Douleur à la poitrine

La douleur à la poitrine peut être causée par une inflammation, une infection, ainsi que par des troubles cardiaques, pulmonaires ou digestifs.


Douleur aiguë à la poitrine

La douleur aiguë à la poitrine, diffuse et difficile à localiser peut être une douleur de type viscérale.
Cette douleur se présente quand les nocicepteurs de la cavité thoracique sont activés (neurones sensoriels qui envoient des signaux nerveux au cerveau et à la moelle épinière à cause de la douleur).


Fille,douleur,poitrine,côtes
L’ischémie ou l’inflammation des structures et des organes de la cage thoracique peuvent provoquer une douleur thoracique viscérale.

La déchirure musculaire de la paroi thoracique peut aussi être un facteur de risque de douleur thoracique aiguë.


Facteurs de risque de la douleur à la poitrine

Voici certaines maladies qui peuvent causer une douleur sourde à la poitrine :

Troubles des artères coronaires
Les troubles des artères coronaires se présentent quand des plaques de cholestérol se forment dans les artères qui portent le sang au cœur.
L’accumulation de cholestérol peut causer l’athérosclérose (durcissement des artères).
En conséquence, les artères coronaires se rétrécissent et le flux de sang au muscle cardiaque se réduit.
L’angine est le symptôme le plus caractéristique des troubles aux artères coronaires.

Le terme « angine de poitrine » se réfère à une douleur sourde, semblable à une sensation d’oppression à la poitrine, qui se présente en cas de manque de sang artériel arrivant au cœur.

La douleur commence soudainement et s’aggrave souvent avec le temps.
Les symptômes peuvent durer plus de quinze minutes. De plus, ils peuvent aussi se présenter quand l’individu est au repos.
En cas d’angine, les solutions de traitement comprennent des médicaments, l’angioplastie (ouverture des artères coronaires rétrécies), ainsi que l’introduction d’un stent pour maintenir l’artère ouverte.

Infarctus du myocarde
L’infarctus du myocarde est aussi appelé crise cardiaque. Il se présente à cause d’une interruption du flux de sang à une partie du cœur qui se dégrade.
Les symptômes de la crise cardiaque sont les suivants :

  1. Douleur sourde et constrictive,
  2. Anxiété,
  3. Tête qui tourne,
  4. Essoufflement,
  5. Nervosité,
  6. Transpiration,
  7. Arythmie, rythme cardiaque irrégulier, etc.

Parmi les autres troubles du cœur qui peuvent causer des douleurs à la poitrine, nous pouvons citer :

  1. Des problèmes des valves cardiaques ;
  2. Une péricardite (inflammation de la membrane externe du cœur) ;
  3. Une endocardite (inflammation de la membrane interne des cavités du cœur et des valves).

Le traitement d’une crise cardiaque peut comprendre :

  1. L’oxygénothérapie,
  2. L’angioplastie,
  3. Le pontage coronarien.

Les médicaments que le médecin prescrit sont les suivants :

  1. La nitroglycérine,
  2. Les anticoagulants,
  3. Les bêta-bloquants,
  4. Les inhibiteurs de l’ECA, etc.

Troubles de l’œsophage
La douleur à la cage thoracique qui dérive de troubles à l’œsophage peut se produire à cause de spasmes à l’œsophage, d’une œsophagite (inflammation de l’œsophage) ou du reflux gastro-œsophagien.
L’œsophagite est plus probable chez les personnes atteintes de reflux gastro-œsophagien, chez les gros fumeurs et chez ceux qui boivent une quantité excessive d’alcool.
La douleur est ressentie au centre de la poitrine et au niveau de l’œsophage.
Pour le traitement de l’œsophagite, le médecin prescrit des analgésiques, des antiacides ou des anti-inflammatoires.

Les maladies qui affectent les poumons
La douleur thoracique peut aussi se présenter chez les personnes atteintes d’hypertension pulmonaire, de pneumothorax ou de pneumonie.
L’hypertension pulmonaire se présente à cause de la tension élevée dans les artères pulmonaires qui portent le sang veineux du cœur aux poumons.
Parmi les facteurs de risque de l’hypertension pulmonaire, nous pouvons citer les maladies suivantes :

  1. Cirrhose hépatique (fibrose du foie),
  2. Maladie pulmonaire chronique,
  3. Décompensation cardiaque,
  4. Embolie pulmonaire (présence de caillots de sang dans les poumons).


Douleur et sensation de brûlure à la poitrine

Voici les causes de sensation de brûlure thoracique :

Problèmes cardiaques
Une sensation de brûlure récurrente dans la partie gauche de la poitrine pourrait être due à un problème cardiaque comme l’angine.
Elle est provoquée par un apport insuffisant de sang oxygéné au cœur.
La douleur provient de l’arrière du sternum et s’étend au bras gauche, à l’épaule et à la région de la mâchoire.
Généralement, on remarque une sensation d’oppression à la cage thoracique.
L’inflammation ou l’infection de la membrane externe du cœur s’appelle péricardite. Elle cause une douleur thoracique pénétrante accompagnée de fébricule.
Cela peut être le symptôme d’une autre maladie grave appelée dissection aortique, causée par une lésion de l’aorte. 

Troubles pulmonaires
En cas de douleur brûlante à la poitrine quand on tousse ou que l’on respire profondément, cela pourrait être le signe d’une maladie pulmonaire.
Les causes peuvent être une infection des poumons, une pneumonie, une pleurésie ou une embolie pulmonaire causée par un caillot de sang dans les poumons.
Ces douleurs sont ressenties pendant les crises d’asthme. Dans ce cas, d’autres symptômes comme le souffle court et un sifflement dans la respiration peuvent se manifester.

Problèmes digestifs
Ce type de douleur thoracique peut être causé par différents troubles digestifs.
La douleur brûlante causée par une brûlure d’estomac est ressentie juste sous le sein.
Si la sensation de brûlure est causée par un ulcère à l’estomac, la douleur augmente à jeun et diminue après les repas.
Quand la douleur est causée par une inflammation de la vésicule biliaire, elle s’aggrave après les repas particulièrement gras ou épicés.

Costochondrite
Ce trouble est caractérisé par l’inflammation du cartilage costal qui lie les côtes au sternum. Il provoque une douleur brûlante dans la cage thoracique.
Au toucher, la douleur est ressentie au niveau des côtes. Elle s’aggrave souvent lorsque l’on se penche ou que l’on fait pivoter la poitrine.

Autres causes

  1. Une fracture des côtes (qui cause une douleur persistante pendant 2 jours ; puis, on ne ressent des douleurs que suite à certains mouvements),
  2. Une contusion musculaire,
  3. Une lésion de tendons ou de nerfs de la poitrine,
  4. Une crise d’angoisse,
  5. Une infection virale appelée herpès zoster qui cause une sensation de brûlure au niveau intercostal.

 

Douleur à la poitrine et anxiété

Les principales causes de la douleur thoracique et de l’anxiété sont les suivantes :

Reflux gastro-œsophagien : l’anxiété provoque la formation d’acide dans l’estomac, qui remonte vers l’œsophage et provoque une douleur brûlante à la poitrine.

Douleurs musculaires : l’un des symptômes les plus fréquents de l’anxiété est une tension musculaire continue. Quand les muscles de la paroi thoracique se contractent accidentellement, on ressent une douleur thoracique.

En cas de stress excessif, on peut remarquer une sensation d’oppression dans la zone thoracique. Cela peut influencer la respiration normale.
La douleur à la poitrine provoquée par le stress et l’anxiété peut être ressentie pendant quelques secondes ou pendant longtemps.

Syndrome de capture précordiale (oppression précordiale) :
Ce trouble provoque une douleur thoracique, notamment chez les enfants et les adolescents.
Il s’agit d’une douleur aiguë, ressentie du côté gauche de la poitrine ou sous l’aisselle.
La durée de la douleur peut varier de quelques secondes à quelques minutes, puis elle disparaît.
La respiration profonde peut aggraver ultérieurement la douleur.
La cause exacte n’a pas encore été établie. Il s’agit probablement d’une crampe musculaire soudaine causée par une crise d’angoisse.

Douleur à la poitrine,gorge,thorax

 

Douleur à la poitrine et à la gorge

Causes de la douleur thoracique accompagnée de maux de gorge

Reflux gastro-œsophagien
Le reflux se présente quand l’acide de l’estomac remonte vers l’œsophage à cause du dysfonctionnement des muscles du sphincter inférieur.
Il s’agit d’une cause fréquente de douleur nocturne.

Allergies
Les allergies à la poussière, au pollen ou à certains aliments peuvent déclencher une réaction allergique qui provoque des maux de gorge et une douleur à la poitrine.
D’autres symptômes d’allergies par l’air sont des démangeaisons, des éternuements et des maux de tête.

Bronchite
La bronchite est un trouble respiratoire qui se présente quand les bronches s’enflamment, à cause d’une infection virale ou bactérienne ou à cause du tabagisme.
Parmi les autres symptômes, nous pouvons citer la toux, une légère fièvre ainsi que des maux de tête.

Tuberculose
La tuberculose est une maladie respiratoire très contagieuse causée par une bactérie.
Les symptômes sont les suivants :

  1. Forte toux,
  2. Perte de poids,
  3. Fatigue,
  4. Sensation de brûlure à la poitrine,
  5. Maux de gorge.

Autres causes

  1. Pneumonie
  2. Asthme
  3. Gastrite
  4. Anxiété
  5. Troubles psychologiques.

 

Douleur à la poitrine pendant la grossesse

Causes de la douleur thoracique pendant la grossesse

Indigestion
Pendant la grossesse, le volume de l’utérus augmente. L’utérus presse sur l’estomac et les hormones libérées relâchent le sphincter entre l’estomac et l’œsophage.
Cette action ralentit le processus de digestion et permet à l’acide de remonter le long du sphincter.
Cela provoque des troubles qui causent une sensation de brûlure à la poitrine, par exemple :

  1. Mauvaise digestion,
  2. Brûlures d’estomac,
  3. Constipation,
  4. Météorisme.

Congestion nasale
Le nez bouché est une autre cause de douleur à la poitrine. La femme enceinte produit beaucoup d’œstrogènes et de progestérone.
Cela provoque le gonflement des membranes nasales.
Les conséquences sont une congestion nasale, des difficultés à respirer et une douleur à la poitrine.

Anémie
Étant donné que le corps consomme plus de fer et de vitamines pendant la grossesse, les femmes souffrent souvent d’anémie.
L’anémie signifie un apport inférieur d’oxygène aux cellules du sang. La conséquence est que le fœtus ne reçoit pas l’oxygène nécessaire à son développement.
Cela provoque des palpitations et des douleurs à la poitrine.
Voici les deux types d’anémie qui touchent les femmes pendant la grossesse :

  1. Choc hypovolémique (causé par l’augmentation du volume du sang par rapport à la quantité de globules rouges),
  2. Anémie par carence en fer.

L’anémie cause aussi les symptômes suivants :

  1. Essoufflement,
  2. Fatigue,
  3. Palpitations,
  4. Irritabilité.Coeur,thorax

Carence en calcium
Une femme enceinte a besoin au minimum de 1 200 mg de calcium pour satisfaire les besoins du corps.
Si l’apport n’est pas suffisant, le corps utilise le calcium des os pour le développement de l’enfant.
La carence en calcium provoque :

  1. Une densité de calcium moins importante dans les os ;
  2. Des crampes musculaires des pectoraux et donc, des douleurs à la poitrine.

Stress et anxiété
Le stress et l’anxiété peuvent causer des douleurs à la poitrine et une sensation de nœud dans la gorge.
Les personnes stressées ont une respiration plus courte.
Cela cause des difficultés à respirer et augmente la pression sur les poumons.
La conséquence est la douleur à la poitrine.
Le stress peut aussi causer les troubles suivants :

  1. Crises d’angoisse,
  2. Maux de tête,
  3. Maux de dos,
  4. Insomnie,
  5. Système immunitaire faible,
  6. Douleurs musculaires diffuses.

Augmentation du volume des seins et douleur sous la poitrine
Pendant la grossesse, les dimensions de la poitrine augmentent suite aux changements hormonaux (augmentation des taux d’œstrogènes et de progestérone) qui se produisent dans le corps.
Une autre raison du gonflement des seins est l’accumulation de graisses ainsi que l’augmentation du flux sanguin aux seins.
Le poids supplémentaire des seins peut causer des douleurs à la poitrine.

Élargissement de la cage thoracique
La cage thoracique s’élargit pour offrir plus d’espace au fœtus.
Cela provoque une tension plus importante sur la poitrine.
Quand l’enfant grandit, la pression sur la cage thoracique et sur le diaphragme augmente : cela cause des douleurs à la poitrine.


Douleur à la poitrine chez l’enfant

Les principaux facteurs de risque de douleur thoracique chez l’enfant sont les suivants :

Traumatismes
Une contusion ou une lésion sont les causes les plus fréquentes de douleur thoracique aiguë chez les enfants.
Les douleurs à la poitrine se produisent à cause d’une inflammation des articulations entre les côtes et le sternum ou à cause d’un déchirement des muscles intercostaux.
La douleur est ressentie quand on respire, quand on effectue certains mouvements du thorax ou que l’on soulève des objets lourds. La fracture des côtes provoque une douleur localisée aux os cassés.

Problèmes respiratoires
La douleur thoracique due à l’asthme provoque des difficultés à respirer et une toux grasse.
Les symptômes de l’asthme s’aggravent :

  • La nuit,
  • Le matin au réveil,
  • Quand on pleure,
  • Après une course.

Si la douleur est causée par une infection du poumon comme la pneumonie ou la bronchite, elle provoque aussi les symptômes suivants :

  1. Frissons,
  2. Fièvre,
  3. Céphalée,
  4. Toux,
  5. Maux d’estomac,
  6. Vomissements, etc.

Coronarographie,examen,cœur

Problèmes cardiaques
La douleur à la poitrine peut être causée par :

  1. Un infarctus.
  2. La péricardite est un problème dans lequel la membrane externe du cœur s’enflamme à cause d’une infection.
  3. Une anomalie des artères coronaires est un trouble héréditaire du cœur qui peut causer des douleurs aiguës dans la poitrine.
  4. L’arythmie ou le rythme cardiaque irrégulier. Ce type de douleur thoracique s’étend souvent au cou, aux épaules, aux bras et aux mâchoires.

En cas de douleur à la poitrine au cours d’un exercice physique, et si le rythme cardiaque est irrégulier, le trouble cardiaque peut être grave.

Reflux gastro-œsophagien
Il s’agit d’une maladie caractérisée par la remontée de sucs gastriques acides de l’estomac le long de l’œsophage.
Les symptômes sont une sensation de brûlure et une irritation dans la partie gauche, juste sous le sternum.
Dans ce cas, la douleur à la poitrine est ressentie après les repas. Elle s’aggrave quand l’enfant dort.
D’autres symptômes sont les suivants : maux de gorge, douleur quand on avale, goût amer dans la bouche, nausées ou vomissements.

Autres causes

  1. Anémie falciforme,
  2. Cancer du poumon ou lymphome,
  3. Anxiété et crises d’angoisse,
  4. Infection des cartilages costaux.


Douleur à la poitrine et toux

Causes et traitement

Asthme
L’asthme est un trouble respiratoire chronique caractérisé par l’inflammation et le gonflement des voies aériennes.
L’inflammation cause le halètement et favorise les réactions allergiques.
Symptômes :

  1. Douleur thoracique,
  2. Halètement,
  3. Toux sèche,
  4. Insomnie.

Bronchite
La bronchite est une maladie respiratoire causée par l’inflammation des bronches à cause d’une infection bactérienne ou virale.
Les causes de bronchite sont les suivantes :

  1. Réactions allergiques,
  2. Tabagisme,
  3. Exposition à des substances industrielles polluantes.

Les symptômes de la bronchite aiguë ou chronique sont les suivants :

  • Douleur thoracique,
  • Légère fièvre,
  • Dyspnée,
  • Maux de tête,
  • Nez bouché.Poumons,cœur,thyroïde

Pneumonie
La pneumonie est une maladie respiratoire caractérisée par l’inflammation des poumons provoquée par des virus ou des bactéries.
Symptômes : fièvre, douleur aiguë au thorax, essoufflement, toux accompagnée de catarrhe.

Tuberculose
La tuberculose est une maladie infectieuse des poumons.
Les personnes qui entrent en contact avec ce type de bactérie tombent souvent malades. Cette maladie est très contagieuse.
Les personnes dont le système immunitaire est affaibli présentent un risque accru.
Symptômes : légère fièvre, perte de poids, fatigue, forte toux.
Les maladies causées par les bactéries comme la bronchite bactérienne, la pneumonie bactérienne et la tuberculose peuvent être traitées à l’aide d’antibiotiques.

Cancer du poumon
La croissance anormale et incontrôlée des cellules des poumons provoque le cancer du poumon. Le cancer peut naître dans d’autres parties du corps et atteindre ensuite les poumons. Dans ce cas, on parle de métastase.
Symptômes :

  • Douleurs à la poitrine,
  • Toux chronique accompagnée de sang,
  • Perte d’appétit,
  • Manque d’énergie,
  • Fatigue,
  • Perte de poids,
  • Fièvre,
  • Dyspnée, etc.

Reflux gastro-œsophagien
Le reflux des acides de l’estomac à l’œsophage est causé par le dysfonctionnement des muscles du sphincter gastro-œsophagien.
Les facteurs de risque sont les suivants :

  1. Tabagisme,
  2. Mauvaises habitudes alimentaires,
  3. Manger des aliments très épicés.

Symptômes :

  1. Maux de gorge,
  2. Goût amer dans la bouche,
  3. Douleurs à la poitrine,
  4. Toux,
  5. Brûlures d’estomac,
  6. Nausées, etc.

Autres causes de douleur à la poitrine accompagnée de toux :

  1. Mononucléose infectieuse,
  2. Sténose mitrale,
  3. Dissection aortique, etc.