Exercices pour augmenter les seins

En effectuant les exercices pour raffermir les seins, peut-on augmenter de taille naturellement ?

Le tissu mammaire est essentiellement adipeux (gras) et l’exercice peut provoquer la perte de graisse, il existe cependant des exercices qui renforcent et qui peuvent augmenter les pectoraux en cas de petits seins (de façon donc à sembler plus gonflé).

L’entraînement des pectoraux augmente la masse musculaire de la poitrine.

Raffermir les pectoraux sert à obtenir des muscles plus toniques et plus fermes.
A l’aide d’une alimentation appropriée, de bons exercices et d’un entraînement régulier l’on peut augmenter la poitrine de presque une taille.
La meilleure façon d’entraîner les muscles est faire 3 séries de 20 répétitions de développé couché à plat.
Au cours de cet exercice, il faut soulever la barre à disques autant que possible.
Il ne faut pas utiliser ni un haltère très lourd (que l’on n’arrive même pas à soulever après quelques répétitions) ni un trop léger (ce qui ne renforce pas suffisamment les muscles).
L’on peut également utiliser les machines de la salle de gym.
Les changements dans les niveaux d’hormones pendant le cycle menstruel, la grossesse et l’allaitement peuvent provoquer une augmentation de la poitrine.
Cet effet est temporaire.

 

3 conseils pour augmenter les seins sans chirurgie

Voici 3 conseils pour augmenter naturellement la taille de la poitrine. Il faut :

  1. équilibrer les hormones en mangeant des aliments sains,
  2. faire des exercices pour les muscles de la poitrine,
  3. faire des massages réguliers aux seins.

Ceux-ci sont également efficaces individuellement, lorsqu’on les suit ensemble le résultat est plus rapide.
Même le réglage de la production de testostérone (la consommation d’aliments riches en phytoestrogènes) augmente le volume de la poitrine.
Lorsque l’on suit un régime alimentaire ou une alimentation riche en aliments contenant de phytoestrogènes, la taille de la poitrine augmente, il y a en outre une action préventive dans les maladies de la prostate, de l’intestin, de la poitrine, du cœur et du cerveau.

 

Qu’est-ce qu’il faut manger pour augmenter les seins ?

Voici une liste des aliments riches en phytoestrogènes :

Les noix et les graines :

  • Les graines de fenouil
  • Les graines de fenugrec
  • Les châtaignes
  • Les pistaches
  • Les noix
  • Les noix de cajou
  • Les graines de lin
  • Les graines de sésame

 

Les produits de soya :

  • Les protéines de soja en complément alimentaire
  • Le tofu
  • L’huile de soja
  • Le lait de soja
  • Le yaourt de soja

Les pains et les céréales complètes :

  • Le blé
  • L’orge
  • L’avoine
  • Le seigle
  • Le germe de blé
  • Le maïs
  • Le riz
  • Le mile
  • Le pain complet

Les légumineuses :
Des exemples typiques sont : les haricots, les haricots verts, les haricots mungo, les haricots de soja, etc.

Les légumes :

  • Les feuilles de fenugrec
  • La blette
  • Le trèfle
  • La citrouille
  • Les concombres
  • L’ail
  • Les betteraves
  • La carotte
  • La racine de réglisse
  • La luzerne
  • Le ginseng

Les fruits :

  • Les pommes
  • Le melon d’eau
  • La grenade
  • La pêche
  • Les prunes
  • Les framboises
  • Les fraises

 

L’entraînement pour avoir une poitrine ferme et galbée

La poitrine est constituée de graisse, il y a toutefois plusieurs muscles en dessous et autour des mamelons qui les soutiennent.
L’entraînement de la poitrine sert à mieux définir les pectoraux et à maintient les seins bien supportés.
Effectuer cette session d’entraînement 3 fois par semaine peut changer le corps en un mois.
Les meilleurs résultats sont obtenus en entraînant en même temps la partie supérieure et inférieure, les muscles posturaux et l’appareil cardio-respiratoire (en faisant du cardio-training).
Les exercices physiques sont également utiles en cas de seins asymétriques (ou tubéreux) car ils peuvent égaliser le tissu musculaire.

Il faut éviter les exercices pour raffermir seulement le sein opposé (celui plus petit) car ils peuvent provoquer des troubles tels que la douleur à l’épaule, la douleur cervicale et le mal de dos.
En plus de l’entraînement spécifique pour la poitrine, l’on peut commencer une série d’exercices de cardio.
L’entraînement de la force vise à sculpter et raffermir la poitrine, le cardio-training brûle les graisses.
Les meilleures activités qui brûlent les graisses sont :

  • La marche
  • La course
  • Le cyclisme
  • Les exercices sur le vélo elliptique
  • La natation

La session d’entraînement recommandée

  • 4/5 exercices spécifiques pour raffermir la poitrine
  • 20 répétitions de chaque exercice
  • 3 séries

Les pectoraux se contractent au cours de l’adduction du bras (déplacer le bras vers le sternum), il faut donc effectuer ce mouvement pour le renforcement.
Il faut utiliser 2 poids légers afin d’effectuer les exercices suivants (ceux qui ne vont pas à la gym peuvent utiliser deux bouteilles ou deux chevillières).
Il y a plusieurs manuels en ligne avec des exercices, les plus importants sont toutefois les suivants.

Les exercices de raffermissement de la poitrine expliqués

Pour soulever les seins tombants ou pour tonifier des gros seins, il faut effectuer les exercices au moins deux fois par semaine.
Des exercices spécifiques permettent également de raffermir les seins chez les hommes (gynécomastie).
Il est important de se reposer pendant 1 ou 2 jours entre les séances d’entraînement.
Pour chaque exercice, il faut effectuer trois séries de huit à dix répétitions.
Ceux qui n’ont jamais pratiqué du sport doivent commencer lentement pour ne pas blesser les muscles ou provoquer des douleurs musculaires.

Les haltères sur un ballon de gym
L’on commence en position couchée sur le ballon, ce qui doit être placé sous le dos, avec un haltère dans chaque main et les bras tendus. En pliant les coudes, il faut abaisser les haltères jusqu’à ce qu’ils soient près des côtés de la poitrine, pousser vers le haut et revenir à la position de départ. Il faut faire au moins 10 répétitions pour deux séries.

L’écarté couché avec les haltères
L’exercice commence en position couchée sur le dos, avec les pieds sur le sol. Il faut tenir une paire d’haltères en main avec les bras étendus sur les épaules. En maintenant la position des coudes, il faut baisser les poids jusqu’à ce que les coudes soient à la hauteur de la poitrine.
Il faut effectuer 3 séries de 10 répétitions avec 90 secondes de récupération.

Pompes,flexion,renfort,pectoraux

Les pompes traditionnelles pour augmenter les seins
Les pompes sont l’un des meilleurs exercices pour la poitrine.
Tous les types de pompes utilisent le poids corporel en tant que résistance pour renforcer la poitrine.
Il faut positionner correctement la main, la tête et les pieds pour prévenir les accidents.

  1. L’exercice commence en position couchée avec le ventre vers le bas, les mains sur le plancher un peu plus larges que les épaules et les bras étendus.
  2. Il faut garder la tête droite sans bouger le menton.
  3. Il faut plier les orteils, ne s’appuyant pas uniquement sur la pointe des pieds.
  4. Il faut lentement abaisser le corps vers le sol en pliant les coudes et remonter.

 

Les pompes au mur
Les pompes au mur sont une variante des pompes classiques au sol.
La position correcte des bras sert à prévenir les blessures.

  1. L’exercice commence avec le visage tourné vers le mur, les bras tendus et droits, le dos et la tête droite. Pour une distribution correcte du poids, il ne faut pas ouvrir les bras.
  2. Il faut pousser le corps vers le mur, plier les bras et les orteils jusqu’à toucher le mur avec le visage.
  3. Il faut revenir à la position de départ.
  4. Il faut effectuer huit répétitions.

Ecarté assis,exercice pour les pectoraux

L’écarté assis avec les haltères
Lorsque l’on va à la gym, l’écarté assis est idéal pour tonifier et raffermir la poitrine, afin de garder des seins toniques. À la maison, l’on peut utiliser une paire d’haltères.
Il faut :

  1. Se mettre en position assise sur une chaise avec les pieds qui touchent le sol, à la largeur des épaules et le dos droit pour ne pas blesser les muscles du dos.
  2. Tenir les haltères en main.
  3. Soulever les bras au niveau des épaules avec les coudes pliés.
  4. Pousser les bras vers le haut.
  5. Revenir à la position initiale.
  6. Faire cinq répétitions.

Exercices pour augmenter les seinsLa presse à pectoraux pour augmenter les seins
La presse à pectoraux est un autre exercice qui renforce les pectoraux de façon rapide et qui contribue à gonfler la poitrine.
Il faut :

  1. Régler la selle pour avoir les mains à la hauteur des pectoraux
  2. Détendre les bras vers l’avant sans respirer, ne pas porter les épaules vers l’avant, ne pas enlever le buste du dossier et expirer à la fin du mouvement.
  3. Plier les bras et retourner à la position de départ, lors de laquelle il faut inhaler.
  4. Garder les épaules détendues avec les omoplates serrées et la poitrine bombée
  5. Faire cinq séries et dix répétitions.

 

 

Combien de temps prend l’entraînement pour augmenter les seins ?

En règle générale, le circuit composé de 4-5 exercices différents pour 3 séries prend environ 30 minutes.
Les exercices sont efficaces quand on répète l’exercice de 3 à 4 fois par semaine.
D’autres avantages de l’exercice pour les pectoraux

  • L’augmentation du métabolisme : comme dans tous les exercices, même les exercices pour les pectoraux augmentent le métabolisme, l’on brûle également plus de calories pendant la journée
  • La posture s’améliore : les exercices pour les pectoraux augmentent la force dans le haut du corps
  • L’augmentation de la résistance : tous les exercices pour augmenter la force améliorent la résistance à la fatigue. Cela donne plus d’énergie pendant les activités quotidiennes
  • Les exercices de tonification des pectoraux et de taille des seins

Beaucoup de femmes ont peur de faire les exercices pour les pectoraux car elles craignent que la poitrine se réduise.
Lorsque l’on perd du poids, les seins pourraient se réduire, surtout lorsque l’on combine plusieurs exercices de cardio aux exercices de tonification.