Douleur à l’omoplate

La douleur à l’omoplate est un trouble fréquent provoqué par des niveaux élevés de stress, un style de vie trop frénetique, une mauvaise posture et par certaines maladies.

La plupart des personnes qui souffrent de ce trouble travaillent à l’ordinateur et restent assises pendant de nombreuses heures dans la même position.
Cette attitude surcharge différentes parties du corps : les mains, les jambes, le dos, le cou et les omoplates.

omoplate, droite, gaucheL’omoplate est un os triangulaire qui relie l’humérus (l’os du bras) à la clavicule.

 

Douleur à l’omoplate droite

La douleur à l’omoplate droite et la douleur à l’épaule sont des troubles très différents.

Les causes de la douleur à l’omoplate droite ne dérivent pas de pathologies graves.

Certaines causes de la douleur à l’omoplate droite ne sont pas liées à des pathologies graves.
On déconseille quand même d’ignorer la douleur ; c’est toujours une bonne chose d’informer le médecin de tous les types de douleur qui ne sont pas clairs et précis.

  • Les personnes qui sont assises devant l’ordinateur pour travailler peuvent ressentir une douleur à l’omoplate droite. L’utilisation d’une souris à une distance incorrecte du clavier aggrave la douleur ;
  • Tenir un enfant sur l’épaule droite peut être une cause de douleur à l’omoplate droite ;
  • Porter quotidiennement un sac à main lourd, des livres scolaires ou des sacs  peut provoquer une douleur à l’omoplate droite ;
  • Posture incorrecte. Une posture incorrecte provoque des douleurs dans tout le corps. Rester assis sur une chaise longtemps en appuyant la colonne vertébrale sur le dossier de manière incorrecte cause un effort musculaire. Un effort excessif de ces muscles provoque une douleur près de l’omoplate droite et gauche ;
  • Après avoir dormi beaucoup d’heures dans une position mauvaise on peut ressentir une douleur à l’omoplate droite. Les athlètes ressentent souvent des douleurs à l’épaule droite. Une élongation musculaire pendant des entraînements provoque ces troubles.

 

Causes principales de la douleur à l’omoplate droite pour des pathologies graves.

Voici certaines des causes les plus graves qui produisent des douleurs à l’omoplate droite :

  • Les troubles à la vésicule biliaire
    Les calculs biliaires et les autres maladies de la vésicule biliaire provoquent des douleurs à l’omoplate droite. Les calculs empêchent le flux de la bile etprovoquent des douleurs à l’abdomen supérieur.
    Le mal au ventre causé par des calculs biliaires peut durer de 15 minutes à quelques heures.
    Normalement ces symptômes sont ressentis après un repas lourd et riche de graisses ;
  • Les maladies du foie
    Les maladies du foie (la tumeur et l’abcès) provoquent des douleurs à l’omoplate droite.
    Le cancer du foie est responsable de douleur à l’épaule quand il se développe dans les autres parties du corps.
    L’abcès du foie est une infection bactérienne qui provoque une douleur à l’épaule.
    Parmi les symptômes des troubles hépatiques il y a aussi les démangeaisons ;
  • Lésion à la coiffe des rotateurs
    Quand les muscles de la coiffe des rotateurs (supra- épineux, petit rond, subscapulaire, infra-épineux) s’abîment, ils causent des douleurs.
    Ces quatre muscles et leurs tendons s’unissent pour stabiliser la tête de l’humérus dans la glénoïde qui est utile chaque fois qu’il y a un mouvement.
    La douleur causée par cette lésion s’aggrave quand on faitquotidiennement de l’exercice physique intensif ;
  • L’arthrite
    L’arthrite peut provoquer des douleurs lancinantes dans la région de l’épaule. En plus elle limite le mouvement du bras.
    La douleur de l’arthrite peut être réduite avec des médicaments, du repos et avec la physiothérapie.
  • Matelas
    Si un patient souffre de douleur aux omoplates la nuit ou le matin quand il se réveille, la cause pourrait être le matelas qui est trop dur ou trop doux.

 

Douleur à l’omoplate gauche

Causes et facteurs de risque

Blessure
Pendant un exercice physique intensif (haltérophilie) il peut se produire une déchirure musculaire.

Bursite
Les bourses sont des « poches » pleines de liquide. Elles se trouvent entre les os et les muscles et elles interagissent avec beaucoup de structures.
Pendant la contraction et le relâchement des muscles, les bourses agissent comme des amortisseurs : leur but est de prévenir la friction.
L’inflammation d’une bourse (bursite) peut provoquer des douleurs.

Lésion de la coiffe des rotateurs

 Compression du nerf
Dans cette pathologie, la douleur se diffuse de l’épaule vers le bras jusqu’à arriver à la main. Le trouble est aussi connu comme «cervicobrachialgie ». Le patient ressent une douleur fixe à la base des cervicales ou entre les omoplates surtout quand il tourne le cou, pendant l’extension et pendant l’inclination latérale du cou.

Froid et grippe
Un des premiers symptômes de la grippe est un malaise diffus dans le corps. Le rhume, la fièvre et le malaise général sont les premiers signes de la grippe. Les muscles de l’épaule peuvent se raidir. Un coup de froid ou la climatisation peuvent causer une contracture au trapèze ou aux muscles intercostaux jusqu’à l’aisselle et à la partie antérieure de la poitrine ou jusqu’au sein.

Posture incorrecte
Une posture incorrecte de l’épaule au repos est une des causes les plus fréquentes de douleur à l’omoplate.

 

Points-détente myofasciaux (trigger points)
Un usage excessif des muscles provoque un spasme musculaire : l’organisme ne réussit pas à éliminer les déchets. Par conséquent il y a des points très douloureux, appelés points douloureux ou point-détente myofasciaux. Ces points sont particulièrement sensibles à la palpation.

Épaule gelée
La capsule se trouve autour de l’articulation de l’épaule. Quand ce tissu se rétracte, on peut ressentir des douleurs à l’épaule pendant les mouvements. L’épaule gelée ou capsulite rétractile est caractérisée par une réduction de l’amplitude du mouvement de l’articulation.

Fracture
La fracture de l’omoplate est une des causes de douleur à l’épaule de type osseux. Un accident peut causer une « fissure » dans l’os.

Syndrome du conflit sous-acromial
Le syndrome du conflit à l’épaule se produit quand la tête de l’humérus se rapproche trop de l’acromion (partie de l’omoplate). Cette pathologie cause une inflammation des tendons et de la bourse synoviale à l’intérieur de l’articulation. Une forte compression peut provoquer une déchirure des muscles de la coiffe des rotateurs.
Le repos et la physiothérapie prescrits par le médecin devraient guérir cette pathologie.

Autres causes

  • La vésicule biliaire enflammée et la présence des calculs biliaires provoquent des douleur autour de l’omoplate droite. On peut, dans de rares cas, ressentir des douleurs dans la partie gauche ;
  • Le pancréas enflammé (pancréatite) provoque des douleurs à l’omoplate. Les douleurs provenant des troubles à la cavité pleurale ou au péricarde peut être également ressenti à gauche ;
  • Les ulcères peptiques ou ulcères à l’intestin provoquent un engourdissement des omoplates ;
  • La douleur perçue pendant une attaque cardiaque peut se diffuser par les nerfs dans la partie postérieure du thorax ;
  • Des maladies comme l’embolie pulmonaire, la pneumonie et la dissection aortique peuvent être des causes de douleur à l’omoplate gauche ;
  • La tumeur de pancoast est située dans la partie avant d’un poumon. Un des symptômes principaux de ce cancer est une douleur cuisante qui se développe vers la clavicule et arrive au coude.

Infarctus du myocarde
Chez les hommes un symptôme de l’attaque cardiaque est la douleur soudaine à l’épaule, chez les femmes un symptôme peu fréquent est la douleur entre les omoplates. Un attaque cardiaque est caractérisée par d’autres symptômes.
Si quelqu’un montre de nombreux symptômes (outre la douleur sous l’épaule gauche) il faut appeler une ambulance le plus rapidement possible.
D’autres symptômes de l’infarctus du myocarde sont :

 

Symptômes qui se produisent avec la douleur à l’omoplate

Les symptômes les plus importants des pathologies de l’épaule sont la douleur et la sensation de brûlure. La douleur cause de une immobilité du membre supérieur. D’autres symptômes des troubles à l’omoplate sont les suivants :

  • Engourdissement ;
  • Altérations de la couleur de la peau ;
  • Difformité ;
  • Gonflement.

Dans la plupart des cas, ce n’est pas quelque chose de grave et les symptômes disparaissent spontanément en un jour ou deux.
À cause de la douleur dans la partie supérieure du dos la personne ne réussit pas à effectuer certains mouvements comme lever les bras.
Le patient est limité dans le mouvement de l’épaule et il ne réussit pas à porter des objets lourds.
On peut ressentir des douleurs quand on est debout, quand on ramasse un objet par terre,quand  on est assis ou quand on dort au lit. On conseille de consulter le médecin généraliste si la douleur entre les omoplates persiste plus de 3-4 jours.

 

Douleur à l’omoplate, droiteCause de la douleur à l’omoplate pendant les respirations profondes

 Certaines personnes ressentent une légère douleur dans la zone de l’omoplate pendant la respiration.
Les patients font seulement de brèves inspirations et expirations pour éviter de ressentir des douleurs pendant une profonde respiration.
Rire, éternuer, tousser ou bâiller provoquent des douleurs aux omoplates.

Troubles pulmonaires
Si un virus ou une bactérie infecte les poumons, on peut ressentir une douleur à l’omoplate. Les personnes avec un diagnostic d’effondrement pulmonaire ressentent des douleurs pendant les respirations profondes.

Compression du nerf
La douleur à l’épaule se produit en même temps que des problémes au rachis cervical. Le disque intervertébral qui sort et comprime un nerf cause une pression sur la racine nerveuse. Les nerfs comprimés provoquent unedouleur à l’omoplate. La douleur s’aggrave avec la respiration.

Mauvaise position
Dormir dans une position inadéquate provoque des tensions sur les muscles de l’épaule et provoque des douleurs. La douleur devient plus forte quand on respire.
Les femmes enceintes ont souvent des douleurs lombaires pendant les derniers mois (surtout pendant le huitième et le neuvième mois) à cause du changement deposition provoqué par le poids de l’enfant. Dans certains cas, elles ont aussi des douleurs dans la zone des omoplates et aux cuisses.

Les troubles de la vésicule biliaire comme les calculs biliaires ou la cholécystite (inflammation de la vésicule biliaire) provoquent une douleur qui s’étend jusqu’à la zone de l’épaule droite. Certains des symptômes les plus fréquents qui se produisent en cas de troubles de la vésicule biliaire sont la nausée, la perte d’appétit et des troubles abdominaux après un repas.

Troubles articulaires et osseux
L’articulation de l’épaule est sensible et avec le temps elle s’affaiblit en causant souvent une périarthrite. La douleur à l’omoplate chez les personnes âgées est provoquée par l’arthrite. Une pathologie fréquente chez ces sujets est la détérioration du cartilage qui cause une inflammation des articulations.

Lésions costales
Quand ces os sont soumis à une pression excessive pendant un accident, durant des sports de contact ou à cause d’une toux excessive, ils peuvent s’abîmer et pourraient causer des douleurs à l’omoplate qui s’aggravent lors de respirations profondes.

 

Que faire ? Le traitement pour la douleur à l’omoplate

La listeci-dessous soulage la douleur à l’omoplate :

  • Analgésiques ;
  • Massothérapie ;
  • Alimentation riche en nutriments ;
  • Exercice régulier ;
  • Appliquer des pommades naturelles ;
  • Glace ;
  • Enveloppements chauds.

Le massage à l’huile est indiqué pour soulager la douleur. Si la douleur ne diminue pas, on devrait consulter un physiothérapeute et effectuer les exercices indiqués.
Le médecin conseille la physiothérapie pour soigner la tendinite de l’épaule.

 

Remèdes naturels pour soigner la douleur à l’omoplate

En cas de douleur grave et constante on doit consulter immédiatement un médecin.
Si la douleur n’est pas trop forte, les remèdes suivants peuvent être utiles.

  • Il faut suspendre toutes les activités quotidiennes qui surchargent les épaules. L’articulation a besoin de se reposer.
  • La glace, ou un massage de l’épaule est utile surtout pour soigner l’inflammation musculaire ou l’inflammation des tissus mous.
  • Les enveloppements chauds sont un excellent remède pour soulager la douleur. L’application de chaleur améliore le flux sanguin dans les muscles intéressés. Cette procédure guérit plus rapidement en cas d’accident ;
  • Si ces remèdes ne fonctionnent pas, on conseille de consulter un médecin. Les médecins prescrivent des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) pour soulager la douleur. Quand la douleur est insupportable, le médecin peut injecter des stéroïdes ;
  • Une séance d’acupuncture autour des épaules peut être utile. Elle réduit la douleur, augmente l’amplitude du mouvement et stabilise l’articulation.
  • Les compléments alimentaires en vitamines avec du calcium et du phosphore contribuent à renforcer les os du corps. Cependant on conseille de consulter un médecin avant de prendre un complément alimentaire ;
  • De nombreux d’exercices aident à réduire la douleur musculaire de l’épaule. Les exercices les plus efficaces sont les étirements. Le yoga est une excellente gymnastique pour relâcher les muscles.