Triglycérides élevés

Les triglycérides élevés dans le sang peuvent être un facteur de risque pour certaines maladies cardiovasculaires, il est donc important de comprendre lorsque cela se produit et les causes.

Que sont les triglycérides ?
Les triglycérides sont un type de graisses (lipides) qui se trouvent dans le sang.
Lorsqu’on mange, le corps convertit les calories qui ne servent pas en triglycérides.
Les triglycérides s’accumulent dans les cellules de graisse.
Ensuite, les hormones libèrent les triglycérides dans le sang pour avoir de l’énergie entre les repas.

Triglycérides élevés
Lorsqu’on mange plus de calories que celles qu’on brûle , surtout sous forme de glucides et graisses, on peut avoir les triglycérides élevés (hypertryglicéridémie).

 

Valeurs normales et valeurs à risque

Une simple analyse de sang peut révéler si les valeurs des triglycérides sont dans la norme.
Tableau des valeurs de référence

Niveaux Valeur des trylicérides
Normaux Moins de 150 milligrammes par décilitre (mg/dL) ou moins de 1,7 millimoles par litre (mmol/L)
Limite (valeur maximale acceptable) 150 à 199 mg/dL (1,8 à2,2 mmol/L)
Élevés 200 à 499 mg/dL (2,3 à 5,6 mmol/L)
Très élevés au dessus de 500 mg/dL (supérieure à 5,7 mmol/L)

Quand doit-on se préoccuper ?
Selon l’American Heart Association (AHA), les valeurs optimales des triglycérides sont inférieurs à 100mg/dL (1,1 mmol/L). L’AHA explique que cet excellent niveau améliore la santé du coeur.
Toutefois, l’AHA ne conseille pas de traitement médicamentaux pour atteindre ce niveau.
Pour les personnes qui cherchent à diminuer le niveau de triglycérides pour atteindre ce niveau, une modification de l’alimenttion, une perte du poids et une activité physique régulière sont très utiles.
Le médecin contrôle généralement le niveau de triglycérides ainsi que  ceux du cholestérol (bilan lipidique).

 

Triglycérides et cholestérol

Le cholestérol est une substance composée de graisses et de protéines qui circulent dans le sang.
Le corps utilise les triglycérides et le cholestérol de manière différente.
Les triglycérides sont utilisés comme carburant, tandis que le cholestérol est nécessaire pour différents processus métaboliques comme la création d’hormones et la construction de cellules.

Il y a deux types de cholestérol :   les lipoprotéines de haute densité (HDL) et les lipoprotéines de basse densité (LDL).
Avec le temps, le cholestérol LDL en excès provoque la formation de plaques de graisse sur les parois des vaisseaux sanguins.
Ce processus est appelé athérosclérose.
Le flux sanguin est réduit dans des vaisseaux sanguins car ils sont partiellement obstrués.
Une obstruction complète peut provoquer des maladies dangereuses comme un infarctus ou un accident vasculaire cérébral.

 

Quels sont les risques des triglycérides élevés dans le sang ?

Les études montrent que de nombreuses personnes ayant des triglycérides élevés ont le cholestérol HDL (le “bon”) bas. Cette substance aide à éliminer la graisse des artères.
Le cholestérol HDL bas est un facteur de risque pour les maladies cardiovasculaires.
Les triglycérides élevés augmentent le risque d’athérosclérose.
Parmi les risques il y a aussi :

  • une thrombose
  • un infarctus du myocarde
  • une maladie coronarienne
  • une angine de poitrine
  • stéatose hépatique
  • Si le patient souffre également du syndrome métabolique, les chances de développer un cancer du foie sont plus élevées.

 

Quelles sont les causes des triglycérides élevés ?

Les triglycérides élevés peuvent dépendre d’autres maladies ou troubles, par exemple :

  • l’obésité
  • le diabète sucré
  • L’hypothyroïdie (la thyroïde produit peu d’hormones thyroïdiennes)
  • la maladie du rein
  • une alimentation excessive
  • l’alcoolisme
  • La grossesse, une augmentation des triglycérides est normale chez les femmes enceintes
  • des facteurs génétiques, dans certains cas, les triglycérides élevés sont héréditaires

Certains médicaments peuvent augmenter les triglycérides. Parmi ces médicaments, il y a:

  • le tamoxifène
  • les corticoïdes
  • les bêta-bloquants
  • les diurétiques
  • les œstrogènes
  • la pilule contraceptive
  • les compléments alimentaires en oméga-3

 

Quels sont les symptômes des triglycérides élevés ?

Les triglycérides élevés ne provoquent généralement pas de symptômes.
Mais si les triglycérides élevés sont provoqués par une maladie génétique, on peut voir des dépôts de graisse sous la peau appelés xanthomes.

 

Que faire ? Comment diminuer le taux de triglycérides ?

Pour réduire les valeurs des triglycérides, il est possible de modifier l’alimentation et le style de vie:

  • Perdre du poids et maintenir le résultat
  • Limiter les graisses et les sucres dans l’alimentation
  • Bouger de plus
  • Arrêter de fumer
  • Éviter l’alcool (vin, bière et spiritueux)

De plus, le médecin pourrait prescrire un médicament  pour aider à diminuer les triglycérides, mais seulement après la modification du style de vie.

 

Quoi manger ? Alimentation conseillée dans le cas de triglycérides élevés

Une alimentation destinée à diminuer le niveau de triglycérides fonctionne si le patient consomme moins de calories que celles qu’il brûle.
Cela signifie manger moins et augmenter l’activité physique.
Lorsqu’on mange plus de calories que ce dont le corps a besoin, le corps convertit la nourriture en triglycérides et les dépose dans les cellules de graisse.

Qu’est-ce qu’il ne faut pas manger ? Quels aliments éviter ?
Réduire la quantité de graisses saturés et d’acides gras trans dans l’alimentation.
Commencer par éviter ou limiter considérablement le beurre,les fromages fondus, le lard, la crème, les beignets, les gâteaux, les biscuits, les bonbons, la glace, les aliments frits, la pizza, les sauces à base de crème, sauces à salade, la viande à haute teneur en matières grasses comme les hamburgers gras, le saucisson épicé, les saucisses, le bacon et les hot-dogs), la viande de porc, les oeufs, le lait et les produits laitiers.
Les fruits “à éviter” sont ceux avec une grande concentration de fructose :  raisins, kakis, figues, mais ils sont beaucoup moins nocifs que des bonbons transformés.

Aliments conseillés
Le régime végétarien et en particulier le régime végétalien sont les plus appropriés pour réduire le cholestérol, toutefois les personnes qui mangent de la viande devraient choisir seulement de la viande maigre (parmi lesquelles le poulet sans la peau, la dinde et le bœuf maigre), le poisson qui contient beaucoup d’oméga-3 (par exemple le saumon) et éviter les produits laitiers.
Enlever toujours la peau des volailles.
Les aliments à base de soja sont utiles.
Même si le soja en lui-même ne réduit pas le risque de maladies cardiaques, il remplace les protéines animales comme les autres légumes. On conseille de manger du tofu, du tempeh, du lait de soja et des fèves de soja entières.

Pour assaisonner les aliments on conseille d’utiliser de l’huile d’olive qui contient beaucoup d’oméga-3.
Éviter l’huile de palme.
L’huile de tournesol est d’origine végetale, mais elle contient de nombreux oméga-6 qui peuvent réduire l’absorption des oméga-3.
La plupart des margarines solides contiennent des acides gras trans, ils se trouvent aussi dans certains produits de la boulangerie,  les  biscuits, les chips, les en-cas, les aliments frits des restaurants fast-food qui utilisent des huiles partiellement hydrogénées.
En remplaçant l’huile d’olive végetale par des acides gras trans dans seulement 2% des calories journalières, on peut diminuer le risque de maladies cardiaques de plus de moitié.

graisse, le sang, triglycérides

Choisir les aliments avec des graisses saines : monoinsaturées et polyinsaturées. Elles se trouvent dans l’huile d’olive ou de colza de cuisine.
Chercher à absorber la plupart des calories à travers les fruits, les légumes, les légumineuses et les céréales (surtout le millet, le riz et également les pâtes).

Éviter l’alcool. Les boissons alcooliques sont riches en calories et sont mauvaises en cas de triglycérides élevés.
Éviter les sucres ajoutés et raffinés.
Manger du poisson comme source de protéines une ou deux fois par semaine.
Les huiles de poisson ont un contenu élevé en acides gras omega-3 et aident à réduire les triglycérides.
Il faut inclure beaucoup de fibres dans l’alimentation : légumineuses, céréales complètes, fruits, légumes, amandes, pistaches, noix.
Les produits complets contiennent beaucoup de fibres et aident à éviter de trop manger, parce qu’ils provoquent la satiété.
Limiter le cholestérol alimentaire total à 200 mg par jour.

 

Médicaments pour les triglycérides élevés

Une alimentation correcte et une activité physique réguilière ne sont parfois pas suffisantes pour diminuer les niveaux de triglycérides.
Ceci peut se produire en cas d’hypertriglycéridémie familiale (elle se produit également chez les enfants) ou si le patient souffre déjà de maladies cardiaques.

Le médecin peut prescrire certains médicaments si les triglycérides sont supérieurs à 400 ou plus de 500 s’il y a d’autres problèmes de santé, selon l’âge, le genre (homme ou femme), etc..
Les médicaments indiqués pour ce trouble sont : statines, fibrates ou acide nicotinique.
Le médecin peut aussi conseiller des médicaments pour réduire le cholestérol dans le sang si cela est nécessaire.

Prendre des médicaments prescrits exactement comme indiqué par le médecin.
Consulter le médecin en cas d’effets secondaires comme une mauvaise digestion, de la diarrhée, de la fièvre ou des douleurs musculaires (surtout à la cuisse).
Les médicaments ne substituent pas un mauvais style de vie.
Une alimentation saine, l’exercice physique régulier et le maintien d’un poids approprié à la taille sont les meilleures stratégies pour diminuer les triglycérides élevés.

 

Remèdes naturels pour les triglycérides et le cholestérol élevés

Il y a plusieurs remèdes utiles pour réduire les valeurs de ces lipoprotéines dans le sang, par exemple :

  • le cholesterinum (un remède homéopathique)
  • l’ail
  • Les stérols végétaux (phytostérols)
  • l’huile de foie de morue
  • l’huile de lin
  • la lécithine de soja