Augmentation mammaire

Pour l’augmentation mammaire, plusieurs méthodes sont possibles. Toutefois, le moyen le plus rapide et le plus efficace est sans aucun doute l’intervention chirurgicale.

Qu’est-ce que l’intervention chirurgicale d’augmentation mammaire ?
L’intervention chirurgicale d’augmentation mammaire peut être effectuée en introduisant un implant mammaire ou de la graisse (avec les techniques d’injection de tissu adipeux dans les seins).

Le but peut être l’augmentation mammaire ou la reconstruction du volume perdu après la grossesse ou une perte de poids.
Cette intervention est cliniquement appelée mammoplastie.
L’augmentation mammaire peut :

  • Augmenter le volume et la profondeur de la poitrine,
  • Rendre les seins plus symétriques,
  • Améliorer l’image et la confiance en soi.

Il est également possible d’effectuer cette intervention de reconstruction mammaire après une mastectomie ou une blessure.

 

Est-ce qu’il existe plusieurs options pour l’augmentation mammaire ?

Les implants mammaires sont composés d’une enveloppe pleine de silicone en gel ou d’un gel salin (une solution d’eau salée). Le gel de silicone a la consistance d’un liquide épais et collant, semblable à la graisse du corps humain : cela donne une sensation et un aspect plus « naturels », si une rétraction capsulaire (une rétraction des cicatrices autour d’un implant mammaire) ne se produit pas. L’inconvénient des implants salins est qu’ils donnent parfois la sensation de toucher un petit ballon d’eau, notamment chez les patients avec un tissu fin et doux.
Il existe également les implants de gel cohésif « Gummy Bear ». Cet implant s’adapte à l’anatomie de la poitrine et maintien sa forme.

 

Les complications possibles

Bien que l’on puisse augmenter rapidement le volume mammaire, l’intervention chirurgicale des implants mammaires peut avoir des risques comme :

  • Douleur aux seins
  • Perte de sensibilité du mamelon et des seins
  • Formation et renforcement du tissu fibreux de la cicatrice autour de l’implant
  • Hémorragie
  • Infection
  • Problèmes de taille ou de forme des prothèses (par exemple, les seins pourraient ne pas être symétriques)

Il est possible que les prothèses se rompent et provoquent des pertes. Quand les implants salins se rompent, le corps absorbe la solution sans problèmes. Une perte de silicone peut rester à l’intérieur de l’enveloppe de la prothèse ou  s’échapper de l’enveloppe. Lorsqu’un implant salin se rompt, il se dégonfle. Les implants mammaires en silicone peuvent toutefois ne présenter aucun symptôme visible. Ces ruptures sont dites « silencieuses ».

 

Les coûts de l’intervention pour l’augmentation mammaire

Le coût des implants mammaires dépend du lieu, du médecin et du type d’implant utilisé.
En général, le coût de l’intervention chirurgicale se situe entre 5 000 et 10 000 dollars.

L’augmentation mammaire avec injection de tissu adipeux du corps, sans implants

Qu’est-ce que le lipofilling ?
L’augmentation mammaire par injection de graisse autologue utilise la technique de la liposuccion pour prendre la graisse d’autres parties du corps et l’injecter ensuite dans les seins.
Bien que les opérations d’injection de graisse dans les seins ne soient pas conventionnelles, les femmes qui souhaitent une poitrine plus volumineuse à l’aspect naturel peuvent choisir cette option qui n’implique pas les risques des implants (pas de rupture, de pertes, de déplacement).
Les risques du lipofilling sont différents de ceux des implants.
Les prothèses peuvent être composées de différents matériaux. Les implants salins sont moins dangereux que ceux en gel de silicone. Il ne faut cependant pas oublier que le gel de silicone est l’une des substances les plus étudiées en médecine.
L’alternative consiste à utiliser la graisse de la personne mais généralement, les femmes qui souhaitent une augmentation mammaire sont minces et cette technique chirurgicale n’est pas indiquée. Beaucoup de graisse est nécessaire pour augmenter le volume des seins. On la prend généralement des cuisses, des hanches et du ventre.
Aujourd’hui, avec l’injection de cellules souches de tissu adipeux, on peut éviter l’absorption de la graisse après l’intervention. Si ce n’était pas le cas,  l’amélioration ne pourrait être que temporaire.
Cette intervention peut être effectuée sous anesthésie générale ou locale avec sédation.

Quels sont les avantages ?
Toutes les femmes ne sont pas les candidates idéales pour l’augmentation mammaire par injection de graisse, il y a toutefois beaucoup d’avantages.
Cette technique d’augmentation mammaire est considérée comme une alternative sûre et peut aider dans les cas qui ne nécessitent pas d’implants.
Elle peut, par exemple, être utile en cas de reconstruction mammaire après une lumpectomie, ou dans le cas où il faudrait corriger certains défauts comme des seins inégaux.
C’est également une bonne alternative pour les femmes qui souhaitent une augmentation légère plutôt qu’un gain important de volume. Elle a également l’avantage de n’introduire aucun corps étranger dans le corps.

Quels sont les inconvénients ?
Pour cette intervention, il faut envisager les risques de la liposuccion.
Parmi les inconvénients, on peut citer les cicatrices, les contusions et le relâchement de la peau.
D’autres aspects négatifs sont la quantité de graisse nécessaire pour effectuer l’intervention (certaines personnes n’ont pas assez de graisse) puis, les résultats ne sont que temporaires et pas aussi évidents que ceux obtenus avec les implants mammaires.

Il n’y a aucune différence pendant les rapports sexuels.

Comment sont les résultats ?
Une augmentation mammaire par injection de graisse donne des résultats visibles. Toutefois, si l’on souhaite gagner plusieurs tailles de bonnet, ce n’est pas la technique appropriée.
Une augmentation mammaire par injection de graisse donner une forme plus naturelle et plus souple. Contrairement aux implants, la graisse, avec le temps, est absorbée par le corps, provoquant ainsi une diminution du volume des seins.
Cette résorption de graisse peut entraîner un retour à la taille d’origine ou donner, dans le pire des cas, un aspect irrégulier. Des crèmes raffermissantes pourraient être utiles. Certaines cliniques sont en mesure de geler la graisse de liposuccion initiale pour une utilisation future.
Des données révèlent qu’injecter de la graisse dans les seins peut parfois provoquer des protubérances calcifiées qui peuvent durcir. Certaines sources affirment également que cette graisse injectée peut provoquer des kystes.
Après l’ovulation et avant les règles, les seins deviennent gonflés et douloureux à cause d’un flux sanguin plus important. Il ne faut pas confondre ce symptôme avec les complications de l’intervention chirurgicale.

Combien cela coûte-t-il ?
Au Royaume-Uni, le coût d’une augmentation mammaire par injection de graisse peut varier entre 3 000 et 8 000 livres.

 

Les complications

La maladie du tissu conjonctif
Il n’y a aucune preuve que les implants mammaires remplis de gel de silicone peuvent provoquer des maladies du tissu conjonctif, le cancer du sein ou des problèmes de reproduction.

L’allaitement maternel
Certaines femmes qui subissent une augmentation mammaire peuvent allaiter sans problème, tandis que d’autres ne peuvent pas.

Les effets sur les enfants
À ce jour, aucune donnée ne montre qu’une petite quantité de silicone de l’implant ne soit passé dans le lait maternel pendant l’allaitement.

 

L’acide hyaluronique

Parmi les produits de remplissage mammaire, on peut effectuer l’injection d’acide hyaluronique (le Macrolane, par exemple). Ce produit a toutefois été supprimé car il peut provoquer des complications et des difficultés d’évaluation du cancer du sein.

 

Les conseils pour obtenir un remodelage naturel des seins

Un bon soutien-gorge
Certains soutiens-gorge donnent plus de support parce qu’ils poussent les seins vers le haut et améliorent leur forme. C’est le moyen le plus simple et le moins cher d’obtenir un raffermissement naturel des seins. On peut également commencer à porter un soutien-gorge de sport lors d’exercices physiques comme la marche, le jogging ou le skipping. Il garde les seins immobiles et évite le risque de déchirure musculaire.
Les soutiens-gorge de sport ou rembourrés sont idéaux pour garder les seins fermes. Ils sont également appelés soutiens-gorge push-up.

Les exercices pour les pectoraux
Il y a des exercices pour la poitrine qui peuvent aider au remodelage naturel des seins.
Les exercices de gym qui aident à renforcer et à développer les pectoraux sont : soulever les haltères sur un banc de musculation incliné ou plate et les squats.
Effectuer les exercices pour la poitrine environ trois fois par semaine est suffisant pour obtenir le raffermissement des seins naturel.

 

 

Augmentation mammaireComment obtenir une augmentation mammaire sans intervention chirurgicale

Le laser : un nouveau traitement vient d’entrer dans le domaine de la cosmétologie. Il s’agit du laser. Le laser fonctionne en étirant la peau de la poitrine et en remontant les seins. Ce traitement donne des résultats positifs presque instantanément. Il faut toutefois faire de 3 à 4 séances.

Les médicaments sans ordonnance : de nombreux médicaments sans ordonnance sont disponibles sur le marché pour remonter les seins de façon assez naturelle. Ces médicaments stimulent la circulation sanguine dans les seins. Lorsque le flux sanguin augmente, il apporte plus de nutriments, la poitrine grossit et revient à sa position normale.
La pilule ou l’anneau contraceptif (par exemple, le Nuvaring) peuvent parfois augmenter la taille des seins, ils ne reviennent toutefois pas toujours à leur taille d’origine après l’arrêt de la prise du médicament.

Le système Brava : ce dispositif est constitué de deux bonnets (pareil à un soutien-gorge) qui créent une pression négative (vacuum) et tirent la poitrine vers l’extérieur.
Il coûte environ 2 000 euros et doit être porté 10 heures par jour pendant au moins 3-4 mois.

 

Les remèdes naturels qui favorisent l’augmentation mammaire

Le massage du sein
Masser les seins avec une huile végétale d’herboristerie et en effectuant un mouvement circulaire est un remède maison conseillé.
Il faut placer les paumes sur les seins et effectuer un mouvement circulaire : la main droite dans le sens des aiguilles d’une montre et celle de gauche dans le sens inverse.
Effectuer environ 100 à 200 massages circulaires, faire ensuite une pause et masser la zone au-dessus, au-dessous et latérale des seins. Pour rendre le massage plus efficace, on peut appliquer une crème ou un mélange avec 50 ml d’huile d’amande, 10 gouttes d’ylang ylang et 5 gouttes d’huile de géranium.
Les seins peuvent augmenter et devenir toniques.

Les changements dans le régime alimentaire
L’alimentation joue un rôle important dans la taille de la poitrine. Il faut réduire les graisses animales et augmenter la consommation d’huiles de poisson pour un remodelage naturel des seins.
Manger beaucoup de fruits frais (surtout les fruits rouges) permet d’apporter beaucoup d’antioxydants à la poitrine.

Les graines de fenugrec : parmi les remèdes de grand-mère, les graines de fenugrec sont considérées comme efficaces pour augmenter le volume des seins.

Le houblon de bière peut augmenter le volume des seins car il contient de nombreux phytooestrogènes (hormones végétales similaires à l’œstrogène) comme le soja.