Tendinite du supra-épineux de l’épaule

La tendinite du supra-épineux est une pathologie de l’épaule caractérisée par une inflammation et une dégénération de ce tendon.

L’articulation de l’épaule est stabilisée par la « coiffe des rotateurs ».
Les rotateurs sont quatre petits muscles situés autour de l’articulation de l’épaule, qui interviennent dans les mouvements de la rotation externe et interne. Leurs tendons stabilisent la tête de l’humérus à l’intérieur de la capsule articulaire.


Le supra-épineux est un muscle qui passe entre l’acromion et la tête humérale, s’il y a peu d’espace, il frotte contre l’acromion (l’os qui forme la pointe de l’épaule). Le muscle supra-épineux aide à enlever (soulever latéralement) le bras.

Exercice, élastiques, épaule, supra-épineux, tendinite, tendinose
Exercice pour l’épaule

La bourse subacromiale réduit la friction entre le tendon et l’acromion : on parle d’un sac plein de liquide qui se trouve entre le tendon du supra-épineux et l’acromion. Parfois, la tendinite du supra-épineux peut se produire avec la bursite de l’épaule (une inflammation de la bourse sous-acromiale).

Des fibres du tendon du supra-épineux peuvent se léser en causant une rupture partielle ou complète. La tendinite et la rupture partielle du tendon supra-épineux provoquent une amplitude de mouvement douloureux car, quand l’individu lève son bras latéralement, le tendon commence à frotter contre l’acromion. Normalement, la douleur se produit environ à la moitié de l’amplitude de mouvement, mais elle disparaît dans les stades finaux jusqu’à la position verticale (180°). D’autres causes peuvent causer cette douleur, par exemple l’arthrite de l’articulation acromion-claviculaire (dans la partie antérieure de l’épaule), mais en général cette dernière provoque une douleur à la fin de l’amplitude de mouvement, quand le bras est presque vertical.

Qui souffre de la tendinite du supra-épineux ?
La tendinite d’insertion (dans la partie finale) du supra-épineux est très fréquente, c’est l’inflammation la plus commune de l’articulation de l’épaule. Ce trouble se développe généralement chez les personnes de 25 à 60 ans.

 

Facteurs de risque de la tendinite du supra-épineux

 Normalement, la tendinite est le résultat d’une usure chronique du tendon du supra-épineux due à son passage sous l’acromion. Ce trouble peut se produire chez les sportifs et les personnes qui travaillent beaucoup en tenant les bras sur la tête, même si il peut se déclarer chez tout le monde. Des alternatives anatomiques comme par exemple la forme de l’acromion ou l’espace subacromial étroit à cause d’un épaississement des ligaments peuvent favoriser la tendinite.

Des lésions du tendon du supra-épineux ou d’autres muscles de la coiffe des rotateurs sont souvent la conséquence d’une chute sur l’épaule, généralement chez les personnes âgées. Elles peuvent aussi dériver de la friction, avec une dégénération graduelle par une usure ou par d’autres maladies anti-inflammatoires comme l’arthrite rhumatoïde.

 

Anatomie, coiffe, rotateurs, tendinite, supra-épineux, chef, long
Tendinite du supra-épineux
Alila/bigstockphoto.com

Causes de la tendinite du supra-épineux

 Une inflammation peut persister pendant des années jusqu’à devenir chronique si elle n’est pas soignée adéquatement. Le princeps de la formation des adhérences du tissu cicatriciel explique comment elle se produit. Un exemple : un jeune nageur se déchire des fibres du tendon du supra-épineux pendant une brassée. Il sent tout de suite un peu de douleur, mais après quelques jours l’accident semble guérir spontanément. Malheureusement, il est possible que avec la guérison il y a des adhérences cicatricielles dans le tendon.

Dans les années suivantes, le même patient court à l’aéroport en portant des valises lourdes dans sa main, après il ressent une douleur à la même épaule pendantune semaine. Probablement d’autres fibres du tendon du supra-épineux se sont déchirées autour de la zone de la lésion précédente, donc la zone du tissu cicatriciel s’étend. Une année après le mémé patient tombe en avant sur ses bras pendant qu’il fait du patin à glace et depuis il sent quotidiennement une douleur à l’épaule. Le tissu cicatriciel qui s’est formé pendant les années a affaibli le tendon du supra-épineux.

Dans cette situation quand le muscle est interpellé, il ne peut pas faire son travail de manière optimale, donc d’autres lésions se forment. Des travaux répétitifs et des sports (par exemple le volleyball) peuvent causer des microlésions qui provoquent la tendinite. L’utilisation de la souris peut surcharger le tendon si la posture n’est pas correcte.

 

Signes et symptômes de la tendinite du supra-épineux

 Apparition de la douleur
La douleur à l’épaule peut apparaître soudainement avec une sensation de déchirure pour conséquence d’un traumatisme. Il est possible que les symptômes se présentent graduellement quand on fait des activités avec les bras sur la tête, c’est plus pareil à un syndrome du conflit à l’épaule.

Localisation des symptômes
Normalement la douleur est localisée sur l’épaule dans la zone antérieure, latérale et supérieure. Elle peut être localisée au niveau de la capsule postérieure (on associe souvent une instabilité de l’épaule antérieure ou une rétraction de la capsule postérieure). La douleur peut se propager au bras, mais elle ne peut pas arriver au coude. Le patient souffre souvent d’une tendinite du chef long du biceps.

 

Diagnostic et traitement de la tendinite de l’épaule

Test
Le test orthopédique pour la tendinite du supra-épineux est positif si on ressent une douleur pendant le mouvement d’abduction contre une résistance. On présente une amplitude douloureuse quand le bras est en abduction entre 70° et 110° car les fibres du tendon se compriment entre la tête de l’humérus et l’acromion.

Test de Neer : l’examinateur élève avec de la force un bras étendu et tourné internement sur le plan scapulaire, en causant un impingement du tendon du supra-épineux contre la portion antéro-inférieure de l’acromion.
Le test est positif si on a une douleur à l’épaule.

Neer-test-diagnostic-tendinite-supra-épineux-douleur-inflammation-mal-tendon
Test de Neer

Test de Hawkins-Kennedy : avec l’épaule et le coude en flexion à 90° l’examinateur tourne internement le bras, en causant un impingement du tendon du supra-épineux contre l’amplitude des ligaments coraco-acromiaux. Le test est positif si on ressent une douleur.
L’examinateur peut puis introduire 10 ml de solution de lidocaïne dans l’espace sous-acromial et après répéter le test pour l’impingement.
L’élimination ou la réduction significative de la douleur constitue un signe positif pour l’impingement.

hawkins-test-diagnostic-tendinite-supra-épineux-douleur-inflammation-mal-tendon
Test de Hawkins

 

Test de chute du bras : le patient met son bras en élévation maxime dans le plan scapulaire et donc il le baisse lentement. La preuve peut être répétée après une injection sous-acromiale de lidocaïne. Une chute soudaine du bras suggère une lacération de la coiffe des rotateurs.

Test de Jobe : le patient tourne internement son bras en portant le pouce vers le sol. On demande une élévation du membre avec une résistance à 30° en flexion et 90° en abduction.
Le résultat est positif quand on a une faiblesse par rapport au côté sain, en suggérant une rupture du tendon supra-épineux.

 

Diagnostic différentiel

 Afin de faire un diagnostic différentiel le médecin doit exclure :

  • Diastase de l’articulation acromio-claviculaire ;
  • Tendinite du chef long du biceps ;
  • Lésion du plexus brachial ;
  • Radicolopathie cervicale ;
  • Entorse du rachis cervical ;
  • Fracture claviculaire ;
  • Contusions ;
  • Syndrome du sous-épineux ;
  • Douleur myofasciale ;
  • Lésions de la coiffe des rotateurs ;
  • Luxation de l’épaule ;
  • Syndrome du conflit de l’épaule ;
  • Déchirure du labrum supérieur de la scapula;
  • Épaule du nageur.

 

Examens instrumentaux

 Une radiographie peut montrer une calcification à l’épaule (cristaux de calcium) en cas de tendinite chronique calcifiée. Elle peut être aussi utile pour déterminer des variations anatomiques éventuelles de l’acromion qui sont impossibles à identifier avec un examen des tissus mous.
On pense souvent que la cause de la douleur à l’épaule est caractérisée par des dépôts éventuels de cristaux de calcium, plutôt qu’une inflammation du tendon. Dans ces cas la chirurgie pour extirper les calcifications est recommandée. Parfois, il y a des calcifications qui ne causent aucune douleur.

 

Quel est le traitement pour la tendinite du supra-épineux de l’épaule ?

Le repos est important pendant la phase aiguë (initiale) de la tendinite pour permettre à l’inflammation de guérir (des analgésiques et des anti-inflammatoires non stéroïdiens peuvent être utiles). Des injections de cortisone avec un anesthétique local sont aussi effectuées directement dans la bourse sous-acromiale ou dans le tendon du supra-épineux (une augmentation de la douleur peut se présenter dans les premières 48 heures).

Physiothérapie
Pour la tendinite de l’épaule on peut faire la laser thérapie, les ondes de choc ou les ultrasons. La tecar thérapie n’est pas appropriée car elle n’agit pas sur le tendon. En cas de tendinite calcifiée (formation de cristaux de calcium sur le tendon) on peut effectuer les ondes de choc.

Chirurgie
Si les ondes de choc ne sont pas suffisantes pour la calcification de l’épaule, une extirpation des calcifications avec une injection locale ou une élimination chirurgicale des cristaux de calcium est nécessaire. Pour prévenir les récidives, on peut effectuer une intervention avec l’arthroscopie (insertion d’une petite caméra dans l’articulation de l’épaule à travers une petite coupure sous anesthésie), appelée acromio-plastique. Cette opération consiste dans la cicatrisation de l’acromion ou dans la division du ligament coraco-acromial de manière à prévenir les récidives. Dans la même manière, aussi les tendons de la coiffe des rotateurs peuvent être réparés (même si ceci peut être difficile après beaucoup de temps car le tendon se rétracte).

 

Kinésio taping pour la tendinite du supra-épineux
Kinésio taping pour la tendinite du supra-épineux

Remèdes naturels pour la tendinite du supra-épineux de l’épaule

Kinésio taping : action : décontracturante. Forme : une bande à la forme de « Y ». Longueur : 20 cm. Appliquez le ruban sans tension, en positionnant le bras en rotation interne, en partant de l’épaule et en suivant le déroulement du muscle. Ce traitement peut être aussi effectué pour les femmes enceintes car le kinésio taping ne contient pas de médicaments.

La glace n’est pas nécessaire pour soigner une tendinite, mais elle peut soulager la douleur temporairement.

Exercices de gymnastique
Ce programme d’exercices pour l’épaule est très efficace si effectué constamment. L’allongement réaligne les fibres du tissu cicatriciel de manière à guérir correctement, au contraire les exercices, avec le poids calibré progressivement, augmentent la force du tendon. Cette procédure doit être réalisée chaque jour, pour 6-8 semaines pour être efficace. Si le patient ne réussit pas à effectuer constamment le programme de réhabilitation, il peut faire seulement des exercices de renforcement dans le gymnase. Initialement, il vaut mieux faire des exercices de type isométrique et seulement dans un deuxième moment on passe aux exercices avec une résistance élastique.

Rotation externe : prenez l’élastique au niveau de la poitrine. Utilisez la main la plus lointaine de l’élastique et tenez le coude près de la hanche. Tournez le bras vers l’extérieur loin du corps. Maintenez l’avant-bras parallèle au sol.

Rotation interne : prenez l’élastique au niveau de la poitrine. Utilisez la main la plus proche de l’élastique et tenez le coude près de la hanche. Tournez le bras vers l’intérieur près du coups. Maintenez l’avant-bras parallèle au sol.

Adduction de l’épaule : saisissez l’élastique au niveau de la poitrine. Commencez avec le bras levé latéralement (en abduction) à 90° et le coude droit. Portez le bras près de la hanche. Ne tournez pas le tronc.

Rameur assis : asseyez-vous sur une chaise sans dossier, en maintenant une bonne posture. Saisissez l’élastique au niveau de la poitrine. Commencez avec les bras étendus. Tirez l’élastique vers la poitrine, en cherchant d’unir les omoplates derrière le dos. Retournez lentement dans la position initiale.

Les sports qui prévoient le lancement d’une balle et la natation doivent être évités tant qu’on ressent une douleur. On conseille

 

Combien dure la tendinite du supra-épineux de l’épaule ? Le pronostic

Environ 70% des patients avec une tendinite du supra-épineux s’améliore dans environ 2-4 mois avec le repos, mais la physiothérapie est nécessaire pour guérir d’avance. Avec les traitements adéquats, le patient peut guérir dans moins d’un mois du début des traitements. Si la tendinite n’est pas soignée, elle peut devenir chronique et des lésions peuvent se produire avec le temps. Chez les jeunes, une lésion complète du supra-épineux est traitée chirurgicalement, au contraire chez les personnes âgées cette opération peut être contre-indiquée à cause d’autres pathologies et de la dégénération du tendon.