement les personnes qui ont subi des traumatismes, sportifs ou travailleurs qui surchargent le sac.
Il existe deux types de bursites :

  • La bursite inflammatoire qui  peut être due à une surcharge, chimique et  septique.
  • La bursite hémorragique qui est la conséquence d’une blessure ou d’un accident.

 

Quelle est la cause de la bursite ?

La bursite inflammatoire de surcharge est également définie bursite de frottement car lors du déplacement, les tendons se glissent  sur les tendons qui les entourent  causant des frictions.
Les personnes les plus à risque sont les athlètes, femmes au foyer ou des ouvriers qui effectuent des travaux répétitifs et non physiologique.
En particulier, la bursite olécrane touche les joueurs de tennis ou les étudiants  qui restent longtemps avec  le coude appuyé sur la table.
Le début est lent et progressif, c’est un trouble insidieux parce que quand il apparait, il n’est pas très douloureux, donc le sujet tend  à l’ignorer, mais sans traitement, la bursite tend à devenir chronique et le temps nécessaire pour la guérir augmente. Dans de rares cas, des maladies rhumatismales telles que la polyarthrite rhumatoïde peuvent causer une inflammation de la bourse séreuse du coude.
La bursite olécrane peut avoir apparition traumatique causé par un traumatisme direct sur l’olécrane, comme une contusion.
Les bursites hémorragiques sont causés par des chutes dans lesquelles le coude frotte sur le sol ou l’asphalte.
Les bursite infectieuses ou septiques sont causées par une infection, généralement causées par le staphylocoque d’or.

 

Quels sont les symptômes de la bursite du coude ?

Bursite du coude
Bursite du coude

Le principal symptôme de la bursite olécrane est  un gonflement (oedème), qui dans certains cas peut provoquer la formation d’une « boule » d’un diamètre de quelques centimètres en dessous du coude.
Les patients atteints de ce trouble ressentent une forte douleur ou insupportable à la palpation et souvent pendant les mouvements.
Dans la phase aiguë, la zone deviendra plus rouge et chaude à cause de l’écoulement accru de sang.

 

Que faire lorsqu’on souffre de bursite du coude ? Quel est le meilleur traitement lorsqu’on souffre de bursite du coude ?

Il faut d’abord distinguer le type de bursite, car une bursite septique ou hémorragique a un traitement complètement différent par rapport à une bursite inflammatoire post-traumatique ou de surcharge.
Cette dernière se soigne tout d’abord avec  de la glace et du repos pendant 24-48 heures tout au plus.
Après les deux premiers jours, la cryothérapie  (glace) est contre-indiquée car elle provoque une congestion et un ralentissement de la guérison.
Dans la phase post-aiguë,la bursite de surcharge, se soigne  avec un pansement compressif pour prévenir l’infection due au traumatisme,il sera  aussi nécessaire l’application de chaleur ou les thérapies physiques telles que la thérapie au laser, les ultrasons et Tecartherapie ®.
Des infiltration de cortisone peuvent être directement effectuées sur la zone. Dans les cas les plus résistant, le médecin peut  aspirer le liquide dans le sac, et si cela ne suffit pas, la dernière étape sera l’ablation chirurgicale du sac.

 

Dr. Massimo Defilippo Fisioterapista Tel 0522/260654 Defilippo.massimo@gmail.com
P. IVA 02360680355

http://www.facebook.com/fisioterapiarubierese?ref=hl

http://www.fisioterapiareggio.com

 © Scott Maxwell – fotolia.com

 

Laisser un commentaire