Douleur à la main

Il existe de nombreux troubles courants qui provoquent des douleurs à la main et peuvent interférer avec les activités de la vie quotidienne, parmi lesquels l’arthrite, les traumatismes, les infections, les tendinites, les inflammations des nerfs etc.

 

Douleur sur le dos de la main

Kystes du poignet

Les kystes sur le dos de la main sont des formations molles et remplies de liquide qui se développent sur la face dorsale de la main, sans raison apparente.

douleur,main,tendinites,arthrite,kystes,lésions
Ils sont aussi appelés kystes ganglionnaires et sont la masse non cancéreuse la plus fréquente des tissus mous de la main et du poignet.
Habituellement, ils affectent la main droite, mais si le patient est gaucher, cette formation se note à gauche.
Les gens qui jouent d’un instrument de musique (par exemple la guitare) développent facilement ces formations.
Les symptômes comprennent:

  • douleur au poignet qui est aggravée par l’utilisation répétée, par exemple lorsqu’on écrit.
  • une croissance lente et localisée avec un gonflement, une légère douleur et un engourdissement dans le poignet
  • un renflement apparent lisse, ferme, arrondi et gênant.

Les symptômes des kystes du poignet peuvent ressembler à d’autres maladies ou troubles.
Il faut toujours consulter le médecin pour avoir le diagnostic.
Initialement, lorsque le kyste est petit et indolore, aucun traitement n’est nécessaire.
C’est uniquement lorsque le kyste commence à grandir et à interférer avec la fonctionnalité de la main qu’il est conseillé de soigner le poignet.
Le traitement conseillé par les médecins pour les kystes du poignet se compose de:

 

Inflammation des tendons de la main

Les deux principales maladies des tendons sont tendinite et ténosynovite.
La tendinite est une inflammation aiguë du tendon (cordes dures de tissu fibreux qui relient les muscles aux os) et peut affecter n’importe quel tendon, mais elle se produit plus souvent au poignet et aux doigts. Lorsque les tendons s’irritent, il se produit un gonflement, une douleur et une raideur.
La ténosynovite est l’inflammation des gaines tendineuses qui renferment les tendons. Habituellement, seule la gaine devient enflammée, mais le tendon peut aussi devenir enflammé simultanément.
La cause de la ténosynovite est souvent inconnue, mais elle est habituellement causée par une déchirure, une surexploitation, des blessures, ou des exercices trop difficiles.
La tendinite peut également être liée à une maladie (par exemple le diabète ou la polyarthrite rhumatoïde).

Les troubles des tendons comprennent:
1. Ténosynovite DeQuervain est le type le plus commun de la ténosynovite il est caractérisée par une inflammation de la gaine des tendons du pouce qui provoque des douleurs et l’inflammation.
2. Le doigt à ressaut ou à ressort, est une ténosynovite, dans laquelle la gaine du tendon devient enflammée et épaissie, empêchant ainsi l’extension ou la flexion du pouce et des autres doigts. Le doigt peut se bloquer ou se «déclencheur» soudainement.
3. La tendinite de l’extenseur ulnaire du carpe ou du fléchisseur est un trouble caractérisé par une inflammation des tendons qui sont insérés entre le poignet et la main et permettent les mouvements d’extension et le pliement de la main.

La tendinite provoque des douleurs avec le mouvement, en appuyant et en étirant le tendon touché, en plus, elle peut provoquer une limitation de mouvement et un gonflement.
La douleur peut se propager le long de l’avant-bras jusqu’au coude.
Le traitement des tendinites de la main implique le repos, de la glace, des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, de la physiothérapie instrumentale comme la Thérapie laser et les Ultrasons.

 

Lésions des tendons extenseurs

lésion,tendon,doigt,extenseur,douleur,gonflementLes tendons extenseurs sont justes sous la peau sur le dos des mains et des doigts. En raison de leur position, ils peuvent être facilement blessés, même avec une petite coupure. Un étirement du doigt du peut provoquer une déchirure des tendons à l’endroit où ils s’attachent à l’os.
Avec ce type de blessure, on peut avoir des difficultés à redresser une ou plusieurs articulations.
Le traitement nécessaire pour récupérer l’usage du tendon est une attelle, mais dans les cas graves, il est nécessaire de pratiquer une intervention chirurgicale de suture.

 

L’arthrose des articulations métacarpo-phalangiennes (articulations des doigts)

Les articulations de la main à la base de chaque doigt sont connues comme des articulations métacarpo-phalangiennes.
Elles sont fondamentales pour saisir les objets et comme pince pour les activités fines.
La pathologie la plus fréquente qui affecte les articulations métacarpo-phalangiennes est la polyarthrite rhumatoïde, tandis que la goutte, le psoriasis et les infections sont moins fréquents.

 

Douleur sur la paume de la main

Lésion des tendons fléchisseurs


Les coupures profondes sur la paume du poignet, de la main et des doigts peuvent blesser les tendons fléchisseurs et, éventuellement également les nerfs et les vaisseaux sanguins. Lorsqu’un tendon fléchisseur des doigts se casse complètement, le doigt reste en partie allongé parce que le muscle n’arrive pas à transmettre la force pour le plier au tendon.
Les symptômes sont un gonflement, une douleur, de la raideur et une perte de fonctionnalité.
Le traitement consiste en repos en une attelle rigide, mais dans les cas graves, une intervention chirurgicale est nécessaire pour suturer le tendon.

 

Qu’est-ce que le syndrome de Dupuytren?

La maladie de Dupuytren est un épaississement du tissu fibreux appelé aponévrose palmaire moyenne (fascia) qui se trouve juste sous la peau de la paume de la main. Il s’agit d’une maladie héréditaire.
Il se forme de petits grumeaux ou des bandes fibreuses qui peuvent tirer les doigts dans la paume. La maladie de Dupuytren peut être associée à la consommation de cigarettes, à des maladies vasculaires, à de l’épilepsie et au diabète.
Les petits nodules ou protubérances dans la paume de la main ne doivent pas être nécessairement enlevés à moins qu’ils deviennent très grand ou interfèrent avec la fonctionnalité de la main.
Le traitement chirurgical peut être recommandé si une flexion progressive des doigts de la main.

 

Douleur à la base du pouce

fracture de l’os scaphoïde,arthroseFractures du scaphoïde de la main

La fracture de l’os scaphoïde se produit plus souvent lors d’une chute sur la main tendue.
En général, on ressent une douleur vive au début, mais elle peut diminuer après quelques jours ou quelques semaines. L’apparition d’ecchymoses ou d’hématomes sur la main cassée est rare, et le gonflement peut être minime.
Il est fréquent que les personnes ayant une fracture du scaphoïde ne s’en aperçoivent qu’après quelques mois ou même quelques années plus tard.

 

Arthrose de la base du pouce

L‘Arthrose est très fréquente à la base du pouce, dans ce cas, elle est appelé rhizarthrose. La douleur localisée dans cette zone est le principal symptôme et elle est particulièrement prononcée le matin (au réveil) ou bien lorsqu’on fait des efforts.
Parmi les remèdes naturels, il y a la thérapie avec paraffine pour réduire la douleur et le gonflement.

 

Entorse du pouce

Ces types de blessures sont monnaie courante dans les sports et lors des chutes. Le pouce se coince dans un autre joueur, sur le sol ou contre le ballon.
Le pouce peut être plié dans une position extrême à cause d’une entorse. Dans ce cas, le doigt gonfle il peut y avoir des ecchymoses.
En général, c’est très douloureux pendant le mouvement et cela fait très mal quand on écrit. Une entorse est l’étirement d’un ligament. Les ligaments sont le tissu conjonctif qui relie les os les uns aux autres dans une articulation. Le ligament qui est le plus souvent blessé au niveau du pouce est le ligament collatéral ulnaire.

 

Douleur aux nerfs du bras avec des fourmillements et une faiblesse

Syndrome du canal carpien,nerf médianSyndrome du canal carpien

Le Syndrome du canal carpien est un trouble dans lequel le nerf médian est comprimé dans le canal carpien au niveau du poignet, il s’agit d’un canal étroit entouré d’os et de tendons.
Les femmes enceintes souffrent souvent de ce trouble.
Vu que le nerf médian donne des informations sensorielles et motrices pour le pouce, l’index et le majeur, il peut causer de nombreux symptômes.

Les symptômes suivants de syndrome du canal carpien sont les plus fréquents.
Les symptômes comprennent:

  • Difficulté quand on serre le poing
  • Difficulté à prendre les objets qui tombent souvent des mains
  • douleur aux doigts ou un engourdissement dans la face interne de la main
  • fourmillement dans les doigts pendant la nuit, surtout dans le pouce, l’index et le majeur
  • sensation de gonflement dans les doigts

Les symptômes du syndrome du canal carpien peuvent ressembler à d’autres pathologies telles que la polyarthrite rhumatoïde, la bursite ou une tendinite, donc il faut toujours consulter le médecin pour le diagnostic.

Le traitement conseilé par les médecins consiste en :

  • Immobilisation de la main (pour empêcher les mouvements du poignet et diminuer la compression des nerfs à l’intérieur du canal).
  • Infiltrations de médicaments anti-inflammatoires dans l’espace du canal carpien pour réduire le gonflement.
  • Intervention chirurgicale pour soulager la compression sur les nerfs du canal carpien.
  • Changer la position du clavier de l’ordinateur et de la souris, il est recommandé d’utiliser un tapis de souris avec repose-poignet.

 

Syndrome du tunnel cubital ou compression du nerf ulnaire

piégeage,nerf,ulnaire,douleur,fourmillements,main,doigtsLe syndrome du tunnel cubital est similaire au syndrome du canal carpien, car même ce trouble est dû à la pression sur un nerf, mais dans ce cas c’est le nerf ulnaire. Ce nerf est coincé dans le coude entre l’humérus et le cubitus.
Les symptômes sont: engourdissement ou fourmillements dans l’auriculaire et l’annulaire, douleur constante, la faiblesse lors de la prise. La douleur augmente en pliant le coude.
Le traitement conseillé par les médecins consiste à mettre au repos le coude, faire des piqûres de cortisone et si cela ne suffit pas, après quelques mois, on peut envisager une intervention chirurgicale pour libérer le nerf.

Cervicobrachialgie

Le mot cervicobrachialgie indique la douleur le long de la zone traversée par les nerfs qui proviennent de la colonne cervicale et arrivent aux doigts.

Les symptômes sont des douleurs, des fourmillements, une perte de force et de sensibilité du cou aux doigts de la main.

Le traitement comprend des médicaments anti-inflammatoires, de la physiothérapie avec la méthode McKenzie et dans de très rares cas, une intervention chirurgicale.

Lésions des nerfs de la main
Les nerfs peuvent être endommagés par la pression, l’étirement ou dans le cas de coupure.
La pression ou l’étirement peuvent briser les fibres transportant les informations et bloquer l’activité du nerf sans endommager la couverture isolante.
La lésion d’un nerf peut interrompre la transmission de signaux depuis et vers le cerveau, de ce fait, les muscles ne sont plus en mesure de travailler et on perd également la sensibilité dans la zone innervée par ce nerf.

Douleur diffuse qui peut être sur la paume ou sur le dos de la main

Arthrite
L’arthrite est l’inflammation des articulations et peut se produire dans la plupart des zones de la main et du poignet.
La douleur associée à l’arthrite peut provenir de sources différentes, y compris l’inflammation des structures suivantes:

  • Membrane synoviale (revêtement de l’articulation), libère un liquide transparent et collant qui agit comme un lubrifiant pour les articulations et pour les tendons.
  • Tendons, cordes dures de tissu fibreux qui relient les muscles aux os.
  • Ligaments, bandes rigides de tissu fibreux qui sont situés autour des articulations et maintiennent unis les os.

Arthrose

L’arthrose est une maladie dégénérative des articulations, c’est le type le plus commun d’inflammation des articulations chez les personnes âgées.
C’est une maladie avec une progression lente qui affecte principalement les mains et les grandes articulations, sur lesquelles on appuie le poids du corps, comme par exemple le genou, la hanche et les vertèbres lombaires.
L’arthrose aux mains peut être héréditaire ou causée par une lésion, par une surexploitation, une intervention chirurgicale, etc.
Les symptômes sont la douleur, le gonflement des mains et la rigidité, en particulier le matin.
Le temps froid et humide aggrave les symptômes.

Infections de la main

La main est sujette aux coupures et aux blessures parce que c’est la première partie qui entre en contact avec le sol lors d’une chute et parce qu’elle manipule les outils, même ceux pointus qui peuvent causer des lésions de la peau.
Une lésion cutanée peut s’infecter, provoquant des symptômes légers, mais si l’infection se propage, une intervention chirurgicale peut être nécessaire. Si on s’en rend compte précocement, de nombreux types d’infections peuvent être traités avec des antibiotiques et du repos.
D’autres fois, la chirurgie est nécessaire si le traitement avec des antibiotiques a un résultat négatif ou si l’infection est plutôt sévère et étendue.

Les morsures de la main qui provoquent des blessures

Les morsures de chiens sont extrêmement fréquentes et dangereuses, car elles peuvent causer de graves douleurs et d’autres problèmes, comme une infection.
Les chiens ont un grand nombre de bactéries dans la salive, dont certaines sont nocives pour l’homme, mais pas pour l’animal.
La reconnaissance précoce des signes d’alerte et un traitement approprié sont essentiels pour minimiser les complications potentielles d’une morsure.

Les fractures de la main

Certaines fractures provoquent une déformation évidente, comme un doigt tordu, mais pas toutes.
Habituellement, une évaluation médicale et des radiographies sont nécessaires pour déterminer s’il y a une fracture et pour aider à déterminer le traitement. Selon le type de fracture, le chirurgien de la main peut appliquer un plâtre ou recommander une intervention chirurgicale.
La main plâtrée peut provoquer beaucoup de douleur et avoir des fourmillements si l’orthopédiste a serré trop la plâtre.

Infarctus

La douleur d’une crise cardiaque peut être ressentie dans tout le bras gauche, de l’épaule aux doigts de la main.