Angine de poitrine

L’angine de poitrine est une douleur thoracique résultant d’un apport insuffisant de sang riche en oxygène au muscle cardiaque.
La douleur à la poitrine peut être accompagnée de douleurs à l’épaule, au dos, au bras, au cou ainsi qu’à la mâchoire.

Angine de poitrine dérive du grec « angor », qui signifie « étranglement » et « pectus » qui signifie « poitrine ».
Donc, une angine indique une sensation de constriction de la poitrine.

Angine de poitrine

L’angine n’est pas une pathologie mais le symptôme d’une maladie coronarienne.
La maladie de l’artère coronaire est causée par l’accumulation de substances grasses sur les parois internes des artères.
La conséquence est le rétrécissement des artères qui deviennent aussi plus rigides.
Ce phénomène est appelé athérosclérose ou artériosclérose.
La douleur à la poitrine peut aussi être causée par d’autres maladies, par exemple la pneumonie, la pleurésie (inflammation de la membrane externe des poumons), le pneumothorax (rupture des alvéoles pulmonaires), etc.
L’angine de l’œsophage est causée par des troubles de l’œsophage, par exemple le reflux gastro-œsophagien.

 

Classification de l’angine de poitrine

L’angine peut être de trois types : stable, instable et variable.

Angine stable ou chronique
Il s’agit du type d’angine le plus fréquent.
Il se présente quand on pratique une activité comme marcher ou courir.
La douleur à la poitrine disparaît généralement après un peu de repos.
Généralement, l’angine chronique stable dure entre 3 et 5 minutes. Elle peut s’étendre à d’autres parties du corps, comme les bras, le dos et les épaules.

Angine instable
Contrairement à l’angine stable, l’angine instable ne se manifeste pas pendant l’activité physique.
L’angine instable est une forme plus grave que celle de l’angine stable. Elle peut se présenter à différents moments de la journée, y compris au repos.
La douleur thoracique a une durée de 10/15 minutes et ne peut être soulagée par des médicaments.
La douleur ne présente pas un schéma régulier ni prévisible. Parfois, elle peut indiquer l’imminence d’un infarctus du myocarde.

Angine de Prinzmetal
Cette angine peut se présenter la nuit pendant le sommeil ou le repos. La douleur est causée par le spasme (contraction musculaire) d’une artère coronaire. L’angine de Prinzmetal est un trouble nocturne car elle ne se présente pas de jour.

L’angine peut aussi être subdivisée ainsi :

  1. Angine de poitrine spontanée si elle se présente au repos sans cause spécifique,
  2. Angine de poitrine à l’effort si elle se présente comme conséquence de l’activité physique,
  3. Angine mixte si elle se présente au repos ou après un effort physique.

 

Degrés de gravité de l’angine de poitrine

  • Premier degré : la douleur se présente en cas d’activité physique intense ou prolongée.
  • Deuxième degré : l’angine limite l’activité physique quotidienne normale.
  • Troisième degré : l’angine limite fortement l’activité physique. On la ressent aussi si l’on monte une rampe d’escaliers.
  • Quatrième degré : dans ce cas, le patient ressent une douleur thoracique après un simple exercice ou également au repos.

 

Différences entre angine de poitrine et crise cardiaque

L’angine de poitrine se manifeste lorsque le flux sanguin qui se dirige vers le muscle cardiaque est réduit. Toutefois, il n’est pas interrompu.
Cette pathologie se manifeste quand les muscles du cœur ne reçoivent pas un apport suffisant d’oxygène (ou de sang) pour l’exécution d’un travail précis. La quantité de sang qui arrive au cœur est suffisante pour exercer des activités normales. Toutefois, elle ne permet pas de satisfaire l’augmentation des besoins en oxygène provoquée par une activité plus intense. Pendant l’effort physique, le rythme cardiaque s’accélère et le cœur a besoin de plus d’oxygène. Cela peut déclencher les symptômes de cette maladie. La douleur thoracique est légère et ne cause pas de dommages à long terme au muscle cardiaque.

En revanche, une crise cardiaque se présente lorsque l’apport de sang à une section des muscles cardiaques diminue. Cette circonstance se manifeste quand les artères coronaires sont obstruées par des dépôts de cholestérol. La douleur causée par une crise cardiaque est forte : si le flux de sang au cœur diminue beaucoup, il peut causer des dommages irréversibles au muscle cardiaque, voire la mort.

L’angine de poitrine fonctionnelle est causée par des pathologies non liées à la réduction du flux sanguin dans les artères coronaires.

Ce trouble comprend :

  • Sténose aortique,
  • Sténose mitrale,
  • Hyperthyroïdie,
  • Arythmie.

 

Les effets de l’angine de poitrine pendant la grossesse

Le système circulatoire d’une femme enceinte doit travailler davantage pour satisfaire les besoins supplémentaires en sang.
Le cœur doit pomper plus de sang car la consommation d’oxygène est plus importante.
Chez les femmes enceintes, les besoins en oxygène du myocarde ne peuvent pas être satisfaits si le flux sanguin est altéré par une maladie coronarienne.
La douleur thoracique peut être aussi perçue par les femmes qui prennent des médicaments bêta-adrénergiques pour le traitement de l’accouchement prématuré.
L’angine de poitrine est considérée comme le signal d’alerte d’une crise cardiaque. Il est donc essentiel de se soumettre à un examen médical plus approfondi.
Les maladies cardiovasculaires ne sont pas fréquentes chez les femmes enceintes. Toutefois, d’autres pathologies peuvent altérer l’équilibre entre l’offre et la demande en oxygène.

L’anxiété ou l’activité physique de haut niveau peuvent aggraver la maladie. Il faut donc les éviter. Le médecin peut prescrire des médicaments antagonistes du calcium, des bêta-bloquants ou de la nitroglycérine pour traiter l’angine de poitrine chez les femmes enceintes. Les médecins doivent être prudents quand ils prescrivent des médicaments aux femmes enceintes étant donné leurs effets possibles sur le fœtus.

Dans les cas les plus graves de maladie coronarienne, dans lesquels l’obstruction des artères est très importante, une intervention chirurgicale se révèle nécessaire pour libérer les vaisseaux sanguins bouchés. Les femmes enceintes doivent informer les médecins en cas de douleur thoracique. Le tabagisme est l’un des principaux facteurs de risque de coronaropathie acquise : les futures mères doivent arrêter de fumer.
La douleur à la poitrine qui rappelle l’angine peut être provoquée par le reflux acide ou par les problèmes gastro-intestinaux.

 

Angine de poitrine,thorax,poitrineCauses de l’angine de poitrine

L’angine est causée par l’apport insuffisant d’oxygène aux muscles du cœur. Le diamètre des vaisseaux sanguins qui transportent le sang au muscle cardiaque peut se réduire à cause de l’accumulation de cholestérol.
Une autre raison est le rétrécissement des artères chez les personnes âgées.
Le risque de développer cette pathologie est plus élevé chez les diabétiques et chez les personnes obèses.

La plupart des épisodes sont déclenchés par l’exercice physique, mais aussi par les éléments suivants :

  1. Stress émotionnel,
  2. Repas lourds,
  3. Variations de température,
  4. Tabagisme.

Généralement, les enfants qui souffrent d’angine de poitrine présentent des malformations congénitales du cœur, par exemple la sténose aortique qui provoque l’ischémie myocardique.
Elle peut être provoquée par la consommation excessive de cocaïne.

 

Symptômes de l’angine de poitrine

Les symptômes principaux de cette maladie sont les suivants :

  • Douleur au centre de la poitrine,
  • Douleur irradiante au cou,
  • Douleur à la mâchoire,
  • Douleur au bras (notamment au bras gauche).

La douleur est décrite comme un mal écrasant et opprimant. Parfois, on peut aussi souffrir d’essoufflement.

Symptômes de l’angine de poitrine chez les femmes

L’un des symptômes les plus importants est la douleur à la poitrine. De plus, on perçoit une sensation de pression, de lourdeur ou d’oppression du thorax. Parfois, la douleur peut être accompagnée d’une sensation de brûlure dans la poitrine, souvent confondue avec un symptôme d’indigestion. Voici une liste des symptômes d’angine les plus fréquents chez les femmes :

  • Palpitations,
  • Rythme cardiaque accéléré (tachycardie) et irrégulier,
  • Tension élevée ou hypertension artérielle,
  • Sensation de brûlure dans la gorge,
  • Essoufflement,
  • Douleur à la poitrine derrière le sternum,
  • Douleur au bras gauche, aux épaules et au dos,
  • Engourdissement total d’un ou des deux bras,
  • Transpiration,
  • Vertiges,
  • Sensation d’étouffement,
  • Étourdissement et faiblesse,
  • Sensation d’indigestion,
  • Anxiété,
  • Fatigue.

 

Coronarographie

Diagnostic de l’angine de poitrine

Toute personne qui souffre fréquemment de douleurs thoraciques devrait consulter immédiatement un médecin.

Les examens diagnostiques les plus prescrits en cas d’angine de poitrine sont les suivants :

  1. Prise de sang,
  2. ECG : électrocardiogramme,
  3. ECC : échocardiogramme,
  4. Radiographie.

Traitement de l’angine de poitrine et prise en charge du patient

Les médicaments sont prescrits pour prévenir la douleur thoracique.
Le traitement médicamenteux comprend l’aspirine, les bêta-bloquants, les inhibiteurs des canaux potassiques, les nitrates ainsi que les antagonistes du calcium. L’aspirine permet au sang de circuler librement dans les artères rétrécies.
La prise de bêta-bloquants réduit la tension artérielle, tandis que les antagonistes du calcium favorisent l’élargissement des artères.
Les personnes qui présentent un taux élevé de cholestérol peuvent prendre des statines (qui aident à réduire le taux de cholestérol dans le corps).
Certains médecins prescrivent des médicaments pour traiter une douleur thoracique soudaine, par exemple : l’aspirine, l’héparine et le trinitrate de glycéryle.
Si la pathologie s’aggrave fortement, on peut se soumettre à une intervention chirurgicale afin d’élargir les vaisseaux sanguins rétrécis. Les procédures chirurgicales comprennent l’angioplastie et d’autres typologies de chirurgie coronaire.

 

Régime alimentaire et alimentation en cas d’angine de poitrine

Un traitement rapide peut réduire le risque de crise cardiaque. Toutefois, il est nécessaire de suivre un régime alimentaire sain pour prévenir tout risque d’angine.
Un individu traité pour l’angine de poitrine devrait éviter de consommer les produits alimentaires qui augmentent le taux de cholestérol et les graisses saturées.
L’alimentation doit inclure des fruits, des céréales, du riz, du pain complet, des légumes, ainsi que des aliments riches en fibres.
Le poisson est un aliment nécessaire : il faut manger du saumon, du thon et des maquereaux par exemple.
Pour les passionnés de viande, il est préférable de consommer de la viande maigre ou du poulet.
La consommation d’aliments préparés avec des oignons et de l’ail est utile pour réduire le taux de cholestérol.
Enfin, il est bon de changer de mode de vie pour réduire les complications de l’artériosclérose.
Il faut totalement arrêter de fumer. Il faut réduire la consommation d’alcool, de chocolat, de beurre, de viande rouge, de sucre et d’aliments frits.

 

Quelle est la durée de l’angine de poitrine ? Quel est le pronostic ?

En cas d’angine instable, l’espérance de vie dépend de la gravité de la zone touchée par l’ischémie.
Si le patient souffre d’angine stable à cause de l’artériosclérose, le pronostic à long terme dépend du volume des plaques d’athérome, de l’état cardiaque et de l’âge du patient.