Douleur à l’épaule droite ou gauche

La douleur à l’épaule est une affection extrêmement fréquente qui a plusieurs causes possibles.
Lorsque l’on considère le traitement pour une pathologie de l’épaule, le médecin doit comprendre la cause de la douleur et pour le faire, il doit savoir d’où elle provient.

Localisation de la douleur

 

Sur le côté externe

douleur,épaule,lésion,inflammation,organes,muscles,os,tendons
Douleur à l’épaule

La douleur dans la partie externe de l’épaule, souvent, s’étend vers le bas jusqu’à mi-bras. La douleur est de type musculaire profond.
La cause la plus fréquente de douleur sur la partie externe de l’épaule est un trouble de la coiffe des rotateurs, cela peut être une tendinite, une bursite ou la déchirure de la coiffe des rotateurs.

 

Douleur à l’arrière

Les causes les plus fréquentes de douleur dans la partie arrière de l’épaule et au niveau du muscle trapèze est une bursite, une contracture musculaire, la présence de points douloureux actifs (appelés également points-détente myofasciaux ou trigger points) ou une fracture de l’omoplate.

 

Douleur à l’avant

La douleur à l’avant de l’épaule est souvent provoquée par le tendon du biceps.
Le tendon du biceps s’insère dans la partie avant de l’épaule.
Les troubles qui affectent le biceps peuvent être: tendinites, lésions du bourrelet glénoïdien et déchirement du tendon ou du muscle.

Les autres causes possibles sont les suivantes:
1. Syndrome d’accrochage ou conflit sous-acromial
La douleur aiguë ou une brûlure dans la partie avant de l’épaule et à l’arrière du bras.

2. Déchirure de la coiffe des rotateurs
Douleurs fortes ou lancinantes dans la portion arrière de l’épaule et le long de la partie avant ou latérale du bras.

3. Luxation de l’articulation acromio-claviculaire
Douleur lancinante à l’épaule dans la partie avant et arrière, sans rayonnement le long du bras.

4. Arthrite gléno-humérale
Douleur lancinante ou brûlure qui affecte tout le bras, de l’épaule à la main.

 

Douleur dans la partie supérieure

L’épaule est l’articulation la plus mobile du corps, une gène limite l’amplitude de mouvement de l’articulation et provoque beaucoup d’inconfort à la personne.
La majeure partie des problèmes de l’épaule sont de courte durée, sauf dans le cas de l’arthrite.

Les mouvements de l’articulation de l’épaule sont très complexes, l’épaule est extrêmement vulnérable aux luxations, déchirures et aux inflammations de capsule, muscles, ligaments, etc. La douleur à l’épaule irradie souvent sur le côté externe du bras au niveau du muscle deltoïde et au delà jusqu’aux doigts.

Causes
Il y a beaucoup de troubles qui peuvent causer une douleur dans la partie supérieure de l’épaule.
Un trouble des tendons de la coiffe des rotateurs est la cause la plus fréquente de douleur.
Une autre cause typique est l’inflammation de la bourse séreuse sous-acromiale, qui est une poche de liquide située sous l’acromion de l’omoplate.
Le pincement du nerf (nerf coincé) qui provient du cou peut provoquer de fortes douleurs dans la partie supérieure de l’épaule qui irradie vers le bas dans le bras.
Les dommages à l’os et au cartilage causés par l’arthrite peuvent être une autre cause possible de douleur dans la partie supérieure de l’épaule.
Si la douleur à l’épaule est accompagnée par une sensation de fourmillement, elle peut provenir du cou et on la ressent au dessus de l’épaule. Cette douleur est connue comme la douleur référée.

Traitement de la douleur
La première chose à faire est le repos actif pendant lequel on devrait bouger l’épaule en évitant les activités fatigantes, comme soulever des objets lourds, jouer au tennis, etc.
L’application de glace est une autre thérapie qui aide à soulager la gêne.
Si la douleur est très forte, on peut prendre des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, par exemple, le Kétoprofène, le Brufen et le Voltarène.
Les infiltrations de cortisone (médicaments à base de cortisone) sont utiles pour réduire la douleur et l’inflammation, mais elles sont rarement effectuées.
Si aucun de ces remèdes ne résout le problème, il faut aller consulter le spécialiste. Il a plus d’outils pour traiter la pathologie.
En plus des médicaments, des exercices pour l’épaule peuvent être prescrits.

 

Exercices de rééducation pour la partie supérieure de l’épaule

Avant de faire tout exercice, on conseille de discuter avec le physiothérapeute pour savoir quels sont ceux plus appropriés et lesquels, à l’inverse, peuvent être nocifs.

Exercice pendulaire de Codman
Pour faire cet exercice, il faut se tenir debout en appuyant le bras sain à un mur ou un espalier de gymnastique.
Plier le dos vers le bas et regarder le sol.
Il faut laisser pendre le bras affecté vers le bas.
Dessiner des cercles dans l’air avec la main.
Cet exercice doit être répété 5 à 10 fois par jour. Si on ressent une douleur, il faut arrêter l’exercice et le répéter plus tard.
Exercice de renforcement de la coiffe des rotateurs
Pour effectuer cet exercice, un élastique est nécessaire.
Le patient doit être debout près d’une porte ou d’un espalier.
Il doit attacher l’élastique à la poignée de la porte ou à un barreau de l’espalier de gymnastique.
Avec la main à côté de la poignée, on doit plier le bras à angle droit (90 degrés) et saisir l’élastique. Avec le coude toujours en contact avec le thorax, il faut tirer l’élastique vers le ventre.
Il faut effectuer 3 séries de 10 répétitions.
Augmenter graduellement la dureté de l’élastique dès que la douleur à l’épaule diminue.

Lorsque la douleur diminue, on peut commencer avec les exercices de renforcement du membre supérieur. On peut essayer le programme de musculation (soulever des poids) à l’aide du matériel de salle de sport ou avec le poids du corps.

 

Douleur profonde

La profonde douleur à l’épaule est un symptôme grave qui peut être causée par des maladies diverses.

Les douleurs aux articulations peuvent affecter les jeunes comme les personnes âgées.
Les personnes âgées souffrent à cause de la dégénérescence des articulations, tandis que les jeunes ressentent une douleur en cas de surcharge ou une mauvaise utilisation des muscles et des articulations.
En plus de cela, il y en a beaucoup d’autres causes de douleur profonde à l’omoplate.

Causes
Parmi les causes de la douleur à l’épaule, il y a la mauvaise posture lorsqu’on est assis, en travaillant à l’ordinateur et pendant le sommeil.
Parfois, la douleur profonde à l’épaule est très forte et déchirante, cela peut être le symptôme d’une maladie grave.
Par exemple, une grossesse extra-utérine peut provoquer des douleurs à l’épaule jusqu’au bras.

Bursite
La bursite de l’épaule est un trouble qui se produit lorsque la bourse séreuse située entre l’acromion et l’humérus s’inflamme.
L’inflammation peut se produire en raison d’une blessure ou de l’arthrite.

Lésions de la coiffe des rotateurs
La coiffe des rotateurs est une structure composée de quatre muscles et tendons de l’épaule (sus-épineux, sous-épineux, sous-scapulaire et le petit rond) qui permettent aux êtres humains de bouger les bras.
Un traumatisme, une chute, une dégénérescence, une mauvaise posture, ou d’autres troubles moins fréquents peuvent causer des blessures à n’importe lequel des quatre muscles qui constituent la coiffe des rotateurs. Une douleur lancinante à l’épaule et de la faiblesse sont les symptômes des lésions de la coiffe des rotateurs.

luxation,épaule,instabilité,douleur,inflammation
Alila/bigstockphotos.com

Luxation de l’épaule (ou sortie de l’épaule)

La luxation de l’épaule est l’une des causes les plus graves causes de douleur à l’épaule. La sortie de l’épaule se produit lorsque l’humérus (os du bras) se sépare de l’omoplate.

Ce trouble est assez rare et peut se produire en raison d’une chute, d’un accident ou d’un traumatisme.

Diastasis de l’épaule
Les termes diastasis et luxation de l’épaule sont utilisés de façon interchangeable, mais ce n’est pas correct. La diastasis ou séparation de l’épaule se produit lorsque les os de l’articulation entre l’omoplate et la clavicule s’éloignent trop.
La diastasis de l’épaule est souvent due à un traumatisme ou une blessure accidentelle.

 

Les causes rares
En plus de ces causes, les tendinites, l’arthrite, la rupture du tendon biceps, etc, sont les autres causes de douleur profonde à l’épaule.

 

Traitement

La radiographie et l’examen clinique de l’épaule sont des méthodes efficaces pour le diagnostic de la douleur profonde à l’épaule.
La bursite est traité avec différents traitements en fonction de la gravité.
Dans le cas d’une légère inflammation, les applications de sac de glace ou de froid sont utiles, tandis que dans les autres cas, le traitement le plus approprié comprend des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, la physiothérapie, des exercices pour rééquilibrer les muscles de l’épaule, les infiltrations de cortisone et très rarement une intervention chirurgicale.

Le traitement des lésions de la coiffe des rotateurs comprend la simple physiothérapie, les médicaments ou la chirurgie, selon la gravité du dommage.
Parmi les remèdes naturels ou les thérapies alternatives, s’il n’y a pas de blessures et de contre-indications, on peut effectuer de l’acupuncture.
Toutefois, si le dommage est léger, des applications de sac de glace, des médicaments anti-inflammatoires ou des analgésiques peuvent être utiles.

 

Douleur sous l’omoplate droite

La douleur sous l’omoplate droite peut être causée par plusieurs troubles, certains sont légers tandis que d’autres sont graves.

La douleur est la façon dont notre corps communique qu’il y a un problème.
Souvent, nous ignorons la douleur dans l’espoir qu’elle disparaisse.
Dans certains cas, il peut arriver que la douleur disparaisse sans traitement.
Cependant, la douleur dans certaines parties du corps ne doit pas être ignorée et ne part pas d’elle -même.
Avoir mal sous l’omoplate droite, est une de ces pathologies, une visite médicale est nécessaire pour diagnostiquer la cause.

Causes
Il existe d’innombrables causes de douleur à l’épaule sur le côté droit.
Certaines n’ont pas besoin de l’intervention d’un médecin, tandis que dans d’autres cas, il faut affronter le problème le plus vite possible.
Dans tous les cas, il est nécessaire d’identifier la cause.

La crise cardiaque
Chez les hommes, les symptômes d’une crise cardiaque comprennent des douleurs aux épaules, tandis que les femmes ressentent une douleur entre les omoplates. Cependant, la crise cardiaque est déterminée par plusieurs autres symptômes. Donc, si d’autres symptômes sont présents en même temps que la douleur sous l’épaule droite il faut appeler une ambulance dès que possible.
D’autres symptômes d’une crise cardiaque sont la transpiration excessive, une douleur dans la poitrine gauche, des vertiges, des vomissements, etc.

Attaque à la vésicule biliaire (crise de cholécystite)
Les calculs biliaires et d’autres maladies de la vésicule biliaire provoquent souvent des douleurs sous l’omoplate droite. Même si la personne ressent généralement des douleurs à l’abdomen supérieur, elles peuvent se déplacer plus haut, vers les épaules.
Dans les cas les plus graves, le patient peut avoir envie de vomir, avoir des nausées, des douleurs à l’épaule et mal au ventre.

 

posture,assis,ordinateur,rouleau,lombaire
Excellente posture en position assise

Posture erronée
La mauvaise posture provoque souvent des douleurs dans le corps.
La position tombante lorsque l’on reste assis sur la chaise, trop loin du clavier, se plier d’une façon erronée, etc. sont le résultat de l’effort musculaire qui peut se manifester par une douleur sous l’omoplate droite.
Si on tient l’épaule soulevée ou en tension quand on utilise la souris, il est possible de développer une contracture des muscles qui s’insèrent sur l’omoplate droite.
De la même façon, cela peut être la conséquence d’une mauvaise position au lit la nuit quand on dort.
Les sportifs ressentent souvent une douleur à l’épaule droite. Elle est surtout due à une blessure musculaire pendant l’entrainement.

 

Maladies du foie
Les maladies du foie telles que le cancer hépatique et les abcès du foie peuvent causer des douleurs dans l’omoplate droite.
Le cancer du foie est responsable de la douleur à l’épaule quand il se propage à d’autres parties du corps.
Un abcès hépatique est une infection bactérienne du foie qui provoque une douleur dans la région de l’épaule.
L’infection ronge une partie du foie, créant un trou qui est souvent une source de douleur.

Cancer du sein
Souvent, la douleur à l’épaule est une indication que le cancer a laissé le sein et est en train de se propager à d’autres parties du corps.
Si on souffre de carcinome mammaire droit, il y a plus facilement des douleurs à l’épaule droite. Les femmes atteintes d’un cancer doivent être surveillés avec une haute priorité si elles ressentent des douleurs dans l’épaule droite.

Arthrite
L’arthrite peut causer une douleur lancinante autour des épaules.
Il limite aussi le déplacement du bras.
La douleur due à l’arthrite peut être contrôlée grâce à l’aide de certains médicaments.

Autres causes
A part les causes mentionnées ci-dessus, il y a certaines causes bénignes de ce trouble, y compris un nerf pincé, des spasmes musculaires, des entorses, etc.
Donc, il ne faut pas toujours penser au pire quand on ressent une douleur à l’épaule droite.

Traitement
Bien sûr, après avoir lu les informations écrites ci-dessus, les options de traitement pour la douleur sous l’omoplate droite dépendent de la cause sous-jacente.

 

omoplate,gauche,épaule,douleur,inflammation,posture
Omoplate gauche
sam100/bigstockphoto.com

Douleur sous l’omoplate gauche

La région près de l’omoplate peut être douloureuse pour plusieurs raisons, d’une blessure à l’épaule à certaines pathologies sous-jacente qui peuvent influencer le bien-être de l’individu.

Rhume et la grippe : un des premiers symptômes de l’arrivée de la grippe est la douleur articulaire, puis vient le nez qui coule, fièvre et une sensation de mal être général.
Les muscles de l’épaule peuvent être raides, cependant, ce symptôme est temporaire et l’application d’une compresse chaude peut soulager la pathologie.

Une mauvaise posture: la posture au lit est considérée comme l’une des causes les plus fréquentes de douleur à l’épaule.
La douleur ne nécessite aucun traitement médical, mais une correction posturale.
Il faut faire attention à la position pendant le sommeil pour ne pas réveiller énervé le lendemain matin à cause d’une douleur musculaire ou à l’épaule.
Une douche très chaude ou une compresse chaude peut être un remède pour récupérer rapidement.