Douleur à la hanche lors de la course et au repos

La douleur à la hanche peut être provoquée par différentes causes, parmi lesquelles :

  • Arthrose
  • Arthrite thumatoïde
  • Nécroses avasculaires de la tête du fémur
  • Cancer aux os
  • Blessures sportives
  • Bursite
  • Tendinite
  • Entorses et déchirures
  • Luxation
  • Fracture
  • Contusion
  • Lésion du labrum acétabulaire

Douleur à la hanche le matin

La douleur que l’on ressent au réveil, mais qui diminue lentement au cours de la journée indique la présence d’une inflammation comme une arthrose de la hanche, de l’arthrite septique, la goutte ou spondylite ankylosante. En général, la pathologie inflammatoire réagit aux médicaments anti-inflammatoires et à la modification de l’activité physique.

Arthrose
L’arthrose est la pathologie de l’articulation la plus diffuse, elle touche les individus de plus de 50 ans et concerne les articulations portantes comme la hanche.
Cette pathologie est caractérisée par une douleur profonde qui peut se ressentir également dans la partie antérieure et interne de la cuisse.
L’arthrose provoque de la rigidité et une réduction de mouvement, ces symptômes s’aggravent le matin. En général, les médicaments anti-inflammatoires ainsi que de la gymnastique douce soulage la gêne.  .
L’arthrose est une pathologie chronique.
Certains cas nécessitent une intervention chirurgicale pour une prothèse de Hanche pour maintenir un style de vie actif.

Arthrite septique
L’Arthrite septique ou infectieuse peut toucher tout le monde à tout âge et est due à une infection bactérienne qui entre dans l’articulation de la hanche.
Les causes possibles sont nombreuses, dont la maladie de Lyme, la gonorrhée et l’infection par staphylocoque.
La douleur d’une arthrite septique est plus intense le matin, de plus la hanche touchée peut se bloquer.
D’autres symptômes sont la chaleur et le rougissement autour de l’articulation, le gonflement, la fièvre et des frissons.
Le traitement prévoit des médicaments antibiotiques et éventuellement une intervention chirurgicale.

Goutte
La goutte est une inflammation des articulations causées par une accumulation d’acide urique. Elle est classifiée comme arthrite et peut toucher toutes les articulations. En général, la goutte se présente avec des attaques aigues et se ressent plus fort le matin
La goutte peut être due à un abus d’alcool, à de l’obésité, du diabète, de l’hypertension ou à une alimentation riche en protéine, en particulier le saumon et la viande.

Spondylite ankylosante
La spondylite ankylosante est une maladie inflammatoire classifiée comme arthrite.
Presque un tiers des personnes affectées de spondylite ankylosante ont des symptômes à la anche, à la cuisse et à l’aine.
Outre la douleur matinale, la spondylite ankylosante provoque de la rigidité et une douleur qui irradie vers le bas de la jambe interne.
Ces symptômes sont soulagés par l’exercice.

 

Causes de douleur à la hanche durant la couse à pied

Les causes bénignes les plus fréquentes de douleur à la hanche pendant que l’on courre sont : bursites trochantériennes, syndrome de la bandelette ilio-tibiale et le syndrome du piriforme.
Les causes les graves sont : factures de stress, inflammation des nerfs de la colonne vertébrale lombaire (en particulier le sciatique et le crurale), la lésion du labrum acétabulaire et l’arthrose de la hanche.

 

nerfs,douleurs,anche,sciatique,couse,assis,marche,matinHernie discale ou protrusion discale : un nerf qui passe devant ou derrière la hanche peut être compressé au niveau de la colonne vertébrale.

Busite trochantérienne : il s’agir de l’inflammation de la bursite siéreuse qui se trouve dans la partie externe de la ahnche et sert à réduire le frottement entre les tendons et l’os du fémur.

Le syndrome de la bandelette ilio-tibiale est l’inflammation de la  bande fibreuse qui se trouve le long de la partie externe de la cuisse, près de la hanche. La Bandelette ilio-tibiale commence au niveau de la hanche e se termine sur le genou.
Ce syndrome touche surtout les coureurs et les cyclistes.

Syndrome du muscle piriforme : c’est un trouble du muscle piriforme qui se trouve dans la partie postérieure de la hanche et son action est la rotation externe de l’articulation.

Le tendon du piriforme peut comprimer le nerf sciatique, causant une douleur similaire à la sciatalgie, avec des fourmillements dans la jambe et de vives douleurs (brûlures).
Le syndrome du piriforme se produit presque toujours à gauche car le corps n’est pas symétrique et ce muscle est plus tendu dans le côté gauche du corps.

Le patient souffre rarement de ce trouble à droite, ceci arrive généralement aux patients qui ont la hanche tournée vers l’intérieur.

Fracture de stress : il s’agit de micro-fractures répétées de la tête du fémur.
Ce type de fracture touche les sportifs, en particulier les coureurs (runners) qui font beaucoup de kilomètres.
Les symptômes sont : douleur, gonflement, limitation du mouvement et on boite.

Déchirure du labrum acétabolaire : le labrum acétabolaire est une structure formée de cartilage qui entoure l’acetabulum (cotyle) du bassin.
Une lésion du labrum provoque une douleur à la hanche. le traitement consiste en une opération chirurgicale.

L’Arthrose est une pathologie dégénérative qui se développe avec le temps.
Le cartilage qui se trouve entre les os s’use et la conséquence est l’arthrite entre les os pendant le mouvement. Ceux qui souffre de cette pathologie ressentent beaucoup de douleur pendant ou après la course à pied.

D’autres causes de douleur à la hanche après la course à pied sont : différence de longueur des jambes, l’hyper-pronation de la cheville (quand le pied est tourné vers l’intérieur), les efforts excessifs (trop d’entraînements sans une préparation suffisante).

 

Possibles causes de douleurs à la hanche en étant assis

Il existe de nombreuses pathologies qui provoquent des douleurs à la hanche en position assise.

Arthrose de la hanche ou coxarthrose, ce trouble est provoquée par la dégradation du cartilage dans l’articulation.
Habituellement, cela se produit lorqu’on viellit. Cette pathologie nécessite un traitement précoce pour que l’état ne continue pas à se dégrader.
La douleur se ressent généralement à l’aine et du côté intérieur de la cuisse pendant les activités quotidiennes comme marcher et rester assis.

Bursite trochantérienne, elle peut être la conséquence d’une blessure sportive, elle comporte l’inflammation de la bourse, c’est-à-dire une poche pleine de liquide qui sert à réduire l’arthrite des tendons pendant le mouvement.
Les bourses sont généralement sensibles au toucher, il est donc probable que l’on soit assis dans une position qui provoque une pression sur une bourse inflammée.

Ostéonécrose, ce n’est pas une pathologie fréquente, mais on peut avoir un mauvais flux sanguin qui provoque les premières phases de l’ostéonécrose.
Quand il n’y a pas un flux sanguin suffisant dans les os, le tissu peut mourir et la première conséquence est la douleur.
Selon la position assise, il peut y avoir une réduction de flux sanguin qui augmente le problème.

Lombosciatalgie, en cas de douleur chronique et de sensation de brûlure, on peut souffrir de lombosciatalgie.
La sciatalgie se produit quand il y a quelque chose qui interfère avec le nerf sciatique le long de la partie postérieur de la jambe
La douleur se ressent de la zone lombaire à la hanche, derrière le genou, sur le mollet et au pied.  .
Pendant la grossesse, il est très fréquent d’avoir une sciatalgie car l’utérus peut provoquer une compression et une inflammation du nerf sciatique
Il est possible que ce nerf soit comprimé ou étiré en position assise.

Syndrome du piriforme, si le problème due uniquement à la rétractation et l’épaississement du muscle, il peut provoquer une douleur qui s’étend jusqu’au genou, dans la partie arrière de la cuisse.
Si le piriforme appuie sur le nerf sciatique, la douleur peut s’irradier le long de la partie arrière de la jambe jusqu’au pied.  .
Dans ce cas, les symptômes sont les mêmes que ceux de la lombosciatalgie.
Le traitement le plus approprié est l’ostéopathie ou bien les ultrasons à massage.

 

Douleur après avoir marché

Causes:

Arthrose: L’arthrose est une des causes les plus fréquentes des problèmes à la hanche.
Cette pathologie se produit lorsque le cartilage qui amortit les os de la hanche s’use, laissant les os frotter entre eux sans aucune protection. Les inflammations articulaires comme l’arthrose et l’arthrite rhumatoïde sont souvent associées aux douleurs à la hanche chez les personnes âgées.
En cas d’arthrite grave, la douleur survient également quand on se arrête de marcher ou quand on va se coucher.
Parfois, elle s’aggrave lorsqu’on reste longtemps dans la même position.

Tendinites: les tendons sont des cordes fibreuses qui relient les os aux muscles. L’inflammation des tendons est appelée tendinite et peut être due à une utilisation excessive ou à un traumatisme.
La tendinite de la coiffe des rotateurs (petit et moyen fessier) et des abducteurs (par exemple le tenseur de la fascia lata) peuvent provoquer des douleurs dans la partie latérale de la hanche.

Luxation de la hanche, elle est provoquée par certains problèmes de croissance, l’articulation de la hanche peut se développer de manière anormale comme si elle était luxée ou hors position.
Cette pathologie est appelée dysplasie congénitale. Elle peut ne pas être douloureuse pendant l’enfance, mais généralement, elle provoque de l’arthrite et donc une douleur à la hanche.

 

fracture,hanche,douleur,appui,cou,têteFracture osseuse de la hanche : la fracture d’un os de la hanche peut être causée par un accident ou par une chute.
Elle est fréquente chez les personnes âgées qui souffrent d’ostéoporose, c’est-à-dire que l’os devient plus faible et plus fin et cela le rend propice aux fractures.
La fracture du fémur est une cause de douleur soudaine à la hanche et peut être due à un traumatisme ou à une maladie (par exemple une tumeur osseuse ou une métastase).
La douleur à la hanche due à une fracture est très intense et il faut en s’adressant aux urgences.

Ostéonécroses: La nécrose de la tête du fémur est une pathologie dans laquelle le flux sanguin dans les os est limité, cela provoque la mort du tissu osseux.
La nécrose osseuse peut être due à une utilisation prolongée de médicaments stéroïdiens, à des lésions, à une luxation de la hanche, etc.
Le symptôme principal en cas de nécrose de la tête du fémur est une douleur intense au niveau de la hanche lorsqu’on marche.

Les ressauts de hanche, il s’agit d’un syndrome caractérisé par un clic audible qui se produit autour de l’articulation.
Elle peut être classifiée par rapport à la position de provenance comme extra ou intra-articulaire.
Les ressauts de hanche provoque une douleur lorsqu’on marche et diminue généralement avec le repos.

Fatigue musculaire: Le muscle et les tendons autour de la hanche et du bassin peuvent devenir tendus à cause de pressions excessives.
Les sportifs ont plus de risque de développer une contracture musculaire ou une déchirure.
il est important d’effectuer un bon échauffement car il est plus facile de se blesser à froid.
Tuttefois, ce problème n’est pas limité aux athlètes et peut arriver également lorsqu’on fait les activités quotidiennes.
La contracture musculaire peut causer de la gêne lorsqu’on marche.
Parmi les remèdes naturels, il y a l’arnica et la griffe du diable.

 

Quelles sont les causes d’une douleur à la hanche au repos et pendant la nuit?

Matelas
Un matelas inadapté peut provoqué des douleurs nocturnes à la hanche.
La gêne est ressentie principalement lorsqu’on dort sur le côté touché.
Le matelas peut provoquer des douleurs parce qu’il est trop dur ou trop mou.
Si la colonne vertébrale et les hanches ne sont pas soutenues correctement, elles peuvent devenir tendues et douloureuses.
Souvent, quand on change de position, la douleur à la hanche disparaît.
Vous devriez essayer de dormir dans le lit d’une autre personne pour voir si la douleur à la hanche diminue. Malgré ce qui se voit dans les publicités, il n’existe pas de matelas qui satisfasse tous les types de dos.

Arthrose: C’est une pathologie qui consiste en l’usure de la hanche et peut toucher l’homme et la femme de la même façon.
Si l’articulation s’inflamme, dans les derniers stades, la douleur peut s’aggraver la nuit.
Le traitement a comme objectif la réduction de l’inflammation.
Généralement, le médecin prescrit des exercices d’étirements, des médicamants anti-inflammatoires et de la physiothérapie.
Pour les cas les plus graves, on peut avoir recours à une intervention chirurgicale de prothèse de hanche.

Muscles raccourcis: autour de la hanche et dans le dos, il peut y avoir des muscles rétractés qui agissent sur la hanche, comme par exemple le quadriceps.
Quand on dort, il y a certaines positions déterminées qui mettent en tension les muscles et peuvent causer des douleurs à l’articulation.

Problèmes intestinaux: Les problèmes de l’intestin peuvent causer des douleurs qui se réfèrent à la hanche.

 

Douleur à la hanche chez les enfants

Les enfants qui se plaignent de douleurs à la hanche ou à la cuisse ne doivent pas être ignorés.
Si la douleur est persistante et que l’enfant boite, cela pourrait être un problème de l’épiphyse fémorale, une pathologie dans laquelle le noyau de croissance osseuse de la tête du fémur se déplace en dehors de sa position.     il dolore è persistente e il bambino zoppica, potrebbe avere un disturbo
La maladie de Legg-Calvé-Perthes est la nécrose avasculaire de la tête du fémur chez les enfants..
Parmi les pathologies de l’enfance, il y a l’arthrite rhumatoïde juvénile et la maladie de Still.
Si l’enfant a de la fièvre, cela pourrait être l’arthrite septique ou une infection de l’articulation de la hanche.
La hanche infectée peut être due à un virus ou à des bactéries.
Les symptômes sont : fièvre, douleur, il boite et parfois refus de marcher.
Les infections virales sont la cause la plus fréquente de synovite du nouveau-né et se résout sans traitement.