Comment maigrir des fesses

Comment maigrir des fesses ?

Tout le monde voudrait des fessiers durs et toniques. Les meilleurs exercices pour perdre du poids et raffermir les fesses sont indiqués plus bas.
De belles fesses toniques définissent la forme du corps, notamment en jeans ou en maillot de bain.

En général, le corps de la femme accumule beaucoup de graisse dans cette zone, surtout après une grossesse.
Les fesses sont composés de plusieurs muscles, les principaux étant :

  1. le muscle grand glutéal, à l’extérieur et en bas
  2. le muscle moyen glutéal, plus profond
  3. le muscle petit glutéal, plus profond et latéral
  4. le muscle du tenseur du fascia lata, dans la partie latérale du fessier et externe de la cuisse.

Il est presque impossible de maigrir des fesses de façon localisée, cependant il existe différentes méthodes et astuces pour perdre du poids, raffermir les fesses et réduire la cellulite.
Quand une femme a beaucoup de difficultés à perdre du poids, les causes peuvent être les suivantes :

Perdre des fesses en peu de temps avec la course
La course est une activité qui implique l’ensemble du corps, brûle la plupart des calories et renforce les fesses. Selon la Run Addicts, la course brûle plus de calories que toute autre activité physique.
Lorsque le corps brûle environ 3 500 calories, on perd environ 450 g de graisse.
La graisse a tendance à s’accumuler dans les fesses : grâce à la course, elles deviennent plus toniques et perdent de la graisse.
Au fil du temps, les fesses s’adaptent à l’entraînement de course et ne réagissent plus comme elles faisaient auparavant. Pour continuer à obtenir les résultats, il faut garder le corps bien entraîné.
On peut courir en plein air sur différentes pistes ou sur un tapis roulant.
Courir en montée ou sur un tapis roulant incliné fait travailler les muscles fessiers beaucoup plus par rapport à la course sur une surface plane.
Les opinions sur l’effet de la course pour perdre du ventre et des fesses sont positives, c’est sans doute la meilleure activité.

 

Quels exercices sont utilisés pour maigrir des fesses, des hanches et des cuisses ?

On peut effectuer ces exercices soit en salle de sport soit à la maison avec quelques équipements ou non.

Les fentes pour tonifier rapidement les fesses
Il faut tenir un haltère dans chaque main le long des hanches, fléchir une jambe vers l’avant en veillant à ce que le genou plié ne dépasse pas les orteils.
Descendre ensuite lentement jusqu’à ce que le genou arrière soit près du sol, pousser avec la jambe avant, serrer les fesses et revenir à la position de départ.
Répéter le mouvement sur une jambe avant de passer à l’autre jambe.
On peut également faire des fentes latérales pour renforcer les muscles externes des fesses.

 Squat,fille,gym

Les squats
Il faut se placer avec les jambes écartées à la même largeur que les épaules, les pieds légèrement tournés vers l’extérieur, garder les muscles abdominaux contractés et les épaules détendues.
Se plier comme si on voulait s’asseoir sur une chaise, continuer jusqu’à ce que les cuisses soient presque parallèles au sol et maintenir cette position pendant 2 secondes. Le dos doit toujours être droit et il faut regarder vers l’avant. À la fin du mouvement, se lever lentement, revenir en position initiale et répéter 15 fois.
Le squat est un exercice complet parce qu’il renforce les fesses, les cuisses et les mollets.

Squat,fille,gym

Les squats avec ballon de gym pour des fesses plus hautes et plus fermes
Il faut garder le ballon entre les fesses et le mur, faire lentement le squat et tourner légèrement les pieds vers l’extérieur.
Veiller à ce que les genoux ne dépassent pas les orteils lors de la flexion.
C’est un exercice difficile (il faut être entraîné !) mais efficace pour les fesses.

Le soulevé de hanches (le pont)
Se mettre sur le dos, les genoux fléchis et les pieds au sol. Il faut contracter les fessiers tout en forçant sur les talons pour soulever les hanches jusqu’à ce que le corps forme une ligne droite, des épaules aux genoux. Maintenir cette position pendant quelques secondes, revenir lentement à la position de départ et répéter 15 fois.

Comment maigrir des fesses

L’abduction de la hanche au sol
S’allonger sur le côté gauche du corps et poser la tête sur le bras gauche avec la main droite sur le sol au niveau de la poitrine. Les jambes doivent être droites l’une sur l’autre. Sans bouger les autres parties du corps, il faut soulever lentement la jambe droite aussi haut que possible, rester dans cette position pendant quelques secondes et revenir à la position de départ.

Abduction jambe,sur le côté

La jambe tendue vers l’arrière
La position de départ est à 4 pattes, avec les genoux et les mains sur le sol.
Dans cette position, soulever une seule jambe vers l’arrière.
Il est possible de tendre le bras opposé lorsqu’on soulève la jambe.
Une fois le genou complètement tendu, revenir à la position de départ et répéter 15 fois.
Variante : rendre l’exercice plus difficile avec une sangle en caoutchouc derrière la chaussure et les extrémités bloquées par les mains.

exercice,bras,jambe,alterné

exercice fesses,quatre pattes,sangle

 

 

 

 

 

 

 

Perdre des fesses grâce à la marche ou au vélo
On ne peut pas perdre du poids en ne pratiquant que des exercices cardiovasculaires. Toutefois, s’entraîner de façon régulière chaque semaine peut aider à perdre l’excès de graisse, y compris au niveau des cuisses et des fesses.
Les centres pour le contrôle et la prévention des maladies (Centers for Disease Control and Prevention) recommandent de faire 2h30 de cardio par semaine.

Pour constater une perte de poids réelle, il faut en faire plus de 5 heures par semaine.
Lorsque l’on veut maigrir des cuisses et des fesses, il faut opter pour des exercices spécifiques qui permettent également de brûler des calories.
La marche, le vélo ou le vélo stationnaire, la danse et la natation sont de bons exemples.
La natation permet de brûler beaucoup de calories et de graisse. Toutefois, l’appétit après une séance de natation est souvent multiplié.

 

Que faut-il manger ? Comment peut-on maigrir des fesses grâce à un régime alimentaire ?

Les aliments à faible teneur en calories
Il est toujours recommandé de manger des aliments entiers et non confectionnés, tels que le poisson, les légumineuses, les fruits, les légumes et les céréales intégrales. Il faut ensuite ajouter des graisses saines que l’on trouve dans les noix, l’avocat, l’huile d’olive et l’huile de noix.
Il est important d’éliminer les aliments qui contiennent du sucre, de la farine blanche, des acides gras saturés et trans. Ces aliments (comme la pizza, les frites et la crème glacée) s’accumulent sous forme de graisse dans les cuisses et les fesses.
Il est également conseillé de réduire la quantité totale de calories par jour, surtout en cas de surpoids. Une alimentation saine comprend généralement entre 1 200 et 2 500 calories par jour, cependant la quantité appropriée dépend des propres doses, du métabolisme et du niveau d’activité physique.

Selon des études, consommer 500 calories en moins par jour aiderait à perdre environ 450 g en une semaine.

Il est également important de manger des aliments riches en calcium. Selon une étude menée par l’Université d’Alabama, les femmes ont le ventre plus plat quand elles mangent beaucoup de calcium. Il faut éviter de manger des acides gras trans et de boire des boissons sucrées parce qu’ils ne font qu’accumuler de la graisse autour de la taille. Enfin, il faut rappeler qu’il est essentiel de boire au moins de six à huit verres d’eau par jour.

Les aliments utiles pour perdre rapidement la cellulite des fesses
L’alimentation joue un rôle important.

Pastèque, melon d'eau, maigrir,fesses1. La pastèque
On sait qu’il faut boire beaucoup d’eau, cependant on peut également en manger. Manger des aliments riches en eau est plus efficace que de les boire. L’eau présente dans les aliments est chimiquement différente de l’eau en bouteille : elle est riche en éléments nutritifs. Les aliments riches en eau prennent plus de temps à être digérés et quittent l’estomac plus lentement, c’est pour cela qu’une personne se sent plus rassasiée, qu’elle mange moins et qu’elle perd plus de poids. Manger beaucoup d’aliments riches en eau (comme la pastèque) améliore l’hydratation de la peau, le fonctionnement des cellules et prévient l’apparition de la cellulite. La pastèque et les concombres sont formés de 97 % d’eau.
D’autres aliments riches en eau sont le cresson, les courgettes, les tomates, les épinards, les oignons, la laitue, le pamplemousse, les aubergines, les choux fleurs, les carottes et les brocolis.

2. Les tomates
Le concentré de tomate ou le ketchup sont riches en une substance appelée lycopène (beaucoup plus que dans les tomates fraîches). Même les tomates cuites ont plus de lycopène que les tomates crues. Pourquoi est-ce important ? Selon une étude, le lycopène renforce la peau et prévient la dégradation du collagène. De cette manière, il contribue à maintenir la structure et l’élasticité de la peau. Le collagène agit comme une barrière pour la peau et empêche aux cellules de graisse sous-jacentes d’atteindre la couche supérieure et de causer la cellulite. Le lycopène améliore l’aspect de la peau parce qu’il fonctionne comme une protection solaire contre les dommages entraînées par les rayons UV, comme les coups de soleil et le vieillissement provoqué par le soleil. Les autres aliments riches en lycopène sont de couleur rouge : la pastèque, le pamplemousse, la goyave (un fruit tropical) et la papaye.

myrtilles,fruits,sains

3. Les myrtilles
Les myrtilles sont des fruits très savoureux qui ont de nombreux bienfaits pour la santé et qui dérivent du pigment bleu (appelé anthocyanes). Il s’agit d’un aliment très sain qui aide également à éliminer la cellulite.
Cet aliment permet de lutter contre la cellulite de plusieurs façons : les anthocyanes et la vitamine C (également présente dans les myrtilles) aident les fibres de collagène à se lier afin de renforcer la matrice de tissu conjonctif et, par conséquent, la peau. Les anthocyanes protègent également le collagène contre les dommages oxydatifs.
Les myrtilles aident à maintenir le collagène fort et sain. Il est alors capable de supporter la peau dans sa fonction de soutien structurel et de maintenir la peau épaisse, résistante et sans cellulite. Les autres fruits riches en anthocyanes sont les cerises, les mûres et les framboises.

4. L’huile de lin
L’huile de lin est riche en acides gras oméga 3 et oméga-6, qui aident à maintenir l’hydratation des cellules et à conserver l’eau à l’intérieur, renforçant ainsi les membranes cellulaires. Le corps n’arrive pas à produire ces acides gras. C’est pour cette raison qu’il est important de manger des aliments riches en oméga-3 et oméga-6. Les acides gras essentiels permettent non seulement d’éliminer la cellulite, mais ont aussi plusieurs bienfaits :

  • ils jouent un rôle important dans la prévention de certains cancers ;
  • ils réduisent le taux de cholestérol élevé ;
  • ils aident à lutter contre les maladies cardiaques.

Il est recommandé d’assaisonner la salade avec l’huile de lin ou de mettre des graines de lin dans la farine d’avoine, les céréales et les yaourts. D’autres aliments riches en acides gras essentiels sont l’huile d’olive, de noix, de tournesol, de chanvre et de poisson.

5. Les épinards
L’épinard est un aliment très riche en vitamines et aide à lutter contre la cellulite. Les épinards sont surtout riches en vitamine B qui agit comme un catalyseur, parce qu’elle permet d’utiliser efficacement d’autres nutriments contre la cellulite.
Les épinards sont riches en vitamines A et C qui stimulent la production de collagène. Une autre vitamine qui  combat la cellulite est la vitamine K (que l’on trouve également dans les épinards) qui améliore la circulation sanguine.
La vitamine B peut se trouver dans le germe de blé, les céréales complètes, la levure de bière, la volaille, le poisson et les œufs.

6. Les noix du Brésil
Les noix du Brésil sont riches en un minéral essentiel appelé sélénium. Le sélénium est très important pour rendre la peau saine et tonique. Le corps utilise le sélénium pour produire les sélénoprotéines : elles protègent les cellules en combattant et en neutralisant les radicaux libres qui provoquent des dommages. Elles réduisent ou préviennent donc les dommages cellulaires et la cellulite.
Certains aliments riches en sélénium sont le thon, le crabe et le homard.

7. L’ananas
L’ananas est un autre aliment qui aide à combattre la cellulite.
Il est riche en :

  • vitamine C, qui stimule la production de collagène
  • vitamine K, qui améliore la circulation sanguine
  • broméline.

La broméline est une substance formée par plusieurs enzymes. On pense qu’elle a des propriétés anti-inflammatoires remarquables qui aident à réduire la cellulite et à améliorer la circulation. La broméline peut se trouver dans l’ananas, notamment dans les tiges et les racines.

    A lire aussi